15 décembre 2004

TORONTO (le 15 décembre 2004) – Le conseil d’administration de l’Office d’investissement du RPC a nommé aujourd’hui le prochain président et chef de la direction de l’Office. Il s’agit de M. David Denison, qui entrera en fonction le 17 janvier 2005. Il remplacera M. John MacNaughton, qui dirige l’Office depuis 1999 et a annoncé plus tôt cette année son intention de prendre sa retraite.

M. Denison est actuellement président de Fidelity Investments Canada Limited, l’une des plus grandes sociétés de placement au Canada, qui gère un actif de 33 milliards de dollars. Il était auparavant président de l’une des unités d’exploitation de Fidelity aux États-Unis. Fidelity est l’un des plus grands fournisseurs de services financiers au monde; elle est le dépositaire d’un actif totalisant 1,9 billion de dollars américains, dont un actif géré de 1 billion de dollars américains.

M. Denison possède une vaste expérience des services financiers au Canada et sur la scène internationale. Il a commencé sa carrière dans les affaires en 1981 en tant que comptable agréé chez Price Waterhouse. De 1984 à 1988, il a occupé des postes de cadre supérieur dans les établissements de Merrill Lynch au Canada, en Europe et au Moyen-Orient. Il a ensuite été directeur financier chez S.G. Warburg Canada, Midland Walwyn et Mercer Consulting, puis chef de l’exploitation de Bunting Warburg, immédiatement avant d’entrer chez Fidelity Canada en 1995.

Le conseil d’administration a choisi M. Denison parmi plusieurs candidats exceptionnels, à l’issue d’un processus rigoureux de recrutement de six mois, géré par le comité de sélection du conseil, avec l’aide d’un grand cabinet mondial de recrutement de cadres.

Selon Mme Gail Cook-Bennett, présidente du conseil, « M. Denison est un cadre dirigeant chevronné qui possède une vingtaine d’années d’expérience dans des cabinets de services financiers mondiaux et dont les réalisations sont impressionnantes. Son intégrité, sa vaste expérience en gestion et sa réussite dans l’exécution de stratégies sont précisément les qualités que le conseil recherchait dans le nouveau chef de la direction. Le conseil d’administration est ravi d’avoir pu recruter M. David Denison à ce poste important. »

« J’ai le plus grand respect pour ce que l’Office a réalisé au cours des cinq dernières années, et je suis très heureux d’avoir l’occasion de poursuivre son travail à l’avenir, a déclaré M. Denison. Dans l’immédiat, je chercherai avant tout à mieux comprendre les problèmes, les défis et les occasions auxquels est confronté l’Office. C’est pour moi un honneur de diriger l’équipe qui investit le fonds de réserve du RPC au nom de 16 millions de Canadiens. »

Mme Cook-Bennet a ajouté ceci : « Au nom du conseil d’administration, je tiens à remercier M. John MacNaughton de son importante contribution à titre de premier président et chef de la direction de l’Office, qu’il a dirigé et développé pendant ses premières années d’existence. Tous nos voeux l’accompagnent pour ses activités de retraite. »

M. Denison est membre du conseil des gouverneurs de l’Université York et du conseil d’administration de la York School, administrateur et trésorier du Toronto Rehabilitation Institute et membre du cabinet de campagne de l’organisme United Way of Greater Toronto. Natif de Gander (Terre-Neuve), M. Denison a enseigné les mathématiques pendant six ans à l’école secondaire à Toronto avant d’obtenir le titre de comptable agréé et d’entreprendre une carrière dans les affaires. Il est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques et en éducation de l’Université de Toronto.

Le processus de nomination du chef de la direction, conçu par les réformateurs du RPC en 1997, est un élément important du modèle de gouvernance distinctif de l’Office. Les ministres des Finances fédéral et provinciaux ont, en qualité de responsables du régime, produit un cadre de gouvernance soigneusement formulé qui établit un équilibre entre l’obligation de rendre des comptes et la capacité d’agir en toute indépendance du gouvernement. Le modèle de gouvernance qui en a résulté est enchâssé dans la loi et confie à un conseil d’administration indépendant le mandat de nommer le chef de la direction à l’issue d’un processus de sélection rigoureux.

L’Office est une société d’État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l’immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l’Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.oirpc.ca.

Notice biographique

David Denison, CA

M. David Denison entrera en fonction comme président et chef de la direction de l’Office d’investissement du RPC le 17 janvier 2005. Il est actuellement président de Fidelity Investments Canada Limited, l’une des plus grandes sociétés de placement au Canada qui gère un actif de 33 milliards de dollars et emploie 750 personnes. M. Denison, qui a assumé ce poste en mars 2003, est responsable des activités de Fidelity dans le domaine des fonds communs de placement et des régimes à cotisations déterminées et à prestations déterminées au Canada.

Avant de revenir au Canada, M. Denison a été président du groupe de courtage institutionnel de Fidelity à Boston, de 2000 à 2003; il y dirigeait les activités de trois unités d’exploitation – Fidelity Capital Markets, National Financial et Fidelity Registered Investment Advisor Group – dont les revenus totalisaient environ 1 milliard de dollars.

De 1995 à 2000, M. Denison a été chef de l’exploitation, puis président de Fidelity Investments Canada. Au cours de cette période, la société a vu la valeur de son actif passer de 6 à 33 milliards de dollars, et elle s’est classée parmi les 35 meilleurs employeurs du magazine Report on Business en 1999 et en 2000. De 1998 à 2000, Fidelity Canada était en tête du secteur des fonds communs de placement pour la croissance des ventes nettes et de la part du marché.

De 1984 à 1988, M. Denison a occupé des postes de cadre supérieur dans des établissements de Merrill Lynch au Canada, en Europe et au Moyen-Orient. Il a en outre été directeur financier chez S.G. Warburg Canada, Midland Walwyn et Mercer Consulting, puis chef de l’exploitation de Bunting Warburg. Il a commencé sa carrière dans les affaires en 1981 en tant que comptable agréé chez Price Waterhouse.

M. Denison est né à Gander (Terre-Neuve) et a été élevé à Montréal. Il a enseigné les mathématiques pendant six ans à l’école secondaire à Toronto avant d’obtenir le titre de comptable agréé et d’entreprendre une carrière dans les affaires. Il est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques et en éducation de l’Université de Toronto.

M. Denison est membre du conseil des gouverneurs de l’Université York et du conseil d’administration de la York School, administrateur et trésorier du Toronto Rehabilitation Institute et membre du cabinet de campagne de l’organisme United Way of Greater Toronto.

Téléconférence présentant M. David Denison (en anglais seulement)

Teleconference introducing Mr. David Denison    

Le 15 décembre 2004

Une téléconférence est prévue aujourd’hui, à 13 h 30 HNE, pour discuter de cette annonce. Les journalistes qui désirent y participer devraient communiquer avec Jennifer Ross, au 416 868 4682 ou à l’adresse jross@cppib.ca. Personne-ressource :

John Cappelletti, ABC

Directeur – Communications

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca.

15 décembre 2004

TORONTO (le 15 décembre 2004) – Le conseil d’administration de l’Office d’investissement du RPC a nommé aujourd’hui le prochain président et chef de la direction de l’Office. Il s’agit de M. David Denison, qui entrera en fonction le 17 janvier 2005. Il remplacera M. John MacNaughton, qui dirige l’Office depuis 1999 et a annoncé plus tôt cette année son intention de prendre sa retraite.

M. Denison est actuellement président de Fidelity Investments Canada Limited, l’une des plus grandes sociétés de placement au Canada, qui gère un actif de 33 milliards de dollars. Il était auparavant président de l’une des unités d’exploitation de Fidelity aux États-Unis. Fidelity est l’un des plus grands fournisseurs de services financiers au monde; elle est le dépositaire d’un actif totalisant 1,9 billion de dollars américains, dont un actif géré de 1 billion de dollars américains.

M. Denison possède une vaste expérience des services financiers au Canada et sur la scène internationale. Il a commencé sa carrière dans les affaires en 1981 en tant que comptable agréé chez Price Waterhouse. De 1984 à 1988, il a occupé des postes de cadre supérieur dans les établissements de Merrill Lynch au Canada, en Europe et au Moyen-Orient. Il a ensuite été directeur financier chez S.G. Warburg Canada, Midland Walwyn et Mercer Consulting, puis chef de l’exploitation de Bunting Warburg, immédiatement avant d’entrer chez Fidelity Canada en 1995.

Le conseil d’administration a choisi M. Denison parmi plusieurs candidats exceptionnels, à l’issue d’un processus rigoureux de recrutement de six mois, géré par le comité de sélection du conseil, avec l’aide d’un grand cabinet mondial de recrutement de cadres.

Selon Mme Gail Cook-Bennett, présidente du conseil, « M. Denison est un cadre dirigeant chevronné qui possède une vingtaine d’années d’expérience dans des cabinets de services financiers mondiaux et dont les réalisations sont impressionnantes. Son intégrité, sa vaste expérience en gestion et sa réussite dans l’exécution de stratégies sont précisément les qualités que le conseil recherchait dans le nouveau chef de la direction. Le conseil d’administration est ravi d’avoir pu recruter M. David Denison à ce poste important. »

« J’ai le plus grand respect pour ce que l’Office a réalisé au cours des cinq dernières années, et je suis très heureux d’avoir l’occasion de poursuivre son travail à l’avenir, a déclaré M. Denison. Dans l’immédiat, je chercherai avant tout à mieux comprendre les problèmes, les défis et les occasions auxquels est confronté l’Office. C’est pour moi un honneur de diriger l’équipe qui investit le fonds de réserve du RPC au nom de 16 millions de Canadiens. »

Mme Cook-Bennet a ajouté ceci : « Au nom du conseil d’administration, je tiens à remercier M. John MacNaughton de son importante contribution à titre de premier président et chef de la direction de l’Office, qu’il a dirigé et développé pendant ses premières années d’existence. Tous nos voeux l’accompagnent pour ses activités de retraite. »

M. Denison est membre du conseil des gouverneurs de l’Université York et du conseil d’administration de la York School, administrateur et trésorier du Toronto Rehabilitation Institute et membre du cabinet de campagne de l’organisme United Way of Greater Toronto. Natif de Gander (Terre-Neuve), M. Denison a enseigné les mathématiques pendant six ans à l’école secondaire à Toronto avant d’obtenir le titre de comptable agréé et d’entreprendre une carrière dans les affaires. Il est titulaire d’un baccalauréat en mathématiques et en éducation de l’Université de Toronto.

Le processus de nomination du chef de la direction, conçu par les réformateurs du RPC en 1997, est un élément important du modèle de gouvernance distinctif de l’Office. Les ministres des Finances fédéral et provinciaux ont, en qualité de responsables du régime, produit un cadre de gouvernance soigneusement formulé qui établit un équilibre entre l’obligation de rendre des comptes et la capacité d’agir en toute indépendance du gouvernement. Le modèle de gouvernance qui en a résulté est enchâssé dans la loi et confie à un conseil d’administration indépendant le mandat de nommer le chef de la direction à l’issue d’un processus de sélection rigoureux.

L’Office est une société d’État, créée par une loi du Parlement en décembre 1997. Il investit sur les marchés financiers les fonds dont le Régime de pensions du Canada n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Les rentrées de fonds sont actuellement placées dans des actions et de l’immobilier afin de compenser les liquidités et les obligations détenues par le Régime de pensions du Canada. En augmentant la valeur de ces fonds à long terme, l’Office aidera le Régime de pensions du Canada à tenir la promesse de pensions faite à la population canadienne. L’Office, qui se trouve à Toronto et dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Son exercice commence le 1er avril et se termine le 31 mars. On trouvera de plus amples renseignements sur l’Office à l’adresse www.oirpc.ca.

Notice biographique

David Denison, CA

M. David Denison entrera en fonction comme président et chef de la direction de l'Office d'investissement du RPC le 17 janvier 2005. Il est actuellement président de Fidelity Investments Canada Limited, l'une des plus grandes sociétés de placement au Canada qui gère un actif de 33 milliards de dollars et emploie 750 personnes. M. Denison, qui a assumé ce poste en mars 2003, est responsable des activités de Fidelity dans le domaine des fonds communs de placement et des régimes à cotisations déterminées et à prestations déterminées au Canada.

Avant de revenir au Canada, M. Denison a été président du groupe de courtage institutionnel de Fidelity à Boston, de 2000 à 2003; il y dirigeait les activités de trois unités d'exploitation - Fidelity Capital Markets, National Financial et Fidelity Registered Investment Advisor Group - dont les revenus totalisaient environ 1 milliard de dollars.

De 1995 à 2000, M. Denison a été chef de l'exploitation, puis président de Fidelity Investments Canada. Au cours de cette période, la société a vu la valeur de son actif passer de 6 à 33 milliards de dollars, et elle s'est classée parmi les 35 meilleurs employeurs du magazine Report on Business en 1999 et en 2000. De 1998 à 2000, Fidelity Canada était en tête du secteur des fonds communs de placement pour la croissance des ventes nettes et de la part du marché.

De 1984 à 1988, M. Denison a occupé des postes de cadre supérieur dans des établissements de Merrill Lynch au Canada, en Europe et au Moyen-Orient. Il a en outre été directeur financier chez S.G. Warburg Canada, Midland Walwyn et Mercer Consulting, puis chef de l'exploitation de Bunting Warburg. Il a commencé sa carrière dans les affaires en 1981 en tant que comptable agréé chez Price Waterhouse.

M. Denison est né à Gander (Terre-Neuve) et a été élevé à Montréal. Il a enseigné les mathématiques pendant six ans à l'école secondaire à Toronto avant d'obtenir le titre de comptable agréé et d'entreprendre une carrière dans les affaires. Il est titulaire d'un baccalauréat en mathématiques et en éducation de l'Université de Toronto.

M. Denison est membre du conseil des gouverneurs de l'Université York et du conseil d'administration de la York School, administrateur et trésorier du Toronto Rehabilitation Institute et membre du cabinet de campagne de l'organisme United Way of Greater Toronto.

Téléconférence présentant M. David Denison (en anglais seulement)

Teleconference introducing Mr. David Denison    

Le 15 décembre 2004

Une téléconférence est prévue aujourd'hui, à 13 h 30 HNE, pour discuter de cette annonce. Les journalistes qui désirent y participer devraient communiquer avec Jennifer Ross, au 416 868 4682 ou à l'adresse jross@cppib.ca. Personne-ressource :

John Cappelletti, ABC

Directeur - Communications

416 868-0308

jcappelletti@cppib.ca.