3 août 2011

- Premier accès direct au secteur du logement multifamilial grâce à des placements en titres de capitaux propres totalisant plus de 300 M$ US dans des propriétés situées dans les régions de Boston, Washington, DC, Los Angeles, San Jose et Seattle  Acquisition dune participation de 45 % dans un immeuble de bureaux situé dans un emplacement stratégique à Washington, D.C. Acquisition dune participation de 32 % dans deux immeubles de premier ordre à Manhattan
Toronto, Ontario (le 3 août 2011) – L’Office d’investissement du RPC (l’Office) a annoncé aujourd’hui qu’il a effectué huit nouveaux placements immobiliers aux États-Unis dans le cadre de sa stratégie qui consiste à acquérir des propriétés de qualité supérieure sur les principaux marchés des États-Unis aux côtés des meilleurs partenaires.

Pour la première fois, l’Office accède directement au secteur américain du logement multifamilial, à la suite des placements suivants :

• Participation de 40 % dans deux propriétés de logements multifamiliaux de premier ordre, qui représente un placement en titres de capitaux propres de 108 M$ US, au sein d’une coentreprise avec Allianz et Archstone, un chef de file des investissements et des transactions dans le secteur des immeubles d’habitation. La coentreprise comprend Archstone North Point, une propriété de 426 unités à Cambridge, au Massachusetts et Archstone Woodland Park, une propriété de 392 unités située à Herndon, en Virginie, dans la région métropolitaine de Washington, DC. De plus, Archstone et CPPIB ont créé un programme de développement en coentreprise sur trois ans.

• Participation de 49 % dans Palazzo Westwood Village, une propriété de catégorie A, comptant 350 unités et située à Los Angeles, dans le cadre d’une coentreprise avec Casden Property Company LLC, une société immobilière d’intérêt privé qui est reconnue comme l’un des principaux promoteurs immobiliers dans le secteur du logement multifamilial dans l’Ouest des États-Unis.

• Participation de 45 % dans le projet de construction du complexe résidentiel Cadence à San Jose, en Californie, qui représente un placement de 92 M$ US, au sein d’une coentreprise formée avec Essex Property Trust, une importante fiducie de placement immobilier (FPI). La construction des 569 unités de catégorie A devrait commencer en septembre 2011.

• Participation de 44 % dans un complexe d’habitation de 654 unités situé au centre-ville de Seattle, Washington, pour un placement de 84 M$ US. Cet investissement est effectué en coentreprise avec une entité affiliée à Multi-Employer Property Trust (MEPT), société d’investissement à capital variable gérée par Bentall Kennedy. Baptisé Sixth and Lenora, le complexe est un immeuble de catégorie A, qui compte 654 unités sur 24 étages, dans le quartier populaire de Belltown. 




« Nous considérons les placements immobiliers dans le secteur du logement multifamilial comme une excellente occasion d’accroître notre portefeuille dans ce secteur au cours des prochaines années, a affirmé Peter Ballon, vice-président, chef du service des Placements immobiliers, équipe des Amériques de l’Office. Notre stratégie dans ce secteur consiste à acquérir ou à construire des propriétés de qualité supérieure dans une optique à long terme sur les principaux marchés protégés par d’importantes barrières à l’entrée. Pour ce faire, nous comptons nous associer à des partenaires chevronnés qui sont les meilleurs dans leur domaine et qui partagent nos intérêts. »

« Nous croyons que l’offre limitée d’immeubles locatifs de qualité et les tendances démographiques générales, notamment la croissance prévue de la population, la baisse de l’accession à la propriété et la propension à la location de la génération Y qui est à un sommet favorisent l’essor du secteur immobilier résidentiel aux États-Unis », a ajouté M. Ballon. 



En plus de ses placements dans le secteur résidentiel, l’Office a récemment fait l’acquisition de trois immeubles de bureaux de premier ordre à Manhattan et à Washington, DC.

• À Washington, DC, l’Office a pris une participation de 45 % dans 1255 23rd Street, un immeuble de bureaux de 340 000 pieds carrés de catégorie A, en coentreprise avec deux sociétés locales, Carr Properties et MetLife Real Estate Investments. Le prix d’achat total s’élevait à 138 M$ US, ce qui représente pour l’Office un placement en titres de capitaux propres de 30 M$ US, déduction faite de la dette.• À Manhattan, l’Office a acquis une participation de 32 % dans une coentreprise qui est propriétaire de deux immeubles, le 655 Fifth Avenue et le 100 Broadway Avenue. Le 655 Fifth Avenue est un immeuble de 49 300 pieds carrés abritant boutiques et bureaux et situé dans une importante rue commerçante de Manhattan. L’immeuble est entièrement loué à Salvatore Ferragamo et abrite sa boutique phare de New York. Le 100 Broadway Avenue est un immeuble de bureaux de 394 600 pieds carrés situé dans Lower Manhattan. La coentreprise a été formée avec Meadow Partners et Madison Capital, deux sociétés immobilières d’intérêt privé de New York. Les modalités financières de la transaction n’ont pas été divulguées.

Ce sont d’excellents placements qui s’inscrivent parfaitement dans notre stratégie de placement immobilier aux États-Unis et qui permettent à l’Office de s’associer à de nouveaux partenaires de choix, a déclaré M. Ballon Toutes les propriétés visées par ces transactions devraient générer des flux de trésorerie stables et conserver leur valeur relative durant les divers cycles économiques. Nous continuerons de rechercher des occasions de placement intéressantes sur les principaux marchés dans le but d’élargir notre portefeuille immobilier américain. »

Au sujet de l’Office d’investissement du RPCL’Office d’investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 17 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en Bourse, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des obligations indexées sur l’inflation, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’Office, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 31 mars 2011, la caisse du RPC s’élevait à 148,2 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’Office, consultez le www.oirpc.ca.

Renseignements :

Linda Sims

Directrice, Relations avec les médias

416 868-8695

lsims@cppib.ca

3 août 2011

- Premier accès direct au secteur du logement multifamilial grâce à des placements en titres de capitaux propres totalisant plus de 300 M$ US dans des propriétés situées dans les régions de Boston, Washington, DC, Los Angeles, San Jose et Seattle - Acquisition dune participation de 45 % dans un immeuble de bureaux situé dans un emplacement stratégique à Washington, D.C.- Acquisition dune participation de 32 % dans deux immeubles de premier ordre à Manhattan
Toronto, Ontario (le 3 août 2011) – L’Office d’investissement du RPC (l’Office) a annoncé aujourd’hui qu’il a effectué huit nouveaux placements immobiliers aux États-Unis dans le cadre de sa stratégie qui consiste à acquérir des propriétés de qualité supérieure sur les principaux marchés des États-Unis aux côtés des meilleurs partenaires.

Pour la première fois, l’Office accède directement au secteur américain du logement multifamilial, à la suite des placements suivants :

• Participation de 40 % dans deux propriétés de logements multifamiliaux de premier ordre, qui représente un placement en titres de capitaux propres de 108 M$ US, au sein d’une coentreprise avec Allianz et Archstone, un chef de file des investissements et des transactions dans le secteur des immeubles d’habitation. La coentreprise comprend Archstone North Point, une propriété de 426 unités à Cambridge, au Massachusetts et Archstone Woodland Park, une propriété de 392 unités située à Herndon, en Virginie, dans la région métropolitaine de Washington, DC. De plus, Archstone et CPPIB ont créé un programme de développement en coentreprise sur trois ans.

• Participation de 49 % dans Palazzo Westwood Village, une propriété de catégorie A, comptant 350 unités et située à Los Angeles, dans le cadre d’une coentreprise avec Casden Property Company LLC, une société immobilière d’intérêt privé qui est reconnue comme l’un des principaux promoteurs immobiliers dans le secteur du logement multifamilial dans l’Ouest des États-Unis.

• Participation de 45 % dans le projet de construction du complexe résidentiel Cadence à San Jose, en Californie, qui représente un placement de 92 M$ US, au sein d’une coentreprise formée avec Essex Property Trust, une importante fiducie de placement immobilier (FPI). La construction des 569 unités de catégorie A devrait commencer en septembre 2011.

• Participation de 44 % dans un complexe d’habitation de 654 unités situé au centre-ville de Seattle, Washington, pour un placement de 84 M$ US. Cet investissement est effectué en coentreprise avec une entité affiliée à Multi-Employer Property Trust (MEPT), société d’investissement à capital variable gérée par Bentall Kennedy. Baptisé Sixth and Lenora, le complexe est un immeuble de catégorie A, qui compte 654 unités sur 24 étages, dans le quartier populaire de Belltown. 




« Nous considérons les placements immobiliers dans le secteur du logement multifamilial comme une excellente occasion d’accroître notre portefeuille dans ce secteur au cours des prochaines années, a affirmé Peter Ballon, vice-président, chef du service des Placements immobiliers, équipe des Amériques de l’Office. Notre stratégie dans ce secteur consiste à acquérir ou à construire des propriétés de qualité supérieure dans une optique à long terme sur les principaux marchés protégés par d’importantes barrières à l’entrée. Pour ce faire, nous comptons nous associer à des partenaires chevronnés qui sont les meilleurs dans leur domaine et qui partagent nos intérêts. »

« Nous croyons que l’offre limitée d’immeubles locatifs de qualité et les tendances démographiques générales, notamment la croissance prévue de la population, la baisse de l’accession à la propriété et la propension à la location de la génération Y qui est à un sommet favorisent l’essor du secteur immobilier résidentiel aux États-Unis », a ajouté M. Ballon. 



En plus de ses placements dans le secteur résidentiel, l’Office a récemment fait l’acquisition de trois immeubles de bureaux de premier ordre à Manhattan et à Washington, DC.

• À Washington, DC, l’Office a pris une participation de 45 % dans 1255 23rd Street, un immeuble de bureaux de 340 000 pieds carrés de catégorie A, en coentreprise avec deux sociétés locales, Carr Properties et MetLife Real Estate Investments. Le prix d’achat total s’élevait à 138 M$ US, ce qui représente pour l’Office un placement en titres de capitaux propres de 30 M$ US, déduction faite de la dette.• À Manhattan, l’Office a acquis une participation de 32 % dans une coentreprise qui est propriétaire de deux immeubles, le 655 Fifth Avenue et le 100 Broadway Avenue. Le 655 Fifth Avenue est un immeuble de 49 300 pieds carrés abritant boutiques et bureaux et situé dans une importante rue commerçante de Manhattan. L’immeuble est entièrement loué à Salvatore Ferragamo et abrite sa boutique phare de New York. Le 100 Broadway Avenue est un immeuble de bureaux de 394 600 pieds carrés situé dans Lower Manhattan. La coentreprise a été formée avec Meadow Partners et Madison Capital, deux sociétés immobilières d’intérêt privé de New York. Les modalités financières de la transaction n’ont pas été divulguées.

Ce sont d’excellents placements qui s’inscrivent parfaitement dans notre stratégie de placement immobilier aux États-Unis et qui permettent à l’Office de s’associer à de nouveaux partenaires de choix, a déclaré M. Ballon Toutes les propriétés visées par ces transactions devraient générer des flux de trésorerie stables et conserver leur valeur relative durant les divers cycles économiques. Nous continuerons de rechercher des occasions de placement intéressantes sur les principaux marchés dans le but d’élargir notre portefeuille immobilier américain. »

Au sujet de l’Office d’investissement du RPCL’Office d’investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 17 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en Bourse, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des obligations indexées sur l’inflation, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’Office, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 31 mars 2011, la caisse du RPC s’élevait à 148,2 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’Office, consultez le www.oirpc.ca.

Renseignements :

Linda Sims

Directrice, Relations avec les médias

416 868-8695

lsims@cppib.ca