GLP JDV II : Un nouvel investissement de 2 milliards de dollars américains qui s’appuie sur le succès de GLP JDV I

Une stratégie de placement améliorée offrant une souplesse accrue et des rendements intéressants
 

Tokyo (Japon) – Toronto (Canada), le 16 février 2016 –  GLP, le plus important fournisseur mondial d’installations logistiques modernes, et l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« OIRPC », l’une des principales caisses de retraite du monde, ont annoncé la création d’une coentreprise à parts égales, GLP Japan Development Venture II (« GLP JDV II »), dans laquelle leurs engagements totaliseront 100 milliards de yens japonais (873 millions de dollars américains[1]). Les actifs de GLP JDV II devraient atteindre 2 milliards de dollars américains sur trois ans. En vertu de sa stratégie de placement, la coentreprise peut vendre des actifs à GLP J-REIT, ce qui lui procure une plus grande souplesse et des rendements intéressants. GLP JDV II devrait amorcer la construction de nouvelles installations en 2016.

M. Ming Z. Mei, chef de la direction de GLP, a déclaré : « La demande d’installation logistiques modernes au Japon demeure très forte et nous sommes ravis d’avoir l’occasion de faire de nouveau équipe avec l’OIRPC. Le marché a changé depuis le lancement de notre premier fonds de développement au Japon, il y a plus de quatre ans, et nous croyons que le moment est très bien choisi pour engager des capitaux à long terme. »

M. Jimmy Phua, directeur général et chef des placements immobiliers de l’OIRPC en Asie a déclaré : « Les solides caractéristiques fondamentales du marché japonais des installations logistiques, de même que les intéressants projets de développement de GLP, font de GLP JDV II une attrayante occasion de placement pour un investisseur à long terme comme l’OIRPC. Nous nous employons à investir sur le marché japonais et sommes heureux de le faire, tout en continuant d’entretenir des relations stratégiques avec GLP, l’un de nos principaux partenaires du secteur immobilier mondial. »

GLP JDV II est une entreprise dont la création s’inscrit dans la foulée de celle de GLP Japan Development Venture I (« GLP JDV I »), la première entreprise de développement au Japon de GLP et de l’OIRPC, créée en septembre 2011 et agrandie deux fois par la suite. GLP JDV I a atteint 92 % de sa capacité d’investissement, alors que ses projets à différentes étapes de développement totalisent 2,4 milliards de dollars américains.[2]

GLP et l’OIRPC considèrent que la demande des clients demeure forte, sous l’effet d’une offre restreinte d’infrastructures logistiques modernes et d’une modernisation constante de la chaîne logistique.

Le démarrage de GLP JDV II se fera avec le projet GLP Nagareyama, un parc logistique de grande envergure dans la région du Grand Tokyo procurant une surface hors œuvre de 319 000 mètres carrés (3,4 millions de pieds carrés). GLP Nagareyama est le plus grand projet de développement de GLP au pays et devrait être réalisé par phases pour un coût d’investissement total de 59 milliards de yens japonais (515 millions de dollars américains).

M3 Capital Partners (HK) Limited a agi à titre de conseiller financier exclusif pour GLP en ce qui a trait à la mise sur pied de GLP JDV II.

À propos de GLP (www.glprop.com)

GLP est le principal fournisseur d’installations logistiques modernes dans le monde. La société développe, possède et gère un portefeuille d’installations logistiques d’une superficie de 50 millions de mètres carrés (538 millions de pieds carrés) à l’échelle de la Chine, du Japon, du Brésil et des États-Unis, subvenant aux besoins de consommation intérieure. Les 4000 clients de GLP comprennent certains des fabricants, détaillants et fournisseurs de logistique de tierce partie parmi les plus dynamiques dans le monde. La gestion de fonds est un segment important et croissant des activités de GLP, procurant d’importants capitaux pour soutenir une croissance durable à long terme, tout en rehaussant le rendement du capital investi de GLP. Au 31 décembre 2015, l’actif total du portefeuille de GLP s’établissait à 34 milliards de dollars américains.

GLP est inscrite à la Bourse de Singapour (SGX – symbole SGX : MC0.SI; symbole Reuters : GLPL.SI; et symbole Bloomberg : GLP SP).

 

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2015, la caisse du RPC s’élevait à 282,6 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

 

 

 

 

[1] À moins d’indication contraire, tous les taux de change sont présentés sur la base d’un dollar américain équivalant à 114,60 yens japonais, le taux de change de clôture au 15 février 2016.

 

 

[2] Somme entièrement utilisée et investie.

Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente ni une sollicitation d’achat de titres. Ce communiqué peut ne pas contenir tous les renseignements importants concernant la situation (financière ou autre), les bénéfices, les activités et perspectives commerciales, les biens et les résultats d’exploitation de GLP ou de ses sociétés affiliées, et vous ne pouvez considérer qu’il les contient. Veuillez consulter nos états financiers non vérifiés pour obtenir un rapport complet de notre situation et de nos résultats financiers. Ce communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui comportent des risques et des incertitudes. Les énoncés prospectifs contiennent des déclarations relatives aux intentions, opinions et attentes actuelles de GLP ou de ses dirigeants relativement à différentes questions. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué, les termes « prévoir », « croire », « s’attendre à », « projeter », « compter », « estimer », « viser », « pouvoir » et « devoir », des termes similaires ainsi que les formes négatives de ces termes, ou des verbes au futur et au conditionnel visent à indiquer des énoncés prospectifs. De même, les énoncés décrivant des objectifs, des plans ou des buts sont des énoncés prospectifs. Les résultats et les rendements actuels et futurs peuvent différer grandement de ceux qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs, en raison d’un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’hypothèses. Ces facteurs comprennent notamment les conditions sectorielles et économiques générales; l’évolution des taux d’intérêt; le coût et la disponibilité du capital; la disponibilité de propriétés immobilières; la concurrence exercée par d’autres sociétés; les lieux de vente et de distribution de produits et de services; les changements touchant la demande des clients, la clientèle et les partenaires; les variations dans les charges d’exploitation, y compris les salaires, les avantages sociaux et la formation des employés; les modifications aux politiques gouvernementales et publiques; ainsi que la disponibilité continue du financement selon les montants et les conditions nécessaires pour soutenir les activités futures. Vous ne devez pas vous fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui sont fondés sur les points de vue actuels de la direction relativement à des événements futurs et qui ne sont valables qu’à la date de publication du présent communiqué. GLP ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs pour tenir compte de circonstances ou d’événements futurs. Rien ne garantit que les événements futurs se produisent, que les projections soient réalisées ou que les hypothèses de GLP soient exactes.

 

 

GLP JDV II : Un nouvel investissement de 2 milliards de dollars américains qui s’appuie sur le succès de GLP JDV I

Une stratégie de placement améliorée offrant une souplesse accrue et des rendements intéressants
 

Tokyo (Japon) – Toronto (Canada), le 16 février 2016 –  GLP, le plus important fournisseur mondial d’installations logistiques modernes, et l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« OIRPC », l’une des principales caisses de retraite du monde, ont annoncé la création d’une coentreprise à parts égales, GLP Japan Development Venture II (« GLP JDV II »), dans laquelle leurs engagements totaliseront 100 milliards de yens japonais (873 millions de dollars américains[1]). Les actifs de GLP JDV II devraient atteindre 2 milliards de dollars américains sur trois ans. En vertu de sa stratégie de placement, la coentreprise peut vendre des actifs à GLP J-REIT, ce qui lui procure une plus grande souplesse et des rendements intéressants. GLP JDV II devrait amorcer la construction de nouvelles installations en 2016.

M. Ming Z. Mei, chef de la direction de GLP, a déclaré : « La demande d’installation logistiques modernes au Japon demeure très forte et nous sommes ravis d’avoir l’occasion de faire de nouveau équipe avec l’OIRPC. Le marché a changé depuis le lancement de notre premier fonds de développement au Japon, il y a plus de quatre ans, et nous croyons que le moment est très bien choisi pour engager des capitaux à long terme. »

M. Jimmy Phua, directeur général et chef des placements immobiliers de l’OIRPC en Asie a déclaré : « Les solides caractéristiques fondamentales du marché japonais des installations logistiques, de même que les intéressants projets de développement de GLP, font de GLP JDV II une attrayante occasion de placement pour un investisseur à long terme comme l’OIRPC. Nous nous employons à investir sur le marché japonais et sommes heureux de le faire, tout en continuant d’entretenir des relations stratégiques avec GLP, l’un de nos principaux partenaires du secteur immobilier mondial. »

GLP JDV II est une entreprise dont la création s’inscrit dans la foulée de celle de GLP Japan Development Venture I (« GLP JDV I »), la première entreprise de développement au Japon de GLP et de l’OIRPC, créée en septembre 2011 et agrandie deux fois par la suite. GLP JDV I a atteint 92 % de sa capacité d’investissement, alors que ses projets à différentes étapes de développement totalisent 2,4 milliards de dollars américains.[2]

GLP et l’OIRPC considèrent que la demande des clients demeure forte, sous l’effet d’une offre restreinte d’infrastructures logistiques modernes et d’une modernisation constante de la chaîne logistique.

Le démarrage de GLP JDV II se fera avec le projet GLP Nagareyama, un parc logistique de grande envergure dans la région du Grand Tokyo procurant une surface hors œuvre de 319 000 mètres carrés (3,4 millions de pieds carrés). GLP Nagareyama est le plus grand projet de développement de GLP au pays et devrait être réalisé par phases pour un coût d’investissement total de 59 milliards de yens japonais (515 millions de dollars américains).

M3 Capital Partners (HK) Limited a agi à titre de conseiller financier exclusif pour GLP en ce qui a trait à la mise sur pied de GLP JDV II.

À propos de GLP (www.glprop.com)

GLP est le principal fournisseur d’installations logistiques modernes dans le monde. La société développe, possède et gère un portefeuille d’installations logistiques d’une superficie de 50 millions de mètres carrés (538 millions de pieds carrés) à l’échelle de la Chine, du Japon, du Brésil et des États-Unis, subvenant aux besoins de consommation intérieure. Les 4000 clients de GLP comprennent certains des fabricants, détaillants et fournisseurs de logistique de tierce partie parmi les plus dynamiques dans le monde. La gestion de fonds est un segment important et croissant des activités de GLP, procurant d’importants capitaux pour soutenir une croissance durable à long terme, tout en rehaussant le rendement du capital investi de GLP. Au 31 décembre 2015, l’actif total du portefeuille de GLP s’établissait à 34 milliards de dollars américains.

GLP est inscrite à la Bourse de Singapour (SGX – symbole SGX : MC0.SI; symbole Reuters : GLPL.SI; et symbole Bloomberg : GLP SP).

 

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 19 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, à Luxembourg, à Mumbai, à New York et à São Paulo. Au 31 décembre 2015, la caisse du RPC s’élevait à 282,6 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.com ou nous suivre sur LinkedIn ou Twitter.

 

 

 

 

[1] À moins d’indication contraire, tous les taux de change sont présentés sur la base d’un dollar américain équivalant à 114,60 yens japonais, le taux de change de clôture au 15 février 2016.

 

 

[2] Somme entièrement utilisée et investie.

Le présent communiqué ne constitue ni une offre de vente ni une sollicitation d’achat de titres. Ce communiqué peut ne pas contenir tous les renseignements importants concernant la situation (financière ou autre), les bénéfices, les activités et perspectives commerciales, les biens et les résultats d’exploitation de GLP ou de ses sociétés affiliées, et vous ne pouvez considérer qu’il les contient. Veuillez consulter nos états financiers non vérifiés pour obtenir un rapport complet de notre situation et de nos résultats financiers. Ce communiqué peut contenir des énoncés prospectifs qui comportent des risques et des incertitudes. Les énoncés prospectifs contiennent des déclarations relatives aux intentions, opinions et attentes actuelles de GLP ou de ses dirigeants relativement à différentes questions. Lorsqu’ils sont utilisés dans le présent communiqué, les termes « prévoir », « croire », « s’attendre à », « projeter », « compter », « estimer », « viser », « pouvoir » et « devoir », des termes similaires ainsi que les formes négatives de ces termes, ou des verbes au futur et au conditionnel visent à indiquer des énoncés prospectifs. De même, les énoncés décrivant des objectifs, des plans ou des buts sont des énoncés prospectifs. Les résultats et les rendements actuels et futurs peuvent différer grandement de ceux qui sont exprimés dans les énoncés prospectifs, en raison d’un certain nombre de risques, d’incertitudes et d’hypothèses. Ces facteurs comprennent notamment les conditions sectorielles et économiques générales; l’évolution des taux d’intérêt; le coût et la disponibilité du capital; la disponibilité de propriétés immobilières; la concurrence exercée par d’autres sociétés; les lieux de vente et de distribution de produits et de services; les changements touchant la demande des clients, la clientèle et les partenaires; les variations dans les charges d’exploitation, y compris les salaires, les avantages sociaux et la formation des employés; les modifications aux politiques gouvernementales et publiques; ainsi que la disponibilité continue du financement selon les montants et les conditions nécessaires pour soutenir les activités futures. Vous ne devez pas vous fier indûment à ces énoncés prospectifs, qui sont fondés sur les points de vue actuels de la direction relativement à des événements futurs et qui ne sont valables qu’à la date de publication du présent communiqué. GLP ne s’engage pas à mettre à jour les énoncés prospectifs pour tenir compte de circonstances ou d’événements futurs. Rien ne garantit que les événements futurs se produisent, que les projections soient réalisées ou que les hypothèses de GLP soient exactes.

 

 

Contenu de l'article

POUR PLUS D'INFORMATIONS, CONTACTEZ

GLP
Ambika Goel, CFA
Vice-président principal – Marchés financiers et relations avec les investisseurs  
Tél.: +65 6643 6372
Courriel .: agoel@glprop.com

 


Office d’investissement du Régime de pensions du Canada
Dan Madge
Directeur principal, Relations avec les médias
Tél.: +1-416-868-8629
Courriel.: dmadge@cppib.com