Une importante participation minoritaire sera conservée dans la nouvelle entité

New York, É.-U., et Toronto, Canada (20 mai 2015) : BC European Capital IX (BCEC IX), un fonds conseillé par BC Partners et l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC), conjointement avec la direction et d’autres co-investisseurs, a aujourd’hui annoncé la signature d’une entente en vertu de laquelle Altice S.A. (« Altice »), une multinationale du secteur de la câblodistribution et des télécommunications, se porte acquéreur d’une participation de 70 % dans Cequel Communications Holdings, LLC (« Cequel », et avec ses filiales, « Suddenlink »). Suddenlink est le septième câblodistributeur aux États-Unis, et la valeur totale de l’entreprise est estimée à environ 9,1 milliards de dollars US aux fins de cette transaction. La conclusion de cette transaction est conditionnelle à l’obtention des autorisations habituelles des organismes de réglementation et de l’autorisation du CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States), et devrait être conclue vers la fin de 2015.

BCEC IX et l’OIRPC, conjointement avec la direction et d’autres co-investisseurs, se sont portés acquéreurs de Suddenlink en 2012. La valeur totale de l’entreprise était alors de 6,5 milliards de dollars US.  Une fois la vente proposée conclue, BCEC IX et l’OIRPC devraient chacun recevoir approximativement 960 millions de dollars US et un billet d’environ 200 millions de dollars US. L’OIRPC et BCEC IX conserveront chacun une participation de 12 % dans l’entreprise.

Mark Jenkins, directeur général principal et chef mondial, Placements privés à l’OIRPC, affirme que « cette transaction est une excellente occasion d’obtenir une part de la valeur du placement initial de l’OIRPC dans Suddenlink.  L’OIRPC conserve une participation dans la société qui lui permettra de continuer à soutenir la croissance de cette dernière. Nous tenons à remercier l’équipe de direction pour le partenariat fructueux qui nous a liés au cours des trois dernières années. Nous sommes maintenant impatients d’établir une collaboration à long terme avec Altice, une des plus importances sociétés de télécommunications au monde. »

Raymond Svider, coprésident et associé directeur de BC Partners, ajoute que « durant notre propriété conjointe de Suddenlink, la société a réalisé d’importants investissements dans son réseau, élargi sa clientèle et sa gamme de services, et obtenu des résultats opérationnels et financiers de premier ordre. Nous remercions Jerry Kent et l’équipe de direction pour leurs réalisations et nous sommes impatients de nouer un partenariat avec Altice et de soutenir cette société dans la mise en œuvre de sa stratégie de croissance aux États-Unis. »

Basé à Saint-Louis au Missouri, Suddenlink est le septième câblodistributeur en importance aux États-Unis et le chef de file en matière de prestation de services de télévision et d’Internet sur ses marchés.  Suddenlink offre des services de télévision, d’Internet haute vitesse et de téléphonie à 1,45 million de clients résidentiels et commerciaux.

Latham & Watkins LLP a agi à titre de conseiller juridique pour BC Partners et l’OIRPC. LionTree Advisors a agi à titre de conseiller financier pour Suddenlink dans le cadre de cette transaction.

À propos de BC Partners

BC Partners (bcpartners.com) est une importante société de capital-investissement, dont les fonds gérés totalisent environ 13 milliards d’euros (environ 15 milliards de dollars). Au moment de sa fondation, en 1986, BC Partners devenait l’une des rares sociétés spécialisées dans l’acquisition d’entreprises à exercer véritablement ses activités à l’échelle de l’Europe. Aujourd’hui un des chefs de file du domaine, BC Partners investit principalement dans d’importantes sociétés en Europe et en Amérique du Nord, par l’intermédiaire de ses bureaux à Londres, Paris, Hambourg et New York. Formant une équipe intégrée, les dirigeants de BC Partners acquièrent et développent des entreprises pour créer de la valeur conjointement avec les équipes de direction. Depuis sa fondation, BC Partners a effectué 87 investissements dans des entreprises dont la valeur totale s’élève à 95 milliards d’euros. L’acquisition de Suddenlink était le troisième investissement du neuvième fonds de BC Partners, qui a recueilli 6,7 milliards d’euros à sa clôture définitive en février 2012.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada 

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2014, la caisse du RPC s’élevait à 238,8 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le www.cppib.com.

Une importante participation minoritaire sera conservée dans la nouvelle entité

New York, É.-U., et Toronto, Canada (20 mai 2015) : BC European Capital IX (BCEC IX), un fonds conseillé par BC Partners et l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC), conjointement avec la direction et d’autres co-investisseurs, a aujourd’hui annoncé la signature d’une entente en vertu de laquelle Altice S.A. (« Altice »), une multinationale du secteur de la câblodistribution et des télécommunications, se porte acquéreur d’une participation de 70 % dans Cequel Communications Holdings, LLC (« Cequel », et avec ses filiales, « Suddenlink »). Suddenlink est le septième câblodistributeur aux États-Unis, et la valeur totale de l’entreprise est estimée à environ 9,1 milliards de dollars US aux fins de cette transaction. La conclusion de cette transaction est conditionnelle à l’obtention des autorisations habituelles des organismes de réglementation et de l’autorisation du CFIUS (Committee on Foreign Investment in the United States), et devrait être conclue vers la fin de 2015.

BCEC IX et l’OIRPC, conjointement avec la direction et d’autres co-investisseurs, se sont portés acquéreurs de Suddenlink en 2012. La valeur totale de l’entreprise était alors de 6,5 milliards de dollars US.  Une fois la vente proposée conclue, BCEC IX et l’OIRPC devraient chacun recevoir approximativement 960 millions de dollars US et un billet d’environ 200 millions de dollars US. L’OIRPC et BCEC IX conserveront chacun une participation de 12 % dans l’entreprise.

Mark Jenkins, directeur général principal et chef mondial, Placements privés à l’OIRPC, affirme que « cette transaction est une excellente occasion d’obtenir une part de la valeur du placement initial de l’OIRPC dans Suddenlink.  L’OIRPC conserve une participation dans la société qui lui permettra de continuer à soutenir la croissance de cette dernière. Nous tenons à remercier l’équipe de direction pour le partenariat fructueux qui nous a liés au cours des trois dernières années. Nous sommes maintenant impatients d’établir une collaboration à long terme avec Altice, une des plus importances sociétés de télécommunications au monde. »

Raymond Svider, coprésident et associé directeur de BC Partners, ajoute que « durant notre propriété conjointe de Suddenlink, la société a réalisé d’importants investissements dans son réseau, élargi sa clientèle et sa gamme de services, et obtenu des résultats opérationnels et financiers de premier ordre. Nous remercions Jerry Kent et l’équipe de direction pour leurs réalisations et nous sommes impatients de nouer un partenariat avec Altice et de soutenir cette société dans la mise en œuvre de sa stratégie de croissance aux États-Unis. »

Basé à Saint-Louis au Missouri, Suddenlink est le septième câblodistributeur en importance aux États-Unis et le chef de file en matière de prestation de services de télévision et d’Internet sur ses marchés.  Suddenlink offre des services de télévision, d’Internet haute vitesse et de téléphonie à 1,45 million de clients résidentiels et commerciaux.

Latham & Watkins LLP a agi à titre de conseiller juridique pour BC Partners et l’OIRPC. LionTree Advisors a agi à titre de conseiller financier pour Suddenlink dans le cadre de cette transaction.

À propos de BC Partners

BC Partners (bcpartners.com) est une importante société de capital-investissement, dont les fonds gérés totalisent environ 13 milliards d’euros (environ 15 milliards de dollars). Au moment de sa fondation, en 1986, BC Partners devenait l’une des rares sociétés spécialisées dans l’acquisition d’entreprises à exercer véritablement ses activités à l’échelle de l’Europe. Aujourd’hui un des chefs de file du domaine, BC Partners investit principalement dans d’importantes sociétés en Europe et en Amérique du Nord, par l’intermédiaire de ses bureaux à Londres, Paris, Hambourg et New York. Formant une équipe intégrée, les dirigeants de BC Partners acquièrent et développent des entreprises pour créer de la valeur conjointement avec les équipes de direction. Depuis sa fondation, BC Partners a effectué 87 investissements dans des entreprises dont la valeur totale s’élève à 95 milliards d’euros. L’acquisition de Suddenlink était le troisième investissement du neuvième fonds de BC Partners, qui a recueilli 6,7 milliards d’euros à sa clôture définitive en février 2012.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada 

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2014, la caisse du RPC s’élevait à 238,8 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements, consultez le www.cppib.com.

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

BC Partners
Andrew Honnor, Matthieu Roussellier
Greenbrook Communications
+44 20 7952 2000

 

Lucas van Praag, Liz Bruce
Fitzroy Communications
+1 917 733 0876

 

CPPIB
Mei Mavin
Directrice, Communications d’entreprise
+44 20 3205 3515
mmavin@cppib.com