skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

L’acceptabilité sociale et les investisseurs en infrastructures

Probablement qu’aucune catégorie d’actif n’incarne mieux ce que signifie être un investisseur à long terme que l’investissement en infrastructures. Investir dans des entreprises qui exploitent et entretiennent des infrastructures offre aux investisseurs institutionnels un accès indirect à des revenus tirés d’un actif qui a le potentiel d’être en place pendant des décennies. Les exploitants d’actifs d’infrastructure et les investisseurs dans cette sphère s’en remettent à l’acceptabilité sociale pour créer et entretenir des environnements opérationnels favorables.

social Licence Hero Banner
icon Arrow Down Blue Loop

Idée en bref

➔ L’acceptabilité sociale se définit par la perception des parties prenantes à l’égard de la conduite juste et légitime de l’exploitant ou du propriétaire. Il s’agit d’un facteur puissant qui procure aux exploitants un
contexte favorable dans lequel exploiter des actifs d’infrastructure.

➔ Les investisseurs en infrastructures à long terme par excellence ont un bagage d’expérience et une compréhension des facteurs contribuant à l’acceptabilité sociale, par exemple les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, de même qu’un grand sens du devoir.

➔ Les investisseurs peuvent maintenir leur acceptabilité sociale en se mettant l’accent sur la durabilité à long terme, en s’attirant la bienveillance de toutes les parties prenantes et en établissant des habitudes de communication saines avec les exploitants.

Un contrat peut stipuler les droits et les obligations, mais l’acceptabilité sociale relève des parties prenantes

Le droit légal de construire, d’exploiter ou d’entretenir un actif d’infrastructure découle souvent d’une concession ou d’un contrat établi avec les autorités locales, lequel énonce les droits et les obligations de chaque partie. Ce document est certes crucial, mais l’investisseur à long terme a aussi besoin d’un environnement opérationnel favorable, qui, lui, dépend de quelque chose de moins tangible : l’acceptabilité sociale.

L’acceptabilité sociale est un facteur puissant qui procure aux exploitants un contexte favorable dans lequel exploiter des actifs d’infrastructure. Pour ce faire, les exploitants doivent s’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes en gérant les actifs d’une manière juste et durable, et en collaborant avec la collectivité en vue de répondre aux besoins locaux par des moyens qui appuient le modèle d’affaires.

Autrement dit, il s’agit de la perception des parties prenantes à l’égard de la conduite juste et légitime de l’exploitant ou du propriétaire. Bien qu’aucun document n’en fasse dûment état, l’acceptabilité sociale est un facteur décisif pouvant rehausser ou éroder la valeur. Lorsque les exploitants ne parviennent pas à maintenir leur acceptabilité sociale, ils peuvent – de concert avec leurs investisseurs – subir de lourdes pertes. La confiance obtenue grâce à l’acceptabilité sociale permet aux investisseurs et aux exploitants du secteur des infrastructures privées d’exercer leurs activités dans un domaine largement considéré comme appartenant au secteur public.

Les entreprises d’infrastructure assurent en général la prestation de services essentiels à un vaste bassin de clients, parfois par voie de monopole auprès d’une clientèle garantie, ce qui en fait une priorité pour les collectivités locales et les parties prenantes du secteur public. Lorsque les cadres réglementaires régissant les entreprises et les projets d’infrastructure sont stables et prévisibles, les investisseurs peuvent être séduits par ces sociétés, compte tenu des rendements réguliers qu’elles peuvent générer tout au long de la durée de vie des actifs. Pour les parties prenantes du secteur public et la société en général, il s’agit d’un moyen abordable et efficace de construire et d’entretenir des infrastructures névralgiques. Comme le monde fera face à une pénurie de financement de projets de grande envergure de 94 000 milliards de dollars américains jusqu’en 2040, la demande de capitaux dans ce secteur est forte. De plus, comme les flux de trésorerie à long terme sont généralement à l’abri de l’inflation et génèrent des liquidités pour les investisseurs, les investissements en infrastructures demeureront alléchants pour de nombreux investisseurs institutionnels.

Pour que ces investissements soient couronnés de succès, toutefois, il est important pour les investisseurs à long terme de connaître leurs partenaires d’investissement et l’équipe de la haute direction qui seront chargés de l’exploitation de l’actif et de leur faire confiance. Dans certains cas, ces partenaires peuvent être d’autres investisseurs financiers qui forment un consortium. Ou encore, il peut s’agir d’une entreprise familiale fortement ancrée dans la région ou d’un acteur stratégique qui dispose d’une expertise dans des secteurs d’activité précis. Dans le cadre de leur contrôle diligent, les investisseurs peuvent en apprendre davantage sur les partenaires potentiels en étudiant leurs antécédents de placement, en examinant leur couverture médiatique et en évaluant la solidité de leurs relations avec les parties prenantes. Les investisseurs comme Investissements RPC injectent du capital et de l’expérience, mais ils doivent avoir la certitude que les entreprises dans lesquelles ils investissent comprennent le marché et conduisent leurs activités selon les normes éthiques et professionnelles les plus élevées. Autrement dit, ils doivent s’assurer que l’acceptabilité sociale de leurs partenaires est solide et durable.

Si les exploitants d’actifs monopolistiques ne tiennent pas compte du rôle que l’acceptabilité sociale peut jouer pour se tailler une réputation ou la ternir, ils pourraient avoir de la difficulté à attirer les meilleurs et les plus brillants talents, peiner à exercer leurs activités et voir 1 Oxford Economics. Global Infrastructure Outlook. leur attrait amenui dans le cadre d’investissements (ou de soumissions) dans de nouveaux projets. Des manifestations peuvent provoquer la fermeture d’autoroutes ou interrompre la construction de nouvelles installations.

Les investisseurs responsables ont aussi un rôle important à jouer. Ils devraient être des intendants dignes de confiance et assurer la surveillance des équipes de direction, dans le cadre de leurs fonctions de supervision au sein des conseils d’administration, afin de voir à ce que les sociétés d’infrastructure prennent au sérieux cette exigence qu’est l’approbation sociale.

L’un des volets de ce bien commun est de veiller à ce que les actifs soient exploités d’une manière juste et durable, particulièrement à l’heure actuelle, où les pressions pour atténuer les risques physiques et transitionnels posés par les changements climatiques se font plus fortes. Un autre volet consiste à exercer une influence positive et à prendre des mesures proactives afin d’aider les collectivités bordant les actifs d’infrastructure à s’épanouir par des moyens qui complètent le modèle d’affaires. C’est ce qu’on appelle le capitalisme participatif. À Investissements RPC, pour maximiser le rendement des placements et remplir notre mandat, nous devons nous assurer, par nos démarches collaboratives, nos votes et nos décisions de répartition du capital, que les exploitants et la direction font de l’acceptabilité sociale une priorité. L’acceptabilité sociale englobe une foule d’éléments. Nous donnons des exemples issus de sociétés de notre portefeuille qui montrent comment l’acceptabilité sociale se manifeste dans le monde réel. Ces études de cas illustrent l’importance pour les investisseurs de maintenir l’acceptabilité sociale lorsqu’ils veillent sur les sociétés dans lesquelles ils investissent. Lorsque les exploitants effectuent une gestion soigneuse, l’acceptabilité sociale de la société peut faire croître la valeur d’un placement tout au long de son cycle de vie.

La sécurité publique est primordiale

Accorder la priorité à la sécurité grâce à un entretien proactif pour établir la confiance du public et préserver la durabilité et la valeur d’un actif.

Au Brésil, 270 personnes ont péri en 2019 dans la rupture du barrage de Brumadinho, qui se trouvait sur l’emplacement d’une mine de minerai de fer. Les catastrophes comme celle-ci nous rappellent l’importance de notre responsabilité à entretenir nos structures essentielles, comme les ponts et les barrages. Il est bien légitime que les parties prenantes s’attendent à ce qu’une structure essentielle comme un pont ou un barrage soit entretenue et exploitée d’une manière sécuritaire. Après tout, c’est la raison pour laquelle les exploitants responsables et leurs investisseurs peuvent récolter les fruits d’un tel actif. Si la confiance est ébranlée, les conséquences peuvent être désastreuses. Les pertes humaines et environnementales subies par les collectivités locales ont été considérables, car 12 millions de mètres cubes de résidus miniers toxiques se sont infiltrés dans le sol 2 BBC News. Brazil dam disaster: How do you clear tonnes of toxic sludge? Le guide de l’investisseur sur le maintien de l’acceptabilité sociale : 1. Mettre l’accent sur la durabilité à long terme, en prenant des décisions fondées sur la valeur à long terme, et non sur les bénéfices à court terme, et en reconnaissant qu’il pourrait être judicieux d’investir maintenant dans des mesures visant à régler les problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance futurs, y compris les changements climatiques. 2. S’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes, y compris les administrations publiques, les fournisseurs locaux, les employés, les clients et la collectivité environnante. Pour ce faire, il faut une expertise régionale et des relations locales; le fait d’avoir du personnel sur le terrain est essentiel pour renforcer la crédibilité des investisseurs internationaux. 3. Établir des habitudes de communication saines entre les investisseurs à long terme et les exploitants.

Le guide de l’investisseur sur le maintien de l’acceptabilité sociale :

1. Mettre l’accent sur la durabilité à long terme, en prenant des décisions fondées sur la valeur à long terme, et non sur les bénéfices à court terme, et en reconnaissant qu’il pourrait être judicieux d’investir maintenant dans des mesures visant à régler les problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance futurs, y compris les changements climatiques.

2. S’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes, y compris les administrations publiques, les fournisseurs locaux, les employés, les clients et la collectivité environnante. Pour ce faire, il faut une expertise régionale et des relations locales; le fait d’avoir du personnel sur le terrain est essentiel pour renforcer la crédibilité des investisseurs internationaux.

3. Établir des habitudes de communication saines entre les investisseurs à long terme et les exploitants. Les investisseurs qui ont d’importantes participations, dont l’horizon d’investissement est long et qui sont en mesure d’ajouter de la valeur en tant que propriétaires informés et expérimentés peuvent s’engager auprès des sociétés en portefeuille et contribuer à stimuler des changements opérationnels au moyen d’initiatives de création de valeur. Les investisseurs dans des catégories multiples d’actifs peuvent aussi faciliter la perméabilité des pratiques exemplaires entre les actifs de leur portefeuille.

Les investisseurs qui ont d’importantes participations, dont l’horizon d’investissement est long et qui sont en mesure d’ajouter de la valeur en tant que propriétaires informés et expérimentés peuvent s’engager auprès des sociétés en portefeuille et contribuer à stimuler des changements opérationnels au moyen d’initiatives de création de valeur. Les investisseurs dans des catégories multiples d’actifs peuvent aussi faciliter la perméabilité des pratiques exemplaires entre les actifs de leur portefeuille. et se sont déversés dans des cours d’eau.2 En plus des pertes de vies humaines, des défaillances comme celles-là peuvent entraîner d’énormes pertes économiques, causant des torts qui peuvent nuire à l’investissement pendant des années.

Les investisseurs d’infrastructure prudents prennent la sécurité au sérieux et, grâce à leur rôle de supervision au sein du conseil d’administration, s’assurent que la direction et les exploitants disposent de solides régimes d’entretien proactif et de sécurité. Ces investisseurs comprennent que la sécurité est essentielle pour bâtir la confiance du public, préserver la longévité d’un actif et générer un rendement du capital investi raisonnable. C’est l’approche qui a été adoptée par IDEAL, une société dans laquelle Investissements RPC détient une participation et qui exploite d’importantes routes à péage au Mexique.

IDEAL s’est penchée sur les données, à la recherche de tronçons de route à risque et de types d’accidents récurrents. Même si les taux d’incidents étaient conformes aux normes pour le Mexique, l’équipe estimait que le nombre de collisions graves pouvait être réduit. Sur certains tronçons, l’équipe de gestion sur le terrain d’IDEAL a amélioré l’éclairage. Sur d’autres tronçons, l’équipe a mis en place des systèmes efficaces pour assurer le retrait rapide des débris encombrant la chaussée et établir de meilleures relations avec les services de police locaux, coopérant avec eux pour que des ressources suffisantes soient mobilisées en cas de collision. L’équipe a également communiqué avec les autorités afin de promouvoir une sensibilisation générale à la sécurité dans la collectivité. Des initiatives de ce genre, fondées sur des données et mises en place systématiquement, ont contribué à réduire de moitié le taux annuel de collisions en une année.

FIGURE 1
Les actifs d’infrastructure de notre portefeuille créent de la valeur sociale pour les collectivités dans lesquelles nous investissons et des rendements durables pour les investisseurs et nos bénéficiaires*

Type d’actif ROUTES À PÉAGE
ROUTES À PÉAGE
SERVICES PUBLICS D’ÉNERGIE
SERVICES PUBLICS D’ÉNERGIE
SERVICES D’EAU
SERVICES D’EAU
PORTS
PORTS
TRANSPORT FERROVIAIRE
TRANSPORT FERROVIAIRE
TÉLÉCOMMUNICATIONS
TÉLÉCOMMUNICATIONS
Nombre de sociétés 10 5 3 2 1 2
Valeur sociale Relie 1,9 million d’utilisateurs de leur point de départ à leur destination tous les jours soit 700 millions d’utilisateurs annuellement Approvisionne en électricité 7,2 millions de clients résidentiels Transporte l’énergie sur plus de 100.000 kilomètres afin que les utilisateurs puissent se connecter à l’électricité Approvisionne en eau 14,2 millions de clients Purifie les eaux usées rejetées par 13,5 millions de personnes Gère 14 millions de conteneurs annuellement Transporte environ 900.000 conteneurs de marchandises annuellement Connecte 4,4 millions d’usagers du métro à internet chaque jour Assure des services de radiodiffusion à 45 millions de clients Fournit un réseau de services d’urgence à 53 000 utilisateurs

* Au 31 décembre 2021.

Cette expérience illustre éloquemment la nécessité pour les investisseurs de sélectionner soigneusement des partenaires et des exploitants locaux en accordant la priorité à ceux qui sont profondément enracinés dans la collectivité locale et qui aspirent à se conformer aux normes internationales. Chacune des mesures prises par IDEAL pour renforcer la sécurité sur ses routes à péage a nécessité l’injection de fonds supplémentaires, ce qui n’avait pas été expressément exigé dans le contrat. Nous avons appuyé sans réserve les dépenses nécessaires à ces améliorations, car ces dernières ont rehaussé la sécurité et mené à une plus grande utilisation des routes et, par conséquent, à une rentabilité accrue. Cet appui a de plus démontré notre engagement à être un investisseur à long terme dans la collectivité.

IDEAL a démontré son engagement envers l’excellence en étendant ces pratiques à toutes les routes de son portefeuille. Elle a réuni une équipe d’experts en sécurité qui a créé une manière plus systématique de procéder à la collecte de données provenant de nouvelles sources et à la délimitation des tronçons à risque du réseau routier, ajoutant une voie de sortie sécuritaire pour les camions sur un tronçon présentant une forte pente. Valeur culturelle fondamentale pour la société, la sécurité est résolument intégrée dans toutes les décisions, allant des activités courantes au choix d’affectation des capitaux par la direction. En tant qu’investisseur engagé à long terme, nous avons pleinement appuyé cette décision stratégique. Ces mesures ont contribué à protéger des vies, à préserver la valeur à long terme et à assurer l’acceptabilité sociale.

Servir l’intérêt public

Aider les collectivités à prospérer en leur donnant accès à des services essentiels.

serving The Public Interest
serving The Public Interest Mob

Les investisseurs fournissent des capitaux pour que les collectivités puissent bénéficier d’infrastructures névralgiques, y compris des aéroports, des autoroutes, des chemins de fer ou des ports pour le transport des personnes et des marchandises, des aqueducs et des réseaux d’égout pour approvisionner les populations en eau, des infrastructures de télécommunications pour répondre à notre désir toujours grandissant pour les données et des installations pour assurer l’acheminement de l’énergie. La prospérité des collectivités dépend de l’accès à ces services essentiels. Dans de nombreux cas, les projets d’infrastructure stimulent aussi les économies locales par la création d’emplois et l’augmentation de la productivité.

Ce sont des actifs à forte intensité de capital, dont la raison d’être est de servir la population pendant des décennies. Les contrats qui les sous-tendent sont libellés de manière à assurer un rendement équitable tout en servant les parties prenantes. Les cadres réglementaires correspondants sont également généralement conçus pour offrir aux investisseurs une prévisibilité et une stabilité importantes afin qu’ils puissent effectuer ces investissements à long terme en toute confiance. Toutefois, à long terme, les conditions peuvent changer et le cadre d’investissement peut évoluer. Nous croyons que les investisseurs sont mieux servis à long terme en veillant à ce que les exploitants et la direction tiennent compte de ces changements et servent les intérêts de toutes les parties prenantes.

Investissements RPC investit dans des concessions routières à péage au Chili par l’intermédiaire de Grupo Costanera. La construction de l’axe de circulation principal remonte aux années 1990. À cette époque, des efforts avaient été déployés pour mobiliser des capitaux du secteur privé afin de construire une infrastructure qui faisait cruellement défaut. La route à péage a fourni une manière, très nécessaire, de traverser la capitale, Santiago, sans avoir à emprunter les artères secondaires congestionnées. Cette route joue un rôle essentiel parce qu’elle assure l’efficacité des trajets à travers la capitale chilienne et raccourcit de beaucoup les déplacements des travailleurs.

La concession qui accordait des droits d’exploitation remontait aux années 1990. On pensait alors que l’autoroute stimulerait l’économie, ce qui ferait augmenter les revenus à long terme. Pour réduire le coût du capital, le contrat permettait au concessionnaire de majorer chaque année les péages de 3,5 % par rapport au niveau d’inflation, l’hypothèse étant que le rythme de croissance de l’économie serait suffisant pour que les hausses rapides des péages soient jugées raisonnables par la population locale.

Vingt ans plus tard, le niveau convenu d’augmentation des péages était devenu insoutenable pour certains automobilistes qui devaient emprunter l’autoroute pour se déplacer entre leur domicile et leur lieu de travail. D’autres routes à péage au Chili étaient dans la même situation : le droit d’augmenter rapidement les péages était prévu par tous les contrats des concessions, mais ce droit imposait un fardeau de plus en plus lourd aux populations locales.

serving The Public Interest2
serving The Public Interest2 Mob

Du point de vue de Grupo Costanera, les augmentations étaient aussi devenues insoutenables en raison du risque qu’elles présentaient pour la durabilité de la concession, ce avec quoi nous étions d’accord. En octobre 2019, des manifestations ont eu lieu partout au Chili, les citoyens revendiquant la fin des profondes inégalités économiques. Les manifestants ont fait valoir que, même si l’économie était en expansion, seule une petite élite bénéficiait d’une part disproportionnée de la richesse.

Les routes à péage n’étaient pas dans la mire des manifestants, mais l’agitation sociale a renforcé la conviction de Grupo Costanera que des changements s’imposaient. Avec notre soutien, la direction a accéléré les négociations, entamées avant la crise, avec le gouvernement dans le but de remanier les modalités du contrat.

En 2020, une société faisant partie du portefeuille d’Investissements RPC, Skyway Concession Company, a lancé les « mardis des camionneurs » dans le but d’offrir des sacs de collations aux camionneurs transportant des marchandises essentielles sur de longues distances pendant les fermetures des aires de repos en raison des restrictions liées à la COVID-19. Skyway a distribué 4 500 sacs comprenant des notes de remerciement de la communauté locale reconnaissant le travail essentiel des camionneurs. L’objectif était simple : soutenir la collectivité dans laquelle la société exerce ses activités pendant la fermeture des services offerts aux camionneurs le long du réseau routier.

En tenant compte des besoins de la collectivité, Grupo Costanera a réussi à prolonger la durée du contrat, ce qui nous a donné accès, en tant qu’investisseur, à un actif à plus long terme, en échange d’une réduction des hausses futures des droits de péage. Ce changement était économiquement rationnel et, ce qui est plus important à long terme, il a renforcé la confiance de la population et a amélioré les relations de la direction avec les autorités publiques. Le fait que nous soyons un partenaire expert permet aux exploitants de gérer les actifs d’infrastructure de manière à résoudre les problèmes dans notre intérêt mutuel. L’acceptabilité sociale de notre investissement de même que notre contrat d’exploitation ont ainsi été renouvelés.

Promouvoir le bien commun

Assurer une synergie entre durabilité, acceptabilité sociale et valeur.

providing Social Good
providing Social Good Mob

Un élément d’infrastructure devient généralement un important pilier de la collectivité locale ou de la région. Il peut assurer la prestation d’un service essentiel, devenir un employeur important ou avoir des retombées locales du simple fait de son envergure. Anglian Water Group (AWG) en est un bon exemple. Ce groupe, qui exerce ses activités dans l’une des régions les plus arides de l’Angleterre, assure l’approvisionnement en eau potable et durable aux foyers, aux entreprises et aux exploitations agricoles. Parce qu’elle doit assurer un approvisionnement en eau propre pour de nombreuses années à venir, AWG a contribué à sensibiliser les gens à des enjeux comme les changements climatiques et la conservation dans sa collectivité. Il s’agit également d’un employeur régional important qui emploie des ingénieurs, des hydrologues et d’autres professionnels.

La gestion des ressources ne s’inscrit pas explicitement dans les pratiques d’exploitation d’AWG, mais cette entreprise a décidé de prendre des risques en adoptant une stratégie appelée Love Every Drop, qui intègre la conservation et la durabilité de l’eau dans tous ses investissements et toutes ses décisions. Selon la philosophie d’AWG, l’entreprise et ses clients prélèvent des ressources dans l’environnement et doivent les recycler de la manière la plus responsable possible pour assurer la pérennité de l’approvisionnement dans un avenir même lointain. Vu sous cet angle, un service aussi simple que l’installation d’un nouveau compteur d’eau intelligent chez un client n’est pas qu’une vente de produit : c’est un moyen plus efficace de lutter contre le gaspillage et la sécheresse que, disons, la construction de réservoirs, qui aurait vraisemblablement d’énormes conséquences pour l’environnement local.

La campagne amorcée par cette entreprise il y a dix ans pour économiser l’eau représente aujourd’hui un élément fondamental de son identité, tant à l’interne que dans sa perception auprès des parties prenantes. En 2017, AWG est devenue le premier service public de l’Union européenne à émettre des obligations vertes pour financer des projets d’immobilisations et s’est également engagée à atteindre la neutralité en matière d’émissions de carbone d’ici 2030.

L’importance qu’AWG accorde au développement durable l’a aidée à assurer son acceptabilité sociale et, en parallèle, à générer de la valeur pour ses investisseurs, dont Investissements RPC. Une philosophie axée sur la rentabilité et la durabilité à long terme a aussi contribué à l’excellente réputation de l’entreprise en tant qu’employeur, ce qui facilite le recrutement de candidats de haut calibre et crée une boucle de rétroaction qui renforce les perspectives à long terme d’AWG. L’émission d’obligations vertes a permis à AWG de mobiliser des capitaux à des taux avantageux pour soutenir les investissements et accroître l’efficacité de son réseau tout en renforçant sa crédibilité auprès des parties prenantes externes.

Pourquoi nous accordons la priorité à l’acceptabilité sociale

Nous pensons que les investissements à long terme dans un secteur comme celui des infrastructures comportent l’obligation – et l’incitatif financier connexe – de tenir compte de la santé et du bien-être du personnel de l’entreprise exploitante et de ses clients dans la manière dont ces actifs sont exploités. Les investisseurs qui permettent aux exploitants de faire abstraction des menaces à long terme que représentent, par exemple, les changements climatiques ou qui ne tiennent pas compte des enjeux de sécurité augmentent le degré de risque de leurs portefeuilles, et ce, même s’ils réalisent plus de bénéfices à court terme. Les investisseurs et les exploitants qui ne se soucient pas de l’acceptabilité sociale s’exposent à des perturbations et à des pertes de valeur, causées par le mécontentement de la collectivité ou les coûts liés à leur responsabilité directe et indirecte.

Les investisseurs en infrastructures à long terme par excellence ont un bagage d’expérience et une compréhension des facteurs contribuant à l’acceptabilité sociale, par exemple les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, de même qu’un grand sens du devoir.

Les failles de sécurité peuvent retenir davantage l’attention des médias, mais le fait de ne pas prendre en considération des enjeux moins sérieux peut également créer un risque pour les investisseurs à long terme. Si l’exploitant local ne tient pas compte du bien-être général de la collectivité en étant un bon employeur, par exemple, cet échec peut indirectement miner la valeur des institutions qui y investissent. En tant qu’investisseurs à long terme, le fait de veiller à ce que les sociétés en portefeuille maintiennent leur acceptabilité sociale implique parfois de les aider en optimisant la sécurité, en augmentant la facilité d’accès des clients ou en améliorant l’expérience générale de la clientèle.

L’apport à un partenariat des investisseurs à long terme experts va au-delà des capitaux. Ils apportent de l’expérience, une meilleure compréhension des facteurs, y compris les questions environnementales, sociales et de gouvernance, et un sens du devoir. Mis ensemble, ces facteurs peuvent contribuer à renforcer l’acceptabilité sociale. En prêtant attention à ces facteurs, les investisseurs peuvent aider l’entreprise dans laquelle ils investissent à réaliser des bénéfices plus substantiels et à renforcer sa stabilité de manière durable tout en atténuant les risques.

À Investissements RPC, nous nous efforçons d’être ce partenaire à long terme expert dans nos investissements en infrastructures, qui couvrent maintenant cinq continents. En collaboration avec nos partenaires, nous veillons à ce que les entreprises dans lesquelles nous investissons offrent un service hors pair et sécuritaire, ce qui renforce leur acceptabilité sociale. Ainsi, nous nous assurons d’avoir un appui local soutenu, qui nous permet d’obtenir un rendement raisonnable dans un avenir même lointain, ce qui renforce la résilience de notre portefeuille global tout en générant de la valeur dans les collectivités où nous sommes présents partout dans le monde.

Contributors

Neil King

Neil King

Directeur général, Infrastructure,
Équipe de direction mondiale

Scott Lawrence

Scott Lawrence

Directeur général et chef, Infrastructure,
Équipe de direction mondiale

trafford Centre Pilot

Podcast : Transition vers l’atteinte de l’objectif zéro émission nette : votre société est-elle prête? Leçons tirées de l’application du cadre d’évaluation des capacités de réduction

dpd 8202 2

Pourquoi Investissements RPC est conçu pour des périodes comme celle-ci

cpp355 Marathon 1920×850

Pourquoi l’objectif de carboneutralité équivaut à courir un marathon en moins de deux heures

Idée en bref ➔ L’acceptabilité sociale se définit par la perception des parties prenantes à l’égard de la conduite juste et légitime de l’exploitant ou du propriétaire. Il s’agit d’un facteur puissant qui procure aux exploitants un contexte favorable dans lequel exploiter des actifs d’infrastructure. ➔ Les investisseurs en infrastructures à long terme par excellence ont un bagage d’expérience et une compréhension des facteurs contribuant à l’acceptabilité sociale, par exemple les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, de même qu’un grand sens du devoir. ➔ Les investisseurs peuvent maintenir leur acceptabilité sociale en se mettant l’accent sur la durabilité à long terme, en s’attirant la bienveillance de toutes les parties prenantes et en établissant des habitudes de communication saines avec les exploitants. Un contrat peut stipuler les droits et les obligations, mais l’acceptabilité sociale relève des parties prenantes Le droit légal de construire, d’exploiter ou d’entretenir un actif d’infrastructure découle souvent d’une concession ou d’un contrat établi avec les autorités locales, lequel énonce les droits et les obligations de chaque partie. Ce document est certes crucial, mais l’investisseur à long terme a aussi besoin d’un environnement opérationnel favorable, qui, lui, dépend de quelque chose de moins tangible : l’acceptabilité sociale. L’acceptabilité sociale est un facteur puissant qui procure aux exploitants un contexte favorable dans lequel exploiter des actifs d’infrastructure. Pour ce faire, les exploitants doivent s’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes en gérant les actifs d’une manière juste et durable, et en collaborant avec la collectivité en vue de répondre aux besoins locaux par des moyens qui appuient le modèle d’affaires. Autrement dit, il s’agit de la perception des parties prenantes à l’égard de la conduite juste et légitime de l’exploitant ou du propriétaire. Bien qu’aucun document n’en fasse dûment état, l’acceptabilité sociale est un facteur décisif pouvant rehausser ou éroder la valeur. Lorsque les exploitants ne parviennent pas à maintenir leur acceptabilité sociale, ils peuvent – de concert avec leurs investisseurs – subir de lourdes pertes. La confiance obtenue grâce à l’acceptabilité sociale permet aux investisseurs et aux exploitants du secteur des infrastructures privées d’exercer leurs activités dans un domaine largement considéré comme appartenant au secteur public. Les entreprises d’infrastructure assurent en général la prestation de services essentiels à un vaste bassin de clients, parfois par voie de monopole auprès d’une clientèle garantie, ce qui en fait une priorité pour les collectivités locales et les parties prenantes du secteur public. Lorsque les cadres réglementaires régissant les entreprises et les projets d’infrastructure sont stables et prévisibles, les investisseurs peuvent être séduits par ces sociétés, compte tenu des rendements réguliers qu’elles peuvent générer tout au long de la durée de vie des actifs. Pour les parties prenantes du secteur public et la société en général, il s’agit d’un moyen abordable et efficace de construire et d’entretenir des infrastructures névralgiques. Comme le monde fera face à une pénurie de financement de projets de grande envergure de 94 000 milliards de dollars américains jusqu’en 2040, la demande de capitaux dans ce secteur est forte. De plus, comme les flux de trésorerie à long terme sont généralement à l’abri de l’inflation et génèrent des liquidités pour les investisseurs, les investissements en infrastructures demeureront alléchants pour de nombreux investisseurs institutionnels. Pour que ces investissements soient couronnés de succès, toutefois, il est important pour les investisseurs à long terme de connaître leurs partenaires d’investissement et l’équipe de la haute direction qui seront chargés de l’exploitation de l’actif et de leur faire confiance. Dans certains cas, ces partenaires peuvent être d’autres investisseurs financiers qui forment un consortium. Ou encore, il peut s’agir d’une entreprise familiale fortement ancrée dans la région ou d’un acteur stratégique qui dispose d’une expertise dans des secteurs d’activité précis. Dans le cadre de leur contrôle diligent, les investisseurs peuvent en apprendre davantage sur les partenaires potentiels en étudiant leurs antécédents de placement, en examinant leur couverture médiatique et en évaluant la solidité de leurs relations avec les parties prenantes. Les investisseurs comme Investissements RPC injectent du capital et de l’expérience, mais ils doivent avoir la certitude que les entreprises dans lesquelles ils investissent comprennent le marché et conduisent leurs activités selon les normes éthiques et professionnelles les plus élevées. Autrement dit, ils doivent s’assurer que l’acceptabilité sociale de leurs partenaires est solide et durable. Si les exploitants d’actifs monopolistiques ne tiennent pas compte du rôle que l’acceptabilité sociale peut jouer pour se tailler une réputation ou la ternir, ils pourraient avoir de la difficulté à attirer les meilleurs et les plus brillants talents, peiner à exercer leurs activités et voir 1 Oxford Economics. Global Infrastructure Outlook. leur attrait amenui dans le cadre d’investissements (ou de soumissions) dans de nouveaux projets. Des manifestations peuvent provoquer la fermeture d’autoroutes ou interrompre la construction de nouvelles installations. Les investisseurs responsables ont aussi un rôle important à jouer. Ils devraient être des intendants dignes de confiance et assurer la surveillance des équipes de direction, dans le cadre de leurs fonctions de supervision au sein des conseils d’administration, afin de voir à ce que les sociétés d’infrastructure prennent au sérieux cette exigence qu’est l’approbation sociale. L’un des volets de ce bien commun est de veiller à ce que les actifs soient exploités d’une manière juste et durable, particulièrement à l’heure actuelle, où les pressions pour atténuer les risques physiques et transitionnels posés par les changements climatiques se font plus fortes. Un autre volet consiste à exercer une influence positive et à prendre des mesures proactives afin d’aider les collectivités bordant les actifs d’infrastructure à s’épanouir par des moyens qui complètent le modèle d’affaires. C’est ce qu’on appelle le capitalisme participatif. À Investissements RPC, pour maximiser le rendement des placements et remplir notre mandat, nous devons nous assurer, par nos démarches collaboratives, nos votes et nos décisions de répartition du capital, que les exploitants et la direction font de l’acceptabilité sociale une priorité. L’acceptabilité sociale englobe une foule d’éléments. Nous donnons des exemples issus de sociétés de notre portefeuille qui montrent comment l’acceptabilité sociale se manifeste dans le monde réel. Ces études de cas illustrent l’importance pour les investisseurs de maintenir l’acceptabilité sociale lorsqu’ils veillent sur les sociétés dans lesquelles ils investissent. Lorsque les exploitants effectuent une gestion soigneuse, l’acceptabilité sociale de la société peut faire croître la valeur d’un placement tout au long de son cycle de vie. La sécurité publique est primordiale Accorder la priorité à la sécurité grâce à un entretien proactif pour établir la confiance du public et préserver la durabilité et la valeur d’un actif. Au Brésil, 270 personnes ont péri en 2019 dans la rupture du barrage de Brumadinho, qui se trouvait sur l’emplacement d’une mine de minerai de fer. Les catastrophes comme celle-ci nous rappellent l’importance de notre responsabilité à entretenir nos structures essentielles, comme les ponts et les barrages. Il est bien légitime que les parties prenantes s’attendent à ce qu’une structure essentielle comme un pont ou un barrage soit entretenue et exploitée d’une manière sécuritaire. Après tout, c’est la raison pour laquelle les exploitants responsables et leurs investisseurs peuvent récolter les fruits d’un tel actif. Si la confiance est ébranlée, les conséquences peuvent être désastreuses. Les pertes humaines et environnementales subies par les collectivités locales ont été considérables, car 12 millions de mètres cubes de résidus miniers toxiques se sont infiltrés dans le sol 2 BBC News. Brazil dam disaster: How do you clear tonnes of toxic sludge? Le guide de l’investisseur sur le maintien de l’acceptabilité sociale : 1. Mettre l’accent sur la durabilité à long terme, en prenant des décisions fondées sur la valeur à long terme, et non sur les bénéfices à court terme, et en reconnaissant qu’il pourrait être judicieux d’investir maintenant dans des mesures visant à régler les problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance futurs, y compris les changements climatiques. 2. S’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes, y compris les administrations publiques, les fournisseurs locaux, les employés, les clients et la collectivité environnante. Pour ce faire, il faut une expertise régionale et des relations locales; le fait d’avoir du personnel sur le terrain est essentiel pour renforcer la crédibilité des investisseurs internationaux. 3. Établir des habitudes de communication saines entre les investisseurs à long terme et les exploitants. Le guide de l’investisseur sur le maintien de l’acceptabilité sociale : 1. Mettre l’accent sur la durabilité à long terme, en prenant des décisions fondées sur la valeur à long terme, et non sur les bénéfices à court terme, et en reconnaissant qu’il pourrait être judicieux d’investir maintenant dans des mesures visant à régler les problèmes environnementaux, sociaux et de gouvernance futurs, y compris les changements climatiques. 2. S’attirer la bienveillance de toutes les parties prenantes, y compris les administrations publiques, les fournisseurs locaux, les employés, les clients et la collectivité environnante. Pour ce faire, il faut une expertise régionale et des relations locales; le fait d’avoir du personnel sur le terrain est essentiel pour renforcer la crédibilité des investisseurs internationaux. 3. Établir des habitudes de communication saines entre les investisseurs à long terme et les exploitants. Les investisseurs qui ont d’importantes participations, dont l’horizon d’investissement est long et qui sont en mesure d’ajouter de la valeur en tant que propriétaires informés et expérimentés peuvent s’engager auprès des sociétés en portefeuille et contribuer à stimuler des changements opérationnels au moyen d’initiatives de création de valeur. Les investisseurs dans des catégories multiples d’actifs peuvent aussi faciliter la perméabilité des pratiques exemplaires entre les actifs de leur portefeuille. Les investisseurs qui ont d’importantes participations, dont l’horizon d’investissement est long et qui sont en mesure d’ajouter de la valeur en tant que propriétaires informés et expérimentés peuvent s’engager auprès des sociétés en portefeuille et contribuer à stimuler des changements opérationnels au moyen d’initiatives de création de valeur. Les investisseurs dans des catégories multiples d’actifs peuvent aussi faciliter la perméabilité des pratiques exemplaires entre les actifs de leur portefeuille. et se sont déversés dans des cours d’eau.2 En plus des pertes de vies humaines, des défaillances comme celles-là peuvent entraîner d’énormes pertes économiques, causant des torts qui peuvent nuire à l’investissement pendant des années. Les investisseurs d’infrastructure prudents prennent la sécurité au sérieux et, grâce à leur rôle de supervision au sein du conseil d’administration, s’assurent que la direction et les exploitants disposent de solides régimes d’entretien proactif et de sécurité. Ces investisseurs comprennent que la sécurité est essentielle pour bâtir la confiance du public, préserver la longévité d’un actif et générer un rendement du capital investi raisonnable. C’est l’approche qui a été adoptée par IDEAL, une société dans laquelle Investissements RPC détient une participation et qui exploite d’importantes routes à péage au Mexique. IDEAL s’est penchée sur les données, à la recherche de tronçons de route à risque et de types d’accidents récurrents. Même si les taux d’incidents étaient conformes aux normes pour le Mexique, l’équipe estimait que le nombre de collisions graves pouvait être réduit. Sur certains tronçons, l’équipe de gestion sur le terrain d’IDEAL a amélioré l’éclairage. Sur d’autres tronçons, l’équipe a mis en place des systèmes efficaces pour assurer le retrait rapide des débris encombrant la chaussée et établir de meilleures relations avec les services de police locaux, coopérant avec eux pour que des ressources suffisantes soient mobilisées en cas de collision. L’équipe a également communiqué avec les autorités afin de promouvoir une sensibilisation générale à la sécurité dans la collectivité. Des initiatives de ce genre, fondées sur des données et mises en place systématiquement, ont contribué à réduire de moitié le taux annuel de collisions en une année. FIGURE 1 Les actifs d’infrastructure de notre portefeuille créent de la valeur sociale pour les collectivités dans lesquelles nous investissons et des rendements durables pour les investisseurs et nos bénéficiaires* Type d’actif ROUTES À PÉAGE SERVICES PUBLICS D’ÉNERGIE SERVICES D’EAU PORTS TRANSPORT FERROVIAIRE TÉLÉCOMMUNICATIONS Nombre de sociétés 10 5 3 2 1 2 Valeur sociale Relie 1,9 million d’utilisateurs de leur point de départ à leur destination tous les jours soit 700 millions d’utilisateurs annuellement Approvisionne en électricité 7,2 millions de clients résidentiels Transporte l’énergie sur plus de 100.000 kilomètres afin que les utilisateurs puissent se connecter à l’électricité Approvisionne en eau 14,2 millions de clients Purifie les eaux usées rejetées par 13,5 millions de personnes Gère 14 millions de conteneurs annuellement Transporte environ 900.000 conteneurs de marchandises annuellement Connecte 4,4 millions d’usagers du métro à internet chaque jour Assure des services de radiodiffusion à 45 millions de clients Fournit un réseau de services d’urgence à 53 000 utilisateurs * Au 31 décembre 2021. Cette expérience illustre éloquemment la nécessité pour les investisseurs de sélectionner soigneusement des partenaires et des exploitants locaux en accordant la priorité à ceux qui sont profondément enracinés dans la collectivité locale et qui aspirent à se conformer aux normes internationales. Chacune des mesures prises par IDEAL pour renforcer la sécurité sur ses routes à péage a nécessité l’injection de fonds supplémentaires, ce qui n’avait pas été expressément exigé dans le contrat. Nous avons appuyé sans réserve les dépenses nécessaires à ces améliorations, car ces dernières ont rehaussé la sécurité et mené à une plus grande utilisation des routes et, par conséquent, à une rentabilité accrue. Cet appui a de plus démontré notre engagement à être un investisseur à long terme dans la collectivité. IDEAL a démontré son engagement envers l’excellence en étendant ces pratiques à toutes les routes de son portefeuille. Elle a réuni une équipe d’experts en sécurité qui a créé une manière plus systématique de procéder à la collecte de données provenant de nouvelles sources et à la délimitation des tronçons à risque du réseau routier, ajoutant une voie de sortie sécuritaire pour les camions sur un tronçon présentant une forte pente. Valeur culturelle fondamentale pour la société, la sécurité est résolument intégrée dans toutes les décisions, allant des activités courantes au choix d’affectation des capitaux par la direction. En tant qu’investisseur engagé à long terme, nous avons pleinement appuyé cette décision stratégique. Ces mesures ont contribué à protéger des vies, à préserver la valeur à long terme et à assurer l’acceptabilité sociale. Lisez Entreprises familiales : un modèle de placement à long terme pour en savoir plus sur l’importance de choisir des partenaires locaux avec soin. Servir l’intérêt public Aider les collectivités à prospérer en leur donnant accès à des services essentiels. Les investisseurs fournissent des capitaux pour que les collectivités puissent bénéficier d’infrastructures névralgiques, y compris des aéroports, des autoroutes, des chemins de fer ou des ports pour le transport des personnes et des marchandises, des aqueducs et des réseaux d’égout pour approvisionner les populations en eau, des infrastructures de télécommunications pour répondre à notre désir toujours grandissant pour les données et des installations pour assurer l’acheminement de l’énergie. La prospérité des collectivités dépend de l’accès à ces services essentiels. Dans de nombreux cas, les projets d’infrastructure stimulent aussi les économies locales par la création d’emplois et l’augmentation de la productivité. Ce sont des actifs à forte intensité de capital, dont la raison d’être est de servir la population pendant des décennies. Les contrats qui les sous-tendent sont libellés de manière à assurer un rendement équitable tout en servant les parties prenantes. Les cadres réglementaires correspondants sont également généralement conçus pour offrir aux investisseurs une prévisibilité et une stabilité importantes afin qu’ils puissent effectuer ces investissements à long terme en toute confiance. Toutefois, à long terme, les conditions peuvent changer et le cadre d’investissement peut évoluer. Nous croyons que les investisseurs sont mieux servis à long terme en veillant à ce que les exploitants et la direction tiennent compte de ces changements et servent les intérêts de toutes les parties prenantes. Investissements RPC investit dans des concessions routières à péage au Chili par l’intermédiaire de Grupo Costanera. La construction de l’axe de circulation principal remonte aux années 1990. À cette époque, des efforts avaient été déployés pour mobiliser des capitaux du secteur privé afin de construire une infrastructure qui faisait cruellement défaut. La route à péage a fourni une manière, très nécessaire, de traverser la capitale, Santiago, sans avoir à emprunter les artères secondaires congestionnées. Cette route joue un rôle essentiel parce qu’elle assure l’efficacité des trajets à travers la capitale chilienne et raccourcit de beaucoup les déplacements des travailleurs. La concession qui accordait des droits d’exploitation remontait aux années 1990. On pensait alors que l’autoroute stimulerait l’économie, ce qui ferait augmenter les revenus à long terme. Pour réduire le coût du capital, le contrat permettait au concessionnaire de majorer chaque année les péages de 3,5 % par rapport au niveau d’inflation, l’hypothèse étant que le rythme de croissance de l’économie serait suffisant pour que les hausses rapides des péages soient jugées raisonnables par la population locale. Vingt ans plus tard, le niveau convenu d’augmentation des péages était devenu insoutenable pour certains automobilistes qui devaient emprunter l’autoroute pour se déplacer entre leur domicile et leur lieu de travail. D’autres routes à péage au Chili étaient dans la même situation : le droit d’augmenter rapidement les péages était prévu par tous les contrats des concessions, mais ce droit imposait un fardeau de plus en plus lourd aux populations locales. Du point de vue de Grupo Costanera, les augmentations étaient aussi devenues insoutenables en raison du risque qu’elles présentaient pour la durabilité de la concession, ce avec quoi nous étions d’accord. En octobre 2019, des manifestations ont eu lieu partout au Chili, les citoyens revendiquant la fin des profondes inégalités économiques. Les manifestants ont fait valoir que, même si l’économie était en expansion, seule une petite élite bénéficiait d’une part disproportionnée de la richesse. Les routes à péage n’étaient pas dans la mire des manifestants, mais l’agitation sociale a renforcé la conviction de Grupo Costanera que des changements s’imposaient. Avec notre soutien, la direction a accéléré les négociations, entamées avant la crise, avec le gouvernement dans le but de remanier les modalités du contrat. En 2020, une société faisant partie du portefeuille d’Investissements RPC, Skyway Concession Company, a lancé les « mardis des camionneurs » dans le but d’offrir des sacs de collations aux camionneurs transportant des marchandises essentielles sur de longues distances pendant les fermetures des aires de repos en raison des restrictions liées à la COVID-19. Skyway a distribué 4 500 sacs comprenant des notes de remerciement de la communauté locale reconnaissant le travail essentiel des camionneurs. L’objectif était simple : soutenir la collectivité dans laquelle la société exerce ses activités pendant la fermeture des services offerts aux camionneurs le long du réseau routier. En tenant compte des besoins de la collectivité, Grupo Costanera a réussi à prolonger la durée du contrat, ce qui nous a donné accès, en tant qu’investisseur, à un actif à plus long terme, en échange d’une réduction des hausses futures des droits de péage. Ce changement était économiquement rationnel et, ce qui est plus important à long terme, il a renforcé la confiance de la population et a amélioré les relations de la direction avec les autorités publiques. Le fait que nous soyons un partenaire expert permet aux exploitants de gérer les actifs d’infrastructure de manière à résoudre les problèmes dans notre intérêt mutuel. L’acceptabilité sociale de notre investissement de même que notre contrat d’exploitation ont ainsi été renouvelés. Promouvoir le bien commun Assurer une synergie entre durabilité, acceptabilité sociale et valeur. Un élément d’infrastructure devient généralement un important pilier de la collectivité locale ou de la région. Il peut assurer la prestation d’un service essentiel, devenir un employeur important ou avoir des retombées locales du simple fait de son envergure. Anglian Water Group (AWG) en est un bon exemple. Ce groupe, qui exerce ses activités dans l’une des régions les plus arides de l’Angleterre, assure l’approvisionnement en eau potable et durable aux foyers, aux entreprises et aux exploitations agricoles. Parce qu’elle doit assurer un approvisionnement en eau propre pour de nombreuses années à venir, AWG a contribué à sensibiliser les gens à des enjeux comme les changements climatiques et la conservation dans sa collectivité. Il s’agit également d’un employeur régional important qui emploie des ingénieurs, des hydrologues et d’autres professionnels. La gestion des ressources ne s’inscrit pas explicitement dans les pratiques d’exploitation d’AWG, mais cette entreprise a décidé de prendre des risques en adoptant une stratégie appelée Love Every Drop, qui intègre la conservation et la durabilité de l’eau dans tous ses investissements et toutes ses décisions. Selon la philosophie d’AWG, l’entreprise et ses clients prélèvent des ressources dans l’environnement et doivent les recycler de la manière la plus responsable possible pour assurer la pérennité de l’approvisionnement dans un avenir même lointain. Vu sous cet angle, un service aussi simple que l’installation d’un nouveau compteur d’eau intelligent chez un client n’est pas qu’une vente de produit : c’est un moyen plus efficace de lutter contre le gaspillage et la sécheresse que, disons, la construction de réservoirs, qui aurait vraisemblablement d’énormes conséquences pour l’environnement local. La campagne amorcée par cette entreprise il y a dix ans pour économiser l’eau représente aujourd’hui un élément fondamental de son identité, tant à l’interne que dans sa perception auprès des parties prenantes. En 2017, AWG est devenue le premier service public de l’Union européenne à émettre des obligations vertes pour financer des projets d’immobilisations et s’est également engagée à atteindre la neutralité en matière d’émissions de carbone d’ici 2030. L’importance qu’AWG accorde au développement durable l’a aidée à assurer son acceptabilité sociale et, en parallèle, à générer de la valeur pour ses investisseurs, dont Investissements RPC. Une philosophie axée sur la rentabilité et la durabilité à long terme a aussi contribué à l’excellente réputation de l’entreprise en tant qu’employeur, ce qui facilite le recrutement de candidats de haut calibre et crée une boucle de rétroaction qui renforce les perspectives à long terme d’AWG. L’émission d’obligations vertes a permis à AWG de mobiliser des capitaux à des taux avantageux pour soutenir les investissements et accroître l’efficacité de son réseau tout en renforçant sa crédibilité auprès des parties prenantes externes. Pourquoi nous accordons la priorité à l’acceptabilité sociale Nous pensons que les investissements à long terme dans un secteur comme celui des infrastructures comportent l’obligation – et l’incitatif financier connexe – de tenir compte de la santé et du bien-être du personnel de l’entreprise exploitante et de ses clients dans la manière dont ces actifs sont exploités. Les investisseurs qui permettent aux exploitants de faire abstraction des menaces à long terme que représentent, par exemple, les changements climatiques ou qui ne tiennent pas compte des enjeux de sécurité augmentent le degré de risque de leurs portefeuilles, et ce, même s’ils réalisent plus de bénéfices à court terme. Les investisseurs et les exploitants qui ne se soucient pas de l’acceptabilité sociale s’exposent à des perturbations et à des pertes de valeur, causées par le mécontentement de la collectivité ou les coûts liés à leur responsabilité directe et indirecte. Les investisseurs en infrastructures à long terme par excellence ont un bagage d’expérience et une compréhension des facteurs contribuant à l’acceptabilité sociale, par exemple les critères environnementaux, sociaux et de gouvernance, de même qu’un grand sens du devoir. Les failles de sécurité peuvent retenir davantage l’attention des médias, mais le fait de ne pas prendre en considération des enjeux moins sérieux peut également créer un risque pour les investisseurs à long terme. Si l’exploitant local ne tient pas compte du bien-être général de la collectivité en étant un bon employeur, par exemple, cet échec peut indirectement miner la valeur des institutions qui y investissent. En tant qu’investisseurs à long terme, le fait de veiller à ce que les sociétés en portefeuille maintiennent leur acceptabilité sociale implique parfois de les aider en optimisant la sécurité, en augmentant la facilité d’accès des clients ou en améliorant l’expérience générale de la clientèle. L’apport à un partenariat des investisseurs à long terme experts va au-delà des capitaux. Ils apportent de l’expérience, une meilleure compréhension des facteurs, y compris les questions environnementales, sociales et de gouvernance, et un sens du devoir. Mis ensemble, ces facteurs peuvent contribuer à renforcer l’acceptabilité sociale. En prêtant attention à ces facteurs, les investisseurs peuvent aider l’entreprise dans laquelle ils investissent à réaliser des bénéfices plus substantiels et à renforcer sa stabilité de manière durable tout en atténuant les risques. À Investissements RPC, nous nous efforçons d’être ce partenaire à long terme expert dans nos investissements en infrastructures, qui couvrent maintenant cinq continents. En collaboration avec nos partenaires, nous veillons à ce que les entreprises dans lesquelles nous investissons offrent un service hors pair et sécuritaire, ce qui renforce leur acceptabilité sociale. Ainsi, nous nous assurons d’avoir un appui local soutenu, qui nous permet d’obtenir un rendement raisonnable dans un avenir même lointain, ce qui renforce la résilience de notre portefeuille global tout en générant de la valeur dans les collectivités où nous sommes présents partout dans le monde. Contributors Neil King Directeur général, Infrastructure, Équipe de direction mondiale Scott Lawrence Directeur général et chef, Infrastructure, Équipe de direction mondiale Climate Change novembre 2, 2022 Podcast : Transition vers l’atteinte de l’objectif zéro émission nette : votre société est-elle prête? Leçons tirées de l’application du cadre d’évaluation des capacités de réduction LIRE L'ARTICLE octobre 14, 2022 Pourquoi Investissements RPC est conçu pour des périodes comme celle-ci LIRE L'ARTICLE Changements climatiques juillet 28, 2022 Pourquoi l’objectif de carboneutralité équivaut à courir un marathon en moins de deux heures LIRE L'ARTICLE
Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.