skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Toronto (Ontario) (le 27 octobre 2021) – John Graham, président et chef de la direction, Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), a annoncé aujourd’hui la nomination de Deborah Orida comme première chef de la durabilité de l’organisme. En plus de devenir la première chef de la durabilité de l’organisme, Deborah Orida conservera son rôle de directrice générale principale et chef mondiale, Placements en actifs réels.

« Investissements RPC a été fondé il y a près d’un quart de siècle dans le seul but d’offrir aux Canadiens une sécurité financière à vie, a affirmé M. Graham. La caisse du RPC est sûre et elle est l’un des rares programmes nationaux de retraite dans le monde qui est bien positionné pour tenir ses promesses envers plusieurs générations de bénéficiaires. »

« Les changements climatiques, qui se profilaient à l’horizon quand Investissements RPC a été créé il y a près de 25 ans, sont devenus l’enjeu déterminant de notre époque, a ajouté M. Graham. Nous cherchons à profiter des occasions de placement exceptionnelles associées aux changements climatiques et à gérer les risques s’y rapportant. Notre chef de la durabilité à l’échelle de l’entreprise sera responsable de notre approche quant aux questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG), en particulier les changements climatiques, et elle travaillera en étroite collaboration avec notre chef des placements pour veiller à ce qu’une caisse RPC durable soit maintenue jusqu’au siècle prochain. »

Dans son rôle de chef de la durabilité, Deborah Orida verra au perfectionnement et à la mise en œuvre d’une feuille de route pour Investissements RPC qui permettra de diriger prudemment la caisse maintenant que l’économie mondiale se prépare à faire face aux changements climatiques, tout en veillant à ce que nous maintenions une approche interentreprises en matière de durabilité pendant que nous poursuivons notre mandat au nom de 20 millions de Canadiens.

« En tant qu’investisseur institutionnel mondial dont l’horizon de placement s’étend sur plusieurs générations, nous devons accorder la même importance aux occasions de placement et aux risques associés à la durabilité – et en particulier au climat, a déclaré Mme Orida. Notre organisme reconnaît depuis près de 15 ans l’importance des changements climatiques et les défis qu’ils posent. Il joue un rôle de premier plan pour inciter le marché à adopter de meilleures normes dans des domaines comme la divulgation et pour investir dans des actifs et des sociétés en vue de soutenir la transition de l’économie. »

Le service Placements en actifs réels que Mme Orida dirige a fait d’importants investissements qui soutiennent la transition de l’économie, dont plus de 7 milliards de dollars en énergies renouvelables, 403 bâtiments verts et des technologies et services de décarbonation. « Je me réjouis à l’idée de poursuivre notre travail avec nos collègues d’Investissements RPC en vue d’atteindre nos objectifs, qui consistent à assurer la sécurité financière des Canadiens à la retraite pour les générations à venir, afin que l’ensemble du portefeuille d’Investissements RPC soit bien positionné pour les changements à venir », a-t-elle affirmé.

La nomination d’Orida prend effet immédiatement. Le groupe Investissement durable, dirigé par Richard Manley, directeur général et chef de l’investissement durable, passera du service Actions à gestion active au service Placements en actifs réels et il continuera d’exercer son mandat à l’échelle de l’entreprise.

Mme Orida est entrée au service d’Investissements RPC il y a 12 ans, après avoir travaillé chez Goldman Sachs à New York. Avant de devenir directrice générale principale et chef mondiale, Placements en actifs réels, elle était directrice générale principale et chef mondiale, Actions à gestion active. Au cours de ses années de service à Investissements RPC, elle a occupé divers postes de direction, dont celui de directrice générale et chef, Placements en actions de sociétés fermées, Asie, qu’elle a obtenu après avoir conçu le portefeuille Placements relationnels, Asie depuis Hong Kong. Elle est titulaire d’un diplôme et d’un baccalauréat en droit de l’Université Queen’s au Canada et d’une maîtrise en administration des affaires de la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est une organisation professionnelle de gestion de placements qui gère la caisse dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedInFacebook ou Twitter.

Toronto (Ontario) (le 27 octobre 2021) – John Graham, président et chef de la direction, Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), a annoncé aujourd’hui la nomination de Deborah Orida comme première chef de la durabilité de l’organisme. En plus de devenir la première chef de la durabilité de l’organisme, Deborah Orida conservera son rôle de directrice générale principale et chef mondiale, Placements en actifs réels. « Investissements RPC a été fondé il y a près d’un quart de siècle dans le seul but d’offrir aux Canadiens une sécurité financière à vie, a affirmé M. Graham. La caisse du RPC est sûre et elle est l’un des rares programmes nationaux de retraite dans le monde qui est bien positionné pour tenir ses promesses envers plusieurs générations de bénéficiaires. » « Les changements climatiques, qui se profilaient à l’horizon quand Investissements RPC a été créé il y a près de 25 ans, sont devenus l’enjeu déterminant de notre époque, a ajouté M. Graham. Nous cherchons à profiter des occasions de placement exceptionnelles associées aux changements climatiques et à gérer les risques s’y rapportant. Notre chef de la durabilité à l’échelle de l’entreprise sera responsable de notre approche quant aux questions environnementales, sociales et de gouvernance (ESG), en particulier les changements climatiques, et elle travaillera en étroite collaboration avec notre chef des placements pour veiller à ce qu’une caisse RPC durable soit maintenue jusqu’au siècle prochain. » Dans son rôle de chef de la durabilité, Deborah Orida verra au perfectionnement et à la mise en œuvre d’une feuille de route pour Investissements RPC qui permettra de diriger prudemment la caisse maintenant que l’économie mondiale se prépare à faire face aux changements climatiques, tout en veillant à ce que nous maintenions une approche interentreprises en matière de durabilité pendant que nous poursuivons notre mandat au nom de 20 millions de Canadiens. « En tant qu’investisseur institutionnel mondial dont l’horizon de placement s’étend sur plusieurs générations, nous devons accorder la même importance aux occasions de placement et aux risques associés à la durabilité – et en particulier au climat, a déclaré Mme Orida. Notre organisme reconnaît depuis près de 15 ans l’importance des changements climatiques et les défis qu’ils posent. Il joue un rôle de premier plan pour inciter le marché à adopter de meilleures normes dans des domaines comme la divulgation et pour investir dans des actifs et des sociétés en vue de soutenir la transition de l’économie. » Le service Placements en actifs réels que Mme Orida dirige a fait d’importants investissements qui soutiennent la transition de l’économie, dont plus de 7 milliards de dollars en énergies renouvelables, 403 bâtiments verts et des technologies et services de décarbonation. « Je me réjouis à l’idée de poursuivre notre travail avec nos collègues d’Investissements RPC en vue d’atteindre nos objectifs, qui consistent à assurer la sécurité financière des Canadiens à la retraite pour les générations à venir, afin que l’ensemble du portefeuille d’Investissements RPC soit bien positionné pour les changements à venir », a-t-elle affirmé. La nomination d'Orida prend effet immédiatement. Le groupe Investissement durable, dirigé par Richard Manley, directeur général et chef de l’investissement durable, passera du service Actions à gestion active au service Placements en actifs réels et il continuera d’exercer son mandat à l’échelle de l’entreprise. Mme Orida est entrée au service d’Investissements RPC il y a 12 ans, après avoir travaillé chez Goldman Sachs à New York. Avant de devenir directrice générale principale et chef mondiale, Placements en actifs réels, elle était directrice générale principale et chef mondiale, Actions à gestion active. Au cours de ses années de service à Investissements RPC, elle a occupé divers postes de direction, dont celui de directrice générale et chef, Placements en actions de sociétés fermées, Asie, qu’elle a obtenu après avoir conçu le portefeuille Placements relationnels, Asie depuis Hong Kong. Elle est titulaire d’un diplôme et d’un baccalauréat en droit de l’Université Queen’s au Canada et d’une maîtrise en administration des affaires de la Wharton School de l’Université de Pennsylvanie. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est une organisation professionnelle de gestion de placements qui gère la caisse dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Contenu de l'article

Frank Switzer
Directeur général, Relations avec les investisseurs
fswitzer@cppib.com
Tél. : +1 416 523-8039

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.