skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Nous croyons qu’en nous engageant
activement en tant que propriétaire auprès des sociétés dans lesquelles nous
investissons, nous pouvons optimiser leur valeur à long terme et ainsi mieux
protéger la caisse du RPC. L’une des principales façons dont nous nous
impliquons auprès des sociétés ouvertes dans lesquelles nous investissons
consiste à voter lors des assemblées d’actionnaires. Notre vote est essentiel
pour transmettre au conseil d’administration et à la direction notre point de
vue sur la gestion de la société et influencer leurs décisions. Ce geste sert
les intérêts de nos 19 millions et plus de cotisants et de bénéficiaires.

Notre participation minoritaire
dans plus de 2 700 sociétés cotées en bourse dans plus de
45 pays nous confère une grande influence. Nos placements sur les marchés
boursiers représentent près du tiers de notre actif géré, ce qui en fait, et de
loin, notre plus grande catégorie d’actif.

L’OIRPC vote par procuration aux
assemblées des actionnaires, ce qui signifie que notre vote est transmis sur
une plateforme de vote en ligne. Afin d’illustrer l’ampleur de cet exercice,
l’OIRPC avait voté sur plus de 51 000 propositions présentées à près
de 5 000 assemblées d’actionnaires à la fin de l’exercice clos le
30 juin 2016. Ces assemblées ont eu lieu partout dans le monde,
principalement dans la région Asie-Pacifique (1 936), mais aussi en
Amérique du Nord (1 878) et en Europe (644). 

La majorité de ces événements ont lieu pendant
la même période de trois mois qui s’étend d’avril à juin, que l’on désigne
comme la période de vote par procuration au cours de laquelle nous pouvons
voter à plus de 300 assemblées par semaine.

2016 Proxy Season Facts-fr
Les propositions sur lesquelles
nous sommes appelés à nous prononcer varient en fonction des exigences du
marché dans lequel évolue la société et portent sur des questions propres au
secteur et à l’entreprise. Certaines questions sont fréquentes, comme
l’élection d’administrateurs ou l’approbation de dividendes. D’autres sont plus
rares, comme les questions relatives à la rémunération exceptionnelle ou des
propositions extraordinaires présentées par la direction ou les actionnaires.

Le vote sur la rémunération est un élément important sur
lequel nous sommes appelés à voter et permet aux actionnaires de se prononcer
directement sur les décisions relatives à la rémunération. Nous sommes d’avis
que le vote sur la rémunération favorise un meilleur dialogue entre les
investisseurs et la société au sujet de la rémunération des cadres, améliorant
ainsi les informations communiquées et les pratiques de rémunération.

Pour
l’exercice clos le 30 juin 2016, l’OIRPC a voté contre 17 % des
propositions concernant la rémunération examinées. Nous évaluons ces
propositions en fonction de chaque cas. Un des facteurs que nous examinons est
l’adéquation entre la rémunération des dirigeants de la société et son
rendement à long terme. Au cours de la même période, l’OIRPC a voté en faveur
de 58 % des propositions d’actionnaires qui renforçaient l’adéquation
entre la rémunération et le rendement et permettaient de limiter le risque lié
à la rémunération.

2016 Proxy Voting highlights1 - FR
L’OIRPC fait preuve de transparence
en matière de vote par procuration. Nos Principes
et directives de vote par procuration
donnent une bonne idée de la manière
dont nous votons généralement. Vous trouverez également sur notre site
Web toutes les questions sur lesquelles nous avons voté et la manière dont
nous avons voté. Vous pouvez consulter l’historique complet de nos votes pour
chaque société en effectuant une recherche par nom de la société.
Pour en savoir plus sur l’exercice de nos droits
de vote en 2016, veuillez consulter notre plus récent rapport
sur l’investissement durable
.

Nous croyons qu’en nous engageant activement en tant que propriétaire auprès des sociétés dans lesquelles nous investissons, nous pouvons optimiser leur valeur à long terme et ainsi mieux protéger la caisse du RPC. L’une des principales façons dont nous nous impliquons auprès des sociétés ouvertes dans lesquelles nous investissons consiste à voter lors des assemblées d’actionnaires. Notre vote est essentiel pour transmettre au conseil d’administration et à la direction notre point de vue sur la gestion de la société et influencer leurs décisions. Ce geste sert les intérêts de nos 19 millions et plus de cotisants et de bénéficiaires.

Notre participation minoritaire dans plus de 2 700 sociétés cotées en bourse dans plus de 45 pays nous confère une grande influence. Nos placements sur les marchés boursiers représentent près du tiers de notre actif géré, ce qui en fait, et de loin, notre plus grande catégorie d’actif.

L’OIRPC vote par procuration aux assemblées des actionnaires, ce qui signifie que notre vote est transmis sur une plateforme de vote en ligne. Afin d’illustrer l’ampleur de cet exercice, l’OIRPC avait voté sur plus de 51 000 propositions présentées à près de 5 000 assemblées d’actionnaires à la fin de l’exercice clos le 30 juin 2016. Ces assemblées ont eu lieu partout dans le monde, principalement dans la région Asie-Pacifique (1 936), mais aussi en Amérique du Nord (1 878) et en Europe (644). 

La majorité de ces événements ont lieu pendant la même période de trois mois qui s’étend d’avril à juin, que l’on désigne comme la période de vote par procuration au cours de laquelle nous pouvons voter à plus de 300 assemblées par semaine.

2016 Proxy Season Facts-fr
Les propositions sur lesquelles nous sommes appelés à nous prononcer varient en fonction des exigences du marché dans lequel évolue la société et portent sur des questions propres au secteur et à l’entreprise. Certaines questions sont fréquentes, comme l’élection d’administrateurs ou l’approbation de dividendes. D’autres sont plus rares, comme les questions relatives à la rémunération exceptionnelle ou des propositions extraordinaires présentées par la direction ou les actionnaires.

Le vote sur la rémunération est un élément important sur lequel nous sommes appelés à voter et permet aux actionnaires de se prononcer directement sur les décisions relatives à la rémunération. Nous sommes d’avis que le vote sur la rémunération favorise un meilleur dialogue entre les investisseurs et la société au sujet de la rémunération des cadres, améliorant ainsi les informations communiquées et les pratiques de rémunération.

Pour l’exercice clos le 30 juin 2016, l’OIRPC a voté contre 17 % des propositions concernant la rémunération examinées. Nous évaluons ces propositions en fonction de chaque cas. Un des facteurs que nous examinons est l’adéquation entre la rémunération des dirigeants de la société et son rendement à long terme. Au cours de la même période, l’OIRPC a voté en faveur de 58 % des propositions d’actionnaires qui renforçaient l’adéquation entre la rémunération et le rendement et permettaient de limiter le risque lié à la rémunération.

2016 Proxy Voting highlights1 - FR
L’OIRPC fait preuve de transparence en matière de vote par procuration. Nos Principes et directives de vote par procuration donnent une bonne idée de la manière dont nous votons généralement. Vous trouverez également sur notre site Web toutes les questions sur lesquelles nous avons voté et la manière dont nous avons voté. Vous pouvez consulter l’historique complet de nos votes pour chaque société en effectuant une recherche par nom de la société.
Pour en savoir plus sur l’exercice de nos droits de vote en 2016, veuillez consulter notre plus récent rapport sur l’investissement durable.

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.