skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Nous faisons évoluer notre approche, la faisant passer d’une compréhension théorique à une mise en œuvre pratique, pour créer de la valeur. 

Par les employés de RPC Investissements

Au cours de la dernière décennie, l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (RPC Investissements) a travaillé diligemment afin de mieux comprendre les risques et les occasions de placement que représentent les changements climatiques. Cerner un enjeu de cette ampleur, c’est un peu comme essayer d’atteindre une cible mouvante; voilà pourquoi il est impératif d’adopter une approche ciblée, posée et précise.

Chaque semaine, des nouvelles toujours plus inquiétantes sur l’état de notre planète font immanquablement la une des journaux. À l’heure actuelle, une grande majorité de pays ont mis en place des lois sur le climat, et 91 pays ont adopté au moins une loi prévoyant précisément des mesures d’adaptation aux changements climatiques.

Le rôle des investisseurs dans la transition énergétique

Des fluctuations des régimes climatiques aux changements démographiques et réglementaires, les répercussions des changements climatiques exigent des investisseurs qu’ils réexaminent la façon dont les modèles d’affaires existants fonctionneront tout au long de la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

En tant qu’investisseurs, nous jouons un rôle de premier plan dans la transition énergétique. À notre avis, l’énergie renouvelable, les véhicules électriques, la chaîne de valeur du secteur énergétique dans son ensemble et les infrastructures offrent d’immenses possibilités. Les occasions liées au captage, à l’utilisation et au stockage du carbone se multiplient également à l’échelle mondiale. À mesure que nous découvrons à quel point la lutte contre les changements climatiques est complexe, l’élimination des émissions de carbone dans l’atmosphère devient de plus en plus pressante. Nous estimons que le secteur et sa politique connexe continueront d’évoluer au cours des prochaines décennies, raffermissant davantage les marchés mondiaux du carbone, lesquels créeront des occasions d’investissement uniques et durables pour les capitaux privés et les institutions comme la nôtre.

Notre vision à long terme et nos importantes assises financières nous permettent de générer de la croissance sur le marché de l’investissement durable et d’élaborer des solutions de financement novatrices. Les investisseurs peuvent accélérer la transition énergétique en envisageant les marchés financiers au-delà de leur nature à court terme, et en orientant leurs capitaux vers des innovations en matière de changements climatiques, prêtes à être mises en œuvre et avides d’investissements.

En tant que premier gestionnaire de caisse de retraite au monde à émettre une obligation verte, RPC Investissements a fait figure de pionnier en ce qui concerne l’utilisation d’instruments de financement qui tiennent compte des changements climatiques. Les efforts que nous déployons actuellement afin de développer des scénarios énergétiques et des études de cas pour guider nos décisions relatives à la répartition du portefeuille commencent à porter leurs fruits et ils feront en sorte que nous soyons tout aussi conscients des risques et occasions liés à la transition.

« Nous faisons évoluer l’approche de l’organisation afin de passer d’une compréhension théorique à une mise en œuvre pratique », a indiqué Deborah Orida, directrice générale principale et chef mondiale, Actions à gestion active, ainsi que commanditaire exécutive du programme des changements climatiques. « Notre stratégie à l’égard des changements climatiques nécessite une intégration rigoureuse à l’échelle de RPC Investissements et exige que nous travaillions ensemble pour nous assurer de cerner tous les risques et les occasions susceptibles d’avoir une incidence sur les décisions de placement. »

Développement de notre programme des changements climatiques

La divulgation de renseignements est essentielle à la compréhension de ces risques et occasions. C’est pourquoi nous utilisons notre position d’actionnaire pour encourager les sociétés de notre portefeuille à divulguer davantage de renseignements ayant trait aux changements climatiques. En mai 2016, RPC Investissement est devenu membre du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC), et nous sommes déterminés à nous conformer à toutes les recommandations du GIFCC d’ici la fin de l’exercice 2021.

Étant l’un des deux seuls gestionnaires de caisse de retraite représentés au sein du Groupe de travail, nous collaborons avec les autres propriétaires et gestionnaires d’actifs afin d’encourager les sociétés à suivre les recommandations du Groupe de travail.

En 2017, nous avons formé le groupe indépendant Électricité et énergies renouvelables qui, en moins de quatre ans, a accru ses placements en actions et titres de créance dans des sociétés d’énergie renouvelable, faisant passer ses capitaux engagés de 30 millions de dollars canadiens à 6,82 milliards de dollars canadiens. Nous avons participé à la plus importante opération de fusion et d’acquisition (acquisition de Pattern Energy, à San Francisco) ainsi qu’au plus gros investissement de capital de risque (investissement dans le développeur de projets solaires et éoliens en Inde, ReNew Power) dans le secteur de l’énergie en 2019.

« Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux en décidant de devenir un chef de file mondial parmi les propriétaires d’actifs dans la transition vers un monde post-carbone », souligne Mme Orida. « Nous y arriverons en améliorant notre affectation de capitaux, en aiguisant notre sens de l’investissement et en renforçant notre transparence par l’intermédiaire de nos communications externes. »

Intégrant la gestion du changement, la collaboration et le partage de connaissances, notre programme des changements climatiques est une initiative interservices et pluriannuelle qui comprend une évaluation descendante et ascendante des risques et occasions que représentent les changements climatiques. Il vise à comprendre les impacts potentiels des changements climatiques sur les pays dans lesquels nous investissons, et à soumettre le portefeuille à des simulations de crises liées aux changements climatiques.

Ce qui nous attend

Notre rapport sur l’investissement durable pour l’année 2019 a révélé que nous avions fait des progrès importants au chapitre de la divulgation d’informations en adoptant une méthodologie interne avancée pour mesurer l’empreinte de carbone de nos placements publics et privés. En déterminant, en évaluant et en surveillant l’empreinte de carbone de notre portefeuille, nous assurons la vigueur de la Caisse et nous faisons un grand pas en avant vers l’application des recommandations du GIFCC.

Parce qu’elle implique une évaluation rigoureuse des risques physiques et de ceux liés à la transition et à l’adaptation, l’intégration de considérations relatives aux changements climatiques dans le processus de placement modifiera à jamais le monde des placements.

Nous faisons évoluer notre approche, la faisant passer d’une compréhension théorique à une mise en œuvre pratique, pour créer de la valeur. 

Par les employés de RPC Investissements

Au cours de la dernière décennie, l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (RPC Investissements) a travaillé diligemment afin de mieux comprendre les risques et les occasions de placement que représentent les changements climatiques. Cerner un enjeu de cette ampleur, c’est un peu comme essayer d’atteindre une cible mouvante; voilà pourquoi il est impératif d’adopter une approche ciblée, posée et précise.

Chaque semaine, des nouvelles toujours plus inquiétantes sur l’état de notre planète font immanquablement la une des journaux. À l’heure actuelle, une grande majorité de pays ont mis en place des lois sur le climat, et 91 pays ont adopté au moins une loi prévoyant précisément des mesures d’adaptation aux changements climatiques.

Le rôle des investisseurs dans la transition énergétique

Des fluctuations des régimes climatiques aux changements démographiques et réglementaires, les répercussions des changements climatiques exigent des investisseurs qu’ils réexaminent la façon dont les modèles d’affaires existants fonctionneront tout au long de la transition vers une économie à faibles émissions de carbone.

En tant qu’investisseurs, nous jouons un rôle de premier plan dans la transition énergétique. À notre avis, l’énergie renouvelable, les véhicules électriques, la chaîne de valeur du secteur énergétique dans son ensemble et les infrastructures offrent d’immenses possibilités. Les occasions liées au captage, à l’utilisation et au stockage du carbone se multiplient également à l’échelle mondiale. À mesure que nous découvrons à quel point la lutte contre les changements climatiques est complexe, l’élimination des émissions de carbone dans l’atmosphère devient de plus en plus pressante. Nous estimons que le secteur et sa politique connexe continueront d’évoluer au cours des prochaines décennies, raffermissant davantage les marchés mondiaux du carbone, lesquels créeront des occasions d’investissement uniques et durables pour les capitaux privés et les institutions comme la nôtre.

Notre vision à long terme et nos importantes assises financières nous permettent de générer de la croissance sur le marché de l’investissement durable et d’élaborer des solutions de financement novatrices. Les investisseurs peuvent accélérer la transition énergétique en envisageant les marchés financiers au-delà de leur nature à court terme, et en orientant leurs capitaux vers des innovations en matière de changements climatiques, prêtes à être mises en œuvre et avides d’investissements.

En tant que premier gestionnaire de caisse de retraite au monde à émettre une obligation verte, RPC Investissements a fait figure de pionnier en ce qui concerne l’utilisation d’instruments de financement qui tiennent compte des changements climatiques. Les efforts que nous déployons actuellement afin de développer des scénarios énergétiques et des études de cas pour guider nos décisions relatives à la répartition du portefeuille commencent à porter leurs fruits et ils feront en sorte que nous soyons tout aussi conscients des risques et occasions liés à la transition.

« Nous faisons évoluer l’approche de l’organisation afin de passer d’une compréhension théorique à une mise en œuvre pratique », a indiqué Deborah Orida, directrice générale principale et chef mondiale, Actions à gestion active, ainsi que commanditaire exécutive du programme des changements climatiques. « Notre stratégie à l’égard des changements climatiques nécessite une intégration rigoureuse à l’échelle de RPC Investissements et exige que nous travaillions ensemble pour nous assurer de cerner tous les risques et les occasions susceptibles d’avoir une incidence sur les décisions de placement. »

Développement de notre programme des changements climatiques

La divulgation de renseignements est essentielle à la compréhension de ces risques et occasions. C’est pourquoi nous utilisons notre position d’actionnaire pour encourager les sociétés de notre portefeuille à divulguer davantage de renseignements ayant trait aux changements climatiques. En mai 2016, RPC Investissement est devenu membre du Groupe de travail sur l’information financière relative aux changements climatiques (GIFCC), et nous sommes déterminés à nous conformer à toutes les recommandations du GIFCC d’ici la fin de l’exercice 2021.

Étant l’un des deux seuls gestionnaires de caisse de retraite représentés au sein du Groupe de travail, nous collaborons avec les autres propriétaires et gestionnaires d’actifs afin d’encourager les sociétés à suivre les recommandations du Groupe de travail.

En 2017, nous avons formé le groupe indépendant Électricité et énergies renouvelables qui, en moins de quatre ans, a accru ses placements en actions et titres de créance dans des sociétés d’énergie renouvelable, faisant passer ses capitaux engagés de 30 millions de dollars canadiens à 6,82 milliards de dollars canadiens. Nous avons participé à la plus importante opération de fusion et d’acquisition (acquisition de Pattern Energy, à San Francisco) ainsi qu’au plus gros investissement de capital de risque (investissement dans le développeur de projets solaires et éoliens en Inde, ReNew Power) dans le secteur de l’énergie en 2019.

« Nous nous sommes fixé un objectif ambitieux en décidant de devenir un chef de file mondial parmi les propriétaires d’actifs dans la transition vers un monde post-carbone », souligne Mme Orida. « Nous y arriverons en améliorant notre affectation de capitaux, en aiguisant notre sens de l’investissement et en renforçant notre transparence par l’intermédiaire de nos communications externes. »

Intégrant la gestion du changement, la collaboration et le partage de connaissances, notre programme des changements climatiques est une initiative interservices et pluriannuelle qui comprend une évaluation descendante et ascendante des risques et occasions que représentent les changements climatiques. Il vise à comprendre les impacts potentiels des changements climatiques sur les pays dans lesquels nous investissons, et à soumettre le portefeuille à des simulations de crises liées aux changements climatiques.

Ce qui nous attend

Notre rapport sur l’investissement durable pour l’année 2019 a révélé que nous avions fait des progrès importants au chapitre de la divulgation d’informations en adoptant une méthodologie interne avancée pour mesurer l’empreinte de carbone de nos placements publics et privés. En déterminant, en évaluant et en surveillant l’empreinte de carbone de notre portefeuille, nous assurons la vigueur de la Caisse et nous faisons un grand pas en avant vers l’application des recommandations du GIFCC.

Parce qu’elle implique une évaluation rigoureuse des risques physiques et de ceux liés à la transition et à l’adaptation, l’intégration de considérations relatives aux changements climatiques dans le processus de placement modifiera à jamais le monde des placements.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.