Toronto, Canada, le 15 avril 2014L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (l’Office) a annoncé aujourd’hui avoir achevé, conjointement avec DEXUS Property Group (DEXUS), l’acquisition forcée de la totalité des parts de Commonwealth Property Office Fund (CPA).

L’acquisition a été effectuée par l’intermédiaire d’une fiducie appelée DEXUS Office Trust Australia (« DOTA »). L’Office détient une participation de 50 % dans DOTA, qui s’élève à environ 1,85 milliard de dollars australiens. Dans le cadre de cette transaction, DOTA a convenu de vendre quatre actifs à une tierce partie, pour un total de 679 millions de dollars australiens, ce qui réduira la participation de l’Office à environ 1,5 milliard de dollars australiens.

Annoncée le 11 décembre 2013, l’offre publique d’achat est entrée en vigueur le 6 janvier 2014. À la conclusion de l’offre, le 7 mars 2014, DOTA avait obtenu l’accord de porteurs de parts représentant 94,8 % des parts de CPA. Le 15 avril 2014, DOTA effectuait une acquisition forcée des parts de CPA restantes.

Après la vente de quatre actifs à la tierce partie, DOTA détiendra un portefeuille diversifié de 21 immeubles de bureaux de grande qualité, situés sur les principaux marchés d’immeubles de bureaux australiens, pour un actif total de 3,3 milliards de dollars australiens.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres, à Hong Kong, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2013, la caisse du RPC s’élevait à 201,5 milliards de dollars canadiens. Pour plus de renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le site www.cppib.com.

Toronto, Canada, le 15 avril 2014L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (l’Office) a annoncé aujourd’hui avoir achevé, conjointement avec DEXUS Property Group (DEXUS), l’acquisition forcée de la totalité des parts de Commonwealth Property Office Fund (CPA).

L’acquisition a été effectuée par l’intermédiaire d’une fiducie appelée DEXUS Office Trust Australia (« DOTA »). L’Office détient une participation de 50 % dans DOTA, qui s’élève à environ 1,85 milliard de dollars australiens. Dans le cadre de cette transaction, DOTA a convenu de vendre quatre actifs à une tierce partie, pour un total de 679 millions de dollars australiens, ce qui réduira la participation de l’Office à environ 1,5 milliard de dollars australiens.

Annoncée le 11 décembre 2013, l’offre publique d’achat est entrée en vigueur le 6 janvier 2014. À la conclusion de l’offre, le 7 mars 2014, DOTA avait obtenu l’accord de porteurs de parts représentant 94,8 % des parts de CPA. Le 15 avril 2014, DOTA effectuait une acquisition forcée des parts de CPA restantes.

Après la vente de quatre actifs à la tierce partie, DOTA détiendra un portefeuille diversifié de 21 immeubles de bureaux de grande qualité, situés sur les principaux marchés d’immeubles de bureaux australiens, pour un actif total de 3,3 milliards de dollars australiens.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Londres, à Hong Kong, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2013, la caisse du RPC s’élevait à 201,5 milliards de dollars canadiens. Pour plus de renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le site www.cppib.com.

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

Linda Sims
Directrice, Relations avec les médias
+1 416 868-8695
lsims@cppib.com