TORONTO (ONTARIO) CANADA (le 22 septembre 2016) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (l’« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’entente avec la Commission nationale de développement et de réforme de la République populaire de Chine (la « CNDR »). Le protocole d’entente vise le partage de savoir-faire en matière de politiques avec les décideurs chinois qui doivent composer avec les défis que représente le vieillissement de la population en Chine, dont la réforme des régimes de retraite et la promotion de l’investissement en soins aux aînés auprès des investisseurs mondiaux.

« Puisque nous continuons d’investir dans des marchés en forte croissance comme la Chine dans l’intérêt des cotisants et des bénéficiaires du RPC, nous reconnaissons la pertinence pour un investisseur à long terme comme l’OIRPC de partager des renseignements, son expérience et ses pratiques efficaces avec les décideurs chargés d’améliorer les cadres réglementaires », a affirmé Mark Machin, président et chef de la direction de l’OIRPC. « Nous sommes honorés de pouvoir partager notre vision et notre savoir-faire avec les décideurs chinois afin qu’ils puissent s’attaquer aux défis que pose le vieillissement de la population. »

Aux termes de ce protocole d’entente, l’OIRPC a accepté de partager son expérience et de mettre à profit ses avantages pour offrir un soutien intellectuel à la CNDR dans la conception de politiques relatives au vieillissement de la population en Chine, en leur offrant entre autres des formations conjointes, des ateliers et des recherches sur la réforme des régimes de retraite et la manière d’attirer l’intérêt des investisseurs mondiaux dans le domaine des soins aux aînés. Le protocole d’entente s’inscrit dans le cadre des ententes bilatérales qui ont été signées aujourd’hui à Ottawa en présence du premier ministre du Canada Justin Trudeau et du premier ministre chinois Li Keqiang.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 30 juin 2016, la caisse du RPC s’élevait à 287,3 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter

TORONTO (ONTARIO) CANADA (le 22 septembre 2016) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (l’« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui la signature d’un protocole d’entente avec la Commission nationale de développement et de réforme de la République populaire de Chine (la « CNDR »). Le protocole d’entente vise le partage de savoir-faire en matière de politiques avec les décideurs chinois qui doivent composer avec les défis que représente le vieillissement de la population en Chine, dont la réforme des régimes de retraite et la promotion de l’investissement en soins aux aînés auprès des investisseurs mondiaux.

« Puisque nous continuons d’investir dans des marchés en forte croissance comme la Chine dans l’intérêt des cotisants et des bénéficiaires du RPC, nous reconnaissons la pertinence pour un investisseur à long terme comme l’OIRPC de partager des renseignements, son expérience et ses pratiques efficaces avec les décideurs chargés d’améliorer les cadres réglementaires », a affirmé Mark Machin, président et chef de la direction de l’OIRPC. « Nous sommes honorés de pouvoir partager notre vision et notre savoir-faire avec les décideurs chinois afin qu’ils puissent s’attaquer aux défis que pose le vieillissement de la population. »

Aux termes de ce protocole d’entente, l’OIRPC a accepté de partager son expérience et de mettre à profit ses avantages pour offrir un soutien intellectuel à la CNDR dans la conception de politiques relatives au vieillissement de la population en Chine, en leur offrant entre autres des formations conjointes, des ateliers et des recherches sur la réforme des régimes de retraite et la manière d’attirer l’intérêt des investisseurs mondiaux dans le domaine des soins aux aînés. Le protocole d’entente s’inscrit dans le cadre des ententes bilatérales qui ont été signées aujourd’hui à Ottawa en présence du premier ministre du Canada Justin Trudeau et du premier ministre chinois Li Keqiang.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 30 juin 2016, la caisse du RPC s’élevait à 287,3 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

Dan Madge
Directeur principal, Relations avec les médias
Téléphone : +1 (416) 868-8629
dmadge@cppib.com

 

Mei Mavin
Directrice, Communications d’entreprise
Téléphone : +1 (646) 564-4920
mmavin@cppib.com