Toronto, Canada (7 septembre 2015) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui qu’elle avait conclu une entente visant l’acquisition d’une participation d’environ 21,5 % dans Homeplus, la filiale sud-coréenne de tesco, pour 534 M$ US. L’OIRPC a effectué cette acquisition dans le cadre d’un consortium mené par MBK Partners. La valeur totale de la transaction est d’environ 6 G$ US.

Homeplus, l’un des plus importants détaillants multi-canaux en Corée et numéro deux du secteur des supermarchés et des hypermarchés, exerce ses activités depuis 1999 et compte plus de 1 000 points de vente partout au pays.

« Nous sommes heureux d’investir avec notre partenaire de longue date, MBK Partners, dans l’un des principaux détaillants en Corée du Sud », a affirmé M. Pierre Lavallée, premier directeur général et chef mondial, Partenariats de placement à l’OIRPC. « Homeplus est un placement intéressant pour l’OIRPC, car il s’agit d’une entreprise bien établie et dotée d’un solide profil de flux de trésorerie, qui nous donne accès à l’un des plus grands marchés de détail en Asie ».

L’OIRPC investit en Corée du Sud depuis 2008 et ce pays demeure l’un de ses marchés clés en Asie.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada 

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à New York et à São Paulo. Au 30 juin 2015, la caisse du RPC s’élevait à 268,6 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, allez au www.oirpc.ca.

Toronto, Canada (7 septembre 2015) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui qu’elle avait conclu une entente visant l’acquisition d'une participation d'environ 21,5 % dans Homeplus, la filiale sud-coréenne de tesco, pour 534 M$ US. L'OIRPC a effectué cette acquisition dans le cadre d’un consortium mené par MBK Partners. La valeur totale de la transaction est d’environ 6 G$ US.

Homeplus, l’un des plus importants détaillants multi-canaux en Corée et numéro deux du secteur des supermarchés et des hypermarchés, exerce ses activités depuis 1999 et compte plus de 1 000 points de vente partout au pays.

« Nous sommes heureux d’investir avec notre partenaire de longue date, MBK Partners, dans l’un des principaux détaillants en Corée du Sud », a affirmé M. Pierre Lavallée, premier directeur général et chef mondial, Partenariats de placement à l’OIRPC. « Homeplus est un placement intéressant pour l’OIRPC, car il s’agit d’une entreprise bien établie et dotée d’un solide profil de flux de trésorerie, qui nous donne accès à l’un des plus grands marchés de détail en Asie ».

L'OIRPC investit en Corée du Sud depuis 2008 et ce pays demeure l’un de ses marchés clés en Asie.

À propos de l’Office d'investissement du Régime de pensions du Canada 

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 18 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à New York et à São Paulo. Au 30 juin 2015, la caisse du RPC s’élevait à 268,6 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, allez au www.oirpc.ca.

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

Mei Mavin
Director, Corporate Communications
+44 203 205 3515
mmavin@cppib.com