skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Faits saillants du troisième trimestre :

  • Bénéfice net de 23,0 milliards de dollars généré pour la caisse
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 10,8 pour cent

TORONTO (ONTARIO) (le 11 février 2021) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 475,7 milliards de dollars, comparativement à 456,7 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent.

Cette augmentation de l’actif net de 19,0 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 23,0 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, moins des sorties nettes de trésorerie du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,0 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit Investissements RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l’année civile, facteur qui est en partie contrebalancé par des versements de prestations supérieurs aux cotisations au cours des derniers mois de l’année.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements nets nominaux annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 10,8 pour cent et 9,7 pour cent, respectivement. Pour le trimestre considéré, la caisse a généré un rendement de 5,1 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC.

Pour les neuf premiers mois de l’exercice, la caisse a augmenté de 66,1 milliards de dollars, ce qui comprend un bénéfice net de 67,5 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de 1,4 milliard de dollars. Pour la période considérée, la caisse a généré un rendement de 16,4 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC.

« Un certain nombre de facteurs ont rehaussé la performance solide globale de la caisse au cours du trimestre, particulièrement la forte hausse des marchés boursiers, » a déclaré Mark Machin, président et chef de la direction d’Investissements RPC. « Malgré les défis continus posés par la pandémie mondiale, toutes nos équipes continuent de collaborer étroitement dans l’ensemble de l’organisme afin d’obtenir de solides résultats. L’engagement envers l’excellence opérationnelle de tous nos employés est essentiel pour saisir les occasions de créer de la valeur à long terme pour la caisse. Ce sont les résultats à long terme qui comptent le plus pour la caisse, et nous sommes heureux de maintenir des rendements à deux chiffres sur 10 exercices. »

Les solides résultats de la caisse au troisième trimestre ont été favorisés par les rendements élevés des actions de sociétés fermées et de sociétés ouvertes. Les marchés boursiers mondiaux ont également été stimulés par une série d’avancées sur les vaccins au cours du trimestre, ainsi que par la perspective d’une reprise de l’économie mondiale. Bien que tous les services de placement aient présenté des résultats trimestriels positifs avant l’incidence du change, la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien a atténué une partie des profits de la caisse.

Investissements RPC continue de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus, en tenant compte des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC et sur sa capacité à s’acquitter de ses obligations financières. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC que les résultats trimestriels ou annuels.

Rendements sur 10 et cinq exercices1, 2, 3

(pour la période close le 31 décembre 2020)

5 10 Year Return Q3f21 Fr

Performance du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC

Le compte de base du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 471,0 milliards de dollars, comparativement à 452,6 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 18,4 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 22,9 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 4,5 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a réalisé un rendement net de 5,1 pour cent pour le trimestre.

Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 4,7 milliards de dollars, comparativement à 4,1 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 0,6 milliard de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 0,1 milliard de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 0,5 milliard de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a réalisé un rendement net de 3,1 pour cent pour le trimestre.

Le RPC de base et le RPC supplémentaire diffèrent quant aux cotisations, au revenu de placement et aux niveaux de risque cibles. Nous prévoyons que le rendement des placements de chacun des comptes différera chaque trimestre.

Viabilité à long terme

Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada effectue un examen indépendant de la viabilité du RPC pour les 75 prochaines années. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2019, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2018, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables, tout au long de la période de projection de 75 ans, selon les taux de cotisation prévus par la loi.

Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC, déduction faite de tous les coûts, sera de 3,95 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2018. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle le taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,38 pour cent.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements réels nets annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 9,0 pour cent et de 7,9 pour cent, respectivement.

Diversification de la composition de l’actif

 

asset Mix Q3f21 Frv2

Faits saillants de l’exploitation :

Faits nouveaux concernant l’organisme

  • De concert avec les chefs de la direction des plus importants gestionnaires de placements de régimes de retraite du Canada, Mark Machin a signé une déclaration collective pour appeler les entreprises et les investisseurs à fournir des données environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) complètes et cohérentes pour renforcer la prise de décision en matière de placement ainsi que pour mieux évaluer et gérer leur exposition collective au risque propre aux critères ESG.
  • Tournés vers l’avenir, une plateforme phare d’Investissements RPC, a publié deux rapports pendant le trimestre : nos Prévisions économiques et financières 2021 mettent en lumière les répercussions continues de la COVID-19 et analysent les conséquences à long terme possibles; et le rapport intitulé Les femmes, la COVID-19 et la menace en matière de diversité et d’équité entre les sexes explore la possibilité que la pandémie renverse les progrès réalisés par les entreprises canadiennes en matière de diversité et d’inclusion et présente sept mesures que les entreprises et les décideurs politiques peuvent prendre pour protéger les gains réalisés jusqu’à maintenant et assurer les progrès futurs.

Annonce concernant la direction

  • Frank Ieraci a été nommé directeur général principal et chef mondial, Actions à gestion active. Dans le cadre de ses fonctions, M. Ieraci dirige le service Actions à gestion active, qui investit à l’échelle mondiale dans des sociétés ouvertes ou en voie de le devenir, ainsi que dans des titres axés sur des changements structurels à long terme, ce qui peut inclure des titres de sociétés fermées en phase de démarrage. Le service comprend également le groupe Investissement durable d’Investissements RPC. M. Ieraci occupait jusqu’à tout récemment le poste de directeur général et chef, Recherche et stratégie de portefeuille, au sein d’Investissements RPC.

Faits saillants des activités de placement pour le troisième trimestre :

Actions à gestion active

  • Conclusion d’une entente en vue de voter en faveur du regroupement stratégique prévu de TORC Oil & Gas et de Whitecap Resources d’une valeur approximative de 900 millions de dollars canadiens. Notre premier placement dans TORC a été effectué en 2013, et notre participation atteint maintenant 29,3 pour cent. Nous continuerons de détenir une participation d’environ 6,3 pour cent dans la société regroupée.
  • Conclusion d’un placement de 100 millions de dollars américains dans Hutchison China MediTech Limited (Chi-Med) dans le cadre d’un placement privé. Chi-Med est une société biopharmaceutique innovante qui possède un portefeuille de neuf candidats-médicaments contre le cancer actuellement en études cliniques ou aux premières étapes de la commercialisation à l’échelle mondiale.
  • Conclusion d’une entente en vue d’investir 1,2 milliard de dollars canadiens dans Intact Corporation financière (Intact) afin de soutenir l’offre potentielle d’Intact visant RSA Insurance Group plc. Intact est l’un des plus importants fournisseurs d’assurance de dommages au Canada.
  • Investissement d’un montant additionnel de 58 millions de dollars canadiens dans Premium Brands Holdings Corporation, une entreprise canadienne de fabrication de produits alimentaires de spécialité et de distribution de produits alimentaires différenciés, dans le cadre d’un placement privé d’actions ordinaires, afin de soutenir l’acquisition conjointe de Clearwater Seafoods Incorporated avec une coalition de Premières nations micmaques.
  • Investissement d’un montant de 315 millions de dollars américains pour une participation d’environ 5 pour cent dans SolarWinds Corporation dans le cadre d’un placement secondaire. SolarWinds est un fournisseur de logiciels de gestion d’infrastructure informatique.
  • Investissement d’un montant additionnel de 350 millions de dollars américains dans Viking Holdings Ltd, la société mère de Viking Cruises, en partenariat avec TPG Capital. Viking Cruises est une société mondiale de croisières fluviales et maritimes de premier plan, et cet investissement contribuera à sa croissance continue. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.
  • Dans le cadre de reclassements de titres et d’achats sur le marché, investissement dans Avantor Inc., l’un des premiers fournisseurs mondiaux de produits et de services à des clients exerçant leurs activités dans les secteurs des produits biopharmaceutiques, des soins de santé, de l’éducation, des technologies avancées et des matériaux appliqués ainsi que dans le secteur public, ce qui porte notre participation totale dans la société à 2,0 pour cent grâce à un investissement combiné de 285 millions de dollars américains.
  • Investissement d’un montant de 200 millions d’euros dans Embracer Group, un développeur et éditeur actif sur le marché mondial des jeux vidéo et coté en bourse en Suède, afin d’acquérir une participation de 3 pour cent dans l’entreprise.

Placements en instruments de crédit

  • Acquisition d’un centre commercial de premier ordre, le Trafford Centre, à Manchester, au Royaume-Uni, à titre de créancier principal garanti après la mise sous administration du propriétaire précédent.
  • Engagement à investir un montant de 125 millions de dollars américains à titre d’investisseur important dans le India Credit Fund III de Baring Private Equity Asia, et un montant de 125 millions de dollars américains dans un véhicule de placement excédentaire (overflow vehicle) du Fund III. La stratégie du fonds est axée sur les prêts garantis libellés en roupies indiennes octroyés à des sociétés indiennes de taille moyenne performantes.
  • Engagement à investir 7 250 000 000 roupies indiennes (98 millions de dollars américains) dans une opération de financement bilatéral visant à soutenir un investissement stratégique dans BMM Ispat Ltd., le deuxième producteur de boulettes de minerai de fer en importance dans le sud de l’Inde, qui sera effectué par JSW Projects Ltd, une entreprise située en Inde et faisant partie du groupe diversifié JSW Group.

Actions de sociétés fermées

  • Engagement à investir environ 160 millions de dollars américains dans CITIC aiBank, une banque de financement à la consommation établie sur Internet en Chine, ce qui représente une participation d’environ 8,3 pour cent dans la société.

Actifs réels

  • Formation d’une nouvelle coentreprise avec Greystar Real Estate Partners pour saisir des occasions d’aménagement immobilier multirésidentiel sur des marchés cibles aux États-Unis, avec un apport en capital de 350 millions de dollars américains pour une participation de 90 pour cent dans la coentreprise. Greystar a fourni un apport en capital de 39 millions de dollars américains pour la participation restante de 10 pour cent et gérera et exploitera le portefeuille au nom de la coentreprise.
  • Établissement d’une nouvelle coentreprise en Indonésie pour investir 200 millions de dollars américains afin d’acquérir et de mettre en valeur un portefeuille d’installations de qualité supérieure avec le spécialiste de l’immobilier logistique LOGOS.
  • Signature d’une entente visant l’acquisition, pour un montant de 624 millions de dollars américains, d’une participation de 15 pour cent dans Transurban Chesapeake, une entreprise de routes à péage qui exploite les voies express des autoroutes 495, 95 et 395 dans la région du Grand Washington, aux États-Unis. L’acquisition sera réalisée de concert avec d’autres investisseurs pour collectivement acquérir une participation de 50 pour cent. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.
  • Création d’une nouvelle plateforme basée au Royaume-Uni, Renewable Power Capital Limited, qui investira dans l’énergie solaire, l’énergie éolienne terrestre et le stockage par batteries, entre autres technologies, dans l’ensemble de l’Europe. Nous détenons une participation majoritaire dans cette entreprise qui est exploitée de façon indépendante. Renewable Power Capital a annoncé son premier investissement en janvier 2021, pour lequel nous avons engagé un montant de 245 millions d’euros pour soutenir son acquisition d’un portefeuille de projets éoliens terrestres en Finlande.
  • Acquisition de l’immeuble situé au 1918, 8th Avenue, une tour de bureaux de 668 000 pieds carrés à Seattle, dans l’État de Washington, pour un montant de 625 millions de dollars américains par l’entremise d’une coentreprise détenue selon des parts de 45 pour cent et de 55 pour cent avec Hudson Pacific Properties, Inc.
  • Apport en capital additionnel de 300 millions de livres sterling en vue d’investir dans des instruments de placement au Royaume-Uni ciblant le secteur logistique, en partenariat avec Goodman Group et APG Asset Management N.V. Cette expansion fait suite au succès du Goodman UK Partnership établi en 2015.

Cession d’actifs :

  • Vente de notre participation de 12,5 pour cent dans Grosvenor Place, une tour de bureaux à Sydney, en Australie, détenue par l’entremise du Dexus Office Partnership. Le produit net de la vente devrait s’établir à environ 230 millions de dollars australiens, et la clôture aura lieu au début de 2021, sous réserve des approbations réglementaires. Notre participation avait été initialement acquise en 2014.
  • Liquidation de notre participation de 18 pour cent dans Advanced Disposal Services Inc., une société américaine de services de gestion de déchets solides, dans le cadre de son acquisition par Waste Management Inc. Le produit net de la vente s’est établi à 502 millions de dollars américains. Notre participation avait été initialement acquise en 2016.
  • Conversion et vente de nos titres de créance convertibles de Bloom Energy, un fabricant de piles à oxyde solide aux États-Unis. Le produit net de la vente jumelé à un remboursement partiel effectué par la société en avril 2020 s’est établi à environ 452 millions de dollars américains. Notre position avait été initialement acquise en 2015, et deux autres investissements avaient été effectués en 2016 et en 2017.
  • Vente de notre participation de 50 pour cent dans la phase un de Nova, un projet d’aménagement immobilier à usage mixte axé sur les locaux pour bureaux près de la gare Victoria de Londres, au Royaume-Uni. Le produit net de la vente devrait s’établir à environ 720 millions de dollars canadiens. Notre participation avait été initialement acquise en 2012.

Voici les faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre :

  • Vente de notre participation de 45 pour cent dans Bayonne Property, un projet de logistique constitué de deux entrepôts au New Jersey, aux États-Unis. Le produit net de la vente s’est établi à environ 34 millions de dollars canadiens. Notre participation avait initialement été acquise en 2019.
  • Engagement à fournir un apport en capital de 110 millions de dollars américains à titre d’investisseur principal dans la plateforme de prêts entiers pour immeubles résidentiels de Harbor Group International, qui offre des prêts-relais hypothécaires de premier rang pour des actifs d’immeubles résidentiels aux États-Unis.

À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2020, la caisse totalisait 475,7 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com, ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Mise en garde

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, L’OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RPC, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

Faits saillants du troisième trimestre :
  • Bénéfice net de 23,0 milliards de dollars généré pour la caisse
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 10,8 pour cent
TORONTO (ONTARIO) (le 11 février 2021) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 475,7 milliards de dollars, comparativement à 456,7 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif net de 19,0 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 23,0 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, moins des sorties nettes de trésorerie du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,0 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit Investissements RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l’année civile, facteur qui est en partie contrebalancé par des versements de prestations supérieurs aux cotisations au cours des derniers mois de l’année. La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements nets nominaux annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 10,8 pour cent et 9,7 pour cent, respectivement. Pour le trimestre considéré, la caisse a généré un rendement de 5,1 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC. Pour les neuf premiers mois de l’exercice, la caisse a augmenté de 66,1 milliards de dollars, ce qui comprend un bénéfice net de 67,5 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de 1,4 milliard de dollars. Pour la période considérée, la caisse a généré un rendement de 16,4 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC. « Un certain nombre de facteurs ont rehaussé la performance solide globale de la caisse au cours du trimestre, particulièrement la forte hausse des marchés boursiers, » a déclaré Mark Machin, président et chef de la direction d’Investissements RPC. « Malgré les défis continus posés par la pandémie mondiale, toutes nos équipes continuent de collaborer étroitement dans l’ensemble de l’organisme afin d’obtenir de solides résultats. L’engagement envers l’excellence opérationnelle de tous nos employés est essentiel pour saisir les occasions de créer de la valeur à long terme pour la caisse. Ce sont les résultats à long terme qui comptent le plus pour la caisse, et nous sommes heureux de maintenir des rendements à deux chiffres sur 10 exercices. » Les solides résultats de la caisse au troisième trimestre ont été favorisés par les rendements élevés des actions de sociétés fermées et de sociétés ouvertes. Les marchés boursiers mondiaux ont également été stimulés par une série d’avancées sur les vaccins au cours du trimestre, ainsi que par la perspective d’une reprise de l’économie mondiale. Bien que tous les services de placement aient présenté des résultats trimestriels positifs avant l’incidence du change, la dépréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien a atténué une partie des profits de la caisse. Investissements RPC continue de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus, en tenant compte des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC et sur sa capacité à s’acquitter de ses obligations financières. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC que les résultats trimestriels ou annuels.

Rendements sur 10 et cinq exercices1, 2, 3

(pour la période close le 31 décembre 2020) 5 10 Year Return Q3f21 Fr Performance du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC Le compte de base du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 471,0 milliards de dollars, comparativement à 452,6 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 18,4 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 22,9 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 4,5 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a réalisé un rendement net de 5,1 pour cent pour le trimestre. Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2021 le 31 décembre 2020 avec un actif net de 4,7 milliards de dollars, comparativement à 4,1 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 0,6 milliard de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 0,1 milliard de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 0,5 milliard de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a réalisé un rendement net de 3,1 pour cent pour le trimestre. Le RPC de base et le RPC supplémentaire diffèrent quant aux cotisations, au revenu de placement et aux niveaux de risque cibles. Nous prévoyons que le rendement des placements de chacun des comptes différera chaque trimestre. Viabilité à long terme Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada effectue un examen indépendant de la viabilité du RPC pour les 75 prochaines années. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2019, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2018, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables, tout au long de la période de projection de 75 ans, selon les taux de cotisation prévus par la loi. Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC, déduction faite de tous les coûts, sera de 3,95 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2018. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle le taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,38 pour cent. La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements réels nets annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 9,0 pour cent et de 7,9 pour cent, respectivement.

Diversification de la composition de l’actif

  asset Mix Q3f21 Frv2

Faits saillants de l’exploitation :

Faits nouveaux concernant l’organisme
  • De concert avec les chefs de la direction des plus importants gestionnaires de placements de régimes de retraite du Canada, Mark Machin a signé une déclaration collective pour appeler les entreprises et les investisseurs à fournir des données environnementales, sociales et de gouvernance (ESG) complètes et cohérentes pour renforcer la prise de décision en matière de placement ainsi que pour mieux évaluer et gérer leur exposition collective au risque propre aux critères ESG.
  • Tournés vers l’avenir, une plateforme phare d’Investissements RPC, a publié deux rapports pendant le trimestre : nos Prévisions économiques et financières 2021 mettent en lumière les répercussions continues de la COVID-19 et analysent les conséquences à long terme possibles; et le rapport intitulé Les femmes, la COVID-19 et la menace en matière de diversité et d’équité entre les sexes explore la possibilité que la pandémie renverse les progrès réalisés par les entreprises canadiennes en matière de diversité et d’inclusion et présente sept mesures que les entreprises et les décideurs politiques peuvent prendre pour protéger les gains réalisés jusqu’à maintenant et assurer les progrès futurs.
Annonce concernant la direction
  • Frank Ieraci a été nommé directeur général principal et chef mondial, Actions à gestion active. Dans le cadre de ses fonctions, M. Ieraci dirige le service Actions à gestion active, qui investit à l’échelle mondiale dans des sociétés ouvertes ou en voie de le devenir, ainsi que dans des titres axés sur des changements structurels à long terme, ce qui peut inclure des titres de sociétés fermées en phase de démarrage. Le service comprend également le groupe Investissement durable d’Investissements RPC. M. Ieraci occupait jusqu’à tout récemment le poste de directeur général et chef, Recherche et stratégie de portefeuille, au sein d’Investissements RPC.

Faits saillants des activités de placement pour le troisième trimestre :

Actions à gestion active
  • Conclusion d’une entente en vue de voter en faveur du regroupement stratégique prévu de TORC Oil & Gas et de Whitecap Resources d’une valeur approximative de 900 millions de dollars canadiens. Notre premier placement dans TORC a été effectué en 2013, et notre participation atteint maintenant 29,3 pour cent. Nous continuerons de détenir une participation d’environ 6,3 pour cent dans la société regroupée.
  • Conclusion d’un placement de 100 millions de dollars américains dans Hutchison China MediTech Limited (Chi-Med) dans le cadre d’un placement privé. Chi-Med est une société biopharmaceutique innovante qui possède un portefeuille de neuf candidats-médicaments contre le cancer actuellement en études cliniques ou aux premières étapes de la commercialisation à l’échelle mondiale.
  • Conclusion d’une entente en vue d’investir 1,2 milliard de dollars canadiens dans Intact Corporation financière (Intact) afin de soutenir l’offre potentielle d’Intact visant RSA Insurance Group plc. Intact est l’un des plus importants fournisseurs d’assurance de dommages au Canada.
  • Investissement d’un montant additionnel de 58 millions de dollars canadiens dans Premium Brands Holdings Corporation, une entreprise canadienne de fabrication de produits alimentaires de spécialité et de distribution de produits alimentaires différenciés, dans le cadre d’un placement privé d’actions ordinaires, afin de soutenir l’acquisition conjointe de Clearwater Seafoods Incorporated avec une coalition de Premières nations micmaques.
  • Investissement d’un montant de 315 millions de dollars américains pour une participation d’environ 5 pour cent dans SolarWinds Corporation dans le cadre d’un placement secondaire. SolarWinds est un fournisseur de logiciels de gestion d’infrastructure informatique.
  • Investissement d’un montant additionnel de 350 millions de dollars américains dans Viking Holdings Ltd, la société mère de Viking Cruises, en partenariat avec TPG Capital. Viking Cruises est une société mondiale de croisières fluviales et maritimes de premier plan, et cet investissement contribuera à sa croissance continue. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.
  • Dans le cadre de reclassements de titres et d’achats sur le marché, investissement dans Avantor Inc., l’un des premiers fournisseurs mondiaux de produits et de services à des clients exerçant leurs activités dans les secteurs des produits biopharmaceutiques, des soins de santé, de l’éducation, des technologies avancées et des matériaux appliqués ainsi que dans le secteur public, ce qui porte notre participation totale dans la société à 2,0 pour cent grâce à un investissement combiné de 285 millions de dollars américains.
  • Investissement d’un montant de 200 millions d’euros dans Embracer Group, un développeur et éditeur actif sur le marché mondial des jeux vidéo et coté en bourse en Suède, afin d’acquérir une participation de 3 pour cent dans l’entreprise.
Placements en instruments de crédit
  • Acquisition d’un centre commercial de premier ordre, le Trafford Centre, à Manchester, au Royaume-Uni, à titre de créancier principal garanti après la mise sous administration du propriétaire précédent.
  • Engagement à investir un montant de 125 millions de dollars américains à titre d’investisseur important dans le India Credit Fund III de Baring Private Equity Asia, et un montant de 125 millions de dollars américains dans un véhicule de placement excédentaire (overflow vehicle) du Fund III. La stratégie du fonds est axée sur les prêts garantis libellés en roupies indiennes octroyés à des sociétés indiennes de taille moyenne performantes.
  • Engagement à investir 7 250 000 000 roupies indiennes (98 millions de dollars américains) dans une opération de financement bilatéral visant à soutenir un investissement stratégique dans BMM Ispat Ltd., le deuxième producteur de boulettes de minerai de fer en importance dans le sud de l’Inde, qui sera effectué par JSW Projects Ltd, une entreprise située en Inde et faisant partie du groupe diversifié JSW Group.
Actions de sociétés fermées
  • Engagement à investir environ 160 millions de dollars américains dans CITIC aiBank, une banque de financement à la consommation établie sur Internet en Chine, ce qui représente une participation d’environ 8,3 pour cent dans la société.
Actifs réels
  • Formation d’une nouvelle coentreprise avec Greystar Real Estate Partners pour saisir des occasions d’aménagement immobilier multirésidentiel sur des marchés cibles aux États-Unis, avec un apport en capital de 350 millions de dollars américains pour une participation de 90 pour cent dans la coentreprise. Greystar a fourni un apport en capital de 39 millions de dollars américains pour la participation restante de 10 pour cent et gérera et exploitera le portefeuille au nom de la coentreprise.
  • Établissement d’une nouvelle coentreprise en Indonésie pour investir 200 millions de dollars américains afin d’acquérir et de mettre en valeur un portefeuille d’installations de qualité supérieure avec le spécialiste de l’immobilier logistique LOGOS.
  • Signature d’une entente visant l’acquisition, pour un montant de 624 millions de dollars américains, d’une participation de 15 pour cent dans Transurban Chesapeake, une entreprise de routes à péage qui exploite les voies express des autoroutes 495, 95 et 395 dans la région du Grand Washington, aux États-Unis. L’acquisition sera réalisée de concert avec d’autres investisseurs pour collectivement acquérir une participation de 50 pour cent. Cette transaction est assujettie aux approbations réglementaires et aux conditions de clôture habituelles.
  • Création d’une nouvelle plateforme basée au Royaume-Uni, Renewable Power Capital Limited, qui investira dans l’énergie solaire, l’énergie éolienne terrestre et le stockage par batteries, entre autres technologies, dans l’ensemble de l’Europe. Nous détenons une participation majoritaire dans cette entreprise qui est exploitée de façon indépendante. Renewable Power Capital a annoncé son premier investissement en janvier 2021, pour lequel nous avons engagé un montant de 245 millions d’euros pour soutenir son acquisition d’un portefeuille de projets éoliens terrestres en Finlande.
  • Acquisition de l’immeuble situé au 1918, 8th Avenue, une tour de bureaux de 668 000 pieds carrés à Seattle, dans l’État de Washington, pour un montant de 625 millions de dollars américains par l’entremise d’une coentreprise détenue selon des parts de 45 pour cent et de 55 pour cent avec Hudson Pacific Properties, Inc.
  • Apport en capital additionnel de 300 millions de livres sterling en vue d’investir dans des instruments de placement au Royaume-Uni ciblant le secteur logistique, en partenariat avec Goodman Group et APG Asset Management N.V. Cette expansion fait suite au succès du Goodman UK Partnership établi en 2015.
Cession d’actifs :
  • Vente de notre participation de 12,5 pour cent dans Grosvenor Place, une tour de bureaux à Sydney, en Australie, détenue par l’entremise du Dexus Office Partnership. Le produit net de la vente devrait s’établir à environ 230 millions de dollars australiens, et la clôture aura lieu au début de 2021, sous réserve des approbations réglementaires. Notre participation avait été initialement acquise en 2014.
  • Liquidation de notre participation de 18 pour cent dans Advanced Disposal Services Inc., une société américaine de services de gestion de déchets solides, dans le cadre de son acquisition par Waste Management Inc. Le produit net de la vente s’est établi à 502 millions de dollars américains. Notre participation avait été initialement acquise en 2016.
  • Conversion et vente de nos titres de créance convertibles de Bloom Energy, un fabricant de piles à oxyde solide aux États-Unis. Le produit net de la vente jumelé à un remboursement partiel effectué par la société en avril 2020 s’est établi à environ 452 millions de dollars américains. Notre position avait été initialement acquise en 2015, et deux autres investissements avaient été effectués en 2016 et en 2017.
  • Vente de notre participation de 50 pour cent dans la phase un de Nova, un projet d’aménagement immobilier à usage mixte axé sur les locaux pour bureaux près de la gare Victoria de Londres, au Royaume-Uni. Le produit net de la vente devrait s’établir à environ 720 millions de dollars canadiens. Notre participation avait été initialement acquise en 2012.

Voici les faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre :

  • Vente de notre participation de 45 pour cent dans Bayonne Property, un projet de logistique constitué de deux entrepôts au New Jersey, aux États-Unis. Le produit net de la vente s’est établi à environ 34 millions de dollars canadiens. Notre participation avait initialement été acquise en 2019.
  • Engagement à fournir un apport en capital de 110 millions de dollars américains à titre d’investisseur principal dans la plateforme de prêts entiers pour immeubles résidentiels de Harbor Group International, qui offre des prêts-relais hypothécaires de premier rang pour des actifs d’immeubles résidentiels aux États-Unis.
À propos de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2020, la caisse totalisait 475,7 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com, ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter. Mise en garde Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, L’OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RPC, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

Contenu de l'article

Darryl Konynenbelt
Directeur, Relations avec les médias
Tél. : 1 416 972 8389
dkonynenbelt@cppib.com

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.