14 août 2003

TORONTO (le 14 août 2003) : L’Office d’investissement du RPC a annoncé aujourd’hui qu’il affecterait 550 millions de dollars à des partenaires, actuels et nouveaux, qui gèrent des fonds au Canada et aux États-Unis.

Ces engagements portent à 5,6 milliards de dollars le total des capitaux affectés à 37 sociétés en commandite gérées par 32 sociétés de financement par capitaux propres. Ces affectations seront décaissées au cours des sept prochaines années. Jusqu’à présent, 1,6 milliard de dollars ont été investis dans des actions de sociétés fermées.

Voici en quoi consistent les derniers engagements de ‘Office :

• Jusqu’à 75 millions de dollars américains sur cinq ans au Ares Corporate Opportunities Fund qui sera géré par Ares Management. Le principal objectif de ce fonds est de fournir des capitaux à court terme pour faciliter la restructuration ou la croissance de sociétés excessivement surendettées du marché intermédiaire en Amérique du Nord. Ares Management de Los Angeles gère plus de 4 milliards de dollars américain d’actions, de prêts adossés et d’obligations à rendement élevé de sociétés fermées.

• 150 millions de dollars américains gérés par le Customized Fund Investment Group de Credit Suisse First Boston (CSFB) Private Equity, dont 100 millions de dollars sur trois ans ont été affectés à un « fonds de fonds » pour des investissements dans des fonds de rachat du marché intermédiaire américain; et 50 millions de dollars sur sept ans affectés à un programme de co-investissement. CSFB Private Equity Group gère actuellement des actifs évalués à plus de 29 milliards de dollars américains et fait partie du Groupe Crédit Suisse, société de services financiers d’envergure mondiale dont le siège social est situé à Zurich (Suisse).

• 75 millions de dollars américains gérés par Lehman Brothers Venture Partners 2003, parrainé par Lehman Brothers Private Equity, qui seront décaissés sur une période de cinq ans. Le fonds fera des investissements dans des occasions de capital de risque de stade intermédiaire et de dernier stade en Amérique du Nord. Lehman Brothers Private Equity gère actuellement des actifs évalués à 4,5 milliards de dollars américains et fait partie de Lehman Brothers Holdings Inc., banque d’affaires d’envergure mondiale dont le siège social est situé à New York.

L’Office a également augmenté ses affectations à deux partenaires actuels dans le domaine du financement par capitaux propres :

• 100 millions de dollars supplémentaires à Kensington Capital Partners Limited, dont 50 millions ont été affectés au « fonds de fonds » de rachat canadien et 50 millions à un fonds connexe qui effectuera des co-investissements dans des sociétés fermées, principalement au Canada. À ce jour, le total des capitaux affectés à Kensington Capital Partners Limited s’élève à 200 millions de dollars.

•  25 millions de dollars américains supplémentaires à Lexington Capital Partners V pour des investissements dans des occasions qui se présenteront sur le marché secondaire. À ce jour, le total des capitaux affectés à Lexington Capital Partners s’élève à 75 millions de dollars américains.

« Ces engagements auront pour effet de diversifier davantage notre portefeuille d’actions de sociétés fermées et le portefeuille global du RPC, » a déclaré Mark Weisdorf, vice-président – Placements sur les marchés privés, de l’Office. « En tant qu’investisseur institutionnel faisant des investissements dans une perspective à long terme, nous disposons du temps nécessaire pour tirer profit du rendement attrayant que les actions de sociétés fermées peuvent rapporter au cours d’une période de 10 à 12 ans. »

Le portefeuille du Régime de pensions du Canada, qui renferme les cotisations au régime défalquées des prestations versées, s’élève à 61,6 milliards de dollars au total. l’Office compte investir jusqu’à 10 pour cent de l’actif total dans des actions de sociétés fermées.

L’Office d’investissement du RPC

L’Office est une société d’État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l’immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l’Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.oirpc.ca.

Personnes-ressources :

John Cappelletti

Directeur

Communications et relations avec les intéressés

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca.

ou

Ian Dale

Vice-président

Communications et relations avec les intéressés

416 868-4086

idale@cppib.ca.

14 août 2003

TORONTO (le 14 août 2003) : L'Office d'investissement du RPC a annoncé aujourd'hui qu'il affecterait 550 millions de dollars à des partenaires, actuels et nouveaux, qui gèrent des fonds au Canada et aux États-Unis.

Ces engagements portent à 5,6 milliards de dollars le total des capitaux affectés à 37 sociétés en commandite gérées par 32 sociétés de financement par capitaux propres. Ces affectations seront décaissées au cours des sept prochaines années. Jusqu'à présent, 1,6 milliard de dollars ont été investis dans des actions de sociétés fermées.

Voici en quoi consistent les derniers engagements de 'Office :

• Jusqu'à 75 millions de dollars américains sur cinq ans au Ares Corporate Opportunities Fund qui sera géré par Ares Management. Le principal objectif de ce fonds est de fournir des capitaux à court terme pour faciliter la restructuration ou la croissance de sociétés excessivement surendettées du marché intermédiaire en Amérique du Nord. Ares Management de Los Angeles gère plus de 4 milliards de dollars américain d'actions, de prêts adossés et d'obligations à rendement élevé de sociétés fermées.

• 150 millions de dollars américains gérés par le Customized Fund Investment Group de Credit Suisse First Boston (CSFB) Private Equity, dont 100 millions de dollars sur trois ans ont été affectés à un « fonds de fonds » pour des investissements dans des fonds de rachat du marché intermédiaire américain; et 50 millions de dollars sur sept ans affectés à un programme de co-investissement. CSFB Private Equity Group gère actuellement des actifs évalués à plus de 29 milliards de dollars américains et fait partie du Groupe Crédit Suisse, société de services financiers d'envergure mondiale dont le siège social est situé à Zurich (Suisse).

• 75 millions de dollars américains gérés par Lehman Brothers Venture Partners 2003, parrainé par Lehman Brothers Private Equity, qui seront décaissés sur une période de cinq ans. Le fonds fera des investissements dans des occasions de capital de risque de stade intermédiaire et de dernier stade en Amérique du Nord. Lehman Brothers Private Equity gère actuellement des actifs évalués à 4,5 milliards de dollars américains et fait partie de Lehman Brothers Holdings Inc., banque d'affaires d'envergure mondiale dont le siège social est situé à New York.

L'Office a également augmenté ses affectations à deux partenaires actuels dans le domaine du financement par capitaux propres :

• 100 millions de dollars supplémentaires à Kensington Capital Partners Limited, dont 50 millions ont été affectés au « fonds de fonds » de rachat canadien et 50 millions à un fonds connexe qui effectuera des co-investissements dans des sociétés fermées, principalement au Canada. À ce jour, le total des capitaux affectés à Kensington Capital Partners Limited s'élève à 200 millions de dollars.

•  25 millions de dollars américains supplémentaires à Lexington Capital Partners V pour des investissements dans des occasions qui se présenteront sur le marché secondaire. À ce jour, le total des capitaux affectés à Lexington Capital Partners s'élève à 75 millions de dollars américains.

« Ces engagements auront pour effet de diversifier davantage notre portefeuille d'actions de sociétés fermées et le portefeuille global du RPC, » a déclaré Mark Weisdorf, vice-président - Placements sur les marchés privés, de l'Office. « En tant qu'investisseur institutionnel faisant des investissements dans une perspective à long terme, nous disposons du temps nécessaire pour tirer profit du rendement attrayant que les actions de sociétés fermées peuvent rapporter au cours d'une période de 10 à 12 ans. »

Le portefeuille du Régime de pensions du Canada, qui renferme les cotisations au régime défalquées des prestations versées, s'élève à 61,6 milliards de dollars au total. l'Office compte investir jusqu'à 10 pour cent de l'actif total dans des actions de sociétés fermées.

L'Office d'investissement du RPC

L'Office est une société d'État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l'immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l'Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L'Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. On trouvera de plus amples renseignements sur l'Office à l'adresse www.oirpc.ca.

Personnes-ressources :

John Cappelletti

Directeur

Communications et relations avec les intéressés

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca.

ou

Ian Dale

Vice-président

Communications et relations avec les intéressés

416 868-4086

idale@cppib.ca.