skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Voici les faits saillants du premier trimestre :

  • Bénéfice net de 17,7 milliards de dollars généré pour la caisse
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 11,1 pour cent
  • Solides profits tirés des actions de sociétés fermées, ce qui a contribué à la performance globale

TORONTO (ONTARIO) (le 13 août 2021) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021, avec un actif net de 519,6 milliards de dollars, comparativement à 497,2 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021, le 31 mars 2021.

Cette augmentation de l’actif net de 22,4 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 17,7 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, et à des cotisations nettes au Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,7 milliards de dollars.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements nets nominaux annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 11,1 pour cent et de 11,4 pour cent, respectivement. Pour le trimestre considéré, la caisse a généré un rendement de 3,5 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC.

« Investissements RPC a ouvert l’exercice en enregistrant de solides résultats qui ont propulsé l’actif de la caisse bien au-delà de la barre du demi-billion de dollars », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC. « La diversification grâce à la gestion active continue de favoriser la performance à long terme, les rendements élevés sur 10 exercices contribuant à la viabilité de la caisse. »

Ces résultats trimestriels de la caisse sont attribuables à la vigueur soutenue des marchés boursiers, aux profits enregistrés dans l’ensemble des programmes d’actions de sociétés fermées et d’actifs réels, ainsi qu’à l’apport des placements en instruments de crédit. La force du dollar canadien, stimulée par la remontée des prix de l’énergie, a partiellement contrebalancé ces gains.

Investissements RPC continue de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus, en tenant compte des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC et sur sa capacité à s’acquitter de ses obligations financières. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC que les résultats trimestriels ou annuels.

Rendements sur 10 et cinq exercices1, 2, 3

(pour la période close le 30 juin 2021)
q1f22 5 10 Year Chart Fr

 

Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC

Le compte de base du RPC a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021 avec un actif net de 511,5 milliards de dollars, comparativement à 490,9 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021. Cette augmentation de l’actif de 20,6 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 17,5 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC de base de 3,1 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a réalisé un rendement net de 3,5 pour cent pour le trimestre.

Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021 avec un actif net de 8,1 milliards de dollars, comparativement à 6,3 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021. Cette augmentation de 1,8 milliard de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 0,2 milliard de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 1,6 milliard de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a réalisé un rendement net de 2,9 pour cent pour le trimestre.

Le RPC supplémentaire, qui a été créé en 2019, diffère du RPC de base quant aux cotisations, au profil de placement et aux niveaux de risque cibles en raison de la conception et de la capitalisation propres à chacun. Nous prévoyons ainsi que le rendement des placements de chacune de ces composantes différera chaque trimestre.

Viabilité à long terme

Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada effectue un examen indépendant de la viabilité du RPC pour les 75 prochaines années. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2019, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2018, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables, tout au long de la période de projection de 75 ans, selon les taux de cotisation prévus par la loi.

Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC, déduction faite de tous les coûts, sera de 3,95 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2018. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle le taux de rendement réel annuel moyen du compte supplémentaire du RPC sera de 3,38 pour cent.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements réels nets annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 9,3 pour cent et de 9,4 pour cent, respectivement.

Diversification de la composition de l’actif

diversified Asset Mix Fr

Voici les Faits saillants de l’exploitation :

Annonce de la direction

  • John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC, s’est joint au conseil d’administration de FCLTGlobal, un organisme sans but lucratif qui cherche à rééquilibrer les marchés financiers afin de soutenir une économie durable à long terme. Investissements RPC est un membre fondateur de FCLTGlobal, ayant fondé conjointement l’initiative originale Focusing Capital on the Long Term en 2013.
  • Après le trimestre, nous avons nommé Suyi Kim à titre de directrice générale principale et chef mondiale, Actions de sociétés fermées, avec prise d’effet le 15 septembre 2021. Dans le cadre de ses fonctions, Mme Kim dirigera le service Actions de sociétés fermées, qui effectue des placements dans des actions de sociétés fermées à l’échelle mondiale, tant directement qu’avec la collaboration de partenaires. Mme Kim occupait dernièrement le poste de directrice générale principale et chef, Asie-Pacifique à Investissements RPC.

Faits nouveaux concernant l’organisme

  • Nous avons créé le groupe Énergie durable, qui regroupe le savoir-faire de l’organisme en matière d’énergies renouvelables, d’énergies conventionnelles et de nouvelles solutions de technologies et de services dans un seul groupe de placement et nous permet de nous positionner en tant qu’investisseur mondial de premier plan dans le secteur de l’énergie.

Faits saillants de nos activités de placement pour le premier trimestre:

Actions à gestion active

  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans Turntide Technologies, une société américaine de moteurs électriques qui développe et fabrique une architecture de moteur plus efficace.
  • Investissement d’un montant de 20 millions de dollars américains dans des reçus de souscription d’Embark Trucks, Inc., un développeur de technologies logicielles autonomes pour l’industrie du camionnage, par l’entremise d’une participation à une opération de placement privé dans une société ouverte.
  • Investissement d’un montant additionnel de 362 millions d’euros dans le cadre d’une émission de droits de Cellnex Telecom S.A., l’un des principaux propriétaires et exploitants de tours de télécommunications établi en Espagne, portant notre participation totale dans la société à environ 5,2 pour cent.
  • Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans la National Stock Exchange of India, la principale bourse d’actions et de dérivés en Inde.

Placements en instruments de crédit

  • Conclusion d’un placement en titres de capitaux propres de 40 millions de dollars américains dans le cadre du premier appel public à l’épargne de la FPI hypothécaire d’Angel Oak par l’entremise d’un placement privé simultané. Angel Oak est un initiateur de prêts hypothécaires résidentiels basé aux États-Unis.
  • Engagement à investir un montant de 185 millions d’euros dans le nouveau partenariat Commercial Real Estate Debt Opportunities conclu avec Acofi Gestion. La stratégie du partenariat consiste à investir dans des titres de créances immobilières du marché intermédiaire en France.
  • Investissement d’un montant de 70 millions de dollars américains dans un prêt à terme super-prioritaire de David’s Bridal, un détaillant de vêtements de mariage et d’occasions spéciales.

Actions de sociétés fermées

  • Investissement d’un montant additionnel de 40 millions de dollars américains dans la deuxième ronde de financement externe de Waymo. Waymo est un important développeur américain de technologies pour véhicules autonomes.
  • Investissement d’un montant de 120 millions de dollars américains dans Kakao Japan Corp., pour une participation de 1,5 pour cent. Kakao Japan exploite Piccoma, le premier distributeur numérique de bandes dessinées au Japon.
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans Star Charge, en partenariat avec Hillhouse Investment. Star Charge est un chef de file en matière de fabrication de ports de recharge pour véhicules électriques et l’un des plus importants exploitants de bornes de recharge pour véhicules électriques en Chine.
  • En partenariat avec FountainVest Partners, investissement d’un montant d’environ 150 millions de dollars américains dans CJ Rokin Logistics and Supply Chain, une importante société nationale de logistique intégrée qui offre des solutions de logistique, d’entreposage et de chaîne d’approvisionnement dans les secteurs de la chaîne du froid, des produits chimiques et des marchandises diverses en Chine.
  • Investissement d’un montant de 330 millions de dollars américains dans General Atlantic Continuity Fund I, L.P., afin d’aider à financer l’acquisition de quatre sociétés en portefeuille, soit Howden Group Holdings, Argus Media, Sanfer et Red Ventures, auprès des investisseurs existants.

Actifs réels

  • Engagement à investir un montant de 2,1 milliards de dollars canadiens dans BAI Communications (BAI), un fournisseur mondial d’infrastructures de communications, afin de soutenir la stratégie de croissance mondiale de BAI, y compris l’acquisition de Mobilitie, l’une des plus importantes sociétés fermées d’infrastructure de télécommunications sans fil aux États-Unis, de même que son partenariat avec Transport for London, au Royaume-Uni, en vue d’offrir une couverture mobile haute vitesse dans le métro de Londres. Nous sommes un actionnaire majoritaire de BAI depuis 2009 et détenons une participation d’environ 86 pour cent.
  • Soutien à l’acquisition de Black Swan Energy, une société de notre portefeuille, par Tourmaline Oil Corp. (Tourmaline), évaluée à environ 1,1 milliard de dollars canadiens, à la suite de quoi nous détenons 2,2 pour cent des actions en circulation de Tourmaline.
  • Acceptation de l’acquisition de Crestone Peak Resources, une société de notre portefeuille détenue à 96 pour cent, par Civitas Resources, une société issue de la fusion de Bonanza Creek Energy et de Extraction Oil & Gas, annoncée récemment. Cette acquisition devrait se traduire par une participation d’environ 25 pour cent dans la société ouverte regroupée.
  • Engagement à effectuer un apport en capital additionnel de 900 millions d’euros dans GLP Continental Europe Development Partners I (GLP CDP I), pour une participation de 45 pour cent. GLP CDP I a été créé en 2018 pour aménager des installations logistiques modernes en Europe continentale, notamment en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas. Cette augmentation de capital servira à transformer GLP CDP I en une entité d’aménagement paneuropéenne soutenue par des fondamentaux solides dans le secteur.
  • Formation d’une nouvelle coentreprise avec Phoenix Mills en vue de l’aménagement d’un centre commercial régional dans le quartier d’Alipore, à Kolkata, en Inde, en nous engageant à investir un montant d’environ 5,6 milliards de roupies indiennes (93 millions de dollars canadiens) dans Mindstone Mall Developers Private Ltd., en tranches, pour une participation ultime de 49 pour cent.
  • Acquisition de 15,9 pour cent de parts supplémentaires dans IndInfravit Trust (IndInfravit) dans le cadre de deux transactions distinctes pour un montant combiné de 173 millions de dollars canadiens, ce qui porte notre participation à 43,9 pour cent. IndInfravit est la première fiducie de placement en infrastructures privée cotée en Inde, et L&T Infrastructure Development Projects Limited en est le promoteur. IndInfravit acquiert et entretient des concessions routières bien établies et stables en Inde et détient un portefeuille de 13 actifs opérationnels.
  • Expansion de notre coentreprise de revenu en Corée avec ESR Cayman Limited, ce qui a fait doubler la taille de l’entreprise pour porter à 1 milliard de dollars américains l’apport en capital total afin de financer de nouvelles occasions dans le secteur de l’immobilier logistique en Corée.
  • Engagement à investir un montant de 1,6 milliard de reales (390 millions de dollars canadiens) dans Iguá Saneamento S.A., une entreprise de gestion des eaux et des eaux usées du Brésil dans laquelle nous détenons une participation totale de 46,7 pour cent, afin de soutenir la privatisation des services de gestion des eaux et des égouts de la CEDAE dans la région du Grand Rio de Janeiro.
  • Formation d’une coentreprise avec RMZ Corp afin d’aménager et de détenir des bureaux commerciaux à Chennai et à Hyderabad, en Inde. L’entente prévoit un apport en capital de 15 milliards de roupies indiennes (210 millions de dollars américains) pour une participation de 50 pour cent.

Cession d’actifs :

  • Vente de notre participation de 85 pour cent dans les immeubles 1, 2 et 3 du parc industriel Henday, à Edmonton, en Alberta. Le produit net de la vente s’élève à 80 millions de dollars canadiens. Notre participation dans le site a été initialement acquise en 2014 et nous continuons de détenir une participation dans le reste du site destiné à l’aménagement.
  • Acceptation de vendre notre participation de 15 pour cent à 18 pour cent dans six projets de Raffles City en Chine. Le produit net de la vente sera d’environ 800 millions de dollars canadiens, avant les ajustements de clôture. Notre investissement initial dans le premier projet d’aménagement de Raffles City en Chine, détenu en majorité et géré par CapitaLand, a été effectué en 2008.
  • Vente de notre participation de 40 pour cent dans Avalon North Point et Avalon North Point Lofts, deux immeubles résidentiels situés à Cambridge, au Massachusetts. Le produit net de la vente s’élève à 128 millions de dollars américains. Nous avions fait l’acquisition d’Avalon North Point en 2011 et de North Point Lofts, en 2012.

Voici les faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre :

  • Apport en capital de 1,04 milliard de reales brésiliens (210 millions de dollars américains), pour une participation de 39,6 pour cent, dans le fonds GLP Brazil Development Partners II (GLP BDP II). GLP BDP II aménagera neuf parcs logistiques dans les sous-marchés de São Paulo qui connaissent une forte demande pour des installations logistiques modernes.
  • Investissement important de 200 millions de dollars américains dans le cadre du premier appel public à l’épargne de PowerSchool Holdings, Inc., l’un des plus importants fournisseurs de logiciels infonuagiques pour l’éducation primaire et secondaire aux États-Unis et au Canada, pour une participation totale dans la société d’environ 5,8 pour cent.
  • Acceptation de vendre notre participation de 45 pour cent dans One Park Avenue, un immeuble de bureaux situé à Manhattan, à New York. Le produit net de la vente sera d’environ 155 millions de dollars américains. Notre participation a été initialement acquise en 2011.
  • Investissement d’un montant de 35 millions de dollars américains dans Untether AI, un concepteur canadien de puces accélératrices d’inférence IA, dans le cadre de son financement de série B de 100 millions de dollars américains.
  • Engagement à investir un montant de 25 millions de dollars américains dans Aurora Innovation, Inc., une société du secteur de la technologie des véhicules autonomes, par l’entremise d’une participation à une opération de placement privé dans une société ouverte.
  • Affectation de 250 millions de dollars américains à un nouveau programme de coinvestissements avec Boston Properties, Inc. et GIC en vue de l’acquisition future d’immeubles de bureaux aux États-Unis, pour un investissement total cible de 1,0 milliard de dollars américains.
  • Création d’une coentreprise japonaise d’aménagement de centres de données avec Mitsui & Co. Ltd. destinée à l’aménagement de centres de données à très grande échelle au Japon. Notre apport en capital à l’entreprise s’élèvera à environ 400 millions de dollars canadiens.
  • Investissement d’un montant de 109 millions de dollars américains dans le financement par placement privé de N-able, un fournisseur de premier plan de solutions logicielles infonuagiques destinées aux fournisseurs de services gérés, ce qui porte notre participation dans l’entreprise à 9,9 pour cent.
  • Investissement d’un montant de 800 millions de dollars américains dans Flipkart Group, l’une des principales sociétés de commerce numérique en Inde.
  • Formation d’une coentreprise avec Greystar Real Estate Partners pour saisir des occasions d’aménagement immobilier dans le secteur des sciences de la vie sur des marchés cibles aux États-Unis, la première étant l’acquisition de 74M, un projet d’aménagement situé à Somerville, au Massachusetts. L’apport en capital initial total à la coentreprise se chiffre à 1,2 milliard de dollars américains.
  • Acceptation de vendre notre participation de 31,6 pour cent dans Puget Holdings. Notre participation a été initialement acquise en 2007 et le produit net sera présenté au moment de la clôture de la transaction.
  • Création d’une coentreprise détenue à parts égales avec Lendlease en vue d’investir dans un fonds italien spécialisé de placements immobiliers non traditionnels et de poursuivre les travaux d’aménagement de la phase 1 du Milano Innovation District, en fournissant un apport en capital d’environ 200 millions d’euros.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Mise en garde

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

 

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.Voici les faits saillants du premier trimestre :
  • Bénéfice net de 17,7 milliards de dollars généré pour la caisse
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 11,1 pour cent
  • Solides profits tirés des actions de sociétés fermées, ce qui a contribué à la performance globale
TORONTO (ONTARIO) (le 13 août 2021) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021, avec un actif net de 519,6 milliards de dollars, comparativement à 497,2 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021, le 31 mars 2021.Cette augmentation de l’actif net de 22,4 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 17,7 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC, et à des cotisations nettes au Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,7 milliards de dollars.La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements nets nominaux annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 11,1 pour cent et de 11,4 pour cent, respectivement. Pour le trimestre considéré, la caisse a généré un rendement de 3,5 pour cent, déduction faite de tous les coûts engagés par Investissements RPC.« Investissements RPC a ouvert l’exercice en enregistrant de solides résultats qui ont propulsé l’actif de la caisse bien au-delà de la barre du demi-billion de dollars », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC. « La diversification grâce à la gestion active continue de favoriser la performance à long terme, les rendements élevés sur 10 exercices contribuant à la viabilité de la caisse. »Ces résultats trimestriels de la caisse sont attribuables à la vigueur soutenue des marchés boursiers, aux profits enregistrés dans l’ensemble des programmes d’actions de sociétés fermées et d’actifs réels, ainsi qu’à l’apport des placements en instruments de crédit. La force du dollar canadien, stimulée par la remontée des prix de l’énergie, a partiellement contrebalancé ces gains.Investissements RPC continue de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus, en tenant compte des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC et sur sa capacité à s’acquitter de ses obligations financières. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC que les résultats trimestriels ou annuels.

Rendements sur 10 et cinq exercices1, 2, 3

(pour la période close le 30 juin 2021) q1f22 5 10 Year Chart Fr Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPCLe compte de base du RPC a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021 avec un actif net de 511,5 milliards de dollars, comparativement à 490,9 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021. Cette augmentation de l’actif de 20,6 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 17,5 milliards de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC de base de 3,1 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a réalisé un rendement net de 3,5 pour cent pour le trimestre.Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le premier trimestre de l’exercice 2022 le 30 juin 2021 avec un actif net de 8,1 milliards de dollars, comparativement à 6,3 milliards de dollars à la fin de l’exercice 2021. Cette augmentation de 1,8 milliard de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 0,2 milliard de dollars, déduction faite de tous les coûts, et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 1,6 milliard de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a réalisé un rendement net de 2,9 pour cent pour le trimestre.Le RPC supplémentaire, qui a été créé en 2019, diffère du RPC de base quant aux cotisations, au profil de placement et aux niveaux de risque cibles en raison de la conception et de la capitalisation propres à chacun. Nous prévoyons ainsi que le rendement des placements de chacune de ces composantes différera chaque trimestre.Viabilité à long termeTous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada effectue un examen indépendant de la viabilité du RPC pour les 75 prochaines années. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2019, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2018, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables, tout au long de la période de projection de 75 ans, selon les taux de cotisation prévus par la loi.Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC, déduction faite de tous les coûts, sera de 3,95 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2018. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle le taux de rendement réel annuel moyen du compte supplémentaire du RPC sera de 3,38 pour cent.La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé des rendements réels nets annualisés sur 10 et sur cinq exercices de 9,3 pour cent et de 9,4 pour cent, respectivement.

Diversification de la composition de l’actif

diversified Asset Mix Fr

Voici les Faits saillants de l’exploitation :

Annonce de la direction
  • John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC, s’est joint au conseil d’administration de FCLTGlobal, un organisme sans but lucratif qui cherche à rééquilibrer les marchés financiers afin de soutenir une économie durable à long terme. Investissements RPC est un membre fondateur de FCLTGlobal, ayant fondé conjointement l’initiative originale Focusing Capital on the Long Term en 2013.
  • Après le trimestre, nous avons nommé Suyi Kim à titre de directrice générale principale et chef mondiale, Actions de sociétés fermées, avec prise d’effet le 15 septembre 2021. Dans le cadre de ses fonctions, Mme Kim dirigera le service Actions de sociétés fermées, qui effectue des placements dans des actions de sociétés fermées à l’échelle mondiale, tant directement qu’avec la collaboration de partenaires. Mme Kim occupait dernièrement le poste de directrice générale principale et chef, Asie-Pacifique à Investissements RPC.
Faits nouveaux concernant l’organisme
  • Nous avons créé le groupe Énergie durable, qui regroupe le savoir-faire de l’organisme en matière d’énergies renouvelables, d’énergies conventionnelles et de nouvelles solutions de technologies et de services dans un seul groupe de placement et nous permet de nous positionner en tant qu’investisseur mondial de premier plan dans le secteur de l’énergie.

Faits saillants de nos activités de placement pour le premier trimestre:

Actions à gestion active
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans Turntide Technologies, une société américaine de moteurs électriques qui développe et fabrique une architecture de moteur plus efficace.
  • Investissement d’un montant de 20 millions de dollars américains dans des reçus de souscription d’Embark Trucks, Inc., un développeur de technologies logicielles autonomes pour l’industrie du camionnage, par l’entremise d’une participation à une opération de placement privé dans une société ouverte.
  • Investissement d’un montant additionnel de 362 millions d’euros dans le cadre d’une émission de droits de Cellnex Telecom S.A., l’un des principaux propriétaires et exploitants de tours de télécommunications établi en Espagne, portant notre participation totale dans la société à environ 5,2 pour cent.
  • Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans la National Stock Exchange of India, la principale bourse d’actions et de dérivés en Inde.
Placements en instruments de crédit
  • Conclusion d’un placement en titres de capitaux propres de 40 millions de dollars américains dans le cadre du premier appel public à l’épargne de la FPI hypothécaire d’Angel Oak par l’entremise d’un placement privé simultané. Angel Oak est un initiateur de prêts hypothécaires résidentiels basé aux États-Unis.
  • Engagement à investir un montant de 185 millions d’euros dans le nouveau partenariat Commercial Real Estate Debt Opportunities conclu avec Acofi Gestion. La stratégie du partenariat consiste à investir dans des titres de créances immobilières du marché intermédiaire en France.
  • Investissement d’un montant de 70 millions de dollars américains dans un prêt à terme super-prioritaire de David’s Bridal, un détaillant de vêtements de mariage et d’occasions spéciales.
Actions de sociétés fermées
  • Investissement d’un montant additionnel de 40 millions de dollars américains dans la deuxième ronde de financement externe de Waymo. Waymo est un important développeur américain de technologies pour véhicules autonomes.
  • Investissement d’un montant de 120 millions de dollars américains dans Kakao Japan Corp., pour une participation de 1,5 pour cent. Kakao Japan exploite Piccoma, le premier distributeur numérique de bandes dessinées au Japon.
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans Star Charge, en partenariat avec Hillhouse Investment. Star Charge est un chef de file en matière de fabrication de ports de recharge pour véhicules électriques et l’un des plus importants exploitants de bornes de recharge pour véhicules électriques en Chine.
  • En partenariat avec FountainVest Partners, investissement d’un montant d’environ 150 millions de dollars américains dans CJ Rokin Logistics and Supply Chain, une importante société nationale de logistique intégrée qui offre des solutions de logistique, d’entreposage et de chaîne d’approvisionnement dans les secteurs de la chaîne du froid, des produits chimiques et des marchandises diverses en Chine.
  • Investissement d’un montant de 330 millions de dollars américains dans General Atlantic Continuity Fund I, L.P., afin d’aider à financer l’acquisition de quatre sociétés en portefeuille, soit Howden Group Holdings, Argus Media, Sanfer et Red Ventures, auprès des investisseurs existants.
Actifs réels
  • Engagement à investir un montant de 2,1 milliards de dollars canadiens dans BAI Communications (BAI), un fournisseur mondial d’infrastructures de communications, afin de soutenir la stratégie de croissance mondiale de BAI, y compris l’acquisition de Mobilitie, l’une des plus importantes sociétés fermées d’infrastructure de télécommunications sans fil aux États-Unis, de même que son partenariat avec Transport for London, au Royaume-Uni, en vue d’offrir une couverture mobile haute vitesse dans le métro de Londres. Nous sommes un actionnaire majoritaire de BAI depuis 2009 et détenons une participation d’environ 86 pour cent.
  • Soutien à l’acquisition de Black Swan Energy, une société de notre portefeuille, par Tourmaline Oil Corp. (Tourmaline), évaluée à environ 1,1 milliard de dollars canadiens, à la suite de quoi nous détenons 2,2 pour cent des actions en circulation de Tourmaline.
  • Acceptation de l’acquisition de Crestone Peak Resources, une société de notre portefeuille détenue à 96 pour cent, par Civitas Resources, une société issue de la fusion de Bonanza Creek Energy et de Extraction Oil & Gas, annoncée récemment. Cette acquisition devrait se traduire par une participation d’environ 25 pour cent dans la société ouverte regroupée.
  • Engagement à effectuer un apport en capital additionnel de 900 millions d’euros dans GLP Continental Europe Development Partners I (GLP CDP I), pour une participation de 45 pour cent. GLP CDP I a été créé en 2018 pour aménager des installations logistiques modernes en Europe continentale, notamment en Allemagne, en France, en Italie, en Espagne et aux Pays-Bas. Cette augmentation de capital servira à transformer GLP CDP I en une entité d’aménagement paneuropéenne soutenue par des fondamentaux solides dans le secteur.
  • Formation d’une nouvelle coentreprise avec Phoenix Mills en vue de l’aménagement d’un centre commercial régional dans le quartier d’Alipore, à Kolkata, en Inde, en nous engageant à investir un montant d’environ 5,6 milliards de roupies indiennes (93 millions de dollars canadiens) dans Mindstone Mall Developers Private Ltd., en tranches, pour une participation ultime de 49 pour cent.
  • Acquisition de 15,9 pour cent de parts supplémentaires dans IndInfravit Trust (IndInfravit) dans le cadre de deux transactions distinctes pour un montant combiné de 173 millions de dollars canadiens, ce qui porte notre participation à 43,9 pour cent. IndInfravit est la première fiducie de placement en infrastructures privée cotée en Inde, et L&T Infrastructure Development Projects Limited en est le promoteur. IndInfravit acquiert et entretient des concessions routières bien établies et stables en Inde et détient un portefeuille de 13 actifs opérationnels.
  • Expansion de notre coentreprise de revenu en Corée avec ESR Cayman Limited, ce qui a fait doubler la taille de l’entreprise pour porter à 1 milliard de dollars américains l’apport en capital total afin de financer de nouvelles occasions dans le secteur de l’immobilier logistique en Corée.
  • Engagement à investir un montant de 1,6 milliard de reales (390 millions de dollars canadiens) dans Iguá Saneamento S.A., une entreprise de gestion des eaux et des eaux usées du Brésil dans laquelle nous détenons une participation totale de 46,7 pour cent, afin de soutenir la privatisation des services de gestion des eaux et des égouts de la CEDAE dans la région du Grand Rio de Janeiro.
  • Formation d’une coentreprise avec RMZ Corp afin d’aménager et de détenir des bureaux commerciaux à Chennai et à Hyderabad, en Inde. L’entente prévoit un apport en capital de 15 milliards de roupies indiennes (210 millions de dollars américains) pour une participation de 50 pour cent.
Cession d’actifs :
  • Vente de notre participation de 85 pour cent dans les immeubles 1, 2 et 3 du parc industriel Henday, à Edmonton, en Alberta. Le produit net de la vente s’élève à 80 millions de dollars canadiens. Notre participation dans le site a été initialement acquise en 2014 et nous continuons de détenir une participation dans le reste du site destiné à l’aménagement.
  • Acceptation de vendre notre participation de 15 pour cent à 18 pour cent dans six projets de Raffles City en Chine. Le produit net de la vente sera d’environ 800 millions de dollars canadiens, avant les ajustements de clôture. Notre investissement initial dans le premier projet d’aménagement de Raffles City en Chine, détenu en majorité et géré par CapitaLand, a été effectué en 2008.
  • Vente de notre participation de 40 pour cent dans Avalon North Point et Avalon North Point Lofts, deux immeubles résidentiels situés à Cambridge, au Massachusetts. Le produit net de la vente s’élève à 128 millions de dollars américains. Nous avions fait l’acquisition d’Avalon North Point en 2011 et de North Point Lofts, en 2012.

Voici les faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre :

  • Apport en capital de 1,04 milliard de reales brésiliens (210 millions de dollars américains), pour une participation de 39,6 pour cent, dans le fonds GLP Brazil Development Partners II (GLP BDP II). GLP BDP II aménagera neuf parcs logistiques dans les sous-marchés de São Paulo qui connaissent une forte demande pour des installations logistiques modernes.
  • Investissement important de 200 millions de dollars américains dans le cadre du premier appel public à l’épargne de PowerSchool Holdings, Inc., l’un des plus importants fournisseurs de logiciels infonuagiques pour l’éducation primaire et secondaire aux États-Unis et au Canada, pour une participation totale dans la société d’environ 5,8 pour cent.
  • Acceptation de vendre notre participation de 45 pour cent dans One Park Avenue, un immeuble de bureaux situé à Manhattan, à New York. Le produit net de la vente sera d’environ 155 millions de dollars américains. Notre participation a été initialement acquise en 2011.
  • Investissement d’un montant de 35 millions de dollars américains dans Untether AI, un concepteur canadien de puces accélératrices d’inférence IA, dans le cadre de son financement de série B de 100 millions de dollars américains.
  • Engagement à investir un montant de 25 millions de dollars américains dans Aurora Innovation, Inc., une société du secteur de la technologie des véhicules autonomes, par l’entremise d’une participation à une opération de placement privé dans une société ouverte.
  • Affectation de 250 millions de dollars américains à un nouveau programme de coinvestissements avec Boston Properties, Inc. et GIC en vue de l’acquisition future d’immeubles de bureaux aux États-Unis, pour un investissement total cible de 1,0 milliard de dollars américains.
  • Création d’une coentreprise japonaise d’aménagement de centres de données avec Mitsui & Co. Ltd. destinée à l’aménagement de centres de données à très grande échelle au Japon. Notre apport en capital à l’entreprise s’élèvera à environ 400 millions de dollars canadiens.
  • Investissement d’un montant de 109 millions de dollars américains dans le financement par placement privé de N-able, un fournisseur de premier plan de solutions logicielles infonuagiques destinées aux fournisseurs de services gérés, ce qui porte notre participation dans l’entreprise à 9,9 pour cent.
  • Investissement d’un montant de 800 millions de dollars américains dans Flipkart Group, l’une des principales sociétés de commerce numérique en Inde.
  • Formation d’une coentreprise avec Greystar Real Estate Partners pour saisir des occasions d’aménagement immobilier dans le secteur des sciences de la vie sur des marchés cibles aux États-Unis, la première étant l’acquisition de 74M, un projet d’aménagement situé à Somerville, au Massachusetts. L’apport en capital initial total à la coentreprise se chiffre à 1,2 milliard de dollars américains.
  • Acceptation de vendre notre participation de 31,6 pour cent dans Puget Holdings. Notre participation a été initialement acquise en 2007 et le produit net sera présenté au moment de la clôture de la transaction.
  • Création d’une coentreprise détenue à parts égales avec Lendlease en vue d’investir dans un fonds italien spécialisé de placements immobiliers non traditionnels et de poursuivre les travaux d’aménagement de la phase 1 du Milano Innovation District, en fournissant un apport en capital d’environ 200 millions d’euros.
À propos d’Investissements RPCL’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 20 millions de cotisants et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 juin 2021, la caisse totalisait 519,6 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.Mise en gardeLe présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés. 

Contenu de l'article

Pour de plus amples renseignements :
Frank Switzer
Directeur général, Relations avec les investisseurs
fswitzer@cppib.com
Téléphone : +1 416 523-8039

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.