10 juin 2002

TORONTO (ONTARIO), LE 10 JUIN 2002 – L’Office d’investissement du RPC, qui s’attend à gérer plus de 125 milliards de dollars de fonds de retraite d’ici la fin de la décennie, tiendra sa deuxième série d’assemblées publiques bisannuelles dans tout le Canada en juin.

L’Office d’investissement du RPC est une société de gestion de placements distincte du Régime de pensions du Canada dont l’exploitation est indépendante des gouvernements fédéral et provinciaux. Les décisions de placement sont prises par des professionnels du placement qui rendent des comptes à un conseil d’administration dont les membres ont des compétences dans le domaine des affaires, des finances et du placement. L’Office investit les cotisations dont le RPC n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes en vue d’un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus. Une partie du revenu de placement réalisé sur les sommes investies aujourd’hui servira au Régime de pensions du Canada pour payer les pensions des membres de la population active canadienne qui commenceront à prendre leur retraite d’ici une vingtaine d’années.

” Les Canadiens ont le droit de savoir pourquoi, comment et où nous investissons les fonds du Régime de pensions du Canada, qui prend les décisions de placement, quels sont les placements que nous détenons en leur nom et quel est leur rendement “, affirme John A. MacNaughton, président et chef de la direction de l’Office d’investissement du RPC. ” Nous invitons les Canadiens de tout le pays à se joindre à nous lors de ces assemblées publiques pour discuter de notre dernier rapport annuel et apprendre ce que nous faisons pour aider à assurer l’avenir financier de millions de Canadiens. “

L’Office d’investissement du RPC doit tenir une assemblée publique au moins une fois tous les deux ans dans chaque province qui participe au Régime de pensions du Canada. La première série d’assemblées a eu lieu en janvier 2001.

La série d’assemblées de cette année commencera le 17 juin à Vancouver et se poursuivra, pendant deux semaines, à Calgary, Saskatoon, Winnipeg, St. John’s, Halifax, Charlottetown, Saint-Jean et Toronto. Cliquez ici pour des détails sur ces assemblées.

Le 31 mars 2002, l’Office d’investissement du RPC détenait 14,3 milliards de dollars, placés dans des actions. Au cours de l’exercice terminé le 31 mars 2002, ces actions ont rapporté environ 316 millions de dollars, soit un taux de rendement de 3,4 pour cent. L’ensemble de l’actif dont dispose le Régime de pensions du Canada, qui comprend 39,3 milliards de dollars placés dans des titres à revenu fixe gérés par le ministère des Finances du Canada, a rapporté 2,3 milliards de dollars, soit un taux de rendement estimatif de 5,7 pour cent.

Le Régime de pensions du Canada proprement dit est placé sous la responsabilité conjointe des gouvernements fédéral et provinciaux, qui établissent les taux de cotisation et le niveau des prestations. Le Régime est géré par le gouvernement fédéral, qui perçoit les cotisations et verse les prestations de retraite.

Pour de plus amples renseignements, s’adresser à :

John A. MacNaughton
Président et chef de la direction
 416-868-4077

10 juin 2002

TORONTO (ONTARIO), LE 10 JUIN 2002 - L'Office d'investissement du RPC, qui s'attend à gérer plus de 125 milliards de dollars de fonds de retraite d'ici la fin de la décennie, tiendra sa deuxième série d'assemblées publiques bisannuelles dans tout le Canada en juin.

L'Office d'investissement du RPC est une société de gestion de placements distincte du Régime de pensions du Canada dont l'exploitation est indépendante des gouvernements fédéral et provinciaux. Les décisions de placement sont prises par des professionnels du placement qui rendent des comptes à un conseil d'administration dont les membres ont des compétences dans le domaine des affaires, des finances et du placement. L'Office investit les cotisations dont le RPC n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes en vue d'un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus. Une partie du revenu de placement réalisé sur les sommes investies aujourd'hui servira au Régime de pensions du Canada pour payer les pensions des membres de la population active canadienne qui commenceront à prendre leur retraite d'ici une vingtaine d'années.

" Les Canadiens ont le droit de savoir pourquoi, comment et où nous investissons les fonds du Régime de pensions du Canada, qui prend les décisions de placement, quels sont les placements que nous détenons en leur nom et quel est leur rendement ", affirme John A. MacNaughton, président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC. " Nous invitons les Canadiens de tout le pays à se joindre à nous lors de ces assemblées publiques pour discuter de notre dernier rapport annuel et apprendre ce que nous faisons pour aider à assurer l'avenir financier de millions de Canadiens. "

L'Office d'investissement du RPC doit tenir une assemblée publique au moins une fois tous les deux ans dans chaque province qui participe au Régime de pensions du Canada. La première série d'assemblées a eu lieu en janvier 2001.

La série d'assemblées de cette année commencera le 17 juin à Vancouver et se poursuivra, pendant deux semaines, à Calgary, Saskatoon, Winnipeg, St. John's, Halifax, Charlottetown, Saint-Jean et Toronto. Cliquez ici pour des détails sur ces assemblées.

Le 31 mars 2002, l'Office d'investissement du RPC détenait 14,3 milliards de dollars, placés dans des actions. Au cours de l'exercice terminé le 31 mars 2002, ces actions ont rapporté environ 316 millions de dollars, soit un taux de rendement de 3,4 pour cent. L'ensemble de l'actif dont dispose le Régime de pensions du Canada, qui comprend 39,3 milliards de dollars placés dans des titres à revenu fixe gérés par le ministère des Finances du Canada, a rapporté 2,3 milliards de dollars, soit un taux de rendement estimatif de 5,7 pour cent.

Le Régime de pensions du Canada proprement dit est placé sous la responsabilité conjointe des gouvernements fédéral et provinciaux, qui établissent les taux de cotisation et le niveau des prestations. Le Régime est géré par le gouvernement fédéral, qui perçoit les cotisations et verse les prestations de retraite.

Pour de plus amples renseignements, s'adresser à :

John A. MacNaughton
Président et chef de la direction
 416-868-4077