TORONTO, 9 juin 2016 – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) et l’organisme Women in Capital Markets (WCM) sont heureux d’annoncer qu’une première cohorte d’étudiantes suivront un stage d’été de quatre mois à l’OIRPC dans le cadre du programme de stages de WCM mis sur pied en novembre 2015.

Ce programme est destiné aux femmes inscrites à un programme universitaire de premier cycle qui s’intéressent au milieu des affaires, se passionnent pour l’analyse et les chiffres, et souhaitent en savoir plus sur le secteur de la finance et des placements et profiter d’un mentorat. Les candidates choisies auront l’occasion d’acquérir des compétences techniques et en affaires ainsi que de l’expérience dans le secteur financier, en plus de travailler en collaboration avec des collègues, des experts du secteur et leur propre mentor.

Six femmes ont été sélectionnées pour participer au programme parmi plus de 260 candidates partout en Amérique du Nord. Au cours de leur stage, les étudiantes acquerront de l’expérience dans divers services au sein de l’OIRPC, notamment Gestion de portefeuille global, Titres de sociétés – marché mondial et Marchés financiers mondiaux. Les stagiaires de WCM proviennent de différentes institutions postsecondaires et sont inscrites dans une variété de champs d’études, y compris la science, l’ingénierie, l’économie et le commerce.

« Essentiellement, nous sommes déterminés à faire avancer les femmes à l’OIRPC, car cela renforce notre position concurrentielle à l’échelle mondiale, a affirmé Mark Wiseman, président et chef de la direction de l’OIRPOC. Je souhaite la bienvenue au premier groupe de stagiaires de WCM à l’OIRPC et j’espère qu’il s’agira pour elles de la première étape d’une longue carrière fructueuse dans le secteur de la finance et des placements. »

« WCM est déterminé à constituer un bassin de talents pour le secteur d’activité, et nous croyons fermement qu’il est essentiel pour atteindre cet objectif de sensibiliser et d’informer les étudiantes d’âge universitaire quant aux options de carrière intéressantes au sein de notre secteur, a indiqué Jennifer Reynolds, présidente et chef de la direction de WCM. Même si nous avons constaté une augmentation de la proportion de jeunes femmes sur les marchés financiers, il existe encore un besoin fondamental d’informer celles-ci – et de changer les perceptions – quant à notre secteur d’activité. Les programmes tels que le programme de stages de WCM contribueront à l’atteinte de ces objectifs, et nous sommes reconnaissants envers l’OIRPC pour son engagement à favoriser le changement. »

Pour en savoir plus sur les programmes de stages de l’OIRPC, les étudiants devraient consulter le site www.oirpc.ca et cliquer sur Carrières, puis sur Étudiants universitaires. Pour plus de renseignements, consultez le site wcm.ca. Les candidatures pour le programme de stages de WCM de l’été 2017 seront acceptées à l’automne 2016.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 31 mars 2016, la caisse du RPC s’élevait à 278,9 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

À propos de WCM

WCM est le plus grand réseau de femmes professionnelles dans le secteur canadien de la finance, et fait la promotion des intérêts des femmes évoluant sur les marchés financiers canadiens. WCM s’engage à faire avancer les femmes dans le milieu des affaires et à faire augmenter le nombre de femmes occupant des postes de haute direction. Nous travaillons en collaboration avec nos partenaires, nos membres et l’ensemble du public afin de promouvoir des mesures favorisant l’émancipation économique des femmes, et de faire bouger les choses quant à la représentation des femmes au sein des conseils d’administration et des bureaux de la haute direction au Canada, ainsi qu’à leur incidence sur ces derniers. Pour en savoir plus, consultez le site WCM.ca et suivez-nous sur LinkedIn, Twitter et Facebook.

TORONTO, 9 juin 2016 – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) et l’organisme Women in Capital Markets (WCM) sont heureux d’annoncer qu’une première cohorte d’étudiantes suivront un stage d’été de quatre mois à l’OIRPC dans le cadre du programme de stages de WCM mis sur pied en novembre 2015.

Ce programme est destiné aux femmes inscrites à un programme universitaire de premier cycle qui s’intéressent au milieu des affaires, se passionnent pour l’analyse et les chiffres, et souhaitent en savoir plus sur le secteur de la finance et des placements et profiter d’un mentorat. Les candidates choisies auront l’occasion d’acquérir des compétences techniques et en affaires ainsi que de l’expérience dans le secteur financier, en plus de travailler en collaboration avec des collègues, des experts du secteur et leur propre mentor.

Six femmes ont été sélectionnées pour participer au programme parmi plus de 260 candidates partout en Amérique du Nord. Au cours de leur stage, les étudiantes acquerront de l’expérience dans divers services au sein de l’OIRPC, notamment Gestion de portefeuille global, Titres de sociétés – marché mondial et Marchés financiers mondiaux. Les stagiaires de WCM proviennent de différentes institutions postsecondaires et sont inscrites dans une variété de champs d’études, y compris la science, l’ingénierie, l’économie et le commerce.

« Essentiellement, nous sommes déterminés à faire avancer les femmes à l’OIRPC, car cela renforce notre position concurrentielle à l’échelle mondiale, a affirmé Mark Wiseman, président et chef de la direction de l’OIRPOC. Je souhaite la bienvenue au premier groupe de stagiaires de WCM à l’OIRPC et j’espère qu’il s’agira pour elles de la première étape d’une longue carrière fructueuse dans le secteur de la finance et des placements. »

« WCM est déterminé à constituer un bassin de talents pour le secteur d’activité, et nous croyons fermement qu’il est essentiel pour atteindre cet objectif de sensibiliser et d’informer les étudiantes d’âge universitaire quant aux options de carrière intéressantes au sein de notre secteur, a indiqué Jennifer Reynolds, présidente et chef de la direction de WCM. Même si nous avons constaté une augmentation de la proportion de jeunes femmes sur les marchés financiers, il existe encore un besoin fondamental d’informer celles-ci – et de changer les perceptions – quant à notre secteur d’activité. Les programmes tels que le programme de stages de WCM contribueront à l’atteinte de ces objectifs, et nous sommes reconnaissants envers l’OIRPC pour son engagement à favoriser le changement. »

Pour en savoir plus sur les programmes de stages de l’OIRPC, les étudiants devraient consulter le site www.oirpc.ca et cliquer sur Carrières, puis sur Étudiants universitaires. Pour plus de renseignements, consultez le site wcm.ca. Les candidatures pour le programme de stages de WCM de l’été 2017 seront acceptées à l’automne 2016.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’Office investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 31 mars 2016, la caisse du RPC s’élevait à 278,9 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

À propos de WCM

WCM est le plus grand réseau de femmes professionnelles dans le secteur canadien de la finance, et fait la promotion des intérêts des femmes évoluant sur les marchés financiers canadiens. WCM s’engage à faire avancer les femmes dans le milieu des affaires et à faire augmenter le nombre de femmes occupant des postes de haute direction. Nous travaillons en collaboration avec nos partenaires, nos membres et l’ensemble du public afin de promouvoir des mesures favorisant l’émancipation économique des femmes, et de faire bouger les choses quant à la représentation des femmes au sein des conseils d’administration et des bureaux de la haute direction au Canada, ainsi qu’à leur incidence sur ces derniers. Pour en savoir plus, consultez le site WCM.ca et suivez-nous sur LinkedIn, Twitter et Facebook.

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

Dan Madge 
Directeur principal, Relations avec les médias
+1 647 500 4590
dmadge@cppib.com

 

Sonia Prashar 
+1 416 560 6753 
soniaprashar@sppublicrelations.com