skip content
Loading indicator

Language switcher

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Performance du deuxième trimestre1:

  • Hausse de l’actif net de 1 milliard de dollars
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent

TORONTO (ONTARIO) (le 9 novembre 2023) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 576 milliards de dollars, comparativement à 575 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent.

Cette augmentation de l’actif net de 1 milliard de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 488 millions de dollars et à des transferts nets du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 700 millions de dollars.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 0,1 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le deuxième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 311 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse.

Pour le premier semestre de l’exercice, la caisse a augmenté de 6 milliards de dollars, ce qui comprend une perte nette de 4 milliards de dollars, plus des cotisations nettes au RPC de 10 milliards de dollars. Pour cette période, la caisse a généré un rendement net négatif de 0,7 pour cent.

« Notre portefeuille diversifié demeure résilient, et bien que nous nous attendions à ce que ce contexte d’investissement difficile persiste à court terme, nous sommes convaincus que notre stratégie de gestion active continuera de produire des résultats positifs à long terme pour les cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC.

Les résultats trimestriels de la caisse sont attribuables au rendement positif des placements en instruments de crédit et en actions de sociétés fermées, ainsi que des gains au titre des actifs libellés en dollars américains, qui ont tiré parti de l’appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien. Les rendements ont été contrebalancés par les pertes enregistrées sur les titres à revenu fixe en raison de la persistance des taux d’intérêt élevés, ainsi que par le faible rendement des actions de sociétés ouvertes découlant du repli des marchés mondiaux.

Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC

Le compte de base du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 546 milliards de dollars, comparativement à 547 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette diminution de l’actif net de 1 milliard de dollars est attribuable à un bénéfice net de 1 milliard de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 2 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 0,2 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,3 pour cent.

Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 30 milliards de dollars, comparativement à 28 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 2 milliards de dollars est attribuable à une perte nette de 392 millions de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 3 milliards de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net négatif de 1,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net de 4,5 pour cent depuis sa création en 2019.

Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base.

De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC.

net Nominal Q2f24 Fr

Viabilité financière à long terme

Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada, un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi.

Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent.

net Real Q2f24 Fr

Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime.

Faits saillants de l’exploitation

Nominations au conseil

  • Nous avons accueilli Dean Connor à titre de président du conseil d’administration, avec prise d’effet le 27 octobre 2023. M. Connor remplacera Heather Munroe-Blum, présidente du conseil d’administration d’Investissements RPC depuis 2014 et dont le dernier mandat à titre de présidente du conseil et d’administratrice s’est terminé en octobre. M. Connor siège au conseil depuis août 2021.
  • Nous avons accueilli Nadir Mohamed au sein du conseil d’administration. Nommé en octobre 2023, M. Mohamed a été président et chef de la direction de Rogers Communications Inc. Il apporte au conseil sa vaste expérience à titre de dirigeant d’entreprise, ainsi que son expertise en matière de gestion des parties prenantes, de gestion des risques d’entreprise et de perfectionnement des talents.
  • Nous avons accepté le renouvellement du mandat d’Ashleigh Everett, de John Montalbano, de Mary Phibbs et de Boon Sim à titre d’administrateurs du conseil pour une période de trois ans, avec prise d’effet en octobre 2023.

Annonces concernant la direction

  • Manroop Jhooty a été nommé directeur général principal et chef, Gestion de fonds globale. À ce titre, M. Jhooty est responsable du service Gestion de fonds globale et de la gestion du portefeuille d’équilibrage et de financement, qui est investi dans des titres mondiaux de sociétés ouvertes, ainsi que de la gestion du bilan, du positionnement tactique, de la négociation de titres et de la conception de portefeuille. M. Jhooty s’est joint à Investissements RPC en 2019.

Faits nouveaux concernant l’organisme

  • Nous avons publié notre Rapport 2023 sur l’investissement durable, qui met l’accent sur la façon dont nous intégrons l’investissement durable dans le cycle de vie de notre processus de placement pour créer de la valeur et réaliser des progrès à l’égard de notre engagement à atteindre la carboneutralité.
  • Nous avons publié notre rapport intitulé En route vers Zéro : Approche de placement axée sur la décarbonisation – Rapport d’étape par l’entremise de l’Institut sur les données d’Investissements RPC. Ce rapport présente les leçons tirées au cours de la première année suivant la mise en œuvre par la caisse de son approche de placement axée sur la décarbonisation. Dans le cadre de cette approche, nous aidons les sociétés de notre portefeuille à réduire leurs émissions afin de créer de la valeur à long terme.

Faits saillants de nos activités de placement pour le deuxième trimestre

Placements en instruments de crédit

  • Investissement d’un montant de 20 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès de Banco Santander, une institution financière espagnole de premier plan, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à de petites et moyennes entreprises.
  • Investissement d’un montant de 60 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès d’une banque mondiale de premier plan dont le siège social est situé en Europe, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à des entreprises.
  • Conclusion d’une entente de flux à terme pluriannuelle avec Exeter Finance LLC, une société américaine du secteur du financement automobile indirect, afin d’acquérir des certificats résiduels de titrisations de prêts automobiles d’un montant maximal de 200 millions de dollars américains par année.
  • Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans un prêt à terme de premier rang additionnel consenti à Cornerstone OnDemand. Établi aux États-Unis, Cornerstone OnDemand est un chef de file mondial du secteur des solutions de logiciel‑service pour la gestion de l’apprentissage et des talents.
  • Investissement d’un montant de 93 millions de livres sterling dans une facilité d’emprunt de Vårgrønn, propriétaire d’une participation de 20 pour cent dans Dogger Bank Wind Farm, un parc éolien en mer en cours de construction situé au large des côtes du Royaume-Uni.
  • Réception d’un produit net de 581 millions de dollars américains de la vente de participations minières et de droits de redevances dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel aux États-Unis détenus par LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, dans lesquelles Investissements RPC détient des participations de 72 pour cent et de 44 pour cent, respectivement. LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, ont fait l’acquisition de leurs actifs entre 2016 et 2021.

Actions de sociétés fermées

  • Investissement d’un montant de 206 millions de dollars américains pour acquérir des participations dans deux véhicules de fonds dont l’actif est investi dans des fonds de rachat, des fonds de rachat de sociétés en croissance et des fonds de capital-risque dans un large éventail de secteurs, principalement aux États-Unis.
  • Conclusion de l’achat secondaire au titre d’un engagement à investir 100 millions de dollars américains dans Oak Hill Capital Partners V, qui concentre ses investissements dans les secteurs industriel, des médias et communications et des services commerciaux aux États-Unis.
  • Engagement à investir un montant de 200 millions de dollars canadiens sur le marché canadien des actions de sociétés fermées dans le cadre d’un mandat permanent pour le marché intermédiaire canadien géré par Northleaf Capital Partners, une société mondiale d’investissement sur les marchés privés dont le siège social est situé à Toronto. Ce mandat ciblera les placements dans des fonds de rachat, des fonds de croissance, des placements secondaires et des coinvestissements directs au Canada.
  • Investissement d’un montant de 40 millions de dollars américains dans Redwood Materials Inc., une société américaine qui travaille à la création d’une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé pour les batteries aux ions de lithium, au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement. Il s’agit de notre troisième investissement dans la société, dont le montant total s’établit à 150 millions de dollars américains.
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans ServiceTitan, Inc. au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement et d’une transaction de placement secondaire. ServiceTitan est une plateforme de logiciels infonuagiques conçue pour les entreprises de métiers spécialisés dont le siège social est situé aux États-Unis.
  • Investissement d’un montant de 19 millions de dollars américains dans Works Human Intelligence, un important fournisseur japonais de logiciels de gestion du capital humain, en partenariat avec Bain Capital Asia.
  • Engagement à investir un montant de 500 millions d’euros dans CVC Capital Partners IX, L.P., dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises avec prise de contrôle et les rachats d’entreprises avec prise de contrôle conjointe dans divers secteurs, principalement en Europe et dans les Amériques.
  • Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans American Industrial Partners Capital Fund VIII, qui ciblera principalement les placements conférant le contrôle axés sur la valeur, dans le secteur des industries en Amérique du Nord.
  • Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans Hellman & Friedman Capital Partners XI, dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises par endettement et les occasions de placement en capital de croissance en Amérique du Nord et en Europe, principalement dans les secteurs de la technologie et des logiciels, des soins de santé, des services financiers, de la consommation et du commerce de détail.
  • Résiliation de notre engagement de 2016 à l’égard de STAR Capital Partners III dans le cadre d’un placement secondaire, qui a généré un produit net de 96 millions d’euros. STAR Capital est une société de capital-investissement de taille moyenne établie au Royaume-Uni dont les activités sont axées sur les occasions de rachat et de croissance.
  • Liquidation de notre coinvestissement dans Vistra, un chef de file des services aux fiducies, aux fonds et aux entreprises établi à Hong Kong qui dispose d’une plateforme technologique adaptable et résiliente à l’échelle de l’entreprise. Le produit net de la vente s’élève à environ 155 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2015, en partenariat avec BPEA EQT.
  • Liquidation de notre coinvestissement dans Coforge, un fournisseur de services technologiques de premier plan établi en Inde. Le produit net de la vente s’élève à environ 145 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019, en partenariat avec BPEA EQT.
  • Conclusion d’une opération de liquidité structurée, en procédant à la cession en partie de 12 fonds nord-américains du secteur de l’énergie, qui a généré un produit brut d’environ 860 millions de dollars américains et qui pourrait se traduire par d’autres distributions.

Actifs réels

  • Investissement d’un montant de 500 000 dollars américains dans Mombak, un gestionnaire de placement en démarrage d’extraction de carbone financé par du capital de risque établi au Brésil qui se concentre sur le reboisement de l’Amazonie et qui s’est engagé à investir un montant maximal de 30 millions de dollars américains dans le Fonds de reboisement de l’Amazonie.
  • Annonce d’un nouveau partenariat avec Power2X, société établie à Amsterdam, dans le cadre duquel nous investirons un montant initial de 130 millions d’euros pour accélérer la croissance de Power2X en tant que plateforme de développement et pour financer des projets de molécules vertes. Power2X est un promoteur européen important en matière de molécules vertes et un conseiller spécialisé dans la décarbonisation des chaînes de valeur industrielles.
  • Vente de notre participation de 45 pour cent dans un portefeuille d’immeubles de cabinets de médecin dans le sud de la Californie. Le produit net de la vente s’élève à environ 100 millions de dollars américains. Nos investissements initiaux ont été effectués entre 2015 et 2017.

Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre

  • Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale.
  • Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 21 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments.

Mise en garde

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

1 Certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres.

Rapport annuel 2023

Nous continuons d’enregistrer de solides rendements à long terme, ce qui contribue à la viabilité financière du Régime de pensions du Canada pour des générations de Canadiens.

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Performance du deuxième trimestre1: Hausse de l’actif net de 1 milliard de dollars Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent TORONTO (ONTARIO) (le 9 novembre 2023) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 576 milliards de dollars, comparativement à 575 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif net de 1 milliard de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 488 millions de dollars et à des transferts nets du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 700 millions de dollars. La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 0,1 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le deuxième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 311 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse. Pour le premier semestre de l’exercice, la caisse a augmenté de 6 milliards de dollars, ce qui comprend une perte nette de 4 milliards de dollars, plus des cotisations nettes au RPC de 10 milliards de dollars. Pour cette période, la caisse a généré un rendement net négatif de 0,7 pour cent. « Notre portefeuille diversifié demeure résilient, et bien que nous nous attendions à ce que ce contexte d’investissement difficile persiste à court terme, nous sommes convaincus que notre stratégie de gestion active continuera de produire des résultats positifs à long terme pour les cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC. Les résultats trimestriels de la caisse sont attribuables au rendement positif des placements en instruments de crédit et en actions de sociétés fermées, ainsi que des gains au titre des actifs libellés en dollars américains, qui ont tiré parti de l’appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien. Les rendements ont été contrebalancés par les pertes enregistrées sur les titres à revenu fixe en raison de la persistance des taux d’intérêt élevés, ainsi que par le faible rendement des actions de sociétés ouvertes découlant du repli des marchés mondiaux. Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC Le compte de base du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 546 milliards de dollars, comparativement à 547 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette diminution de l’actif net de 1 milliard de dollars est attribuable à un bénéfice net de 1 milliard de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 2 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 0,2 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,3 pour cent. Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 30 milliards de dollars, comparativement à 28 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 2 milliards de dollars est attribuable à une perte nette de 392 millions de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 3 milliards de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net négatif de 1,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net de 4,5 pour cent depuis sa création en 2019. Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base. De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC. Viabilité financière à long terme Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada, un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi. Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent. Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime. Faits saillants de l’exploitation Nominations au conseil Nous avons accueilli Dean Connor à titre de président du conseil d’administration, avec prise d’effet le 27 octobre 2023. M. Connor remplacera Heather Munroe-Blum, présidente du conseil d’administration d’Investissements RPC depuis 2014 et dont le dernier mandat à titre de présidente du conseil et d’administratrice s’est terminé en octobre. M. Connor siège au conseil depuis août 2021. Nous avons accueilli Nadir Mohamed au sein du conseil d’administration. Nommé en octobre 2023, M. Mohamed a été président et chef de la direction de Rogers Communications Inc. Il apporte au conseil sa vaste expérience à titre de dirigeant d’entreprise, ainsi que son expertise en matière de gestion des parties prenantes, de gestion des risques d’entreprise et de perfectionnement des talents. Nous avons accepté le renouvellement du mandat d’Ashleigh Everett, de John Montalbano, de Mary Phibbs et de Boon Sim à titre d’administrateurs du conseil pour une période de trois ans, avec prise d’effet en octobre 2023. Annonces concernant la direction Manroop Jhooty a été nommé directeur général principal et chef, Gestion de fonds globale. À ce titre, M. Jhooty est responsable du service Gestion de fonds globale et de la gestion du portefeuille d’équilibrage et de financement, qui est investi dans des titres mondiaux de sociétés ouvertes, ainsi que de la gestion du bilan, du positionnement tactique, de la négociation de titres et de la conception de portefeuille. M. Jhooty s’est joint à Investissements RPC en 2019. Faits nouveaux concernant l’organisme Nous avons publié notre Rapport 2023 sur l’investissement durable, qui met l’accent sur la façon dont nous intégrons l’investissement durable dans le cycle de vie de notre processus de placement pour créer de la valeur et réaliser des progrès à l’égard de notre engagement à atteindre la carboneutralité. Nous avons publié notre rapport intitulé En route vers Zéro : Approche de placement axée sur la décarbonisation – Rapport d’étape par l’entremise de l’Institut sur les données d’Investissements RPC. Ce rapport présente les leçons tirées au cours de la première année suivant la mise en œuvre par la caisse de son approche de placement axée sur la décarbonisation. Dans le cadre de cette approche, nous aidons les sociétés de notre portefeuille à réduire leurs émissions afin de créer de la valeur à long terme. Faits saillants de nos activités de placement pour le deuxième trimestre Placements en instruments de crédit Investissement d’un montant de 20 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès de Banco Santander, une institution financière espagnole de premier plan, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à de petites et moyennes entreprises. Investissement d’un montant de 60 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès d’une banque mondiale de premier plan dont le siège social est situé en Europe, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à des entreprises. Conclusion d’une entente de flux à terme pluriannuelle avec Exeter Finance LLC, une société américaine du secteur du financement automobile indirect, afin d’acquérir des certificats résiduels de titrisations de prêts automobiles d’un montant maximal de 200 millions de dollars américains par année. Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans un prêt à terme de premier rang additionnel consenti à Cornerstone OnDemand. Établi aux États-Unis, Cornerstone OnDemand est un chef de file mondial du secteur des solutions de logiciel‑service pour la gestion de l’apprentissage et des talents. Investissement d’un montant de 93 millions de livres sterling dans une facilité d’emprunt de Vårgrønn, propriétaire d’une participation de 20 pour cent dans Dogger Bank Wind Farm, un parc éolien en mer en cours de construction situé au large des côtes du Royaume-Uni. Réception d’un produit net de 581 millions de dollars américains de la vente de participations minières et de droits de redevances dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel aux États-Unis détenus par LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, dans lesquelles Investissements RPC détient des participations de 72 pour cent et de 44 pour cent, respectivement. LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, ont fait l’acquisition de leurs actifs entre 2016 et 2021. Actions de sociétés fermées Investissement d’un montant de 206 millions de dollars américains pour acquérir des participations dans deux véhicules de fonds dont l’actif est investi dans des fonds de rachat, des fonds de rachat de sociétés en croissance et des fonds de capital-risque dans un large éventail de secteurs, principalement aux États-Unis. Conclusion de l’achat secondaire au titre d’un engagement à investir 100 millions de dollars américains dans Oak Hill Capital Partners V, qui concentre ses investissements dans les secteurs industriel, des médias et communications et des services commerciaux aux États-Unis. Engagement à investir un montant de 200 millions de dollars canadiens sur le marché canadien des actions de sociétés fermées dans le cadre d’un mandat permanent pour le marché intermédiaire canadien géré par Northleaf Capital Partners, une société mondiale d’investissement sur les marchés privés dont le siège social est situé à Toronto. Ce mandat ciblera les placements dans des fonds de rachat, des fonds de croissance, des placements secondaires et des coinvestissements directs au Canada. Investissement d’un montant de 40 millions de dollars américains dans Redwood Materials Inc., une société américaine qui travaille à la création d’une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé pour les batteries aux ions de lithium, au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement. Il s’agit de notre troisième investissement dans la société, dont le montant total s’établit à 150 millions de dollars américains. Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans ServiceTitan, Inc. au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement et d’une transaction de placement secondaire. ServiceTitan est une plateforme de logiciels infonuagiques conçue pour les entreprises de métiers spécialisés dont le siège social est situé aux États-Unis. Investissement d’un montant de 19 millions de dollars américains dans Works Human Intelligence, un important fournisseur japonais de logiciels de gestion du capital humain, en partenariat avec Bain Capital Asia. Engagement à investir un montant de 500 millions d’euros dans CVC Capital Partners IX, L.P., dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises avec prise de contrôle et les rachats d’entreprises avec prise de contrôle conjointe dans divers secteurs, principalement en Europe et dans les Amériques. Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans American Industrial Partners Capital Fund VIII, qui ciblera principalement les placements conférant le contrôle axés sur la valeur, dans le secteur des industries en Amérique du Nord. Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans Hellman & Friedman Capital Partners XI, dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises par endettement et les occasions de placement en capital de croissance en Amérique du Nord et en Europe, principalement dans les secteurs de la technologie et des logiciels, des soins de santé, des services financiers, de la consommation et du commerce de détail. Résiliation de notre engagement de 2016 à l’égard de STAR Capital Partners III dans le cadre d’un placement secondaire, qui a généré un produit net de 96 millions d’euros. STAR Capital est une société de capital-investissement de taille moyenne établie au Royaume-Uni dont les activités sont axées sur les occasions de rachat et de croissance. Liquidation de notre coinvestissement dans Vistra, un chef de file des services aux fiducies, aux fonds et aux entreprises établi à Hong Kong qui dispose d’une plateforme technologique adaptable et résiliente à l’échelle de l’entreprise. Le produit net de la vente s’élève à environ 155 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2015, en partenariat avec BPEA EQT. Liquidation de notre coinvestissement dans Coforge, un fournisseur de services technologiques de premier plan établi en Inde. Le produit net de la vente s’élève à environ 145 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019, en partenariat avec BPEA EQT. Conclusion d’une opération de liquidité structurée, en procédant à la cession en partie de 12 fonds nord-américains du secteur de l’énergie, qui a généré un produit brut d’environ 860 millions de dollars américains et qui pourrait se traduire par d’autres distributions. Actifs réels Investissement d’un montant de 500 000 dollars américains dans Mombak, un gestionnaire de placement en démarrage d’extraction de carbone financé par du capital de risque établi au Brésil qui se concentre sur le reboisement de l’Amazonie et qui s’est engagé à investir un montant maximal de 30 millions de dollars américains dans le Fonds de reboisement de l’Amazonie. Annonce d’un nouveau partenariat avec Power2X, société établie à Amsterdam, dans le cadre duquel nous investirons un montant initial de 130 millions d’euros pour accélérer la croissance de Power2X en tant que plateforme de développement et pour financer des projets de molécules vertes. Power2X est un promoteur européen important en matière de molécules vertes et un conseiller spécialisé dans la décarbonisation des chaînes de valeur industrielles. Vente de notre participation de 45 pour cent dans un portefeuille d’immeubles de cabinets de médecin dans le sud de la Californie. Le produit net de la vente s’élève à environ 100 millions de dollars américains. Nos investissements initiaux ont été effectués entre 2015 et 2017. Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 21 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments. Mise en garde Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés. 1 Certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres. Rapport annuel 2023 Nous continuons d’enregistrer de solides rendements à long terme, ce qui contribue à la viabilité financière du Régime de pensions du Canada pour des générations de Canadiens. En savoir plus Nous vous remercions de votre inscription à l’Institut sur les données d’Investissements RPC Inscrivez-vous à nos plus récents rapports, nouvelles, perspectives et autres renseignements sur Investissements RPC Adresse de courriel * Veuillez saisir un identifiant de messagerie valide Titre du poste Sélectionner un titre de poste dans la liste ci-dessous Analyste adjoint Consultant Gestionnaire/superviseur Représentant du gouvernement/d’un organisme de réglementation Directeur général/directeur Membre du conseil d’administration Président/membre du conseil Vice-président/vice-président principal/vice-président directeur Président Associé/propriétaire/entrepreneur Parent/tuteur Autre – Niveau C Directeur des ressources humaines Chef du marketing Chef des finances Chef du développement durable Chef du numérique Chef de la technologie Chef de l’exploitation Éducateur/professeur Étudiant Rédacteur/journaliste Autre Organisme Comment avez-vous entendu parler d’Investissements RPC? Sélectionner une valeur dans la liste ci-dessous Ancien d’Investissements RPC Employé ou membre du conseil d’administration d’Investissements RPC Société en portefeuille d’Investissements RPC Recherche en ligne (p. ex. Google) Médias sociaux Autre Quelles nouvelles désirez-vous recevoir? * Nouvelles et mises à jour d’Investissements RPC Dernières nouvelles de l’Institut sur les données d’Investissements RPC Consentement * En cochant cette case, vous vous abonnez à nos bulletins ainsi qu’à d’autres types de perspectives et de rapports similaires par courriel, et vous autorisez Investissements RPC à utiliser des témoins et des technologies similaires pour analyser vos interactions avec nos courriels. Vous pouvez vous désabonner en tout temps en cliquant sur le lien dans le pied de page du bulletin. Visitez notre page Politique de protection des renseignements personnels pour de plus amples renseignements. Des questions ou des préoccupations? Communiquez avec nous Une erreur est survenue. Veuillez réessayer plus tard. Suivant PartagezTweetezPartagez
Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.