Un consortium financera la construction d’un nouveau tunnel autoroutier à péage à Sydney

Sydney, Australie/Toronto, Ontario (le 1er février 2015) L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) a annoncé aujourd’hui qu’il investira 525 millions de dollars australiens dans le secteur australien des infrastructures. Un consortium formé de l’OIRPC, de Transurban Group et de Queensland Investment Corporation (QIC) construira et exploitera un nouveau tunnel autoroutier à péage au nord-ouest de Sydney. L’investissement de l’OIRPC représente une participation de 25 %.

Le tunnel autoroutier, appelé NorthConnex, reliera la banlieue nord de Sydney au réseau routier Orbital, réduisant la congestion du trafic de marchandises sur une artère existante et améliorant le courant de circulation. Ce tunnel autoroutier de neuf kilomètres sera le plus long d’Australie. Sa construction s’amorcera au début de 2015 et devrait être terminée en 2019.

Le projet d’une valeur de 2,9 milliards de dollars australiens sera financé par les partenaires du consortium ainsi que par les gouvernements de la Nouvelle-Galles-du-Sud et de l’Australie.

« Nous nous réjouissons de participer à cet important projet de développement du réseau routier, qui s’inscrit dans notre stratégie visant à rechercher d’intéressantes occasions de placement dans les infrastructures mondiales, explique Cressida Hogg, directrice générale et chef des infrastructures mondiales à l’OIRPC. Le tunnel NorthConnex créera un lien vital à Sydney, qui jouera un rôle important dans la réduction de la congestion routière. Nous sommes impatients de collaborer avec Transurban, un exploitant expérimenté d’autoroutes à péage, ainsi qu’avec QIC, un investisseur à long terme dont nous partageons la vision. »

Par suite de son acquisition d’Intoll Group, en 2010, l’OIRPC possède une participation de 25 % dans l’autoroute à péage Westlink M7, à Sydney. L’OIRPC est un investisseur de taille en Australie, où, au 30 septembre 2014, il avait investi 7,1 milliards de dollars canadiens dans l’immobilier et les fonds d’investissement immobiliers, les infrastructures, les titres cotés en bourse et les investissements directs.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à New York et à São Paulo. Au 30 septembre 2014, la caisse du RPC s’élevait à 234,4 milliards de dollars canadiens, dont 12,6 milliards étaient investis dans les infrastructures mondiales. Pour de plus amples renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le www.oirpc.ca.

Un consortium financera la construction d’un nouveau tunnel autoroutier à péage à Sydney

Sydney, Australie/Toronto, Ontario (le 1er février 2015) L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) a annoncé aujourd’hui qu’il investira 525 millions de dollars australiens dans le secteur australien des infrastructures. Un consortium formé de l’OIRPC, de Transurban Group et de Queensland Investment Corporation (QIC) construira et exploitera un nouveau tunnel autoroutier à péage au nord-ouest de Sydney. L’investissement de l’OIRPC représente une participation de 25 %.

Le tunnel autoroutier, appelé NorthConnex, reliera la banlieue nord de Sydney au réseau routier Orbital, réduisant la congestion du trafic de marchandises sur une artère existante et améliorant le courant de circulation. Ce tunnel autoroutier de neuf kilomètres sera le plus long d’Australie. Sa construction s’amorcera au début de 2015 et devrait être terminée en 2019.

Le projet d’une valeur de 2,9 milliards de dollars australiens sera financé par les partenaires du consortium ainsi que par les gouvernements de la Nouvelle-Galles-du-Sud et de l’Australie.

« Nous nous réjouissons de participer à cet important projet de développement du réseau routier, qui s’inscrit dans notre stratégie visant à rechercher d’intéressantes occasions de placement dans les infrastructures mondiales, explique Cressida Hogg, directrice générale et chef des infrastructures mondiales à l’OIRPC. Le tunnel NorthConnex créera un lien vital à Sydney, qui jouera un rôle important dans la réduction de la congestion routière. Nous sommes impatients de collaborer avec Transurban, un exploitant expérimenté d’autoroutes à péage, ainsi qu’avec QIC, un investisseur à long terme dont nous partageons la vision. »

Par suite de son acquisition d’Intoll Group, en 2010, l’OIRPC possède une participation de 25 % dans l’autoroute à péage Westlink M7, à Sydney. L’OIRPC est un investisseur de taille en Australie, où, au 30 septembre 2014, il avait investi 7,1 milliards de dollars canadiens dans l’immobilier et les fonds d’investissement immobiliers, les infrastructures, les titres cotés en bourse et les investissements directs.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à New York et à São Paulo. Au 30 septembre 2014, la caisse du RPC s’élevait à 234,4 milliards de dollars canadiens, dont 12,6 milliards étaient investis dans les infrastructures mondiales. Pour de plus amples renseignements au sujet de l’OIRPC, veuillez consulter le www.oirpc.ca.

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

Linda Sims
Directrice, Relations avec les médias
+1 416 868 8695
lsims@cppib.com

Mei Mavin
Directrice, Communications d’entreprise
+44 20 3205 3515
mmavin@cppib.com