Toronto
(Ontario) (le 18 août 2017)
 – L’Office d’investissement du régime de pensions
du Canada (« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une
entente pour l’acquisition d’une participation dans Calpine Corporation
(Calpine), l’une des plus importantes sociétés d’électricité indépendantes aux
États-Unis.

L’OIRPC effectuera cet investissement dans le cadre d’un consortium comprenant
des fonds conseillés par Energy Capital Partners et d’autres investisseurs valeur
de 5,6 milliards de dollars américains. La transaction est assujettie aux
approbations réglementaires et des actionnaires de même qu’aux conditions
habituelles. L’OIRPC investira 750 millions de dollars américains.

Calpine, dont le siège social est situé à
Houston, au Texas, possède 80 centrales de production d’énergie en exploitation
ou en construction. Utilisant du gaz naturel et de l’énergie géothermique, ces
centrales disposent d’un potentiel d’approximativement 26 000 mégawatts,
soit assez d’électricité pour alimenter environ 20 millions de foyers. Les 13 centrales géothermiques d’un site de geysers de Calpine
dans le nord de la Californie représentent l’une des plus importantes sources
d’énergie renouvelable dans cet État. Calpine vend aussi de l’électricité à des
clients résidentiels, commerciaux et industriels par l’intermédiaire de ses
plateformes de vente au détail, Calpine Energy Solutions et Champion Energy
Services.

« Ce placement cadre bien avec notre
stratégie qui consiste à élargir notre portefeuille de ressources naturelles
pour y inclure des actifs liés à l’électricité et aux énergies
renouvelables », a déclaré Avik Dey, directeur général et chef,
Ressources naturelles, à l’OIRPC. « Calpine possède et exploite l’un des
réseaux les plus efficaces de centrales de gaz naturel aux États-Unis. Elle sert
des marchés cruciaux comme la Californie, le Texas et l’est des États-Unis.
Grâce à son approche moderne en matière de production d’énergie et à sa
production fiable d’énergie géothermique renouvelable, Calpine est bien placée
pour connaître une réussite soutenue. Nous sommes heureux de collaborer avec
Energy Capital Partners, un chef de file dans le secteur des infrastructures
énergétiques, dans le cadre de cette transaction. »

À
propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’OIRPC est un organisme de gestion de
placements professionnel qui place, pour le compte de 20 millions de
cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions
du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes.
Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions
de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des
infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la
gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec
les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong
Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à São Paulo et à
Sydney. Au 30 juin 2017, la caisse du RPC s’élevait à 326,5 milliards
de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous
pouvez consulter le www.oirpc.ca ou
nous suivre sur LinkedIn
ou sur Twitter

Toronto (Ontario) (le 18 août 2017) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« OIRPC ») a annoncé aujourd’hui la conclusion d’une entente pour l’acquisition d’une participation dans Calpine Corporation (Calpine), l’une des plus importantes sociétés d’électricité indépendantes aux États-Unis. L’OIRPC effectuera cet investissement dans le cadre d’un consortium comprenant des fonds conseillés par Energy Capital Partners et d’autres investisseurs valeur de 5,6 milliards de dollars américains. La transaction est assujettie aux approbations réglementaires et des actionnaires de même qu’aux conditions habituelles. L’OIRPC investira 750 millions de dollars américains.

Calpine, dont le siège social est situé à Houston, au Texas, possède 80 centrales de production d’énergie en exploitation ou en construction. Utilisant du gaz naturel et de l’énergie géothermique, ces centrales disposent d’un potentiel d’approximativement 26 000 mégawatts, soit assez d’électricité pour alimenter environ 20 millions de foyers. Les 13 centrales géothermiques d’un site de geysers de Calpine dans le nord de la Californie représentent l’une des plus importantes sources d’énergie renouvelable dans cet État. Calpine vend aussi de l’électricité à des clients résidentiels, commerciaux et industriels par l’intermédiaire de ses plateformes de vente au détail, Calpine Energy Solutions et Champion Energy Services.

« Ce placement cadre bien avec notre stratégie qui consiste à élargir notre portefeuille de ressources naturelles pour y inclure des actifs liés à l’électricité et aux énergies renouvelables », a déclaré Avik Dey, directeur général et chef, Ressources naturelles, à l’OIRPC. « Calpine possède et exploite l’un des réseaux les plus efficaces de centrales de gaz naturel aux États-Unis. Elle sert des marchés cruciaux comme la Californie, le Texas et l’est des États-Unis. Grâce à son approche moderne en matière de production d’énergie et à sa production fiable d’énergie géothermique renouvelable, Calpine est bien placée pour connaître une réussite soutenue. Nous sommes heureux de collaborer avec Energy Capital Partners, un chef de file dans le secteur des infrastructures énergétiques, dans le cadre de cette transaction. »

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’OIRPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à São Paulo et à Sydney. Au 30 juin 2017, la caisse du RPC s’élevait à 326,5 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.oirpc.ca ou nous suivre sur LinkedIn ou sur Twitter

Contenu de l'article

OIRPC

Mei Mavin
Directrice, Communications d’entreprise
mondiales
Téléphone : +1 646 564-4920
mmavin@cppib.com  

Dan Madge
Directeur principal, Relations avec les
médias
Téléphone : +1 416 868-8629
dmadge@cppib.com