skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

22 juin 1999

 

(Toronto, Ontario, le 22 juin 1999) Le Conseil d’administration de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada a annoncé la nomination de John A. MacNaughton au poste de président et chef de la direction. Cette nomination entrera en vigueur le 7 septembre 1999.

M. MacNaughton s’est distingué par son activité professionnelle dans le secteur de l’investissement au Canada et à l’étranger. Il était président de Nesbitt Burns Inc., l’une des plus grandes entreprise de courtage en valeurs mobilières au Canada, et a pris sa retraite ce printemps, à l’âge de 54 ans. Pendant 31 ans, il a été au service de cette firme et de celles qu’elle a remplacées.

M. MacNaughton oeuvre dans une grande variété d’industries et au sein de groupes communautaires : il est président sortant de l’Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières et président de la Princess Margaret Hospital Foundation.

La présidente, Gail Cook-Bennett, a déclaré : ” Le conseil d’administration est ravi que John MacNaughton, un homme possédant une vaste expérience et dont la compétence est reconnue, ait accepté le poste de premier président et chef de la direction de l’Office d’investissement. Il sera chargé d’élaborer et d’appliquer des stratégies générales d’investissement et d’exploitation à long terme pour le compte de l’Office et de surveiller l’investissement des liquidités du RPC qui augmentent rapidement .”

Pour sa part, John MacNaughton a affirmé : ” Je suis enthousiaste à l’idée de diriger l’implantation de cet organisme d’investissement qui jouera un rôle crucial pour le Canada et les Canadiens au cours des prochaines années. Selon les prévisions, les actifs gérés par l’Office d’investissement du RPC s’élèveront à au moins 88 milliards de dollars d’ici à 2008; je me réjouis de pouvoir relever cet immense défi et informer régulièrement les Canadiens des progrès que nous aurons accomplis.”

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada est chargé d’augmenter la valeur à long terme des actifs du Régime de pensions du Canada, en plaçant prudemment cet argent sur les marchés financiers. L’Office, qui est géré par un groupe indépendant du Régime de pensions du Canada, est dirigé par un conseil d’administration composé de 12 membres qui ont une vaste expertise professionnelle, en affaires et en finance.

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

Profil

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada est chargé d’augmenter la valeur à long terme des actifs du Régime de pensions du Canada, en plaçant prudemment cet argent sur les marchés financiers. L’Office reçoit les sommes dont le RPC n’a pas besoin pour payer les pensions actuelles. Le premier transfert de fonds a eu lieu en mars 1999, et jusqu’ici l’Office a investi environ 500 millions de dollars. Selon les prévisions du gouvernement fédéral, les actifs augmenteront et se chiffreront à au moins 88 milliards de dollars d’ici à 2008. L’Office d’investissement du RPC est dirigé par un conseil d’administration qui n’a aucun lien de dépendance avec le Régime de pensions Canada.

Loi habilitante

La Loi sur l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada.

Investissements initiaux

Conformément à la politique d’investissement provisoire, l’Office d’investissement du RPC retient les services d’un gestionnaire de fonds de l’extérieur qui sera chargé d’investir l’argent dans un fonds indiciel d’actions canadiennes et ceux d’un deuxième gestionnaire externe qui devra investir dans des fonds indiciels d’actions étrangères. Le fonds indiciel d’actions canadiennes reflète l’indice composé TSE 300; les fonds indiciels d’actions étrangères figurent dans l’indice S&P 500 et l’indice EAFE.

Après examens des options stratégiques de l’exercice en cours, on préparera une nouvelle politique d’investissement à long terme.

Régime de pensions du Canada

Le RPC est administré par le gouvernement fédéral qui recueille les cotisations et paie les pensions. Le gouvernement fédéral fixe les taux de cotisation et les niveaux de prestations avec les gouvernement provinciaux. Au 31 décembre 1998, le RPC possédait des actifs de 36,5 milliards de dollars, investis en grande partie dans des obligations de gouvernements. Les sommes provenant des obligations non refinancées par les provinces, plus les contributions de retenues à la source des employés et des employeurs, qui dépassent les montants requis pour payer les pensions actuelles, sont remises à l’Office d’investissement du RPC qui effectue les placements.

Pour de plus amples renseignements, s’adresser à:

John A. MacNaughton
Président et chef de la direction
416-868-4077

22 juin 1999

 

(Toronto, Ontario, le 22 juin 1999) Le Conseil d'administration de l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada a annoncé la nomination de John A. MacNaughton au poste de président et chef de la direction. Cette nomination entrera en vigueur le 7 septembre 1999.

M. MacNaughton s'est distingué par son activité professionnelle dans le secteur de l'investissement au Canada et à l'étranger. Il était président de Nesbitt Burns Inc., l'une des plus grandes entreprise de courtage en valeurs mobilières au Canada, et a pris sa retraite ce printemps, à l'âge de 54 ans. Pendant 31 ans, il a été au service de cette firme et de celles qu'elle a remplacées.

M. MacNaughton oeuvre dans une grande variété d'industries et au sein de groupes communautaires : il est président sortant de l'Association canadienne des courtiers en valeurs mobilières et président de la Princess Margaret Hospital Foundation.

La présidente, Gail Cook-Bennett, a déclaré : " Le conseil d'administration est ravi que John MacNaughton, un homme possédant une vaste expérience et dont la compétence est reconnue, ait accepté le poste de premier président et chef de la direction de l'Office d'investissement. Il sera chargé d'élaborer et d'appliquer des stratégies générales d'investissement et d'exploitation à long terme pour le compte de l'Office et de surveiller l'investissement des liquidités du RPC qui augmentent rapidement ."

Pour sa part, John MacNaughton a affirmé : " Je suis enthousiaste à l'idée de diriger l'implantation de cet organisme d'investissement qui jouera un rôle crucial pour le Canada et les Canadiens au cours des prochaines années. Selon les prévisions, les actifs gérés par l'Office d'investissement du RPC s'élèveront à au moins 88 milliards de dollars d'ici à 2008; je me réjouis de pouvoir relever cet immense défi et informer régulièrement les Canadiens des progrès que nous aurons accomplis."

L'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada est chargé d'augmenter la valeur à long terme des actifs du Régime de pensions du Canada, en plaçant prudemment cet argent sur les marchés financiers. L'Office, qui est géré par un groupe indépendant du Régime de pensions du Canada, est dirigé par un conseil d'administration composé de 12 membres qui ont une vaste expertise professionnelle, en affaires et en finance.

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

Profil

L'Office d'investissement du régime de pensions du Canada est chargé d'augmenter la valeur à long terme des actifs du Régime de pensions du Canada, en plaçant prudemment cet argent sur les marchés financiers. L'Office reçoit les sommes dont le RPC n'a pas besoin pour payer les pensions actuelles. Le premier transfert de fonds a eu lieu en mars 1999, et jusqu'ici l'Office a investi environ 500 millions de dollars. Selon les prévisions du gouvernement fédéral, les actifs augmenteront et se chiffreront à au moins 88 milliards de dollars d'ici à 2008. L'Office d'investissement du RPC est dirigé par un conseil d'administration qui n'a aucun lien de dépendance avec le Régime de pensions Canada.

Loi habilitante

La Loi sur l'Office d'investissement du Régime de pensions du Canada.

Investissements initiaux

Conformément à la politique d'investissement provisoire, l'Office d'investissement du RPC retient les services d'un gestionnaire de fonds de l'extérieur qui sera chargé d'investir l'argent dans un fonds indiciel d'actions canadiennes et ceux d'un deuxième gestionnaire externe qui devra investir dans des fonds indiciels d'actions étrangères. Le fonds indiciel d'actions canadiennes reflète l'indice composé TSE 300; les fonds indiciels d'actions étrangères figurent dans l'indice S&P 500 et l'indice EAFE.

Après examens des options stratégiques de l'exercice en cours, on préparera une nouvelle politique d'investissement à long terme.

Régime de pensions du Canada

Le RPC est administré par le gouvernement fédéral qui recueille les cotisations et paie les pensions. Le gouvernement fédéral fixe les taux de cotisation et les niveaux de prestations avec les gouvernement provinciaux. Au 31 décembre 1998, le RPC possédait des actifs de 36,5 milliards de dollars, investis en grande partie dans des obligations de gouvernements. Les sommes provenant des obligations non refinancées par les provinces, plus les contributions de retenues à la source des employés et des employeurs, qui dépassent les montants requis pour payer les pensions actuelles, sont remises à l'Office d'investissement du RPC qui effectue les placements.

Pour de plus amples renseignements, s'adresser à:

John A. MacNaughton
Président et chef de la direction
416-868-4077

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.