1 fevrier 2012

Toronto, Ontario (le 1er février 2012) – L’Office d’investissement du RPC (OIRPC) annonce qu’un consortium dont il fait partie a conclu une entente avec Statoil ASA visant l’achat d’une participation de 24,1 % dans la coentreprise Gassled. Cette entente a été conclue en juin 2011.

L’acquisition est effectuée par Solveig Gas Norway AS, une société de portefeuille détenue à environ 40 % par l’OIRPC, à 30 % par Allianz Capital Partners (une filiale d’Allianz SE) et à 30 % par Infinity Investments SA, filiale en propriété exclusive d’ADIA. Selon l’annonce du 6 juin 2011, la valeur totale de la transaction s’élève à 17,35 milliards de couronnes norvégiennes (soit environ 3,18 G$ CA).

André Bourbonnais, vice-président principal – Placements privés à l’Office, a déclaré : « Nous sommes ravis de conclure cette importante opération en collaboration avec nos partenaires. Gassled s’intègre bien dans le portefeuille d’infrastructures et la stratégie de placement à long terme de l’Office. Nous aspirons à devenir un important partenaire stratégique pour le développement futur du réseau Gassled. »

Créé en 2003, Gassled est une coentreprise sans personnalité morale qui détient la majeure partie du réseau de gazoducs du plateau continental norvégien. Elle constitue un actif d’infrastructure de base et un atout stratégique dans le secteur de l’énergie du nord-ouest de l’Europe. Gassled devrait profiter de la hausse de la demande de gaz en Europe et du fait que la Norvège est le principal fournisseur de gaz à destination de l’Europe.

Au sujet de l’Office d’investissement du RPCL’Office d’investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en Bourse, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des obligations indexées sur l’inflation, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’Office, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 30 septembre 2011, la caisse du RPC s’élevait à 152,3 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l’Office, consultez le www.oirpc.ca.

 

Renseignements :

Linda Sims

Directrice, Relations avec les médias

416 868-8695

lsims@cppib.ca

1 fevrier 2012

Toronto, Ontario (le 1er février 2012) – L’Office d’investissement du RPC (OIRPC) annonce qu’un consortium dont il fait partie a conclu une entente avec Statoil ASA visant l’achat d’une participation de 24,1 % dans la coentreprise Gassled. Cette entente a été conclue en juin 2011.

L’acquisition est effectuée par Solveig Gas Norway AS, une société de portefeuille détenue à environ 40 % par l’OIRPC, à 30 % par Allianz Capital Partners (une filiale d’Allianz SE) et à 30 % par Infinity Investments SA, filiale en propriété exclusive d’ADIA. Selon l’annonce du 6 juin 2011, la valeur totale de la transaction s’élève à 17,35 milliards de couronnes norvégiennes (soit environ 3,18 G$ CA).

André Bourbonnais, vice-président principal – Placements privés à l’Office, a déclaré : « Nous sommes ravis de conclure cette importante opération en collaboration avec nos partenaires. Gassled s’intègre bien dans le portefeuille d’infrastructures et la stratégie de placement à long terme de l’Office. Nous aspirons à devenir un important partenaire stratégique pour le développement futur du réseau Gassled. »

Créé en 2003, Gassled est une coentreprise sans personnalité morale qui détient la majeure partie du réseau de gazoducs du plateau continental norvégien. Elle constitue un actif d’infrastructure de base et un atout stratégique dans le secteur de l’énergie du nord-ouest de l’Europe. Gassled devrait profiter de la hausse de la demande de gaz en Europe et du fait que la Norvège est le principal fournisseur de gaz à destination de l’Europe.

Au sujet de l’Office d’investissement du RPCL’Office d’investissement du RPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en Bourse, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des obligations indexées sur l’inflation, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’Office, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 30 septembre 2011, la caisse du RPC s’élevait à 152,3 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet de l’Office, consultez le www.oirpc.ca.

 

Renseignements :

Linda Sims

Directrice, Relations avec les médias

416 868-8695

lsims@cppib.ca