skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche


Toronto, Canada/São Paulo, Brésil
(15 décembre 2017)
L’Office d’investissement
du régime de pensions du Canada (OIRPC), un organisme de gestion de placements
professionnel, et Votorantim Energia, la filiale du secteur énergétique du
groupe brésilien Votorantim, ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’ententes
visant la constitution d’une coentreprise qui se concentrera dans les
investissements et le développement dans le secteur brésilien de la production
d’électricité. La coentreprise a d’abord acquis deux parcs éoliens en service
dans le nord-est du Brésil : Ventos do Araripe III (Ventos III)
de la société de promotion brésilienne Casa dos Ventos, et Ventos do Piauí I
(Piauí I), cédé par Votorantim Energia à la coentreprise. Dans le cadre de
la transaction, l’OIRPC a initialement versé pour environ 690 millions de
réals (272 millions de dollars canadiens) en capitaux propres. Au fil du
temps, la coentreprise devrait investir plus de 3 milliards de réals dans
des actifs en service et en développement de ce secteur au Brésil.

Ventos
do Piauí I, qui se trouve dans l’État de Piauí, possède une capacité de
production d’environ 206 mégawatts d’électricité pour des investissements
engagés de 1,2 milliard de réals. Ventos III, qui se trouve dans les
États de Piauí et de Pernambuco, possède une puissance installée d’environ
359 mégawatts pour des investissements engagés de 1,8 milliard de
réals. Ensemble, ces parcs éoliens auront une puissance installée de
565 mégawatts, la quasi-totalité de la production étant visée par des
contrats conclus sur le marché réglementé. Les acquisitions sont assujetties
aux conditions habituelles et à l’approbation des organismes de réglementation.

« Grâce
à cette transaction, l’OIRPC aura une présence sur le dynamique marché de la
production d’électricité au Brésil, qui s’intègre bien à notre stratégie
globale liée à l’électricité et aux énergies renouvelables et assure une plus
grande diversification des placements de la caisse du RPC, a déclaré Bruce
Hogg, directeur général et chef, Infrastructures, OIRPC. Le Brésil fait partie
des principaux marchés mondiaux des énergies renouvelables. Comme la demande
nationale augmente, l’énergie éolienne devrait contribuer considérablement à
cette nouvelle offre. Nous sommes impatients d’établir un partenariat à long
terme avec Votorantim, un exploitant local de haut niveau, afin de faire
croître notre coentreprise. En raison de l’augmentation de la demande
d’électricité dans le monde et grâce aux efforts qu’il met à accélérer la
transition énergétique, l’OIRPC continuera à explorer des occasions d’étoffer
son portefeuille d’actifs liés à l’électricité et aux énergies renouvelables
dans le monde. »

« Nous
sommes très heureux d’avoir conclu un partenariat avec l’OIRPC, un investisseur
d’excellente réputation qui a la même vision à long terme que nous pour le
secteur et les perspectives de la coentreprise. Ce partenariat renforce notre
engagement à développer le secteur de l’électricité au Brésil, dans lequel nous
investissons depuis plus de 100 ans », a affirmé João Miranda, chef
de la direction de Votorantim.
 

« Le
secteur des énergies renouvelables est un marché dynamique en croissance qui
exige des investissements importants du secteur privé maintenant et pour des
dizaines d’années encore. En collaborant avec un partenaire solide comme
l’OIRPC, nous avons accru notre capacité et accéléré notre plan de croissance
dans ce secteur avec un investisseur qui a la même vision que nous pour
l’entreprise, » a dit Fabio Zanfelice, président de Votorantim Energia.

La
coentreprise mènera des activités d’investissement et d’acquisition d’actifs de
production d’électricité dans tout le Brésil.

À propos de l’Office d’investissement du régime de
pensions du Canada

L’OIRPC est un organisme de
gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de
20 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le
Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les
prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC,
l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés
fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu
fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du
RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social
à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à
Mumbai, à New York, à São Paulo et à Sydney. Au
30 septembre 2017, la caisse du RPC s’élevait à 328,2 milliards
de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous
pouvez consulter le
www.cppib.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

À propos de Votorantim

Votorantim
est une société familiale qui investit à long terme dans divers secteurs. Les
sociétés dans lesquelles Votorantim investit exercent leurs activités dans
23 pays et emploient plus de 44 000 personnes, dans des secteurs
d’activité de base comme le ciment, l’exploitation minière, la pulpe et les
services financiers. En 2016, le revenu net de Votorantim totalisait
26,7 milliards de réals (8,2 milliards de dollars américains) et son
BAIIA ajusté se chiffrait à 4,3 milliards de réals (1,3 milliard de
dollars américains). Votorantim fêtera son 100e-anniversaire en
2018. Votorantim Energia, filiale en propriété exclusive de Votorantim, est la
deuxième société de négociation d’énergie en importance au Brésil. Elle
exploite 23 centrales hydroélectriques et 7 parcs éoliens, et a
conclu des partenariats avec 9 consortiums, d’une capacité totale
installée de 2,2 GW. 


Toronto, Canada/São Paulo, Brésil (15 décembre 2017) L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC), un organisme de gestion de placements professionnel, et Votorantim Energia, la filiale du secteur énergétique du groupe brésilien Votorantim, ont annoncé aujourd’hui la conclusion d’ententes visant la constitution d’une coentreprise qui se concentrera dans les investissements et le développement dans le secteur brésilien de la production d’électricité. La coentreprise a d’abord acquis deux parcs éoliens en service dans le nord-est du Brésil : Ventos do Araripe III (Ventos III) de la société de promotion brésilienne Casa dos Ventos, et Ventos do Piauí I (Piauí I), cédé par Votorantim Energia à la coentreprise. Dans le cadre de la transaction, l’OIRPC a initialement versé pour environ 690 millions de réals (272 millions de dollars canadiens) en capitaux propres. Au fil du temps, la coentreprise devrait investir plus de 3 milliards de réals dans des actifs en service et en développement de ce secteur au Brésil.

Ventos do Piauí I, qui se trouve dans l’État de Piauí, possède une capacité de production d’environ 206 mégawatts d’électricité pour des investissements engagés de 1,2 milliard de réals. Ventos III, qui se trouve dans les États de Piauí et de Pernambuco, possède une puissance installée d’environ 359 mégawatts pour des investissements engagés de 1,8 milliard de réals. Ensemble, ces parcs éoliens auront une puissance installée de 565 mégawatts, la quasi-totalité de la production étant visée par des contrats conclus sur le marché réglementé. Les acquisitions sont assujetties aux conditions habituelles et à l’approbation des organismes de réglementation.

« Grâce à cette transaction, l’OIRPC aura une présence sur le dynamique marché de la production d’électricité au Brésil, qui s’intègre bien à notre stratégie globale liée à l’électricité et aux énergies renouvelables et assure une plus grande diversification des placements de la caisse du RPC, a déclaré Bruce Hogg, directeur général et chef, Infrastructures, OIRPC. Le Brésil fait partie des principaux marchés mondiaux des énergies renouvelables. Comme la demande nationale augmente, l’énergie éolienne devrait contribuer considérablement à cette nouvelle offre. Nous sommes impatients d’établir un partenariat à long terme avec Votorantim, un exploitant local de haut niveau, afin de faire croître notre coentreprise. En raison de l’augmentation de la demande d’électricité dans le monde et grâce aux efforts qu’il met à accélérer la transition énergétique, l’OIRPC continuera à explorer des occasions d’étoffer son portefeuille d’actifs liés à l’électricité et aux énergies renouvelables dans le monde. »

« Nous sommes très heureux d’avoir conclu un partenariat avec l’OIRPC, un investisseur d’excellente réputation qui a la même vision à long terme que nous pour le secteur et les perspectives de la coentreprise. Ce partenariat renforce notre engagement à développer le secteur de l’électricité au Brésil, dans lequel nous investissons depuis plus de 100 ans », a affirmé João Miranda, chef de la direction de Votorantim. 

« Le secteur des énergies renouvelables est un marché dynamique en croissance qui exige des investissements importants du secteur privé maintenant et pour des dizaines d’années encore. En collaborant avec un partenaire solide comme l’OIRPC, nous avons accru notre capacité et accéléré notre plan de croissance dans ce secteur avec un investisseur qui a la même vision que nous pour l’entreprise, » a dit Fabio Zanfelice, président de Votorantim Energia.

La coentreprise mènera des activités d’investissement et d’acquisition d’actifs de production d’électricité dans tout le Brésil.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’OIRPC est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, pour le compte de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier le portefeuille du RPC, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du RPC, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2017, la caisse du RPC s’élevait à 328,2 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, vous pouvez consulter le www.cppib.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

À propos de Votorantim

Votorantim est une société familiale qui investit à long terme dans divers secteurs. Les sociétés dans lesquelles Votorantim investit exercent leurs activités dans 23 pays et emploient plus de 44 000 personnes, dans des secteurs d’activité de base comme le ciment, l’exploitation minière, la pulpe et les services financiers. En 2016, le revenu net de Votorantim totalisait 26,7 milliards de réals (8,2 milliards de dollars américains) et son BAIIA ajusté se chiffrait à 4,3 milliards de réals (1,3 milliard de dollars américains). Votorantim fêtera son 100e-anniversaire en 2018. Votorantim Energia, filiale en propriété exclusive de Votorantim, est la deuxième société de négociation d’énergie en importance au Brésil. Elle exploite 23 centrales hydroélectriques et 7 parcs éoliens, et a conclu des partenariats avec 9 consortiums, d’une capacité totale installée de 2,2 GW. 

Contenu de l'article

OIRPC :

Mei Mavin
Directrice, Communications d’entreprise mondiales
Tél. : +1 646 564-4920
mmavin@OIRPC.com

Dan Madge
Directeur principal, Relations avec les médias
Tél. : +1 416 868-8629
dmadge@cppib.com 

Votorantim Energia :
Fábio Lopes
Tél. : +55 (11) 3185 9946
fabio.lopes@fleishman.com.br

FleishmanHillard Brasil
Nathalia Padilha
Tél. : +55 (11) 3185 9916
nathalia.padilha@fleishman.com.br

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.