skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Toronto, Canada (15 octobre 2019) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) a annoncé aujourd’hui qu’il investira, par l’entremise de sa filiale en propriété exclusive CPPIB Europe S.à r.l et des fonds pour lesquels KKR est conseiller, dans Traviata I S.a.r.l., une société de portefeuille chargée de l’offre publique d’achat facultative visant les actions d’Axel Springer SE (« l’offre »).

Axel Springer est une société du secteur des médias et des technologies qui exerce ses activités dans plus de 40 pays. L’entreprise diffuse de l’information au moyen de ses divers portails de petites annonces de premier plan (StepStone Group et AVIV Group) et marques médiatiques (dont Bild, Welt, Business Insider et Politico Europe).

L’offre de 63 € par action a été faite le 12 juin 2019 en partenariat avec les principaux actionnaires d’Axel Springer, Friede Springer et Mathias Döpfner, afin de poursuivre le développement d’Axel Springer et de renforcer sa position dominante sur le marché. L’engagement financier de l’OIRPC s’élèvera à au moins 500 millions d’euros.

Au cours des dernières années, le groupe de presse écrite traditionnel Axel Springer a effectué une transition réussie pour devenir le chef de file de l’édition numérique en Europe. La société s’arrime clairement à la stratégie d’investissement à long terme de l’OIRPC qui consiste à investir dans des sociétés occupant une place dominante sur le marché, présentant un profil financier diversifié et attrayant et affichant une croissance interne soutenue.

Au terme de la période d’acceptation, le 21 août 2019, l’offre avait été acceptée à hauteur d’environ 42,5 % du capital-actions d’Axel Springer SE, ce qui est supérieur au seuil minimal d’acceptation de 20 %. De plus, des ententes ont été conclues avec KKR pour acquérir des actions d’Axel Springer hors du cadre de l’offre publique d’achat (environ 1,04 % du capital-actions et des droits de vote d’Axel Springer).

L’offre et l’investissement de l’OIRPC avec les autres investisseurs sont assujettis au respect de certaines conditions réglementaires et à la conclusion de la transaction; l’investissement de l’OIRPC devrait avoir lieu dans les prochains mois.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, dans l’intérêt supérieur de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 juin 2019, la caisse du RPC totalisait 400,6 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, veuillez consulter le site www.cppib.com ou nous suivre sur LinkedInFacebook ou Twitter.

Toronto, Canada (15 octobre 2019) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) a annoncé aujourd’hui qu’il investira, par l’entremise de sa filiale en propriété exclusive CPPIB Europe S.à r.l et des fonds pour lesquels KKR est conseiller, dans Traviata I S.a.r.l., une société de portefeuille chargée de l’offre publique d’achat facultative visant les actions d’Axel Springer SE (« l’offre »).

Axel Springer est une société du secteur des médias et des technologies qui exerce ses activités dans plus de 40 pays. L’entreprise diffuse de l’information au moyen de ses divers portails de petites annonces de premier plan (StepStone Group et AVIV Group) et marques médiatiques (dont Bild, Welt, Business Insider et Politico Europe).

L’offre de 63 € par action a été faite le 12 juin 2019 en partenariat avec les principaux actionnaires d’Axel Springer, Friede Springer et Mathias Döpfner, afin de poursuivre le développement d’Axel Springer et de renforcer sa position dominante sur le marché. L’engagement financier de l’OIRPC s’élèvera à au moins 500 millions d’euros.

Au cours des dernières années, le groupe de presse écrite traditionnel Axel Springer a effectué une transition réussie pour devenir le chef de file de l’édition numérique en Europe. La société s’arrime clairement à la stratégie d’investissement à long terme de l’OIRPC qui consiste à investir dans des sociétés occupant une place dominante sur le marché, présentant un profil financier diversifié et attrayant et affichant une croissance interne soutenue.

Au terme de la période d’acceptation, le 21 août 2019, l’offre avait été acceptée à hauteur d’environ 42,5 % du capital-actions d’Axel Springer SE, ce qui est supérieur au seuil minimal d’acceptation de 20 %. De plus, des ententes ont été conclues avec KKR pour acquérir des actions d’Axel Springer hors du cadre de l’offre publique d’achat (environ 1,04 % du capital-actions et des droits de vote d’Axel Springer).

L’offre et l’investissement de l’OIRPC avec les autres investisseurs sont assujettis au respect de certaines conditions réglementaires et à la conclusion de la transaction; l’investissement de l’OIRPC devrait avoir lieu dans les prochains mois.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (OIRPC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui place, dans l’intérêt supérieur de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires canadiens, les fonds dont le Régime de pensions du Canada (RPC) n’a pas besoin pour verser les prestations de retraite courantes. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, l’OIRPC investit dans des actions de sociétés cotées en bourse et de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe. L’OIRPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 juin 2019, la caisse du RPC totalisait 400,6 milliards de dollars. Pour de plus amples renseignements sur l’OIRPC, veuillez consulter le site www.cppib.com ou nous suivre sur LinkedInFacebook ou Twitter.

Contenu de l'article

OIRPC
Darryl Konynenbelt
Premier directeur, Relations mondiales avec les médias
+1 416 972 8389
dkonynenbelt@cppib.com  

Steve McCool
Communications d’entreprise mondiales
+44 20 3947 3002
smccool@cppib.com

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.