skip content
Loading indicator

Entrez le terme de recherche

Rapport annuel de l’exercice 2022

getty 597587533 Generationshug Wide 1920x

Rapport annuel de l’exercice 2022

Notre portefeuille largement diversifié et notre approche de gestion active ont permis de bâtir une Caisse résiliente pour les retraités d’aujourd’hui et pour les décennies à venir.

Parcourir le rapport

La caisse d’Investissements RPC continue de produire de solides rendements à long terme, ce qui contribue à assurer la pérennité du Régime de pensions du Canada pendant des générations.

Nous invitons nos parties prenantes à lire notre rapport annuel 2022 pour en savoir plus sur notre rendement.

Télécharger le rapport annuel 2022

f2022 Ar Stats Fr

Message du président

En période d’incertitude, nous savons qu’il est très important de pouvoir compter sur un revenu de retraite fiable. Nous prenons très au sérieux notre responsabilité envers nos cotisants et nos bénéficiaires. La caisse du RPC est solide et résiliente, et la valeur future de vos prestations demeure robuste.

John Graham
Président et chef de la direction

Viabilité du RPC

D’après le plus récent rapport triennal de l’actuaire en chef du Canada, le RPC sera viable pendant la période de 75 années projetée dans ce rapport.

Les projections de la caisse, soit l’actif combiné du RPC de base et du RPC supplémentaire, sont fondées sur les projections nominales du 30e Rapport actuariel du Régime de pensions du Canada, au 31 décembre 2018.
1 Représente l’actif total réel, déduction faite de tous les passifs, au 31 mars 2022.

Message du président

Lisez ce que John Graham, notre président et chef de la direction, a à dire sur l’exercice 2022.

Pour en savoir plus

Message du président

Message du président

En période d’incertitude, il est particulièrement important de pouvoir compter sur une source de revenus de retraite fiable. Aussi, nous prenons très au sérieux notre responsabilité envers vous, et nous continuons d’assurer la stabilité et la résilience de la caisse du RPC afin de consolider la valeur de vos prestations futures.

John Graham
Président et chef de la direction

Chers cotisants, cotisantes et bénéficiaires,

Au cours des douze derniers mois, un grand nombre d’entre nous ont continué de vivre des moments de stress et d’anxiété. Les répercussions au quotidien de la pandémie conjuguées à l’agitation géopolitique nous bouleversent tous. Je suis fortement ébranlé par la tragédie en Ukraine, et ces actes de violence touchent de près de nombreux Canadiens et Canadiennes ayant de la famille et des proches dans cette région durement éprouvée.

En période d’incertitude, il est particulièrement important de pouvoir compter sur une source de revenus de retraite fiable. Aussi, nous prenons très au sérieux notre responsabilité envers vous, et nous continuons d’assurer la stabilité et la résilience de la caisse du RPC afin de consolider la valeur de vos prestations futures.

La volatilité à court terme est inhérente aux marchés financiers. C’est pourquoi nous concentrons nos efforts sur le rendement à long terme, qui sera toujours notre point de mire. Depuis notre création, les Canadiens et Canadiennes nous accordent leur confiance afin que nous gérions leur caisse de retraite avec prudence et prévoyance. Nous sommes convaincus d’avoir bâti une organisation digne de confiance, et la croissance et la rentabilité de la caisse du RPC prouvent que nous sommes sur la bonne voie. Il y a dix ans, les actifs gérés par la caisse se chiffraient à 162 milliards de dollars. Aujourd’hui, ils s’élèvent à 539 milliards de dollars. Cependant, nous savons que la confiance ne doit pas être tenue pour acquise et qu’elle se gagne au jour le jour, par nos actions, nos choix de placement et notre conduite en tant qu’entreprise citoyenne.

Pour ma part, gagner la confiance et la conserver est une priorité. À Investissements RPC, nous sommes motivés par notre mission, qui est de contribuer à assurer vos prestations de retraite et celles des générations à venir.

Pour réaliser notre mandat, nous avons développé de nombreux atouts : un écosystème mondial qui réunit des équipes, des partenaires et une technologie permettant de repérer et de saisir des occasions de placement avec fluidité; une réputation qui suscite l’admiration et le respect dans le monde entier et nous aide à recruter les meilleurs talents; une envergure et une présence sur le marché qui nous donnent accès à des occasions mondiales attrayantes de toute ampleur; et des perspectives à long terme qui nous permettent d’affronter avec patience les périodes d’incertitude et de volatilité sur les marchés.

Notre performance

Certaines des difficultés apparues sur les marchés à l’exercice précédent sont demeurées présentes au cours de l’exercice 2022, comme les perturbations de la chaîne d’approvisionnement à l’échelle mondiale et l’imperméabilité accrue des frontières découlant des mesures commerciales protectionnistes adoptées par les pays dans le but de soutenir l’économie locale. À l’automne 2021, les taux d’inflation ont considérablement augmenté au Canada et aux États-Unis, notre principal partenaire commercial, de même que dans beaucoup d’autres pays, ce qui a mis fin à trois décennies d’inflation faible et stable. Cette montée de l’inflation a fait bondir les prix à la consommation dans tous les secteurs et a déstabilisé les marchés financiers et les entreprises en raison de l’anticipation d’une hausse des taux d’intérêt et des coûts d’emprunt.

La guerre en Europe qui a commencé à la fin de février a entraîné l’imposition par les alliés occidentaux de nombreuses sanctions contre la Russie. Ces mesures décisives se sont répercutées sur l’économie mondiale et les chaînes d’approvisionnement, en particulier sur les prix de l’énergie qui se sont envolés. Malgré ces circonstances difficiles, le rendement de la caisse du RPC est demeuré solide. Notre bénéfice net annuel (déduction faite de tous les coûts) s’est élevé à 34 milliards de dollars et l’actif de la caisse du RPC a augmenté pour se chiffrer à 539 milliards de dollars, ce qui nous place sur la bonne voie pour atteindre la barre des 1 billion de dollars d’ici l’exercice 2033. Notre rendement net annualisé sur 10 exercices s’est établi à 10,8 %.

Au cours de l’exercice, nous avons réalisé des progrès en ce qui concerne la mise en oeuvre de la stratégie à long terme visant à offrir un portefeuille bien équilibré au moyen de notre approche de gestion active. Nos placements en actions de sociétés fermées sont demeurés le moteur de la croissance de la caisse, tandis que les placements en actifs réels et en instruments de crédit ont fourni des apports additionnels, malgré l’incidence de la volatilité des marchés boursiers sur nos placements en actions.

Notre stratégie

Les marchés des capitaux dans lesquels nous sommes actifs sont extrêmement concurrentiels, et nous nous attendons à ce que les frontières entre nos catégories d’actifs et nos fonctions s’estompent. Afin de continuellement améliorer notre compétitivité, nous nous employons à faire de notre organisme mondial une entité plus grande que la somme de ses parties. Les trois réalisations importantes qui suivent montrent nos efforts en ce sens.

Établissement d’un organisme de placement modern

En premier lieu, nous croyons qu’il est impératif de nous adapter aux marchés des capitaux et de faire preuve de vigilance afin de maintenir notre compétitivité. Pour ce faire, nous comptons agir à l’unisson pour faire face à la concurrence sur le marché. Nous mettons à profit une combinaison unique d’avantages, de ressources et de services pour générer de la valeur à long terme. Notre façon de penser, d’agir, d’investir et de concurrencer déterminera notre niveau de compétitivité sur le marché mondial des placements. La nomination, en décembre dernier, de deux nouveaux membres au sein de notre équipe de la haute direction témoigne de l’importance que nous accordons à l’intégration des connaissances et de l’expertise locales à notre savoir-faire mondial : Maximilian Biagosch occupe maintenant le poste de directeur général principal, chef, Europe et chef, Placements directs en actions de sociétés fermées, et Agus Tandiono a été nommé directeur général principal, chef, Asie-Pacifique et chef, Actions à gestion active, Asie.

De plus, nous avons procédé à une réorganisation à l’interne en vue d’harmoniser davantage les activités de nos services de placement et de favoriser la collaboration. Cette initiative nous aide à tirer parti de notre meilleure expertise pour mener à bien nos activités de placement. La mise sur pied de notre groupe Énergie durable est un bon exemple. Il s’agit d’un nouveau groupe de placement qui réunit l’expertise de l’organisation en matière d’énergie renouvelable, d’énergie traditionnelle et de

solutions de services et de technologies innovantes. Le groupe Énergie durable fait naître des occasions de placement intéressantes pour la caisse, permettant à Investissements RPC de s’établir comme l’un des plus importants investisseurs du monde dans le secteur de l’énergie.

Cette année, Poul Winslow, l’un de nos collègues de longue date au sein de l’équipe de la haute direction, a annoncé sa décision de prendre sa retraite en mai 2022. M. Winslow a joué un rôle important dans le développement de nos stratégies de placement à gestion active, ainsi que dans notre croissance et notre réussite. Nous le remercions pour son apport précieux à Investissements RPC. Il m’a fait grand plaisir d’annoncer en avril 2022 la nomination de Priti Singh, qui prendra la relève de M. Winslow à titre de directrice générale principale et chef mondiale, Marchés financiers et placements factoriels. L’expertise approfondie de Mme Singh et le succès qu’elle a connu dans le développement de la stratégie de placement de l’équipe Gestion externe du portefeuille, ainsi que son engagement à l’égard d’importantes initiatives culturelles font d’elle le choix idéal pour ajouter de la valeur au sein de l’équipe de la haute direction.

Mesures de lutte contre les changements climatiques, un défi mondial

En deuxième lieu, nous avons annoncé notre engagement à ce que notre portefeuille et nos activités d’exploitation soient carboneutres d’ici 2050. Investissements RPC est à l’avant-garde de la prise en compte des facteurs environnementaux, sociaux et de gouvernance (facteurs ESG) dans les décisions de placement depuis plus de 10 ans. Nous reconnaissons que les risques et les occasions créés par les changements climatiques représentent un facteur déterminant qui influe sur la viabilité financière à long terme des plus grandes caisses de retraite dans le monde.

Notre organisme est d’avis que la prise en compte des facteurs ESG et la croissance des bénéfices sont deux objectifs qui se renforcent mutuellement. Les sociétés et les investisseurs subissent des pressions pour accélérer la transition vers une économie mondiale carboneutre, c’est-à-dire réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) produites par l’humain pour atteindre, autant que possible, un bilan nul d’ici 2050.

Nous misons depuis longtemps sur notre influence notable en tant que propriétaire d’actifs et actionnaire avec droit de vote pour encourager les sociétés dans lesquelles nous investissons à adopter des stratégies concrètes et mesurables en réponse aux changements climatiques. Comme il est mentionné dans le rapport de la présidente du conseil, notre engagement à atteindre la carboneutralité est le fruit d’un processus rigoureux d’analyse et d’observation et d’un profond pragmatisme devant les données et l’information disponibles à l’heure actuelle. Nous avons travaillé en étroite collaboration avec notre conseil d’administration afin d’élaborer avec soin une approche de la carboneutralité adaptée à notre organisation unique et fondée sur plus de 10 ans d’expérience dans l’intégration des considérations liées aux changements climatiques à notre stratégie de placement.

Au cours de cet exercice, j’ai eu le plaisir de nommer Deborah Orida à titre de première chef du développement durable d’Investissements RPC, afin qu’elle dirige nos activités visant à maintenir les facteurs ESG au coeur de nos décisions de placement. Dans son message inaugural publié en novembre dernier, Deborah Orida a écrit : « le leadership en matière de durabilité est un impératif d’investissement ». Ce nouveau poste n’est qu’une des nombreuses initiatives que nous entreprenons pour respecter notre engagement à atteindre la carboneutralité. Une autre étape de cette démarche, qui repose sur le principe voulant que la direction montre l’exemple, est notre engagement à ce que nos activités internes soient carboneutres d’ici la fin de l’exercice 2023.

Le présent rapport annuel et notre site Web fournissent de l’information détaillée sur les modifications apportées à notre politique en matière d’investissement durable afin de l’enrichir, ainsi que sur nos nouveaux principes relatifs aux changements climatiques et nos nouveaux paramètres à cet égard. Nous reconnaissons que la gestion des changements climatiques est un processus itératif et que le parcours vers la carboneutralité ne sera pas linéaire, mais nous continuons d’agir et de rendre compte de nos progrès. Je travaillerai de concert avec notre chef du développement durable, notre chef des placements (Edwin Cass) et notre conseil d’administration afin de veiller à ce que l’ensemble de l’organisation reste sur la bonne voie pour respecter notre engagement à atteindre la carboneutralité.

Amélioration de notre culture pour favoriser le rendement

En troisièmement lieu, à Investissements RPC, notre mission publique est une source d’inspiration pour les 2 052 membres de notre personnel. Cette réalité ne s’est jamais autant manifestée qu’au cours des deux dernières années, où nous avons dû effectuer une transition rapide vers le travail à distance tout en maintenant les systèmes essentiels et l’infrastructure de la caisse. Nos principes directeurs d’intégrité, de partenariat et de rendement élevé orientent notre culture. La constitution d’un effectif diversifié, équitable et inclusif est une priorité pour nous. Cette diversité nous permet d’améliorer notre prise de décisions et nos résultats d’affaires et, par le fait même, notre rendement. La diversité de notre organisation est donc un élément clé de notre prospérité en tant qu’organisme mondial à haut rendement, et nous comptons continuer à la promouvoir.

Pour conclure

Je me joins à la présidente de notre conseil d’administration, Heather Munroe-Blum, afin de féliciter nos gens pour les efforts qu’ils ont fournis sans relâche dans les moments difficiles, tout en prenant soin de leurs familles et de leur communauté. Grâce à leur engagement indéfectible, des millions de Canadiens et de Canadiennes peuvent envisager l’avenir avec confiance.

Je souhaite également remercier Heather Munroe-Blum, ses collègues du conseil d’administration et mon équipe de la haute direction pour le soutien exceptionnel et les conseils avisés qu’ils m’ont offerts depuis que j’occupe la fonction de chef de la direction. Je suis heureux d’avoir le privilège de travailler avec eux, et avec chacune et chacun de nos employés, dans votre intérêt.

Je suis conscient que les événements récents survenus sur la scène internationale nous préoccupent tous, qu’il s’agisse des bouleversements géopolitiques ou des changements climatiques. Nous nous attendons à ce que les prochaines années soient teintées par la volatilité, l’incertitude et le changement. Nous avons confiance en nos capacités, mais la caisse ne sera pas immunisée et les taux de croissance pourraient être affectés. Soyez toutefois assurés que je continuerai de travailler avec ardeur à faire croître la caisse afin que vous, vos enfants et vos petits-enfants puissiez bénéficier de prestations de retraite.

Cordialement,

Le président et chef de la direction,

John Graham

Aperçu du rapport annuel

Faits saillants de 2022

Pour en savoir plus

Rapport de la présidente du conseil

Lisez ce que MmeHeather Munroe-Blum a à dire sur l’exercice 2022.

Pour en savoir plus

Rapport de la présidente du conseil

Rapport de la présidente du conseil

Depuis près de 25 ans, Investissements RPC parvient avec succès à équilibrer les réalités actuelles et nos obligations multigénérationnelles. Les connaissances et l’expérience que nous avons acquises dans ce processus comptent parmi nos actifs les plus précieux pour continuer à tenir nos promesses envers la population canadienne.

La présidente du conseil,

Heather Munroe-Blum

Chers cotisants, cotisantes et bénéficiaires du Régime de pensions du Canada,

Au moment de la publication du présent rapport annuel de l’exercice 2022, les répercussions les plus graves de la pandémie se sont stabilisées dans certaines régions du monde, tandis que d’autres régions continuent de composer avec de nouvelles vagues du virus de la COVID-19. En plus de cette menace qui persiste, nous sommes maintenant confrontés à un nouvel obstacle sérieux à la santé, la paix et la sécurité à l’échelle planétaire. L’invasion de l’Ukraine par la Russie a mis fin à des décennies de détente relative entre les superpuissances du monde et a créé de nouveaux risques à l’échelle mondiale. Le monde se retrouve maintenant à un tournant des relations internationales, et le chemin à parcourir et son aboutissement restent incertains.

Néanmoins, j’espère qu’au moment de lire ces lignes, vos proches et vous vous portez bien.

C’est précisément au cours de perturbations sans précédent comme celles que nous vivons que la stratégie à long terme qui guide Investissements RPC continue de faire ses preuves. La caisse du RPC affiche une bonne performance, offrant de solides rendements qui profiteront aux personnes retraitées actuelles et futures. Notre rendement net annualisé sur 10 exercices de 10,8 pour cent est une réalisation digne de mention compte tenu des défis des dernières années.

Surveillance de la stratégie de placement à long terme

Les changements climatiques constituent un risque majeur qu’il nous income à tous d’atténuer. La convergence soutenue de preuves scientifiques, d’opinions, d’engagements et d’actions des gouvernements, des entreprises et de la société civile quant à la nécessité d’une transition de l’économie mondiale vers un avenir sobre en carbone, défini de manière générale comme « l’objectif de carboneutralité d’ici 2050 », a donné un nouvel élan à notre devoir d’agir collectivement.

Depuis plus de dix ans, Investissements RPC a pris les devants en tenant compte des changements climatiques dans ses décisions de placement. Lorsqu’est venu le moment au cours de la dernière année de déterminer la position de l’organisme à l’égard de la carboneutralité, le conseil a collaboré étroitement avec la direction, l’orientant, la portant à réfléchir et l’épaulant au besoin. En février 2022, avec l’appui unanime du conseil, Investissements RPC a annoncé son approche de placement exhaustive visant la carboneutralité.

Pendant l’année, le conseil a également suivi les progrès réalisés à l’égard de la stratégie 2025 de l’organisme, qui a été approuvée par le conseil en 2018. Cette stratégie, qui témoigne de la réflexion sur l’avenir d’Investissements RPC, a été conçue pour s’assurer que l’organisme soit à la fois en bonne position pour gérer la caisse aujourd’hui, mais également pour gérer une caisse qui devrait atteindre un billion de dollars à court terme. Nous concluons que la mise en œuvre de cette stratégie demeure fermement en bonne voie.

Au cours de la dernière année, un examen spécial, qui est requis d’Investissements RPC tous les six ans aux termes de la Loi sur l’Office d’investissement du RPC, a été effectué pour évaluer nos systèmes et nos pratiques. Deloitte S.E.N.C.R.L./s.r.l. a agi à titre d’examinateur independent et je suis heureuse de vous annoncer que les examinateurs ont fourni une opinion favorable, sans qu’aucune déficience importante n’ait été relevée.

Planification de la relève

Un élément clé de la surveillance du conseil consiste à nous assurer que nous avons les bons leaders, au bon moment. Depuis près d’un quart de siècle, les chefs de la direction nommés par nos conseils d’administration successifs ont dirigé l’organisme avec panache et fait évoluer la stratégie de l’organisme propre à l’époque, tout en dirigeant la mise en œuvre de cette stratégie en mettant l’accent sur un rendement solide. La somme de leurs efforts a fait d’Investissements RPC une force motrice parmi les investisseurs institutionnels et les caisses de retraite à l’échelle mondiale, gérant aujourd’hui des actifs de 539 milliards de dollars.

Au plus fort de la pandémie en février 2021, le conseil a arrêté son choix sur John Graham à titre de président et chef de la direction. Il était fin prêt à se mettre immédiatement au travail. M. Graham a été choisi pour sa grande expérience et ses forces : le dévouement à l’égard de notre mission publique, une expérience approfondie en matière de placements, un flair solide en matière de stratégie, un style de travail hautement collaboratif, un talent pour constituer des équipes et une approche claire pour atteindre l’excellence opérationnelle, maintenant et dans l’avenir. Son approche rassembleuse permet d’optimiser le bassin essentiel

des compétences de l’organisme et les connaissances acquises par son personnel talentueux dans les marchés locaux et internationaux et parmi les disciplines en matière de placement, ce qui atteste de la maxime selon laquelle le tout est plus grand que la somme des parties. Arrimée à une solide reddition de comptes, cette stratégie constitue un avantage important, puisque nous évoluons dans un contexte hautement concurrentiel pour des actifs convoités qui maximisent nos rendements à long terme.

Engagement envers les activités d’affaires

Le comité de gestion du risque du conseil a supervisé la mise en œuvre de la nouvelle politique de gestion du risque, qui est entrée en vigueur à l’exercice 2022 et tient compte des risques liés à la pandémie. Le comité de stratégie de placement du conseil (auparavant le comité de placement) a réalisé de bons progrès à l’égard de sa mission mise à jour au cours de l’exercice, travaillant en étroite collaboration avec notre chef de la direction et notre chef des placements relativement à la stratégie de placement et à la constitution du portefeuille de la caisse, ainsi qu’à l’évaluation continue du rendement des placements pour ces deux composantes.

En octobre, Investissements RPC a nommé Deborah Orida comme toute première chef du développement durable, qui a endossé ce rôle en plus de son rôle de directrice générale principale et chef mondiale, Actifs réels. Comme le développement durable est au cœur de notre approche en matière de placement, il va de soi que notre chef du développement durable se doit de participer assidûment à nos activités de placement. Cette nomination est essentielle, puisque l’organisme doit continuellement relever les défis et saisir les occasions qu’apportent les changements climatiques.

Chaque année, le conseil rencontre des membres du personnel de nos bureaux partout dans le monde, ainsi que des partenaires de placement locaux. Ces réunions font partie intégrante de nos responsabilités en matière de gouvernance. Chacun des neuf bureaux d’Investissements RPC répartis sur cinq continents exerce ses activités dans un écosystème très diversifié. Il est primordial pour le conseil d’administration d’avoir une expérience concrète des enjeux régionaux, du contexte d’affaires et des relations clés au sein de ces marchés. En raison des restrictions liées à la pandémie qui se sont poursuivies pendant l’exercice 2022, nous avons de nouveau tenu ces séances virtuellement, cette fois-ci avec notre nouveau bureau situé à San Francisco.

En matière de surveillance, les activités du conseil comprennent également l’examen annuel du budget d’exploitation. Pour l’exercice 2022, le ratio des dépenses d’exploitation s’est établi à 27,1 points de base, une baisse comparativement à 29,3 points de base à l’exercice précédent, et un ratio inférieur à la moyenne sur cinq exercices de 29,1.

Renouvellement du conseil d’administration

En août 2021, deux nouveaux administrateurs ont été accueillis au sein du conseil : Barry Perry, ancien président et chef de la direction de Fortis Inc., et un dirigeant très respecté qui possède une vaste expérience dans le secteur des services publics; et Dean Connor, qui a occupé pendant 10 ans le poste de président et chef de la direction de la Financière Sun Life et qui est reconnu comme un leader d’affaires exceptionnel au Canada et à l’échelle internationale. M. Perry et M. Connor remplacent Karen Sheriff et Jo Mark Zurel, qui ont chacun rempli avec brio trois mandats au sein du conseil, et déjà leur arrivée a un effet positif.

Les mandats de Sylvia Chrominska et de Chuck Magro au sein du conseil ont été renouvelés pour une deuxième fois. Cependant, M. Magro a par la suite accepté un nouveau rôle de direction à l’étranger et a démissionné du conseil au 31 mars 2022. Le conseil a recommandé une candidature pour le remplacer, et nous avons également recommandé le renouvellement du mandat de Mark Evans pour une deuxième période de trois ans.

Le conseil continue de collaborer étroitement avec le comité des candidatures fédéral-provincial et avec les gérants pour assurer un rythme prudent de nominations et de renouvellements de mandat d’administrateurs.

En conclusion

Nos gens ont produit de solides résultats au cours du dernier exercice et tout au long de la pandémie. Comme partout ailleurs, les membres de notre personnel ont dû soudainement passer au travail à domicile, devant jongler avec leurs nombreuses responsabilités, que ce soit les soins aux enfants ou aux personnes aînées ou d’autres responsabilités, en plus de devoir composer avec l’isolement, les préoccupations liées à la santé et les angoisses qui nous ont tous touché depuis l’apparition de la COVID-19 il y a maintenant près de deux ans et demi. Beaucoup de gens sont toujours confrontés à ces défis. Et il ne faut pas oublier la guerre en Europe qui a vu le jour à une vitesse stupéfiante, créant de nouveaux risques et de l’incertitude à l’échelle mondiale. Le moment n’est donc pas venu de nous reposer sur nos lauriers. Toutefois, en tant que membres du conseil, nous avons une grande confiance dans le leadership expérimenté et dévoué de notre organisme, envers l’ensemble de notre personnel et dans notre stratégie et notre culture.

Dans ce contexte, le rendement des membres du personnel et de la direction mérite une mention spéciale, puisqu’ils ont contribué à rehausser la réputation et le succès d’Investissements RPC. Avec dévouement et compétence, ils continuent de servir les intérêts de 21 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires du RPC.

Je profite également de l’occasion pour remercier notre conseil d’administration dévoué et talentueux pour son engagement ferme envers Investissements RPC.

En tant qu’investisseur mondial gérant une caisse de 539 milliards de dollars, Investissements RPC a une approche résolument tournée vers l’avenir étant donné sa mission, qui est de créer une valeur durable pour des générations de Canadiens et de Canadiennes. Tout en optimisant les rendements, nous veillons plus que jamais à gérer les risques actuels, et nous demeurons fermement déterminés à relever les défis à long terme découlant des changements climatiques, des perturbations technologiques, de l’évolution du capitalisme des parties prenantes, de la guerre et d’autres changements structurels dans l’économie mondiale.

Depuis près de 25 ans, Investissements RPC parvient avec succès à équilibrer les réalités actuelles et nos obligations multigénérationnelles. Les connaissances et l’expérience que nous avons acquises dans ce processus comptent parmi nos actifs les plus précieux pour continuer à tenir nos promesses envers la population canadienne.

La présidente du conseil,

Heather Munroe-Blum,
OC, OQ, Ph. D., FRSC

Message du président

Lisez ce que John Graham, notre président et chef de la direction, a à dire sur l’exercice 2022.

Pour en savoir plus

Viabilité de la caisse

En savoir plus sur la viabilité à long terme de la caisse.

Pour en savoir plus

Viabilité de la caisse

Investissements RPC a une mission cruciale : assurer une base financière solide pour les Canadiens à la retraite.

Notre objectif est de gérer les fonds du Régime de pensions du Canada (RPC) dans le but de servir au mieux les cotisants et les bénéficiaires. Nos professionnels chevronnés investissent à l’échelle mondiale afin de maximiser les rendements, tout en évitant les risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC. Nous employons une approche rigoureuse à long terme pour la gestion de la caisse.

Comment nous soutenons le Régime de pensions du Canada :

Nous sommes sur la bonne voie pour contribuer au maintien de la viabilité du Régime de pensions du Canada.

Le RPC est conçu pour offrir une source stable de revenu de retraite aux Canadiens, aujourd’hui et pour les générations futures.

Le Bureau de l’actuaire en chef surveille la viabilité à long terme de chaque volet du Régime. Tous les trois ans, l’actuaire en chef produit un rapport sur la situation financière du RPC de base et du RPC supplémentaire au cours des 75 prochaines années.

Le plus récent rapport, publié en décembre 2019, a de nouveau confirmé que les deux volets du RPC sont viables aux taux de cotisation prévus par la loi au 31 décembre 2018.

Le graphique ci-dessous illustre les projections combinées de l’actif tirées du 30e rapport de l’actuaire en chef, qui tient compte des changements futurs sur le plan de la démographie, de l’économie et des environnements de placement. La caisse a deux sources de croissance : les cotisations nettes des participants au RPC et le revenu net tiré des placements.

D’ici 2050, la caisse globale devrait atteindre le cap des 3 000 milliards de dollars (1 600 milliards de dollars si l’on tient compte de l’inflation prévue).

Viabilité du RPC

D’après le plus récent rapport triennal de l’actuaire en chef du Canada, le RPC sera viable pendant la période de 75 années projetée dans ce rapport.

Les projections de la caisse, soit l’actif combiné du RPC de base et du RPC supplémentaire, sont fondées sur les projections nominales du 30e Rapport actuariel du Régime de pensions du Canada, au 31 décembre 2018.
1 Représente l’actif total réel de la caisse au 31 mars 2022.

Le chemin vers l’atteinte de zéro émission nette

Nous croyons qu’il est dans l’intérêt des cotisants et des bénéficiaires du Régime de pensions du Canada de maintenir le portefeuille sur l’atteinte de zéro émission nette tout en menant à bien notre mandat consistant à maximiser les rendements et éviter les risques de pertes indus.

Faits saillants sur la viabilité de la caisse

75 ans et plus

de viabilité assurée pour le RPC

21 millions

de cotisants et bénéficiaires

329 G$

Revenu net sur 10 ans

10,8 %

Rendement nominal net sur 10 ans

Composition de l’actif

Au 31 mars 2022

Diversification mondiale par région

Au 31 mars 2022

1Les titres à revenu fixe comprennent les espèces et les quasi-espèces, les titres du marché monétaire et les obligations gouvernementales, déduction faite des passifs de financement de la dette. Les actions de sociétés ouvertes comprennent des stratégies de rendement absolu et des passifs de placement connexes.

2Au 31 mars 2022, 49 milliards de dollars en biens immobiliers, 48 milliards de dollars en infrastructures et 26 milliards de dollars en placements privés liés aux énergies renouvelables, qui représentent collectivement 23 % de l’actif net, sont gérés par le service des Placements en actifs réels.

Rapport de la présidente du conseil

Lisez ce que MmeHeather Munroe-Blum a à dire sur l’exercice 2022.

Pour en savoir plus

Faits saillants sur les placements dans le monde

Pour en savoir plus

Faits saillants sur les placements dans le monde

Nous recherchons à l’échelle mondiale les meilleures occasions de placement qui soient.

Notre caisse est conçue pour profiter de la croissance mondiale tout en faisant preuve de résilience en période d’incertitude sur les marchés. Réparties dans neuf bureaux à l’échelle mondiale, nos équipes spécialisées mettent à profit leur expertise approfondie et leurs connaissances locales pour rechercher des occasions de placement, établir des liens avec des partenaires de calibre mondial et accroître la valeur de nos actifs existants.

Untether AI

Canada
35 millions $ US

Investissement dans Untether, une entreprise qui produit des puces d’IA de haute performance optimisées pour l’inférence IA embarquée et en nuage.

Bridge Industrial

États-Unis
1,05 milliard $ US

Formation d’une coentreprise en vue d’aménager des immeubles industriels dans plusieurs marchés importants aux États-Unis.

Laronde

États-Unis
35 millions $ US

Investissement qui permettra de faire progresser le développement de la plateforme eRNA de la société et d’un large éventail de programmes dans diverses catégories thérapeutiques.

Auren Energia S.A.

Brésil
340 millions $ CA

Regroupement de plusieurs actifs énergétiques brésiliens afin de créer une nouvelle entité dans laquelle nous détenons une participation de 32 pour cent.

Round Hill Capital

Europe
475 millions €

Apport en capital initial dans une coentreprise de un milliard d’euros avec un investisseur mondial établi au Royaume-Uni pour investir dans des logements pour étudiants en Europe continentale.

BGH Capital

Australie
303 millions $ CA

Investissement dans un gestionnaire de capital-investissement axé sur les marchés de l’Australie et de la Nouvelle-Zélande qui exerce ses activités dans le domaine du rachat d’entreprises à moyenne et à forte capitalisation.

Octopus Energy Group

Royaume-Uni
300 millions $ US

Formation d’un partenariat stratégique à long terme pour favoriser le développement des technologies de la société d’énergie verte et l’aider à étendre ses activités à l’échelle internationale plus rapidement.

Morrisons

Europe
1,2 milliard £

Engagement à fournir des billets subordonnés afin de soutenir l’acquisition par Clayton Dubilier & Rice du groupe de supermarchés Morrisons au Royaume-Uni.

CeramTec

Allemagne
800 millions €

Acquisition d’une participation en contrôle conjoint d’environ 50 pour cent dans CeramTec, une entreprise mondiale de technologies médicales de premier plan spécialisée dans la céramique haute performance.

National Highways Infra Trust

Inde
257 millions $ CA

Acquisition de 25 pour cent des parts d’une fiducie de placement en infrastructures privée dont le promoteur est la National Highways Authority of India.

Flipkart Group

Inde
800 millions $ US

Investissement dans l’une des principals sociétés de commerce numérique en Inde.

Mitsui & Co., Ltd.

Japon
400 millions $ CA

Création d’une coentreprise de centres de données avec l’une des plus importantes sociétés en matière de commerce general et d’investissement du Japon.

Viabilité de la caisse

En savoir plus sur la viabilité à long terme de la caisse.

Pour en savoir plus
Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.