Toronto, Ontario (le 12 décembre 2013) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (l’OIRPC) a annoncé aujourd’hui la signature d’une entente visant l’acquisition des actifs d’Assiniboia Farmland LP (Assiniboia), un fonds qui détient et gère un portefeuille de terres agricoles en Saskatchewan. Les placements de l’OIRPC pourront aller jusqu’à 128 millions $, sous réserve des derniers ajustements. La transaction devrait être conclue en janvier 2014.

Créé en 2005, le portefeuille diversifié d’Assiniboia est composé d’environ 115 000 acres de terres agricoles, représentant l’un des portefeuilles de terres agricoles les plus importants au Canada. Les principales cultures du portefeuille sont le blé, l’orge et le canola. L’équipe de gestion actuelle continuera de gérer le portefeuille.

« Nous estimons qu’il s’agit d’une occasion intéressante pour l’Office d’investir dans une plateforme établie de terres agricoles de première qualité situées dans une région agricole d’importance stratégique du Canada », a affirmé André Bourbonnais, vice-président principal, Placements privés à l’OIRPC. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec l’équipe de gestion pour accroître les placements du portefeuille et contribuer au développement du secteur agricole en Saskatchewan. »

En 2012, l’OIRPC a lancé son programme de placements agricoles qui mettra d’abord l’accent sur les occasions de placement dans le secteur agricole au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Brésil.

« Les terres agricoles représentent une catégorie d’actif intéressante ayant historiquement enregistré des rendements stables corrigés du risque, et les perspectives mondiales à l’égard de l’agriculture en général sont positives étant donné la hausse de la demande de produits agricoles », a indiqué M. Bourbonnais. « Les placements agricoles s’inscrivent dans la stratégie de placement à long terme de l’OIRPC tout en diversifiant davantage notre portefeuille. Notre stratégie initiale est de chercher à établir des partenariats avec des investisseurs, des gestionnaires et des exploitants de premier ordre. »

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 30 septembre 2013, la caisse du RPC s’élevait à 192,8 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le www.cppib.com.

Renseignements supplémentaires :

Linda Sims
Directrice, Relations avec les médias
416 868-8695
lsims@cppib.com

Cliquez ici pour une version PDF téléchargeable

Toronto, Ontario (le 12 décembre 2013) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (l’OIRPC) a annoncé aujourd’hui la signature d’une entente visant l’acquisition des actifs d’Assiniboia Farmland LP (Assiniboia), un fonds qui détient et gère un portefeuille de terres agricoles en Saskatchewan. Les placements de l’OIRPC pourront aller jusqu’à 128 millions $, sous réserve des derniers ajustements. La transaction devrait être conclue en janvier 2014.

Créé en 2005, le portefeuille diversifié d’Assiniboia est composé d’environ 115 000 acres de terres agricoles, représentant l’un des portefeuilles de terres agricoles les plus importants au Canada. Les principales cultures du portefeuille sont le blé, l’orge et le canola. L’équipe de gestion actuelle continuera de gérer le portefeuille.

« Nous estimons qu’il s’agit d’une occasion intéressante pour l’Office d’investir dans une plateforme établie de terres agricoles de première qualité situées dans une région agricole d’importance stratégique du Canada », a affirmé André Bourbonnais, vice-président principal, Placements privés à l’OIRPC. « Nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec l’équipe de gestion pour accroître les placements du portefeuille et contribuer au développement du secteur agricole en Saskatchewan. »

En 2012, l’OIRPC a lancé son programme de placements agricoles qui mettra d’abord l’accent sur les occasions de placement dans le secteur agricole au Canada, aux États-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Brésil.

« Les terres agricoles représentent une catégorie d’actif intéressante ayant historiquement enregistré des rendements stables corrigés du risque, et les perspectives mondiales à l’égard de l’agriculture en général sont positives étant donné la hausse de la demande de produits agricoles », a indiqué M. Bourbonnais. « Les placements agricoles s’inscrivent dans la stratégie de placement à long terme de l’OIRPC tout en diversifiant davantage notre portefeuille. Notre stratégie initiale est de chercher à établir des partenariats avec des investisseurs, des gestionnaires et des exploitants de premier ordre. »

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres et à Hong Kong. Au 30 septembre 2013, la caisse du RPC s’élevait à 192,8 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le www.cppib.com.

Renseignements supplémentaires :

Linda Sims
Directrice, Relations avec les médias
416 868-8695
lsims@cppib.com

Cliquez ici pour une version PDF téléchargeable