skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Un partenariat unique en son genre mettant l’accent sur les écosystèmes riches en carbone qui génèrent des crédits de carbone de haute qualité

Le premier projet vise la réserve communale Amarakaeri, au Pérou

TORONTO, ON/ARLINGTON, VA (5 octobre 2021) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC) et Conservation International ont annoncé aujourd’hui le lancement d’un partenariat visant à investir dans des solutions pour le climat axées sur la nature. Au départ, Investissements RPC mobilisera 20 millions de dollars américains et Conservation International mobilisera 500 000 dollars américains dans ce premier partenariat entre un propriétaire d’actifs mondiaux et une organisation non gouvernementale bien établie dans le milieu de l’environnement, le but étant d’investir dans des solutions axées sur la nature au sein du marché volontaire du carbone.

Grâce à ce partenariat, Investissements RPC et Conservation International investiront dans des collectivités locales afin de soutenir la mise au point de projets de première qualité visant à réduire les émissions de carbone aux quatre coins de la planète et à permettre au secteur privé d’acheter des crédits de carbone certifiés générés par chaque projet et de procurer un rendement aux investisseurs. L’accent sera d’abord mis sur des projets au Brésil, au Chili, au Pérou et en Colombie qui, une fois achevés, seront vérifiés dans le cadre du Programme collaboratif des Nations Unies sur la réduction des émissions liées au déboisement et à la dégradation des forêts (REDD+), une initiative visant à freiner les changements climatiques en mettant fin à la destruction des forêts. En plus d’investir dans les projets susmentionnés, le partenariat investira dans d’autres solutions novatrices pour le climat axées sur la nature.

« La demande mondiale pour des crédits de carbone de première qualité devrait augmenter considérablement, car les entreprises cherchent à parvenir à un bilan neutre en carbone », affirme Bruce Hogg, directeur général et chef, groupe Énergie durable à Investissements RPC. « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de former ce partenariat unique avec Conservation International, l’un des plus importants organismes de conservation de la nature au monde, qui possède une profonde expertise scientifique et opérationnelle. Ce nouveau partenariat s’ajoute à nos placements dans des secteurs importants et en croissance qui participent à l’évolution de l’énergie grâce à notre stratégie d’innovation, de technologie et de services, en plus de venir appuyer notre programme d’énergie durable et notre mandat de placement général. »

Tous les projets respecteront des normes de qualité rigoureuses afin que les avantages carbone soient vérifiables et traitent des enjeux suivants :

• Additionnalité – les réductions ou les éliminations d’émissions de carbone n’auraient pas eu lieu sans le projet;
• Permanence – les risques liés à la réversibilité des émissions doivent être atténués; et
• Fuites – les réductions n’entraîneront pas d’augmentation correspondante des émissions ailleurs.

« En collaboration avec Investissements RPC, nous nous concentrons sur les projets qui protègent la nature, réduisent les émissions et procurent des sources de revenus durables aux collectivités locales, tout en étant intéressants sur le plan économique. Il s’agit d’une situation gagnante sur toute la ligne pour l’ensemble des entreprises engagées à l’égard de la décarbonisation, des gens et de la planète », déclare Agustin Silvani, vice-président principal, Conservation Finance Division à Conservation International. « Ce partenariat vise à permettre aux marchés du carbone de fonctionner pour les collectivités qui contribuent à la protection de la nature et à la lutte contre les changements climatiques. »

Le partenariat a permis de trouver un bassin de projets potentiels qui offrent la possibilité de protéger des aires d’une superficie de plus de 20 millions d’hectares et d’éviter que plus de 4 millions de tonnes métriques de CO2 soient émises chaque année – ce qui équivaut à retirer de la circulation environ 870 000 véhicules de passagers par année.

Le projet REDD+ situé dans la réserve communale Amarakaeri, au Pérou, est le premier relevé dans le cadre du partenariat. Faisant partie de la région de Madre de Dios, cette réserve communale comprend plus de 600 000 hectares de forêts et abrite des plantes rares et des animaux en voie de disparition, comme le singe-araignée noir, la loutre géante et l’ara militaire. Le projet, dont la durée de vie est estimée à 30 ans, permettra de réduire les émissions de CO2 d’environ 220 000 à 360 000 tonnes métriques en moyenne annuellement, ce qui équivaut à retirer de la circulation environ de 50 000 à 75 000 véhicules chaque année. Les crédits de carbone générés par ce projet seront offerts sur le marché volontaire du carbone.

Investissements RPC et Conservation International prévoient élargir le partenariat et faire appel à d’autres investisseurs pour diriger la mise au point à grande échelle de solutions pour le climat axées sur la nature partout sur la planète.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPC ») est un organisme professionnel de gestion de placements qui gère la caisse dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Investissements RPC, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

À propos de Conservation International

Conservation International cherche à protéger les avantages essentiels que la nature procure aux gens. Grâce à la science, à la collaboration et au travail sur le terrain, nous stimulons l’innovation et les placements dans des solutions à la crise climatique axées sur la nature, nous soutenons la protection des habitats essentiels et nous favorisons le développement économique s’articulant autour de la conservation de la nature. Travaillant dans 30 pays partout dans le monde, nous appuyons les sociétés à tous les niveaux afin de créer une planète propre, saine et durable. Suivez les travaux de Conservation International sur Conservation News, Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

Un partenariat unique en son genre mettant l’accent sur les écosystèmes riches en carbone qui génèrent des crédits de carbone de haute qualitéLe premier projet vise la réserve communale Amarakaeri, au PérouTORONTO, ON/ARLINGTON, VA (5 octobre 2021) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC) et Conservation International ont annoncé aujourd’hui le lancement d’un partenariat visant à investir dans des solutions pour le climat axées sur la nature. Au départ, Investissements RPC mobilisera 20 millions de dollars américains et Conservation International mobilisera 500 000 dollars américains dans ce premier partenariat entre un propriétaire d’actifs mondiaux et une organisation non gouvernementale bien établie dans le milieu de l’environnement, le but étant d’investir dans des solutions axées sur la nature au sein du marché volontaire du carbone.Grâce à ce partenariat, Investissements RPC et Conservation International investiront dans des collectivités locales afin de soutenir la mise au point de projets de première qualité visant à réduire les émissions de carbone aux quatre coins de la planète et à permettre au secteur privé d’acheter des crédits de carbone certifiés générés par chaque projet et de procurer un rendement aux investisseurs. L’accent sera d’abord mis sur des projets au Brésil, au Chili, au Pérou et en Colombie qui, une fois achevés, seront vérifiés dans le cadre du Programme collaboratif des Nations Unies sur la réduction des émissions liées au déboisement et à la dégradation des forêts (REDD+), une initiative visant à freiner les changements climatiques en mettant fin à la destruction des forêts. En plus d’investir dans les projets susmentionnés, le partenariat investira dans d’autres solutions novatrices pour le climat axées sur la nature.« La demande mondiale pour des crédits de carbone de première qualité devrait augmenter considérablement, car les entreprises cherchent à parvenir à un bilan neutre en carbone », affirme Bruce Hogg, directeur général et chef, groupe Énergie durable à Investissements RPC. « Nous sommes très enthousiastes à l’idée de former ce partenariat unique avec Conservation International, l’un des plus importants organismes de conservation de la nature au monde, qui possède une profonde expertise scientifique et opérationnelle. Ce nouveau partenariat s’ajoute à nos placements dans des secteurs importants et en croissance qui participent à l’évolution de l’énergie grâce à notre stratégie d’innovation, de technologie et de services, en plus de venir appuyer notre programme d’énergie durable et notre mandat de placement général. »Tous les projets respecteront des normes de qualité rigoureuses afin que les avantages carbone soient vérifiables et traitent des enjeux suivants :• Additionnalité – les réductions ou les éliminations d’émissions de carbone n’auraient pas eu lieu sans le projet; • Permanence – les risques liés à la réversibilité des émissions doivent être atténués; et • Fuites – les réductions n’entraîneront pas d’augmentation correspondante des émissions ailleurs.« En collaboration avec Investissements RPC, nous nous concentrons sur les projets qui protègent la nature, réduisent les émissions et procurent des sources de revenus durables aux collectivités locales, tout en étant intéressants sur le plan économique. Il s’agit d’une situation gagnante sur toute la ligne pour l’ensemble des entreprises engagées à l’égard de la décarbonisation, des gens et de la planète », déclare Agustin Silvani, vice-président principal, Conservation Finance Division à Conservation International. « Ce partenariat vise à permettre aux marchés du carbone de fonctionner pour les collectivités qui contribuent à la protection de la nature et à la lutte contre les changements climatiques. »Le partenariat a permis de trouver un bassin de projets potentiels qui offrent la possibilité de protéger des aires d’une superficie de plus de 20 millions d’hectares et d’éviter que plus de 4 millions de tonnes métriques de CO2 soient émises chaque année – ce qui équivaut à retirer de la circulation environ 870 000 véhicules de passagers par année.Le projet REDD+ situé dans la réserve communale Amarakaeri, au Pérou, est le premier relevé dans le cadre du partenariat. Faisant partie de la région de Madre de Dios, cette réserve communale comprend plus de 600 000 hectares de forêts et abrite des plantes rares et des animaux en voie de disparition, comme le singe-araignée noir, la loutre géante et l’ara militaire. Le projet, dont la durée de vie est estimée à 30 ans, permettra de réduire les émissions de CO2 d’environ 220 000 à 360 000 tonnes métriques en moyenne annuellement, ce qui équivaut à retirer de la circulation environ de 50 000 à 75 000 véhicules chaque année. Les crédits de carbone générés par ce projet seront offerts sur le marché volontaire du carbone.Investissements RPC et Conservation International prévoient élargir le partenariat et faire appel à d’autres investisseurs pour diriger la mise au point à grande échelle de solutions pour le climat axées sur la nature partout sur la planète.À propos d’Investissements RPCL’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPC ») est un organisme professionnel de gestion de placements qui gère la caisse dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars. Pour obtenir de plus amples renseignements sur Investissements RPC, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.À propos de Conservation InternationalConservation International cherche à protéger les avantages essentiels que la nature procure aux gens. Grâce à la science, à la collaboration et au travail sur le terrain, nous stimulons l’innovation et les placements dans des solutions à la crise climatique axées sur la nature, nous soutenons la protection des habitats essentiels et nous favorisons le développement économique s’articulant autour de la conservation de la nature. Travaillant dans 30 pays partout dans le monde, nous appuyons les sociétés à tous les niveaux afin de créer une planète propre, saine et durable. Suivez les travaux de Conservation International sur Conservation News, Facebook, Twitter, Instagram et YouTube.

Contenu de l'article

Investissements RPC
Frank Switzer
Directeur général, Relations avec les investisseurs
fswitzer@cppib.com
T : +1 647 241-2297

Conservation International
Jenny Parker
Vice-présidente, Médias
jparker@conservation.org
T : +1 917 763-3263

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.