17 décembre 2003

TORONTO (le 17 décembre 2003) : L’Office d’investissement du RPC a annoncé aujourd’hui des affectations à trois nouveaux partenaires, parmi lesquels figure, pour la première fois, un fonds d’infrastructure. Voici en quoi consistent ces derniers engagements de l’Office :

• 100 millions de dollars, affectés à Macquarie Essential Assets Partnership, fonds géré par une filiale à cent pour cent du groupe Macquarie, qui a 30 bureaux dans le monde entier, dont des bureaux à Toronto, à Vancouver et à New York. Ce fonds investira dans de l’infrastructure en Amérique du Nord, notamment des pipelines, des réseaux de transmission et de distribution d’électricité, situés principalement au Canada et, accessoirement, aux États-Unis.

• 150 millions de dollars, affectés à Onex Partners LP, fonds géré par la société Onex Corporation, qui a des bureaux à Toronto et à New York. Ce fonds vise à réunir 1,6 milliard de dollars américains en vue de tirer parti, au cours des six •    prochaines années, d’occasions de placement en actions de sociétés fermées. Il ciblera des participations majoritaires dans des sociétés moyennes d’Amérique du Nord.

• 100 millions de dollars américains, affectés à TPG Partners IV, fonds géré par la société Texas Pacific Group, qui a des bureaux à Fort Worth, à San Francisco, à Washington et à Londres. Ce fonds vise à réunir 5 milliards de dollars américains en vue de tirer parti, au cours des cinq prochaines années, d’occasions de placement en actions de sociétés fermées. Ce fonds ciblera des occasions de rachat, principalement aux États-Unis et, accessoirement, en Europe de l’Ouest.

Les affectations aux fonds Onex et TPG portent le total des engagements de l’Office en matière de placements dans des sociétés fermées à 5,5 milliards de dollars, affectés à 41 sociétés en commandite gérées par 36 sociétés de financement par capitaux propres. L’affectation de 100 millions de dollars à Macquarie constitue le premier engagement de l’Office envers un fonds d’infrastructure.

« Les placements sur les marchés privés demeurent une part importante de notre stratégie de placement à long terme, et ces nouvelles affectations poursuivent notre programme de diversification de l’ensemble du portefeuille du RPC «, a indiqué John MacNaughton, président et chef de la direction de l’Office. « Nous sommes heureux d’établir des relations avec trois nouveaux gestionnaires de fonds aux vues similaires aux nôtres qui possèdent des compétences spécialisées et qui ont fait leurs preuves«

La valeur de l’ensemble du portefeuille du Régime de pensions du Canada, constitué des cotisations au Régime nettes des prestations versées, est de 64,4 milliards de dollars. L’Office a l’intention d’investir jusqu’à 10 pour cent de l’ensemble du portefeuille dans des actions de sociétés fermées et jusqu’à cinq pour cent dans de l’infrastructure et de l’immobilier.

L’Office est une société d’État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l’immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l’Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.oirpc.ca.

Sauf indication contraire, les montants sont en dollars canadiens.

Pour de plus amples renseignements, s’adresser à :

John Cappelletti, directeur – Communications et relations avec les intéressés

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca

17 décembre 2003

TORONTO (le 17 décembre 2003) : L'Office d'investissement du RPC a annoncé aujourd'hui des affectations à trois nouveaux partenaires, parmi lesquels figure, pour la première fois, un fonds d'infrastructure. Voici en quoi consistent ces derniers engagements de l'Office :

• 100 millions de dollars, affectés à Macquarie Essential Assets Partnership, fonds géré par une filiale à cent pour cent du groupe Macquarie, qui a 30 bureaux dans le monde entier, dont des bureaux à Toronto, à Vancouver et à New York. Ce fonds investira dans de l'infrastructure en Amérique du Nord, notamment des pipelines, des réseaux de transmission et de distribution d'électricité, situés principalement au Canada et, accessoirement, aux États-Unis.

• 150 millions de dollars, affectés à Onex Partners LP, fonds géré par la société Onex Corporation, qui a des bureaux à Toronto et à New York. Ce fonds vise à réunir 1,6 milliard de dollars américains en vue de tirer parti, au cours des six •    prochaines années, d'occasions de placement en actions de sociétés fermées. Il ciblera des participations majoritaires dans des sociétés moyennes d'Amérique du Nord.

• 100 millions de dollars américains, affectés à TPG Partners IV, fonds géré par la société Texas Pacific Group, qui a des bureaux à Fort Worth, à San Francisco, à Washington et à Londres. Ce fonds vise à réunir 5 milliards de dollars américains en vue de tirer parti, au cours des cinq prochaines années, d'occasions de placement en actions de sociétés fermées. Ce fonds ciblera des occasions de rachat, principalement aux États-Unis et, accessoirement, en Europe de l'Ouest.

Les affectations aux fonds Onex et TPG portent le total des engagements de l'Office en matière de placements dans des sociétés fermées à 5,5 milliards de dollars, affectés à 41 sociétés en commandite gérées par 36 sociétés de financement par capitaux propres. L'affectation de 100 millions de dollars à Macquarie constitue le premier engagement de l'Office envers un fonds d'infrastructure.

« Les placements sur les marchés privés demeurent une part importante de notre stratégie de placement à long terme, et ces nouvelles affectations poursuivent notre programme de diversification de l'ensemble du portefeuille du RPC «, a indiqué John MacNaughton, président et chef de la direction de l'Office. « Nous sommes heureux d'établir des relations avec trois nouveaux gestionnaires de fonds aux vues similaires aux nôtres qui possèdent des compétences spécialisées et qui ont fait leurs preuves«

La valeur de l'ensemble du portefeuille du Régime de pensions du Canada, constitué des cotisations au Régime nettes des prestations versées, est de 64,4 milliards de dollars. L'Office a l'intention d'investir jusqu'à 10 pour cent de l'ensemble du portefeuille dans des actions de sociétés fermées et jusqu'à cinq pour cent dans de l'infrastructure et de l'immobilier.

L'Office est une société d'État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n'a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l'immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l'Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L'Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n'a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l'Office à l'adresse www.oirpc.ca.

Sauf indication contraire, les montants sont en dollars canadiens.

Pour de plus amples renseignements, s'adresser à :

John Cappelletti, directeur - Communications et relations avec les intéressés

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca