21 août 2001

Toronto (le 21 août 2001) : L’Office d’investissement du RPC a annoncé aujourd’hui ses premières affectations aux marchés privés, lesquelles totalisent 217 millions de dollars, soit environ 2 % de son actif, d’une valeur de 11 milliards de dollars au 30 juin 2001.

En juin, l’Office d’investissement du RPC a annoncé qu’il investirait à long terme jusqu’à 10 % de son actif sur les marchés privés. Cela suppose des engagements auprès de gestionnaires externes qui utilisent les fonds ainsi affectés sur une période de quatre à cinq ans à mesure qu’ils repèrent des placements valables.

Voici les deux premiers placements effectués :

• Une affectation de 67 millions de dollars à Clairvest Group Inc., une banque d’affaires cotée à la Bourse de Toronto (TSE : CVG). Ce placement consiste en une affectation de 50 millions de dollars sur cinq ans au fonds d’acquisitions de la société, Clairvest Equity Partners Limited Partnership. Les autres investisseurs comprennent des caisses de retraite et des sociétés d’assurance et de placement. L’Office d’investissement du RPC a également acquis une participation de 10 % dans cette banque d’affaires. Plus précisément, il a acquis 100 % d’une nouvelle catégorie d’actions de participation sans droit de vote émises par Clairvest Group Inc. L’Office d’investissement du RPC a acheté 2 230 954 actions au prix unitaire de 7,56 $, soit un total de 16 866 000 $, dans le cadre d’un placement privé. Ces actions ont été achetées à titre de placement.

• Une affectation de 150 millions de dollars sur cinq ans à GM Capital Partners I, L.P., société parrainée par GM Investment Management Company, qui gère plus de 175 milliards de dollars pour la fiducie de pension de GM et d’autres caisses de retraite. Trois autres grandes caisses de retraite ont également investi dans ce fonds, qui effectue des placements directs dans des opérations de rachat et de capital-risque, principalement aux États-Unis.

 

L’Office d’investissement du RPC investit actuellement dans des actions cotées en bourse, 70 % des placements étant affectés à des fonds suivant l’indice TSE 300 de la Bourse de Toronto et 30 % à des fonds indiciels américains et internationaux. Les placements sur les marchés privés devraient permettre d’obtenir à long terme un rendement supérieur à celui des actions de sociétés ouvertes.

L’Office d’investissement du RPC est une société d’État créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour payer les prestations de retraite courantes. Actuellement, les rentrées de fonds sont investies uniquement dans des actions afin de compenser le portefeuille d’obligations détenu par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l’Office d’investissement du RPC aidera le Régime à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L’Office d’investissement du RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements.

Pour de plus amples renseignements s’adresser à :

Mark Weisdorf

Vice-président – Placements sur les marchés privés

416-868-1538

21 août 2001

Toronto (le 21 août 2001) : L'Office d'investissement du RPC a annoncé aujourd'hui ses premières affectations aux marchés privés, lesquelles totalisent 217 millions de dollars, soit environ 2 % de son actif, d'une valeur de 11 milliards de dollars au 30 juin 2001.

En juin, l'Office d'investissement du RPC a annoncé qu'il investirait à long terme jusqu'à 10 % de son actif sur les marchés privés. Cela suppose des engagements auprès de gestionnaires externes qui utilisent les fonds ainsi affectés sur une période de quatre à cinq ans à mesure qu'ils repèrent des placements valables.

Voici les deux premiers placements effectués :

• Une affectation de 67 millions de dollars à Clairvest Group Inc., une banque d'affaires cotée à la Bourse de Toronto (TSE : CVG). Ce placement consiste en une affectation de 50 millions de dollars sur cinq ans au fonds d'acquisitions de la société, Clairvest Equity Partners Limited Partnership. Les autres investisseurs comprennent des caisses de retraite et des sociétés d'assurance et de placement. L'Office d'investissement du RPC a également acquis une participation de 10 % dans cette banque d'affaires. Plus précisément, il a acquis 100 % d'une nouvelle catégorie d'actions de participation sans droit de vote émises par Clairvest Group Inc. L'Office d'investissement du RPC a acheté 2 230 954 actions au prix unitaire de 7,56 $, soit un total de 16 866 000 $, dans le cadre d'un placement privé. Ces actions ont été achetées à titre de placement.

• Une affectation de 150 millions de dollars sur cinq ans à GM Capital Partners I, L.P., société parrainée par GM Investment Management Company, qui gère plus de 175 milliards de dollars pour la fiducie de pension de GM et d'autres caisses de retraite. Trois autres grandes caisses de retraite ont également investi dans ce fonds, qui effectue des placements directs dans des opérations de rachat et de capital-risque, principalement aux États-Unis.

 

L'Office d'investissement du RPC investit actuellement dans des actions cotées en bourse, 70 % des placements étant affectés à des fonds suivant l'indice TSE 300 de la Bourse de Toronto et 30 % à des fonds indiciels américains et internationaux. Les placements sur les marchés privés devraient permettre d'obtenir à long terme un rendement supérieur à celui des actions de sociétés ouvertes.

L'Office d'investissement du RPC est une société d'État créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit les fonds dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour payer les prestations de retraite courantes. Actuellement, les rentrées de fonds sont investies uniquement dans des actions afin de compenser le portefeuille d'obligations détenu par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l'Office d'investissement du RPC aidera le Régime à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L'Office d'investissement du RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements.

Pour de plus amples renseignements s'adresser à :

Mark Weisdorf

Vice-président - Placements sur les marchés privés

416-868-1538