skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Alors que le monde se dirige vers l’atteinte de zéro émission nette, chez Investissements RPC, nous cherchons à gérer les risques de placement et à investir de façon à saisir et à soutenir les occasions de création de valeur qui se présenteront à mesure que la société s’efforcera de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’ensemble de l’économie.

Nous croyons que le rendement de notre portefeuille sera influencé par la mesure dans laquelle il s’adaptera à l’économie mondiale sur la voie de l’atteinte de zéro émission nette. Par conséquent, nous croyons qu’il est dans l’intérêt des cotisants et des bénéficiaires du Régime de pensions du Canada de maintenir le portefeuille à zéro émission nette et de mener à bien notre mandat. Nous nous engageons à ce que notre portefeuille et nos opérations soient neutres pour l’ensemble des émissions de GES d’ici 2050.

Investir en vue d’atteindre zéro émission nette

Nous nous engageons à ce que notre portefeuille et nos opérations soient neutres pour l’ensemble des émissions de GES d’ici 2050.
Téléchargez notre engagement

Nous nous tenons responsables de notre engagement à l’égard de l’atteinte de zéro émission nette en prenant les mesures suivantes. Nous évoluerons et élargirons la portée de nos plans au fil du temps.

Nous continuerons d’investir et d’exercer notre influence sur l’ensemble de l’économie en tant qu’investisseurs actifs, plutôt que par le biais d’un désinvestissement généralisé.

  • Nous atteindrons zéro émission nette pour nos opérations internes d’ici la fin de l’exercice 2023.
  • Nous nous attendons à ce que notre investissement de 67 G$ dans des actifs verts et liés à la transition augmente de façon à s’établir à au moins 130 G$ d’ici 2030.
  • Nous renforcerons notre nouvelle approche de décarbonisation des placements qui vise à obtenir des rendements intéressants en une réduction des émissions et une transformation opérationnelle dans des secteurs à fortes émissions. Voir Investir pour soutenir les progrès vers un avenir sobre en carbone dans l’ensemble de l’économie.

Notre engagement est fondé sur la base et en fonction de nos attentes à savoir que la communauté mondiale continue de progresser vers l’atteinte de l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050. Ces progrès comprennent l’accélération et le respect des engagements pris par les gouvernements, les progrès technologiques, l’atteinte des cibles des entreprises, les changements dans les comportements des consommateurs et des entreprises, et l’élaboration de normes mondiales en matière de communication de l’information et à l’égard des marchés du carbone, qui seront tous nécessaires pour nous aider à respecter notre engagement. Nous nous engageons à garder une longueur d’avance sur les événements qui auront une incidence sur la trajectoire de notre portefeuille vers zéro émission nette.

Nos principes relatifs aux changements climatiques nous aident à éclairer nos décisions afin que nous puissions exécuter notre mandat dans un contexte d’intensification des risques et des occasions liés au climat en soutenant la transition de l’économie dans son ensemble vers la durabilité.

Nous entrevoyons de puissantes forces convergentes qui accéléreront le passage à zéro émission nette, notamment des politiques réglementaires plus strictes, en particulier dans les plus grandes économies du monde; une éducation environnementale croissante transformant le comportement des ménages; des changements dans les pratiques des entreprises, en réponse aux pressions exercées par la réglementation et les parties prenantes; et des innovations technologiques découlant de l’ingéniosité humaine.

Afin d’obtenir le soutien des parties prenantes (y compris les employés, les investisseurs, les clients et les collectivités) et gérer le risque climatique, les entreprises chercheront de plus en plus à surpasser les plans de transition de leurs pairs. Elles attireront des capitaux en mettant au point et en déployant de nouvelles technologies contribuant à atténuer les changements climatiques.

1. Pour les émissions de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 et pour les émissions liées aux voyages d’affaires, qui sont de portée 3.
2. Données au 31 décembre 2021. Nous en sommes arrivés à notre définition des actifs verts et des actifs liés à la transition en tenant compte de différents cadres et taxonomies, y compris la taxonomie de l’UE. Nous considérons qu’un actif est vert lorsqu’au moins 95 % de ses revenus peuvent être classés comme provenant d’activités vertes, selon l’International Capital Markets Association. Nous considérons qu’il s’agit d’un actif de transition s’il a annoncé son engagement à l’égard de l’atteinte de zéro émission nette assorti d’une cible et d’un plan crédibles et qu’il contribue de façon importante à la réduction des émissions mondiales.

Alors que le monde se dirige vers l’atteinte de zéro émission nette, chez Investissements RPC, nous cherchons à gérer les risques de placement et à investir de façon à saisir et à soutenir les occasions de création de valeur qui se présenteront à mesure que la société s’efforcera de réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) de l’ensemble de l’économie.

Nous croyons que le rendement de notre portefeuille sera influencé par la mesure dans laquelle il s’adaptera à l’économie mondiale sur la voie de l’atteinte de zéro émission nette. Par conséquent, nous croyons qu’il est dans l’intérêt des cotisants et des bénéficiaires du Régime de pensions du Canada de maintenir le portefeuille à zéro émission nette et de mener à bien notre mandat. Nous nous engageons à ce que notre portefeuille et nos opérations soient neutres pour l’ensemble des émissions de GES d’ici 2050.

Investir en vue d’atteindre zéro émission nette

Nous nous engageons à ce que notre portefeuille et nos opérations soient neutres pour l’ensemble des émissions de GES d’ici 2050.
Téléchargez notre engagement

Nous nous tenons responsables de notre engagement à l’égard de l’atteinte de zéro émission nette en prenant les mesures suivantes. Nous évoluerons et élargirons la portée de nos plans au fil du temps.

Nous continuerons d’investir et d’exercer notre influence sur l’ensemble de l’économie en tant qu’investisseurs actifs, plutôt que par le biais d’un désinvestissement généralisé.

  • Nous atteindrons zéro émission nette pour nos opérations internes d’ici la fin de l’exercice 2023.
  • Nous nous attendons à ce que notre investissement de 67 G$ dans des actifs verts et liés à la transition augmente de façon à s’établir à au moins 130 G$ d’ici 2030.
  • Nous renforcerons notre nouvelle approche de décarbonisation des placements qui vise à obtenir des rendements intéressants en une réduction des émissions et une transformation opérationnelle dans des secteurs à fortes émissions. Voir Investir pour soutenir les progrès vers un avenir sobre en carbone dans l’ensemble de l’économie.

Notre engagement est fondé sur la base et en fonction de nos attentes à savoir que la communauté mondiale continue de progresser vers l’atteinte de l’objectif de zéro émission nette d’ici 2050. Ces progrès comprennent l’accélération et le respect des engagements pris par les gouvernements, les progrès technologiques, l’atteinte des cibles des entreprises, les changements dans les comportements des consommateurs et des entreprises, et l’élaboration de normes mondiales en matière de communication de l’information et à l’égard des marchés du carbone, qui seront tous nécessaires pour nous aider à respecter notre engagement. Nous nous engageons à garder une longueur d’avance sur les événements qui auront une incidence sur la trajectoire de notre portefeuille vers zéro émission nette.

Nos principes relatifs aux changements climatiques nous aident à éclairer nos décisions afin que nous puissions exécuter notre mandat dans un contexte d’intensification des risques et des occasions liés au climat en soutenant la transition de l’économie dans son ensemble vers la durabilité.

Nous entrevoyons de puissantes forces convergentes qui accéléreront le passage à zéro émission nette, notamment des politiques réglementaires plus strictes, en particulier dans les plus grandes économies du monde; une éducation environnementale croissante transformant le comportement des ménages; des changements dans les pratiques des entreprises, en réponse aux pressions exercées par la réglementation et les parties prenantes; et des innovations technologiques découlant de l’ingéniosité humaine.

Afin d’obtenir le soutien des parties prenantes (y compris les employés, les investisseurs, les clients et les collectivités) et gérer le risque climatique, les entreprises chercheront de plus en plus à surpasser les plans de transition de leurs pairs. Elles attireront des capitaux en mettant au point et en déployant de nouvelles technologies contribuant à atténuer les changements climatiques.

1. Pour les émissions de gaz à effet de serre de portée 1 et 2 et pour les émissions liées aux voyages d’affaires, qui sont de portée 3.
2. Données au 31 décembre 2021. Nous en sommes arrivés à notre définition des actifs verts et des actifs liés à la transition en tenant compte de différents cadres et taxonomies, y compris la taxonomie de l’UE. Nous considérons qu’un actif est vert lorsqu’au moins 95 % de ses revenus peuvent être classés comme provenant d’activités vertes, selon l’International Capital Markets Association. Nous considérons qu’il s’agit d’un actif de transition s’il a annoncé son engagement à l’égard de l’atteinte de zéro émission nette assorti d’une cible et d’un plan crédibles et qu’il contribue de façon importante à la réduction des émissions mondiales.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.