skip content
Loading indicator

Language switcher

Séoul/Hong Kong (20 février 2024) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui avoir convenu d’une restructuration et de la vente d’une participation partielle de 21 % dans la coentreprise de développement Kendall Square (KDV I) en Corée du Sud. Le produit net de la vente pour Investissements RPC serait d’environ 245 millions de dollars américains.

KDV I est une coentreprise établie en 2015 entre Investissements RPC, APG et ESR pour développer des actifs immobiliers logistiques modernes dans des emplacements de choix au sein d’importants centres logistiques stratégiques en Corée du Sud. L’investissement initial d’Investissements RPC dans KDV I totalisait 175 M$ US. La coentreprise a ensuite été bonifiée en 2018 et en 2019.

Investissements RPC demeurera un investisseur détenant une participation de 24 % dans un nouveau fonds logistique de base à capital variable, qui hébergera les actifs stabilisés de KDV I. Investissements RPC est actuellement partenaire d’ESR pour deux autres projets axés sur le secteur de la logistique en Corée.

« La Corée est l’un des marchés de commerce électronique les plus développés en Asie, où la demande pour des installations logistiques de qualité est soutenue, déclare Gilles Chow, chef, Immobilier, Asie du Nord à Investissements RPC. Grâce à notre partenariat de longue date avec ESR et APG, nous avons été en mesure de saisir des occasions dans ce secteur. La vente partielle de notre participation dans KDV I nous permet de monétiser le placement afin d’obtenir des rendements pour la caisse du RPC tout en demeurant engagés dans cet important secteur. »

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 22 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 31 décembre 2023, la caisse totalisait 590,8 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou X à l’adresse @CPPInvestments.

Séoul/Hong Kong (20 février 2024) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui avoir convenu d’une restructuration et de la vente d’une participation partielle de 21 % dans la coentreprise de développement Kendall Square (KDV I) en Corée du Sud. Le produit net de la vente pour Investissements RPC serait d’environ 245 millions de dollars américains. KDV I est une coentreprise établie en 2015 entre Investissements RPC, APG et ESR pour développer des actifs immobiliers logistiques modernes dans des emplacements de choix au sein d’importants centres logistiques stratégiques en Corée du Sud. L’investissement initial d’Investissements RPC dans KDV I totalisait 175 M$ US. La coentreprise a ensuite été bonifiée en 2018 et en 2019. Investissements RPC demeurera un investisseur détenant une participation de 24 % dans un nouveau fonds logistique de base à capital variable, qui hébergera les actifs stabilisés de KDV I. Investissements RPC est actuellement partenaire d’ESR pour deux autres projets axés sur le secteur de la logistique en Corée. « La Corée est l’un des marchés de commerce électronique les plus développés en Asie, où la demande pour des installations logistiques de qualité est soutenue, déclare Gilles Chow, chef, Immobilier, Asie du Nord à Investissements RPC. Grâce à notre partenariat de longue date avec ESR et APG, nous avons été en mesure de saisir des occasions dans ce secteur. La vente partielle de notre participation dans KDV I nous permet de monétiser le placement afin d’obtenir des rendements pour la caisse du RPC tout en demeurant engagés dans cet important secteur. » À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 22 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 31 décembre 2023, la caisse totalisait 590,8 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou X à l’adresse @CPPInvestments.

Contenu de l'article

Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquez avec :

Connie Ling
Affaires publiques et communications
cling@cppib.com
Tél. : +852 3959 3476

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Performance du troisième trimestre1:

  • Hausse de l’actif net de 14,6 milliard de dollars
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,3 pour cent

TORONTO (ONTARIO) (le 15 février 2024) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023, avec un actif net de 590,8 milliards de dollars, comparativement à 576,1 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent.

Cette augmentation de l’actif net de 14,6 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 19,3 milliards de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,7 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit Investissements RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l’année civile, facteur qui est en partie contrebalancé par des versements de prestations supérieurs aux cotisations au cours des derniers mois de l’année.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,3 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 3,4 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le troisième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 319,4 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse.

Pour les neuf premiers mois de l’exercice, la caisse a augmenté de 20,7 milliards de dollars, ce qui comprend un bénéfice net de 15,3 milliards de dollars et des cotisations nettes au RPC de 5,4 milliards de dollars. Pour cette même période, la caisse a généré un rendement net de 2,6 pour cent.

« La performance solide des marchés boursiers mondiaux et des marchés des titres à revenu fixe au cours des derniers mois de l’année civile 2023 a contribué à la croissance continue de la caisse », a déclaré John Graham, président et chef de la direction. « Nous continuons de concentrer nos efforts à mettre en œuvre nos capacités de placement afin de gérer la caisse de manière prudente pour offrir de la valeur à long terme aux cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC. »

Les gains réalisés sur les actions de sociétés ouvertes, les titres à revenu fixe, les instruments de crédit, les actions de sociétés fermées et les actifs liés à l’énergie et aux infrastructures ont contribué favorablement aux résultats, mais ont été contrebalancés en partie par l’incidence des pertes de change découlant de l’appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain.

Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC

Le compte de base du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023 avec un actif net de 557,7 milliards de dollars, comparativement à 546,3 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 11,4 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 17,8 milliards de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 6,4 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 3,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,7 pour cent.

Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023 avec un actif net de 33,1 milliards de dollars, comparativement à 29,8 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 3,3 milliards de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 1,6 milliard de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 1,7 milliard de dollar. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net de 5,0 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 5,3 pour cent.

Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base.

De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC.

Net Nominal Q3f24 Fr

 

Viabilité à long terme

Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada (le BAC), un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi.

Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent.

Net Real Returns Q3f24 Fr

Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime.

Faits saillants de l’exploitation

Faits nouveaux concernant l’organisme

  • Nous nous sommes classés au premier rang parmi les meilleures caisses de retraite publiques au monde selon Global SWF, qui a mesuré les rendements annualisés de l’exercice 2013 à celui de 2022 (plateforme de données de Global SWF, décembre 2023).
  • Nous avons terminé l’examen de nos activités d’affaires en Europe, lequel a donné lieu à la fermeture prévue de notre bureau au Luxembourg au cours de l’exercice 2025. Cette décision découle d’une analyse approfondie des activités d’affaires qui conviennent le mieux à nos activités mondiales. Mis sur pied en janvier 2015, le bureau du Luxembourg a soutenu nos activités de placement en Europe.
  • Nous avons remporté le prix de l’émetteur d’obligations kangourou de l’année (Kangaroo Issuer of the Year) au sein du marché australien décerné par KangaNews, établie à Sydney, dans le cadre de sa remise de prix annuelle au titre des institutions et des transactions en 2023. Les prix KangaNews décernés prennent en considération des facteurs comme le volume des émissions, l’étendue des distributions, le rendement des transactions et l’engagement envers le marché des obligations en dollars australiens en tant qu’émetteur. En 2023, Investissements RPC a émis des obligations d’un montant de 3,75 milliards de dollars australiens (3,4 milliards de dollars canadiens) sur le marché australien.

Faits saillants de nos activités de placement pour le troisième trimestre

Placements en instruments de crédit

  • Participation au financement d’une filiale de Pattern Energy Group, une société du secteur de l’énergie renouvelable et du transport d’énergie établie aux États-Unis, au moyen d’un placement de 83 millions de dollars américains dans une facilité d’emprunt de société de portefeuille, qui fournira un soutien financier au capital social initial nécessaire au déploiement de SunZia Transmission et SunZia Wind, un projet d’infrastructures d’énergie propre aux États-Unis.
  • Conclusion d’une entente pour investir jusqu’à 118 millions d’euros dans une facilité de prêt mezzanine de flux à terme pour Enpal. Établie en Allemagne, la société offre des solutions de financement pour les panneaux solaires, les chargeurs pour véhicules électriques, les thermopompes et les batteries, de même que des services d’installation et d’entretien.
  • Établissement d’une nouvelle coentreprise avec Blackstone Real Estate Debt Strategies, Blackstone Real Estate Income Trust, Inc., et des fonds affiliés à Rialto Capital, et acquisition d’une participation de 20 pour cent dans une coentreprise qui détient un portefeuille de prêts hypothécaires commerciaux de premier rang de 16,8 milliards de dollars américains visant des immeubles situés principalement dans la région métropolitaine de New York, pour un montant de 1,2 milliard de dollars américains.
  • Investissement d’un montant de 300 millions de dollars australiens (268 millions de dollars canadiens) dans un prêt à terme de premier rang consenti à TEG, un fournisseur de services intégrés de premier plan dans les domaines du divertissement en direct et de la billetterie en Australie.
  • Investissement d’un montant de 75 millions d’euros dans un prêt garanti de premier rang consenti à la centrale à biomasse Curtis, une centrale de 49 mégawatts alimentée à la biomasse forestière utilisant des résidus forestiers certifiés située dans le nord-ouest de l’Espagne.
  • Investissement dans le montage financier visant à soutenir l’investissement de New Mountain Capital dans la fusion de HealthComp, une plateforme d’analytique et d’avantages dans le domaine des soins de santé établie aux États-Unis, avec Virgin Pulse, une société mondiale dotée d’une plateforme de navigation axée sur la prestation de services numériques en matière de santé et de bien-être.
  • Engagement à investir un montant de 197 millions de dollars canadiens pour financer et soutenir l’acquisition, par CapVest Partners, de Recochem. Recochem, dont le siège social est au Canada, est un fabricant et distributeur mondial offrant des solutions en liquides destinées au marché secondaire dans le domaine du transport et au marché des produits ménagers.
  • Engagement à fournir du financement visant à soutenir un consortium d’investisseurs dirigé par Sixth Street dans le cadre de son acquisition de la plateforme GreenSky et ses prêts connexes. Établie aux États-Unis, GreenSky est un chef de file dans le financement au point de vente de rénovations résidentielles.
  • Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles.

Actions de sociétés fermées

  • Investissement d’un montant de 398 millions d’euros pour acquérir des participations dans trois fonds gérés par Hayfin Capital Management. La transaction se rapporte à un portefeuille diversifié de placements secondaires dans des sociétés précises de taille moyenne en Europe, de coinvestissements directs et de fonds.
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans le cadre de la séparation des activités de cybersécurité de Forcepoint pour les gouvernements mondiaux et les infrastructures essentielles (G2CI), conjointement avec TPG. Établie aux États-Unis, Forcepoint G2CI est l’un des principaux fournisseurs de solutions en matière de cybersécurité.
  • Engagement à investir un montant de 175 millions de dollars américains dans MBK Partners Fund VI, dont les activités sont axées sur les placements de rachats d’entreprises avec prise de contrôle en Corée du Sud, au Japon et dans la région de la Chine élargie.
  • Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale.
  • Engagement à investir un montant de 90 millions de dollars américains pour l’acquisition de participations dans un portefeuille diversifié de 25 fonds d’actions de sociétés fermées dont les placements sont répartis en Europe, en Amérique du Nord et en Australie.
  • Engagement envers la réalisation partielle de notre investissement dans Visma, l’un des principaux fournisseurs de logiciels en nuage indispensables en Europe, ce qui porte à environ 2 pour cent notre participation dans la société. Le produit net de la vente devrait se chiffrer à environ 700 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019.
  • Conclusion de la vente d’un portefeuille diversifié de 20 participations dans des fonds de sociétés en commandite, surtout des fonds de rachat en Amérique du Nord et en Europe. Le produit net de la vente s’élève à environ 2 milliards de dollars canadiens. Le portefeuille de participations dans des fonds représente divers engagements pris sur environ 20 ans.

Actifs réels

  • Conclusion d’un placement supplémentaire de 905 millions de dollars américains dans Pattern Energy Group afin de soutenir les projets d’aménagement en cours de la société et les occasions de croissance future. Pattern Energy est une société de premier plan du secteur de l’énergie renouvelable et du transport d’énergie établie aux États-Unis. Nous avons effectué notre investissement initial en 2020.
  • Engagement à investir un montant additionnel de 300 millions de livres sterling dans Octopus Energy pour soutenir la croissance continue de la société à l’échelle mondiale. Octopus Energy est une pionnière mondiale des technologies énergétiques propres établie au Royaume-Uni. Notre partenariat a été constitué en 2021.
  • Vente du centre commercial Midland Gate, à Perth, en Australie, détenu par l’intermédiaire de Vicinity Retail Partnership (VRP). Le produit brut de la vente s’élève à 97 millions de dollars australiens (85 millions de dollars canadiens). La transaction représente la dernière cession d’actifs de VRP, une coentreprise établie en 2010 pour investir dans des centres commerciaux en Australie.
  • Vente de notre participation de 24,5 pour cent dans deux projets éoliens en exploitation au large de l’Allemagne, Hohe See et Albatros, qui sont entièrement opérationnels depuis près de trois ans et qui produisent, ensemble, 2,5 millions de mégawattheures d’électricité. Le produit net de la vente s’élève à 374 millions de dollars canadiens. Nous avons effectué notre investissement initial en 2018, alors que les projets étaient en cours de construction.

Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre

  • Signature d’une entente définitive à l’appui de la fusion proposée d’Aera Energy, un des principaux producteurs d’énergie de la Californie, et de California Resources Corporation, une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone des États-Unis. Dans le cadre de cette transaction, nous recevrons des actions ordinaires nouvellement émises à la clôture de celle-ci, qui devraient représenter une participation d’environ 11,2 pour cent de la société regroupée.
  • Conclusion d’un placement en actions privilégiées conforme à Freddie Mac d’une valeur de 100 millions de dollars canadiens dans Panorama Tower, une tour résidentielle de luxe de 85 étages de catégorie A à Miami, en Floride.
  • Engagement à fournir un montant additionnel de 75 millions de dollars américains pour le financement de Global Lending Services (GLS) au moyen d’un prêt à terme, ce qui porte le montant total du prêt à 150 millions de dollars américains. Établie aux États-Unis, GLS fournit des solutions de financement de prêts-auto offertes chez des concessionnaires d’automobiles franchisés et indépendants.
  • Investissement d’un montant de 40 millions de livres sterling afin d’acquérir une participation d’environ 1 pour cent dans Dechra Pharmaceuticals, en partenariat avec EQT. Dechra Pharmaceuticals, établie au Royaume-Uni, conçoit et fabrique des produits pharmaceutiques vétérinaires spécialisés.
  • Participation au financement de BridgeBio Pharma Inc., une société biopharmaceutique américaine à l’étape de la commercialisation qui concentre ses activités sur les maladies génétiques et le cancer, au moyen d’un engagement de financement synthétique fondé sur des redevances de 200 millions de dollars américains et d’un prêt à terme de 150 millions de dollars américains visant le refinancement d’une facilité de crédit garantie de premier rang existante, en partenariat avec Blue Owl Capital. Le financement soutiendra le lancement commercial de l’acoramidis, un médicament expérimental préapprouvé conçu pour traiter une maladie cardiaque rare et potentiellement mortelle connue sous le nom de d’amylose cardiaque à transthyrétine (ATTR-CM).
  • Investissement d’un montant de 75 millions de dollars américains dans une facilité de crédit garantie émise par Altus Power, un fournisseur commercial d’énergie électrique propre qui aménage, détient et exploite des infrastructures de production d’énergie solaire, de stockage d’énergie et de recharge situées aux États-Unis.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 22 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2023, la caisse totalisait 590,8 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments.

Mise en garde

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

1 Dans le présent communiqué de presse, certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres.

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Performance du troisième trimestre1: Hausse de l’actif net de 14,6 milliard de dollars Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,3 pour cent TORONTO (ONTARIO) (le 15 février 2024) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023, avec un actif net de 590,8 milliards de dollars, comparativement à 576,1 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif net de 14,6 milliards de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 19,3 milliards de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 4,7 milliards de dollars. Le montant des cotisations au RPC que reçoit Investissements RPC est habituellement plus élevé que le montant nécessaire au versement des prestations au cours du premier semestre de l’année civile, facteur qui est en partie contrebalancé par des versements de prestations supérieurs aux cotisations au cours des derniers mois de l’année. La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,3 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 3,4 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le troisième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 319,4 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse. Pour les neuf premiers mois de l’exercice, la caisse a augmenté de 20,7 milliards de dollars, ce qui comprend un bénéfice net de 15,3 milliards de dollars et des cotisations nettes au RPC de 5,4 milliards de dollars. Pour cette même période, la caisse a généré un rendement net de 2,6 pour cent. « La performance solide des marchés boursiers mondiaux et des marchés des titres à revenu fixe au cours des derniers mois de l’année civile 2023 a contribué à la croissance continue de la caisse », a déclaré John Graham, président et chef de la direction. « Nous continuons de concentrer nos efforts à mettre en œuvre nos capacités de placement afin de gérer la caisse de manière prudente pour offrir de la valeur à long terme aux cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC. » Les gains réalisés sur les actions de sociétés ouvertes, les titres à revenu fixe, les instruments de crédit, les actions de sociétés fermées et les actifs liés à l’énergie et aux infrastructures ont contribué favorablement aux résultats, mais ont été contrebalancés en partie par l’incidence des pertes de change découlant de l’appréciation du dollar canadien par rapport au dollar américain. Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC Le compte de base du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023 avec un actif net de 557,7 milliards de dollars, comparativement à 546,3 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 11,4 milliards de dollars est attribuable à un bénéfice net de 17,8 milliards de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 6,4 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 3,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,7 pour cent. Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le troisième trimestre de l’exercice 2024 le 31 décembre 2023 avec un actif net de 33,1 milliards de dollars, comparativement à 29,8 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de 3,3 milliards de dollars de l’actif est attribuable à un bénéfice net de 1,6 milliard de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 1,7 milliard de dollar. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net de 5,0 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 5,3 pour cent. Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base. De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC.   Viabilité à long terme Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada (le BAC), un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi. Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent. Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime. Faits saillants de l’exploitation Faits nouveaux concernant l’organisme Nous nous sommes classés au premier rang parmi les meilleures caisses de retraite publiques au monde selon Global SWF, qui a mesuré les rendements annualisés de l’exercice 2013 à celui de 2022 (plateforme de données de Global SWF, décembre 2023). Nous avons terminé l’examen de nos activités d’affaires en Europe, lequel a donné lieu à la fermeture prévue de notre bureau au Luxembourg au cours de l’exercice 2025. Cette décision découle d’une analyse approfondie des activités d’affaires qui conviennent le mieux à nos activités mondiales. Mis sur pied en janvier 2015, le bureau du Luxembourg a soutenu nos activités de placement en Europe. Nous avons remporté le prix de l’émetteur d’obligations kangourou de l’année (Kangaroo Issuer of the Year) au sein du marché australien décerné par KangaNews, établie à Sydney, dans le cadre de sa remise de prix annuelle au titre des institutions et des transactions en 2023. Les prix KangaNews décernés prennent en considération des facteurs comme le volume des émissions, l’étendue des distributions, le rendement des transactions et l’engagement envers le marché des obligations en dollars australiens en tant qu’émetteur. En 2023, Investissements RPC a émis des obligations d’un montant de 3,75 milliards de dollars australiens (3,4 milliards de dollars canadiens) sur le marché australien. Faits saillants de nos activités de placement pour le troisième trimestre Placements en instruments de crédit Participation au financement d’une filiale de Pattern Energy Group, une société du secteur de l’énergie renouvelable et du transport d’énergie établie aux États-Unis, au moyen d’un placement de 83 millions de dollars américains dans une facilité d’emprunt de société de portefeuille, qui fournira un soutien financier au capital social initial nécessaire au déploiement de SunZia Transmission et SunZia Wind, un projet d’infrastructures d’énergie propre aux États-Unis. Conclusion d’une entente pour investir jusqu’à 118 millions d’euros dans une facilité de prêt mezzanine de flux à terme pour Enpal. Établie en Allemagne, la société offre des solutions de financement pour les panneaux solaires, les chargeurs pour véhicules électriques, les thermopompes et les batteries, de même que des services d’installation et d’entretien. Établissement d’une nouvelle coentreprise avec Blackstone Real Estate Debt Strategies, Blackstone Real Estate Income Trust, Inc., et des fonds affiliés à Rialto Capital, et acquisition d’une participation de 20 pour cent dans une coentreprise qui détient un portefeuille de prêts hypothécaires commerciaux de premier rang de 16,8 milliards de dollars américains visant des immeubles situés principalement dans la région métropolitaine de New York, pour un montant de 1,2 milliard de dollars américains. Investissement d’un montant de 300 millions de dollars australiens (268 millions de dollars canadiens) dans un prêt à terme de premier rang consenti à TEG, un fournisseur de services intégrés de premier plan dans les domaines du divertissement en direct et de la billetterie en Australie. Investissement d’un montant de 75 millions d’euros dans un prêt garanti de premier rang consenti à la centrale à biomasse Curtis, une centrale de 49 mégawatts alimentée à la biomasse forestière utilisant des résidus forestiers certifiés située dans le nord-ouest de l’Espagne. Investissement dans le montage financier visant à soutenir l’investissement de New Mountain Capital dans la fusion de HealthComp, une plateforme d’analytique et d’avantages dans le domaine des soins de santé établie aux États-Unis, avec Virgin Pulse, une société mondiale dotée d’une plateforme de navigation axée sur la prestation de services numériques en matière de santé et de bien-être. Engagement à investir un montant de 197 millions de dollars canadiens pour financer et soutenir l’acquisition, par CapVest Partners, de Recochem. Recochem, dont le siège social est au Canada, est un fabricant et distributeur mondial offrant des solutions en liquides destinées au marché secondaire dans le domaine du transport et au marché des produits ménagers. Engagement à fournir du financement visant à soutenir un consortium d’investisseurs dirigé par Sixth Street dans le cadre de son acquisition de la plateforme GreenSky et ses prêts connexes. Établie aux États-Unis, GreenSky est un chef de file dans le financement au point de vente de rénovations résidentielles. Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles. Actions de sociétés fermées Investissement d’un montant de 398 millions d’euros pour acquérir des participations dans trois fonds gérés par Hayfin Capital Management. La transaction se rapporte à un portefeuille diversifié de placements secondaires dans des sociétés précises de taille moyenne en Europe, de coinvestissements directs et de fonds. Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans le cadre de la séparation des activités de cybersécurité de Forcepoint pour les gouvernements mondiaux et les infrastructures essentielles (G2CI), conjointement avec TPG. Établie aux États-Unis, Forcepoint G2CI est l’un des principaux fournisseurs de solutions en matière de cybersécurité. Engagement à investir un montant de 175 millions de dollars américains dans MBK Partners Fund VI, dont les activités sont axées sur les placements de rachats d’entreprises avec prise de contrôle en Corée du Sud, au Japon et dans la région de la Chine élargie. Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Engagement à investir un montant de 90 millions de dollars américains pour l’acquisition de participations dans un portefeuille diversifié de 25 fonds d’actions de sociétés fermées dont les placements sont répartis en Europe, en Amérique du Nord et en Australie. Engagement envers la réalisation partielle de notre investissement dans Visma, l’un des principaux fournisseurs de logiciels en nuage indispensables en Europe, ce qui porte à environ 2 pour cent notre participation dans la société. Le produit net de la vente devrait se chiffrer à environ 700 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019. Conclusion de la vente d’un portefeuille diversifié de 20 participations dans des fonds de sociétés en commandite, surtout des fonds de rachat en Amérique du Nord et en Europe. Le produit net de la vente s’élève à environ 2 milliards de dollars canadiens. Le portefeuille de participations dans des fonds représente divers engagements pris sur environ 20 ans. Actifs réels Conclusion d’un placement supplémentaire de 905 millions de dollars américains dans Pattern Energy Group afin de soutenir les projets d’aménagement en cours de la société et les occasions de croissance future. Pattern Energy est une société de premier plan du secteur de l’énergie renouvelable et du transport d’énergie établie aux États-Unis. Nous avons effectué notre investissement initial en 2020. Engagement à investir un montant additionnel de 300 millions de livres sterling dans Octopus Energy pour soutenir la croissance continue de la société à l’échelle mondiale. Octopus Energy est une pionnière mondiale des technologies énergétiques propres établie au Royaume-Uni. Notre partenariat a été constitué en 2021. Vente du centre commercial Midland Gate, à Perth, en Australie, détenu par l’intermédiaire de Vicinity Retail Partnership (VRP). Le produit brut de la vente s’élève à 97 millions de dollars australiens (85 millions de dollars canadiens). La transaction représente la dernière cession d’actifs de VRP, une coentreprise établie en 2010 pour investir dans des centres commerciaux en Australie. Vente de notre participation de 24,5 pour cent dans deux projets éoliens en exploitation au large de l’Allemagne, Hohe See et Albatros, qui sont entièrement opérationnels depuis près de trois ans et qui produisent, ensemble, 2,5 millions de mégawattheures d’électricité. Le produit net de la vente s’élève à 374 millions de dollars canadiens. Nous avons effectué notre investissement initial en 2018, alors que les projets étaient en cours de construction. Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre Signature d’une entente définitive à l’appui de la fusion proposée d’Aera Energy, un des principaux producteurs d’énergie de la Californie, et de California Resources Corporation, une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone des États-Unis. Dans le cadre de cette transaction, nous recevrons des actions ordinaires nouvellement émises à la clôture de celle-ci, qui devraient représenter une participation d’environ 11,2 pour cent de la société regroupée. Conclusion d’un placement en actions privilégiées conforme à Freddie Mac d’une valeur de 100 millions de dollars canadiens dans Panorama Tower, une tour résidentielle de luxe de 85 étages de catégorie A à Miami, en Floride. Engagement à fournir un montant additionnel de 75 millions de dollars américains pour le financement de Global Lending Services (GLS) au moyen d’un prêt à terme, ce qui porte le montant total du prêt à 150 millions de dollars américains. Établie aux États-Unis, GLS fournit des solutions de financement de prêts-auto offertes chez des concessionnaires d’automobiles franchisés et indépendants. Investissement d’un montant de 40 millions de livres sterling afin d’acquérir une participation d’environ 1 pour cent dans Dechra Pharmaceuticals, en partenariat avec EQT. Dechra Pharmaceuticals, établie au Royaume-Uni, conçoit et fabrique des produits pharmaceutiques vétérinaires spécialisés. Participation au financement de BridgeBio Pharma Inc., une société biopharmaceutique américaine à l’étape de la commercialisation qui concentre ses activités sur les maladies génétiques et le cancer, au moyen d’un engagement de financement synthétique fondé sur des redevances de 200 millions de dollars américains et d’un prêt à terme de 150 millions de dollars américains visant le refinancement d’une facilité de crédit garantie de premier rang existante, en partenariat avec Blue Owl Capital. Le financement soutiendra le lancement commercial de l’acoramidis, un médicament expérimental préapprouvé conçu pour traiter une maladie cardiaque rare et potentiellement mortelle connue sous le nom de d’amylose cardiaque à transthyrétine (ATTR-CM). Investissement d’un montant de 75 millions de dollars américains dans une facilité de crédit garantie émise par Altus Power, un fournisseur commercial d’énergie électrique propre qui aménage, détient et exploite des infrastructures de production d’énergie solaire, de stockage d’énergie et de recharge situées aux États-Unis. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 22 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 31 décembre 2023, la caisse totalisait 590,8 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments. Mise en garde Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés. 1 Dans le présent communiqué de presse, certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres.

Contenu de l'article

Pour plus d’informations, veuillez communiquer avec :

Frank Switzer
Relations publiques et communications
Tél. : +1 416 523 8039
fswitzer@cppib.com

Investissements RPC détient une participation de 49 % dans Aera Energy

La société issue du regroupement jouera un rôle de premier plan dans la transition énergétique de la Californie

Toronto, CANADA (07 février 2024) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui que certaines sociétés affiliées d’Investissements RPC ont signé une entente définitive prévoyant la fusion proposée d’Aera Energy, LLC (Aera Energy) et de California Resources Corporation (NYSE : CRC), une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone engagée dans la transition énergétique. La transaction évalue Aera Energy à environ 2,1 G$, compte tenu de la dette nette de l’entreprise. Investissements RPC recevra des actions ordinaires nouvellement émises dans la société fusionnée à la clôture de la transaction qui, selon les valorisations actuelles, devraient représenter environ 11.2 % de la société fusionnée.

CRC est une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone engagée dans la transition énergétique. Aera Energy est l’un des principaux producteurs d’énergie de Californie et un promoteur de pointe de projets de gestion du carbone. Ensemble, cette association devrait créer un chef de file de la transition énergétique de la Californie, produisant des carburants à faible intensité de carbone dont la Californie a besoin, tout en accélérant la décarbonisation des secteurs industriel et énergétique de l’État.

« Cette transaction offre à Investissements RPC une excellente occasion d’accroître son investissement dans la transition énergétique de la Californie, Aera Energy et CRC ayant toutes deux à cœur leur engagement à mettre en place de nouvelles solutions de gestion du carbone et à mettre à profit des forces complémentaires », a déclaré Bill Rogers, directeur général et chef mondial, Énergie durable, Investissements RPC. « La société fusionnée devrait jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique de la Californie, que nous considérons comme une source prometteuse de rendements corrigés du risque à long terme pour la caisse du RPC. »

IKAV, qui détient une participation de 51 % dans Aera Energy, deviendra également actionnaire de la société fusionnée. Investissements RPC détient une participation de 49 % dans Aera Energy depuis février 2023.

La transaction devrait être conclue au deuxième semestre de 2024, sous réserve des conditions de clôture habituelles, des approbations réglementaires et de l’approbation des actionnaires de CRC.

Le groupe Énergie durable recherche des investissements dans les énergies renouvelables et conventionnelles, le captage du carbone, les services distribués et énergétiques, les technologies émergentes et perturbatrices, ainsi que l’agriculture. Au 30 septembre 2023, le portefeuille du groupe Énergie durable totalisait un actif net de 31 milliards de dollars canadiens.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X @InvestissementsRPC.

Investissements RPC détient une participation de 49 % dans Aera Energy La société issue du regroupement jouera un rôle de premier plan dans la transition énergétique de la Californie Toronto, CANADA (07 février 2024) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui que certaines sociétés affiliées d’Investissements RPC ont signé une entente définitive prévoyant la fusion proposée d’Aera Energy, LLC (Aera Energy) et de California Resources Corporation (NYSE : CRC), une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone engagée dans la transition énergétique. La transaction évalue Aera Energy à environ 2,1 G$, compte tenu de la dette nette de l’entreprise. Investissements RPC recevra des actions ordinaires nouvellement émises dans la société fusionnée à la clôture de la transaction qui, selon les valorisations actuelles, devraient représenter environ 11.2 % de la société fusionnée. CRC est une société indépendante de gestion de l’énergie et du carbone engagée dans la transition énergétique. Aera Energy est l’un des principaux producteurs d’énergie de Californie et un promoteur de pointe de projets de gestion du carbone. Ensemble, cette association devrait créer un chef de file de la transition énergétique de la Californie, produisant des carburants à faible intensité de carbone dont la Californie a besoin, tout en accélérant la décarbonisation des secteurs industriel et énergétique de l’État. « Cette transaction offre à Investissements RPC une excellente occasion d’accroître son investissement dans la transition énergétique de la Californie, Aera Energy et CRC ayant toutes deux à cœur leur engagement à mettre en place de nouvelles solutions de gestion du carbone et à mettre à profit des forces complémentaires », a déclaré Bill Rogers, directeur général et chef mondial, Énergie durable, Investissements RPC. « La société fusionnée devrait jouer un rôle de premier plan dans la transition énergétique de la Californie, que nous considérons comme une source prometteuse de rendements corrigés du risque à long terme pour la caisse du RPC. » IKAV, qui détient une participation de 51 % dans Aera Energy, deviendra également actionnaire de la société fusionnée. Investissements RPC détient une participation de 49 % dans Aera Energy depuis février 2023. La transaction devrait être conclue au deuxième semestre de 2024, sous réserve des conditions de clôture habituelles, des approbations réglementaires et de l’approbation des actionnaires de CRC. Le groupe Énergie durable recherche des investissements dans les énergies renouvelables et conventionnelles, le captage du carbone, les services distribués et énergétiques, les technologies émergentes et perturbatrices, ainsi que l’agriculture. Au 30 septembre 2023, le portefeuille du groupe Énergie durable totalisait un actif net de 31 milliards de dollars canadiens. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X @InvestissementsRPC.

Contenu de l'article

Asher Levine
Service Affaires publiques et communications
alevine@cppib.com

Nous vivons dans une période d’incertitude, mais il y a une chose dont les Canadiens peuvent être assurés : le rendement solide et stable d’Investissements RPC. Le gestionnaire de placement de la plus importante caisse de retraite au Canada a été reconnu par des spécialistes du secteur comme ayant enregistré des rendements parmi les plus élevés de la dernière décennie par rapport à ses pairs à l’échelle mondiale.

Global SWF, un spécialiste du secteur des régimes de retraite établi à New York, a récemment publié son rapport annuel 2024, qui mesurait les rendements sur 10 ans des fonds souverains et des caisses de retraite publiques. Avec un taux de rendement annualisé sur 10 ans de 10,9 %, de l’exercice 2013 à celui de 2022, Investissements RPC s’est classé au premier rang parmi les caisses de retraite nationales, et au deuxième rang derrière la caisse de retraite de la Nouvelle-Zélande et les investisseurs institutionnels nationaux.

Global SWF Chart

Le rapport met en lumière diverses dynamiques des fonds et tendances sectorielles, notamment la façon dont les fonds canadiens, comme Investissements RPC, sont fortement axés sur les placements dans leur marché local de l’Amérique du Nord. De plus, le rapport a salué la participation d’Investissements RPC à des coinvestissements, un style de placement bien connu des fonds canadiens comme moyen d’obtenir une exposition directe. « [Investissements] RPC est de loin le plus actif, mais d’autres le rattrapent rapidement. »

Apprenez-en plus sur la façon dont Investissements RPC a été reconnue parmi les principales caisses de retraite mondiales.

Nous vivons dans une période d’incertitude, mais il y a une chose dont les Canadiens peuvent être assurés : le rendement solide et stable d’Investissements RPC. Le gestionnaire de placement de la plus importante caisse de retraite au Canada a été reconnu par des spécialistes du secteur comme ayant enregistré des rendements parmi les plus élevés de la dernière décennie par rapport à ses pairs à l’échelle mondiale. Global SWF, un spécialiste du secteur des régimes de retraite établi à New York, a récemment publié son rapport annuel 2024, qui mesurait les rendements sur 10 ans des fonds souverains et des caisses de retraite publiques. Avec un taux de rendement annualisé sur 10 ans de 10,9 %, de l’exercice 2013 à celui de 2022, Investissements RPC s’est classé au premier rang parmi les caisses de retraite nationales, et au deuxième rang derrière la caisse de retraite de la Nouvelle-Zélande et les investisseurs institutionnels nationaux. Le rapport met en lumière diverses dynamiques des fonds et tendances sectorielles, notamment la façon dont les fonds canadiens, comme Investissements RPC, sont fortement axés sur les placements dans leur marché local de l’Amérique du Nord. De plus, le rapport a salué la participation d’Investissements RPC à des coinvestissements, un style de placement bien connu des fonds canadiens comme moyen d’obtenir une exposition directe. « [Investissements] RPC est de loin le plus actif, mais d’autres le rattrapent rapidement. » Apprenez-en plus sur la façon dont Investissements RPC a été reconnue parmi les principales caisses de retraite mondiales.

Toronto, CANADA (22 décembre 2023) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive, CPP Investment Board Europe S.a.r.l., a signé une entente visant la vente de sa participation dans Visma, un important fournisseur de logiciels infonuagiques essentiels en Europe. La transaction représente une réalisation partielle de la participation existante à un groupe d’investisseurs existants et nouveaux. Investissements RPC conservera une participation d’environ 2 % dans Visma. Le produit net de la transaction d’Investissements RPC devrait être d’environ 700 millions de dollars canadiens.

La transaction, qui évalue de Visma à 19 milliards d’euros, accueillera environ 20 nouveaux investisseurs pour un investissement de plus de 1 milliard d’euros. De plus, 3 milliards d’euros de nouveaux investissements proviendront également des actionnaires existants.

Visma est aujourd’hui le plus important fournisseur privé de logiciels en Europe et un chef de file des solutions de comptabilité infonuagique et de PGI pour les petites et moyennes entreprises de la région, avec des revenus de plus de 2 milliards d’euros. Le groupe est actuellement présent dans 28 pays et compte plus de 15 000 employés.

« Depuis notre premier investissement dans Visma en 2019 et nos investissements subséquents, Visma a continué d’être un chef de file en tant que fournisseur de logiciels infonuagiques essentiels en Europe. Nous avons réalisé de solides rendements pendant notre participation et nous continuerons de soutenir Visma dans la poursuite de sa croissance grâce à la participation fructueuse de Hg », a déclaré Hafiz Lalani, directeur général et chef mondial, Placements directs en actions de sociétés fermées, Investissements RPC. « Nous remercions toute l’équipe de direction pour son rendement exceptionnel au cours d’une période de forte croissance qui a produit des rendements de placement exceptionnels, notamment dans le contexte imprévisible des dernières années. »

l’équipe Placements directs en actions de sociétés fermées d’Investissements RPC est axée sur les actifs et les sous-secteurs dans lesquels elle maintient des avantages concurrentiels, notamment une solide feuille de route, des connaissances supérieures et des partenariats stratégiques pour produire des rendements corrigés du risque intéressants. Au 31 mars 2023, son portefeuille actif – placements directs avec une participation majoritaire ou importante – était évalués à 40,8 milliards de dollars, avec un actif total en actions de sociétés fermées de 146,0 milliards de dollars canadiens, soit 26 % du total de la caisse.

Cette transaction a été signée et est assujettie aux conditions habituelles et à l’approbation des organismes de réglementation. La transaction devrait être conclue au cours du deuxième trimestre de la prochaine année civile.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.cppinvestments.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Toronto, CANADA (22 décembre 2023) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive, CPP Investment Board Europe S.a.r.l., a signé une entente visant la vente de sa participation dans Visma, un important fournisseur de logiciels infonuagiques essentiels en Europe. La transaction représente une réalisation partielle de la participation existante à un groupe d’investisseurs existants et nouveaux. Investissements RPC conservera une participation d’environ 2 % dans Visma. Le produit net de la transaction d’Investissements RPC devrait être d’environ 700 millions de dollars canadiens. La transaction, qui évalue de Visma à 19 milliards d’euros, accueillera environ 20 nouveaux investisseurs pour un investissement de plus de 1 milliard d’euros. De plus, 3 milliards d’euros de nouveaux investissements proviendront également des actionnaires existants. Visma est aujourd’hui le plus important fournisseur privé de logiciels en Europe et un chef de file des solutions de comptabilité infonuagique et de PGI pour les petites et moyennes entreprises de la région, avec des revenus de plus de 2 milliards d’euros. Le groupe est actuellement présent dans 28 pays et compte plus de 15 000 employés. « Depuis notre premier investissement dans Visma en 2019 et nos investissements subséquents, Visma a continué d’être un chef de file en tant que fournisseur de logiciels infonuagiques essentiels en Europe. Nous avons réalisé de solides rendements pendant notre participation et nous continuerons de soutenir Visma dans la poursuite de sa croissance grâce à la participation fructueuse de Hg », a déclaré Hafiz Lalani, directeur général et chef mondial, Placements directs en actions de sociétés fermées, Investissements RPC. « Nous remercions toute l’équipe de direction pour son rendement exceptionnel au cours d’une période de forte croissance qui a produit des rendements de placement exceptionnels, notamment dans le contexte imprévisible des dernières années. » l’équipe Placements directs en actions de sociétés fermées d’Investissements RPC est axée sur les actifs et les sous-secteurs dans lesquels elle maintient des avantages concurrentiels, notamment une solide feuille de route, des connaissances supérieures et des partenariats stratégiques pour produire des rendements corrigés du risque intéressants. Au 31 mars 2023, son portefeuille actif – placements directs avec une participation majoritaire ou importante – était évalués à 40,8 milliards de dollars, avec un actif total en actions de sociétés fermées de 146,0 milliards de dollars canadiens, soit 26 % du total de la caisse. Cette transaction a été signée et est assujettie aux conditions habituelles et à l’approbation des organismes de réglementation. La transaction devrait être conclue au cours du deuxième trimestre de la prochaine année civile. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.cppinvestments.com ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Contenu de l'article

Steve McCool
Affaires publiques et communications
Investissements RPC
Tél. : +44 20 3947-3002
Courriel : smccool@cppib.com

Londres (R.-U.), le 18 décembre 2023 – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui qu’il s’engageait à verser 300 millions de livres (511 millions de dollars) de plus à Octopus Energy Group (Octopus). Cet investissement fait partie d’une ronde de financement menée conjointement par Investissements RPC.

En tant que pionnier des technologies d’énergie propre, Octopus est un chef de file important dans le développement de services d’énergie propre et joue un rôle majeur dans la transition énergétique mondiale. Cet investissement soutiendra la croissance soutenue d’Octopus à l’échelle mondiale, principalement grâce au déploiement de la plateforme technologique d’Octopus, Kraken, et à l’accroissement de l’offre d’énergie renouvelable, de pompes à chaleur et de véhicules électriques.

« Octopus joue un rôle important dans le secteur mondial de l’énergie, grâce à sa proposition de premier plan à la clientèle et à sa plateforme technologique d’avant-garde », a déclaré Bill Rogers, directeur général, chef du groupe Énergie durable d’Investissements RPC. « Investissements RPC soutient des sociétés de premier plan dans le cadre de la transition énergétique grâce à son capital souple, à son réseau mondial et à sa vaste expertise. Cet investissement supplémentaire dans Octopus en est un exemple important, tout en offrant des rendements corrigés du risque intéressants à long terme à la caisse du RPC. »

Octopus est maintenant le plus important détaillant du secteur énergétique du Royaume-Uni et sert 7,2 millions de clients de détail à l’échelle mondiale. De plus, elle gère des projets d’énergie renouvelable d’une valeur de 6 milliards de livres, dont des parcs éoliens et solaires dans 16 pays, et continue d’investir dans des projets d’énergie renouvelable. La plateforme technologique d’Octopus, Kraken, soutient ses propres activités de vente au détail, de production et de souplesse, et est exploitée sous licence par d’autres grands acteurs du secteur de l’énergie, ainsi que par des sociétés de distribution d’eau, fournisseurs de haut débit, des producteurs d’énergie renouvelable et des opérateurs de batteries à grande échelle. Collectivement, Kraken est exploitée sous licence pour gérer 52 millions de comptes à l’échelle mondiale.

Au 30 septembre 2023, Investissements RPC avait engagé 32 milliards de dollars canadiens dans la transition énergétique mondiale par l’intermédiaire de son groupe Énergie durable.

À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Londres (R.-U.), le 18 décembre 2023 – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui qu’il s’engageait à verser 300 millions de livres (511 millions de dollars) de plus à Octopus Energy Group (Octopus). Cet investissement fait partie d’une ronde de financement menée conjointement par Investissements RPC. En tant que pionnier des technologies d’énergie propre, Octopus est un chef de file important dans le développement de services d’énergie propre et joue un rôle majeur dans la transition énergétique mondiale. Cet investissement soutiendra la croissance soutenue d’Octopus à l’échelle mondiale, principalement grâce au déploiement de la plateforme technologique d’Octopus, Kraken, et à l’accroissement de l’offre d’énergie renouvelable, de pompes à chaleur et de véhicules électriques. « Octopus joue un rôle important dans le secteur mondial de l’énergie, grâce à sa proposition de premier plan à la clientèle et à sa plateforme technologique d’avant-garde », a déclaré Bill Rogers, directeur général, chef du groupe Énergie durable d’Investissements RPC. « Investissements RPC soutient des sociétés de premier plan dans le cadre de la transition énergétique grâce à son capital souple, à son réseau mondial et à sa vaste expertise. Cet investissement supplémentaire dans Octopus en est un exemple important, tout en offrant des rendements corrigés du risque intéressants à long terme à la caisse du RPC. » Octopus est maintenant le plus important détaillant du secteur énergétique du Royaume-Uni et sert 7,2 millions de clients de détail à l’échelle mondiale. De plus, elle gère des projets d’énergie renouvelable d’une valeur de 6 milliards de livres, dont des parcs éoliens et solaires dans 16 pays, et continue d’investir dans des projets d’énergie renouvelable. La plateforme technologique d’Octopus, Kraken, soutient ses propres activités de vente au détail, de production et de souplesse, et est exploitée sous licence par d’autres grands acteurs du secteur de l’énergie, ainsi que par des sociétés de distribution d’eau, fournisseurs de haut débit, des producteurs d’énergie renouvelable et des opérateurs de batteries à grande échelle. Collectivement, Kraken est exploitée sous licence pour gérer 52 millions de comptes à l’échelle mondiale. Au 30 septembre 2023, Investissements RPC avait engagé 32 milliards de dollars canadiens dans la transition énergétique mondiale par l’intermédiaire de son groupe Énergie durable. À propos de l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter.

Contenu de l'article

Steve McCool
Affaires publiques et communications
Tél. : +44 20 3947 3002
smccool@cppib.com

NEW YORK, MIAMI, WASHINGTON et TORONTO, Le 14 décembre 2023 – Blackstone Real Estate Debt Strategies (« BREDS »), Blackstone Real Estate Income Trust, Inc. (« BREIT »), l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPC ») par l’intermédiaire de sa filiale CPPIB Credit Investments III Inc., ainsi que les fonds affiliés à Rialto Capital (« Rialto ») ont annoncé aujourd’hui qu’ils ont établi une nouvelle coentreprise avec la Federal Deposit Insurance Corporation (« FDIC ») en vue d’acquérir une participation de 20 %, soit 1,2 G$, dans un portefeuille de prêts hypothécaires de premier rang de 16,8 G$, qui a fait l’objet d’une mise sous séquestre à la suite de la faillite de Signature Bank. La FDIC conserve une participation de 80 % dans la coentreprise et a financé 50 % de l’acquisition.

Le portefeuille de prêts immobiliers commerciaux comprend plus de 2 600 prêts hypothécaires de premier rang aux taux du marché sur des immeubles de bureaux, commerciaux et multifamiliaux situés principalement dans la région métropolitaine de New York. Ces prêts sont principalement productifs et englobent un large éventail de profils de crédit. Environ 90 % des prêts sont à taux fixe, assortis de faibles coupons et d’une solide couverture du service de la dette.

Jonathan Pollack, chef mondial de Blackstone Real Estate Credit, a déclaré : « Nous sommes ravis de saisir cette occasion d’investissement intéressante et à grande échelle au nom de nos investisseurs de BREDS et de BREIT. Les connaissances exceptionnelles de Blackstone dans le domaine de l’immobilier et son savoir-faire en matière de crédit nous ont permis de souscrire des prêts hypothécaires de premier rang d’environ 17 milliards de dollars, nous permettant ainsi d’acquérir l’ensemble du portefeuille de prêts immobiliers commerciaux à un prix intéressant. Nous avons hâte de travailler avec nos emprunteurs et nos partenaires pour maximiser le potentiel de ces actifs. »

Geoffrey Souter, directeur général et chef, Titres de créance adossés à des actifs réels d’Investissements RPC, a déclaré : « Le marché actuel du crédit immobilier constitue une source prometteuse de rendements à long terme pour la caisse du RPC et nous avons hâte d’explorer d’autres occasions d’investir dans ce secteur et d’autres secteurs à capital limité. Cette occasion s’appuie sur notre partenariat de longue date avec Blackstone et témoigne de l’expertise d’Investissements RPC en matière de crédit immobilier, ce qui démontre notre capacité de conclure des transactions de grande envergure rapidement. »

Jay Mantz, président de Rialto Capital, a ajouté : « Nous sommes très heureux de miser sur cette occasion d’investissement historique avec deux des plus grands investisseurs mondiaux, Blackstone et Investissements RPC. L’équipe de Rialto a géré des prêts durant plusieurs cycles du marché du financement immobilier et nous avons hâte de travailler avec nos partenaires pour maximiser la valeur au profit de toutes les parties prenantes. »

Blackstone sera le gestionnaire principal de l’actif du portefeuille et Rialto Capital agira à titre d’administrateur des prêts et de partenaire d’exploitation. Blackstone est le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux à l’échelle mondiale et a acquis plus de 170 milliards de dollars de prêts et de titres immobiliers depuis la création de ses activités de crédit immobilier. Rialto Capital supervise plus de 100 milliards de dollars de prêts immobiliers commerciaux et possède de l’expérience dans la gestion de partenariats public-privé.

Investissements RPC investit dans des produits de crédit publics et privés et des produits semblables à ceux du crédit à l’échelle mondiale, tirant parti de sa capacité à offrir une envergure, une certitude des actifs et un horizon de placement à long terme. Au 30 septembre 2023, le portefeuille de titres de créance d’Investissements RPC totalisait 75 milliards de dollars canadiens, y compris des placements dans des titres de créance de sociétés, de consommation et d’actifs réels assortis de toutes les cotes de crédit.

Conseillers

Jones Lang LaSalle a agi à titre de conseiller immobilier pour Blackstone, Investissements RPC et Rialto Capital. Simpson Thacher & Bartlett LLP, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Ropes & Gray LLP, Davis Polk & Wardwell LLP ainsi que Bilzin Sumberg Baena Price & Axelrod LLP ont agi à titre de conseillers juridiques.

À propos de Blackstone Real Estate 

Blackstone est un chef de file mondial des investissements immobiliers. Le secteur immobilier de Blackstone a été fondé en 1991 et gère un capital d’investissement de 332 milliards de dollars américains. Blackstone est le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux à l’échelle mondiale, détenant et exploitant des actifs dans toutes les grandes régions et tous les secteurs, notamment la logistique, l’habitation, les bureaux, l’hôtellerie et le commerce de détail. Nos fonds opportunistes cherchent à acquérir des actifs sous-gérés et bien situés partout dans le monde. Les activités de base de Blackstone investissent dans des actifs immobiliers considérablement stabilisés à l’échelle mondiale, au moyen de stratégies institutionnelles et de stratégies adaptées aux investisseurs individuels axés sur le revenu, notamment Blackstone Real Estate Income Trust, Inc. (BREIT), une FPI américaine non cotée en bourse, et de la stratégie européenne axée sur le rendement de Blackstone. Blackstone Real Estate exploite également l’une des plus importantes sociétés de crédit immobilier au monde, offrant des solutions de financement complètes dans l’ensemble de la structure du capital et dans tout le spectre des risques, y compris la gestion de Blackstone Mortgage Trust (BXMT à la Bourse  de New York).

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedInFacebook ou Twitter.

À propos de Rialto Capital

Rialto est une plateforme de placement immobilier et de gestion d’actifs entièrement intégrée dotée d’un service spécialisé dans l’immobilier commercial. Affichant un actif sous gestion de 15,9 milliards de dollars au 30 septembre 2023 et assurant la surveillance de prêts immobiliers de plus de 100 milliards de dollars à titre d’administrateur spécial, Rialto investit et gère des actifs dans l’ensemble de la structure de capital dans des immeubles, des prêts et des titres. La société a son siège social à Miami, en Floride, et possède des bureaux à New York, à Santa Monica et à neuf autres endroits aux États-Unis. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site rialtocapital.com.

Mise en garde concernant les déclarations prospectives

Le présent communiqué de presse peut contenir des « énoncés prospectifs » au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces énoncés prospectifs peuvent être reconnus par l’utilisation de termes prospectifs comme « perspectives », « indicateur », « croit », « s’attend », « prévoit », « continue », « peut », « pourra », « devrait », « cherche à », « environ », « prédit », « a l’intention », « planifie », « estime », « anticipe », « confiant », « conviction » ou d’autres mots semblables, ou les négatifs de ceux-ci. Il peut s’agir d’estimations financières et de leurs hypothèses sous-jacentes, d’énoncés sur les plans, les objectifs, les intentions et les attentes à l’égard du positionnement, y compris l’incidence des tendances macroéconomiques et des forces du marché, les opérations futures, les rachats, les acquisitions, les rendements futurs et les énoncés concernant les acquisitions nommées, mais pas encore conclues. De tels énoncés prospectifs sont intrinsèquement incertains et il existe ou peut y avoir des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués dans ces énoncés. Ces facteurs comprennent, sans s’y limiter, ceux décrits à la rubrique « Facteurs de risque » du prospectus et du rapport annuel de BREIT pour l’exercice le plus récent, ainsi que les facteurs mis à jour inclus dans les documents périodiques de BREIT déposés auprès de la SEC, qui sont accessibles sur le site Web de la SEC à www.sec.gov. Ces facteurs ne doivent pas être interprétés comme étant exhaustifs et doivent être lus conjointement avec les autres mises en garde qui figurent aux présentes (ou dans les documents déposés par BREIT). BREIT ne s’engage nullement à mettre à jour ou à réviser publiquement les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de résultats, de nouveaux renseignements ou d’événements futurs ou autres, sauf si les lois fédérales applicables le requièrent expressément.

NEW YORK, MIAMI, WASHINGTON et TORONTO, Le 14 décembre 2023 – Blackstone Real Estate Debt Strategies (« BREDS »), Blackstone Real Estate Income Trust, Inc. (« BREIT »), l’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPC ») par l’intermédiaire de sa filiale CPPIB Credit Investments III Inc., ainsi que les fonds affiliés à Rialto Capital (« Rialto ») ont annoncé aujourd’hui qu’ils ont établi une nouvelle coentreprise avec la Federal Deposit Insurance Corporation (« FDIC ») en vue d’acquérir une participation de 20 %, soit 1,2 G$, dans un portefeuille de prêts hypothécaires de premier rang de 16,8 G$, qui a fait l’objet d’une mise sous séquestre à la suite de la faillite de Signature Bank. La FDIC conserve une participation de 80 % dans la coentreprise et a financé 50 % de l’acquisition. Le portefeuille de prêts immobiliers commerciaux comprend plus de 2 600 prêts hypothécaires de premier rang aux taux du marché sur des immeubles de bureaux, commerciaux et multifamiliaux situés principalement dans la région métropolitaine de New York. Ces prêts sont principalement productifs et englobent un large éventail de profils de crédit. Environ 90 % des prêts sont à taux fixe, assortis de faibles coupons et d’une solide couverture du service de la dette. Jonathan Pollack, chef mondial de Blackstone Real Estate Credit, a déclaré : « Nous sommes ravis de saisir cette occasion d’investissement intéressante et à grande échelle au nom de nos investisseurs de BREDS et de BREIT. Les connaissances exceptionnelles de Blackstone dans le domaine de l’immobilier et son savoir-faire en matière de crédit nous ont permis de souscrire des prêts hypothécaires de premier rang d’environ 17 milliards de dollars, nous permettant ainsi d’acquérir l’ensemble du portefeuille de prêts immobiliers commerciaux à un prix intéressant. Nous avons hâte de travailler avec nos emprunteurs et nos partenaires pour maximiser le potentiel de ces actifs. » Geoffrey Souter, directeur général et chef, Titres de créance adossés à des actifs réels d’Investissements RPC, a déclaré : « Le marché actuel du crédit immobilier constitue une source prometteuse de rendements à long terme pour la caisse du RPC et nous avons hâte d’explorer d’autres occasions d’investir dans ce secteur et d’autres secteurs à capital limité. Cette occasion s’appuie sur notre partenariat de longue date avec Blackstone et témoigne de l’expertise d’Investissements RPC en matière de crédit immobilier, ce qui démontre notre capacité de conclure des transactions de grande envergure rapidement. » Jay Mantz, président de Rialto Capital, a ajouté : « Nous sommes très heureux de miser sur cette occasion d’investissement historique avec deux des plus grands investisseurs mondiaux, Blackstone et Investissements RPC. L’équipe de Rialto a géré des prêts durant plusieurs cycles du marché du financement immobilier et nous avons hâte de travailler avec nos partenaires pour maximiser la valeur au profit de toutes les parties prenantes. » Blackstone sera le gestionnaire principal de l’actif du portefeuille et Rialto Capital agira à titre d’administrateur des prêts et de partenaire d’exploitation. Blackstone est le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux à l’échelle mondiale et a acquis plus de 170 milliards de dollars de prêts et de titres immobiliers depuis la création de ses activités de crédit immobilier. Rialto Capital supervise plus de 100 milliards de dollars de prêts immobiliers commerciaux et possède de l’expérience dans la gestion de partenariats public-privé. Investissements RPC investit dans des produits de crédit publics et privés et des produits semblables à ceux du crédit à l’échelle mondiale, tirant parti de sa capacité à offrir une envergure, une certitude des actifs et un horizon de placement à long terme. Au 30 septembre 2023, le portefeuille de titres de créance d’Investissements RPC totalisait 75 milliards de dollars canadiens, y compris des placements dans des titres de créance de sociétés, de consommation et d’actifs réels assortis de toutes les cotes de crédit. Conseillers Jones Lang LaSalle a agi à titre de conseiller immobilier pour Blackstone, Investissements RPC et Rialto Capital. Simpson Thacher & Bartlett LLP, Gibson, Dunn & Crutcher LLP, Ropes & Gray LLP, Davis Polk & Wardwell LLP ainsi que Bilzin Sumberg Baena Price & Axelrod LLP ont agi à titre de conseillers juridiques. À propos de Blackstone Real Estate  Blackstone est un chef de file mondial des investissements immobiliers. Le secteur immobilier de Blackstone a été fondé en 1991 et gère un capital d’investissement de 332 milliards de dollars américains. Blackstone est le plus important propriétaire d’immeubles commerciaux à l’échelle mondiale, détenant et exploitant des actifs dans toutes les grandes régions et tous les secteurs, notamment la logistique, l’habitation, les bureaux, l’hôtellerie et le commerce de détail. Nos fonds opportunistes cherchent à acquérir des actifs sous-gérés et bien situés partout dans le monde. Les activités de base de Blackstone investissent dans des actifs immobiliers considérablement stabilisés à l’échelle mondiale, au moyen de stratégies institutionnelles et de stratégies adaptées aux investisseurs individuels axés sur le revenu, notamment Blackstone Real Estate Income Trust, Inc. (BREIT), une FPI américaine non cotée en bourse, et de la stratégie européenne axée sur le rendement de Blackstone. Blackstone Real Estate exploite également l’une des plus importantes sociétés de crédit immobilier au monde, offrant des solutions de financement complètes dans l’ensemble de la structure du capital et dans tout le spectre des risques, y compris la gestion de Blackstone Mortgage Trust (BXMT à la Bourse  de New York). À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter le site www.investissementsrpc.com/fr/ ou nous suivre sur LinkedIn, Facebook ou Twitter. À propos de Rialto Capital Rialto est une plateforme de placement immobilier et de gestion d’actifs entièrement intégrée dotée d’un service spécialisé dans l’immobilier commercial. Affichant un actif sous gestion de 15,9 milliards de dollars au 30 septembre 2023 et assurant la surveillance de prêts immobiliers de plus de 100 milliards de dollars à titre d’administrateur spécial, Rialto investit et gère des actifs dans l’ensemble de la structure de capital dans des immeubles, des prêts et des titres. La société a son siège social à Miami, en Floride, et possède des bureaux à New York, à Santa Monica et à neuf autres endroits aux États-Unis. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le site rialtocapital.com. Mise en garde concernant les déclarations prospectives Le présent communiqué de presse peut contenir des « énoncés prospectifs » au sens de la loi américaine Private Securities Litigation Reform Act of 1995. Ces énoncés prospectifs peuvent être reconnus par l’utilisation de termes prospectifs comme « perspectives », « indicateur », « croit », « s’attend », « prévoit », « continue », « peut », « pourra », « devrait », « cherche à », « environ », « prédit », « a l’intention », « planifie », « estime », « anticipe », « confiant », « conviction » ou d’autres mots semblables, ou les négatifs de ceux-ci. Il peut s’agir d’estimations financières et de leurs hypothèses sous-jacentes, d’énoncés sur les plans, les objectifs, les intentions et les attentes à l’égard du positionnement, y compris l’incidence des tendances macroéconomiques et des forces du marché, les opérations futures, les rachats, les acquisitions, les rendements futurs et les énoncés concernant les acquisitions nommées, mais pas encore conclues. De tels énoncés prospectifs sont intrinsèquement incertains et il existe ou peut y avoir des facteurs importants qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent sensiblement de ceux indiqués dans ces énoncés. Ces facteurs comprennent, sans s’y limiter, ceux décrits à la rubrique « Facteurs de risque » du prospectus et du rapport annuel de BREIT pour l’exercice le plus récent, ainsi que les facteurs mis à jour inclus dans les documents périodiques de BREIT déposés auprès de la SEC, qui sont accessibles sur le site Web de la SEC à www.sec.gov. Ces facteurs ne doivent pas être interprétés comme étant exhaustifs et doivent être lus conjointement avec les autres mises en garde qui figurent aux présentes (ou dans les documents déposés par BREIT). BREIT ne s’engage nullement à mettre à jour ou à réviser publiquement les énoncés prospectifs, que ce soit à la lumière de résultats, de nouveaux renseignements ou d’événements futurs ou autres, sauf si les lois fédérales applicables le requièrent expressément.

Contenu de l'article

Investissements RPC

Asher Levine
Tél. : 929 208 7939
alevine@cppib.com

Blackstone

Jillian Kary
Tél. : 212 583 5379
Jillian.Kary@Blackstone.com

Rialto Capital

Tom Scott
Tél. : 305 485 4196
Tom.scott@rialtocapital.com

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire.

Performance du deuxième trimestre1:

  • Hausse de l’actif net de 1 milliard de dollars
  • Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent

TORONTO (ONTARIO) (le 9 novembre 2023) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 576 milliards de dollars, comparativement à 575 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent.

Cette augmentation de l’actif net de 1 milliard de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 488 millions de dollars et à des transferts nets du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 700 millions de dollars.

La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 0,1 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le deuxième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 311 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse.

Pour le premier semestre de l’exercice, la caisse a augmenté de 6 milliards de dollars, ce qui comprend une perte nette de 4 milliards de dollars, plus des cotisations nettes au RPC de 10 milliards de dollars. Pour cette période, la caisse a généré un rendement net négatif de 0,7 pour cent.

« Notre portefeuille diversifié demeure résilient, et bien que nous nous attendions à ce que ce contexte d’investissement difficile persiste à court terme, nous sommes convaincus que notre stratégie de gestion active continuera de produire des résultats positifs à long terme pour les cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC.

Les résultats trimestriels de la caisse sont attribuables au rendement positif des placements en instruments de crédit et en actions de sociétés fermées, ainsi que des gains au titre des actifs libellés en dollars américains, qui ont tiré parti de l’appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien. Les rendements ont été contrebalancés par les pertes enregistrées sur les titres à revenu fixe en raison de la persistance des taux d’intérêt élevés, ainsi que par le faible rendement des actions de sociétés ouvertes découlant du repli des marchés mondiaux.

Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC

Le compte de base du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 546 milliards de dollars, comparativement à 547 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette diminution de l’actif net de 1 milliard de dollars est attribuable à un bénéfice net de 1 milliard de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 2 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 0,2 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,3 pour cent.

Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 30 milliards de dollars, comparativement à 28 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 2 milliards de dollars est attribuable à une perte nette de 392 millions de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 3 milliards de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net négatif de 1,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net de 4,5 pour cent depuis sa création en 2019.

Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base.

De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC.

net Nominal Q2f24 FrViabilité financière à long terme

Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada, un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi.

Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent.

net Real Q2f24 Fr

Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime.

Faits saillants de l’exploitation

Nominations au conseil

  • Nous avons accueilli Dean Connor à titre de président du conseil d’administration, avec prise d’effet le 27 octobre 2023. M. Connor remplacera Heather Munroe-Blum, présidente du conseil d’administration d’Investissements RPC depuis 2014 et dont le dernier mandat à titre de présidente du conseil et d’administratrice s’est terminé en octobre. M. Connor siège au conseil depuis août 2021.
  • Nous avons accueilli Nadir Mohamed au sein du conseil d’administration. Nommé en octobre 2023, M. Mohamed a été président et chef de la direction de Rogers Communications Inc. Il apporte au conseil sa vaste expérience à titre de dirigeant d’entreprise, ainsi que son expertise en matière de gestion des parties prenantes, de gestion des risques d’entreprise et de perfectionnement des talents.
  • Nous avons accepté le renouvellement du mandat d’Ashleigh Everett, de John Montalbano, de Mary Phibbs et de Boon Sim à titre d’administrateurs du conseil pour une période de trois ans, avec prise d’effet en octobre 2023.

Annonces concernant la direction

  • Manroop Jhooty a été nommé directeur général principal et chef, Gestion de fonds globale. À ce titre, M. Jhooty est responsable du service Gestion de fonds globale et de la gestion du portefeuille d’équilibrage et de financement, qui est investi dans des titres mondiaux de sociétés ouvertes, ainsi que de la gestion du bilan, du positionnement tactique, de la négociation de titres et de la conception de portefeuille. M. Jhooty s’est joint à Investissements RPC en 2019.

Faits nouveaux concernant l’organisme

  • Nous avons publié notre Rapport 2023 sur l’investissement durable, qui met l’accent sur la façon dont nous intégrons l’investissement durable dans le cycle de vie de notre processus de placement pour créer de la valeur et réaliser des progrès à l’égard de notre engagement à atteindre la carboneutralité.
  • Nous avons publié notre rapport intitulé En route vers Zéro : Approche de placement axée sur la décarbonisation – Rapport d’étape par l’entremise de l’Institut sur les données d’Investissements RPC. Ce rapport présente les leçons tirées au cours de la première année suivant la mise en œuvre par la caisse de son approche de placement axée sur la décarbonisation. Dans le cadre de cette approche, nous aidons les sociétés de notre portefeuille à réduire leurs émissions afin de créer de la valeur à long terme.

Faits saillants de nos activités de placement pour le deuxième trimestre

Placements en instruments de crédit

  • Investissement d’un montant de 20 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès de Banco Santander, une institution financière espagnole de premier plan, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à de petites et moyennes entreprises.
  • Investissement d’un montant de 60 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès d’une banque mondiale de premier plan dont le siège social est situé en Europe, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à des entreprises.
  • Conclusion d’une entente de flux à terme pluriannuelle avec Exeter Finance LLC, une société américaine du secteur du financement automobile indirect, afin d’acquérir des certificats résiduels de titrisations de prêts automobiles d’un montant maximal de 200 millions de dollars américains par année.
  • Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans un prêt à terme de premier rang additionnel consenti à Cornerstone OnDemand. Établi aux États-Unis, Cornerstone OnDemand est un chef de file mondial du secteur des solutions de logiciel‑service pour la gestion de l’apprentissage et des talents.
  • Investissement d’un montant de 93 millions de livres sterling dans une facilité d’emprunt de Vårgrønn, propriétaire d’une participation de 20 pour cent dans Dogger Bank Wind Farm, un parc éolien en mer en cours de construction situé au large des côtes du Royaume-Uni.
  • Réception d’un produit net de 581 millions de dollars américains de la vente de participations minières et de droits de redevances dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel aux États-Unis détenus par LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, dans lesquelles Investissements RPC détient des participations de 72 pour cent et de 44 pour cent, respectivement. LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, ont fait l’acquisition de leurs actifs entre 2016 et 2021.

Actions de sociétés fermées

  • Investissement d’un montant de 206 millions de dollars américains pour acquérir des participations dans deux véhicules de fonds dont l’actif est investi dans des fonds de rachat, des fonds de rachat de sociétés en croissance et des fonds de capital-risque dans un large éventail de secteurs, principalement aux États-Unis.
  • Conclusion de l’achat secondaire au titre d’un engagement à investir 100 millions de dollars américains dans Oak Hill Capital Partners V, qui concentre ses investissements dans les secteurs industriel, des médias et communications et des services commerciaux aux États-Unis.
  • Engagement à investir un montant de 200 millions de dollars canadiens sur le marché canadien des actions de sociétés fermées dans le cadre d’un mandat permanent pour le marché intermédiaire canadien géré par Northleaf Capital Partners, une société mondiale d’investissement sur les marchés privés dont le siège social est situé à Toronto. Ce mandat ciblera les placements dans des fonds de rachat, des fonds de croissance, des placements secondaires et des coinvestissements directs au Canada.
  • Investissement d’un montant de 40 millions de dollars américains dans Redwood Materials Inc., une société américaine qui travaille à la création d’une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé pour les batteries aux ions de lithium, au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement. Il s’agit de notre troisième investissement dans la société, dont le montant total s’établit à 150 millions de dollars américains.
  • Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans ServiceTitan, Inc. au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement et d’une transaction de placement secondaire. ServiceTitan est une plateforme de logiciels infonuagiques conçue pour les entreprises de métiers spécialisés dont le siège social est situé aux États-Unis.
  • Investissement d’un montant de 19 millions de dollars américains dans Works Human Intelligence, un important fournisseur japonais de logiciels de gestion du capital humain, en partenariat avec Bain Capital Asia.
  • Engagement à investir un montant de 500 millions d’euros dans CVC Capital Partners IX, L.P., dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises avec prise de contrôle et les rachats d’entreprises avec prise de contrôle conjointe dans divers secteurs, principalement en Europe et dans les Amériques.
  • Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans American Industrial Partners Capital Fund VIII, qui ciblera principalement les placements conférant le contrôle axés sur la valeur, dans le secteur des industries en Amérique du Nord.
  • Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans Hellman & Friedman Capital Partners XI, dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises par endettement et les occasions de placement en capital de croissance en Amérique du Nord et en Europe, principalement dans les secteurs de la technologie et des logiciels, des soins de santé, des services financiers, de la consommation et du commerce de détail.
  • Résiliation de notre engagement de 2016 à l’égard de STAR Capital Partners III dans le cadre d’un placement secondaire, qui a généré un produit net de 96 millions d’euros. STAR Capital est une société de capital-investissement de taille moyenne établie au Royaume-Uni dont les activités sont axées sur les occasions de rachat et de croissance.
  • Liquidation de notre coinvestissement dans Vistra, un chef de file des services aux fiducies, aux fonds et aux entreprises établi à Hong Kong qui dispose d’une plateforme technologique adaptable et résiliente à l’échelle de l’entreprise. Le produit net de la vente s’élève à environ 155 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2015, en partenariat avec BPEA EQT.
  • Liquidation de notre coinvestissement dans Coforge, un fournisseur de services technologiques de premier plan établi en Inde. Le produit net de la vente s’élève à environ 145 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019, en partenariat avec BPEA EQT.
  • Conclusion d’une opération de liquidité structurée, en procédant à la cession en partie de 12 fonds nord-américains du secteur de l’énergie, qui a généré un produit brut d’environ 860 millions de dollars américains et qui pourrait se traduire par d’autres distributions.

Actifs réels

  • Investissement d’un montant de 500 000 dollars américains dans Mombak, un gestionnaire de placement en démarrage d’extraction de carbone financé par du capital de risque établi au Brésil qui se concentre sur le reboisement de l’Amazonie et qui s’est engagé à investir un montant maximal de 30 millions de dollars américains dans le Fonds de reboisement de l’Amazonie.
  • Annonce d’un nouveau partenariat avec Power2X, société établie à Amsterdam, dans le cadre duquel nous investirons un montant initial de 130 millions d’euros pour accélérer la croissance de Power2X en tant que plateforme de développement et pour financer des projets de molécules vertes. Power2X est un promoteur européen important en matière de molécules vertes et un conseiller spécialisé dans la décarbonisation des chaînes de valeur industrielles.
  • Vente de notre participation de 45 pour cent dans un portefeuille d’immeubles de cabinets de médecin dans le sud de la Californie. Le produit net de la vente s’élève à environ 100 millions de dollars américains. Nos investissements initiaux ont été effectués entre 2015 et 2017.

Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre

  • Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale.
  • Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 21 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments.

Mise en garde

Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés.

1 Certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres.

Tous les montants sont exprimés en dollars canadiens, sauf indication contraire. Performance du deuxième trimestre1: Hausse de l’actif net de 1 milliard de dollars Rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent TORONTO (ONTARIO) (le 9 novembre 2023) : L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 576 milliards de dollars, comparativement à 575 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif net de 1 milliard de dollars au cours du trimestre est attribuable à un bénéfice net de 488 millions de dollars et à des transferts nets du Régime de pensions du Canada (le RPC) de 700 millions de dollars. La caisse, qui comprend le compte de base du RPC et le compte supplémentaire du RPC, a réalisé un rendement net annualisé sur 10 exercices de 9,6 pour cent. Pour le trimestre, la caisse a généré un rendement net de 0,1 pour cent. Au cours de la période de 10 exercices incluant le deuxième trimestre de l’exercice 2024, Investissements RPC a contribué à hauteur de 311 milliards de dollars au bénéfice net cumulatif de la caisse. Pour le premier semestre de l’exercice, la caisse a augmenté de 6 milliards de dollars, ce qui comprend une perte nette de 4 milliards de dollars, plus des cotisations nettes au RPC de 10 milliards de dollars. Pour cette période, la caisse a généré un rendement net négatif de 0,7 pour cent. « Notre portefeuille diversifié demeure résilient, et bien que nous nous attendions à ce que ce contexte d’investissement difficile persiste à court terme, nous sommes convaincus que notre stratégie de gestion active continuera de produire des résultats positifs à long terme pour les cotisants, cotisantes et bénéficiaires du RPC », a déclaré John Graham, président et chef de la direction d’Investissements RPC. Les résultats trimestriels de la caisse sont attribuables au rendement positif des placements en instruments de crédit et en actions de sociétés fermées, ainsi que des gains au titre des actifs libellés en dollars américains, qui ont tiré parti de l’appréciation du dollar américain par rapport au dollar canadien. Les rendements ont été contrebalancés par les pertes enregistrées sur les titres à revenu fixe en raison de la persistance des taux d’intérêt élevés, ainsi que par le faible rendement des actions de sociétés ouvertes découlant du repli des marchés mondiaux. Rendement du compte de base du RPC et du compte supplémentaire du RPC Le compte de base du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 546 milliards de dollars, comparativement à 547 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette diminution de l’actif net de 1 milliard de dollars est attribuable à un bénéfice net de 1 milliard de dollars, moins des sorties nettes de trésorerie du RPC de base de 2 milliards de dollars. Le compte de base du RPC a généré un rendement net de 0,2 pour cent pour le trimestre, et un rendement net annualisé sur cinq exercices de 7,3 pour cent. Le compte supplémentaire du RPC a clôturé le deuxième trimestre de l’exercice 2024 le 30 septembre 2023, avec un actif net de 30 milliards de dollars, comparativement à 28 milliards de dollars à la fin du trimestre précédent. Cette augmentation de l’actif de 2 milliards de dollars est attribuable à une perte nette de 392 millions de dollars et à des cotisations nettes au RPC supplémentaire de 3 milliards de dollars. Le compte supplémentaire du RPC a généré un rendement net négatif de 1,3 pour cent pour le trimestre, et un rendement net de 4,5 pour cent depuis sa création en 2019. Le RPC supplémentaire a été conçu en fonction d’un cadre législatif de financement et d’un taux de cotisation différents de ceux du RPC de base. Compte tenu des différences dans leur conception respective, le RPC supplémentaire présente un profil de risque de marché et un profil de placement différents depuis sa création en 2019. En raison de ces différences, nous nous attendons à ce que la performance du RPC supplémentaire diffère, de façon générale, de celle du RPC de base. De plus, en raison des différences dans leur profil de cotisations nettes, l’actif du compte supplémentaire du RPC devrait également croître beaucoup plus rapidement que celui du compte de base du RPC. Viabilité financière à long terme Tous les trois ans, le Bureau de l’actuaire en chef du Canada, un organisme fédéral indépendant qui vérifie les coûts futurs du RPC, évalue la viabilité financière du RPC à long terme. Dans le plus récent rapport triennal publié en décembre 2022, l’actuaire en chef a de nouveau confirmé qu’au 31 décembre 2021, le RPC de base et le RPC supplémentaire demeurent viables à long terme selon les taux de cotisation prévus par la loi. Les prévisions de l’actuaire en chef reposent sur l’hypothèse selon laquelle le taux de rendement annuel moyen du compte de base du RPC sera de 3,69 pour cent supérieur au taux d’inflation des prix à la consommation au Canada au cours des 75 années suivant l’année 2021. En ce qui a trait au compte supplémentaire du RPC, ces prévisions reposent sur l’hypothèse correspondante selon laquelle son taux de rendement réel annuel moyen sera de 3,27 pour cent. Investissements RPC s’assure de constituer un portefeuille conçu pour réaliser un rendement maximal tout en évitant des risques de perte indus et compte tenu des facteurs pouvant avoir un effet sur le financement du RPC ainsi que sur sa capacité à verser les prestations de retraite courantes. Le RPC est destiné à servir les intérêts des cotisants, des cotisantes et des bénéficiaires actuels, tout en prévoyant plusieurs décennies à l’avance les besoins des générations futures. Par conséquent, les résultats à long terme constituent une mesure plus appropriée de la performance d’Investissements RPC et de la viabilité du régime. Faits saillants de l’exploitation Nominations au conseil Nous avons accueilli Dean Connor à titre de président du conseil d’administration, avec prise d’effet le 27 octobre 2023. M. Connor remplacera Heather Munroe-Blum, présidente du conseil d’administration d’Investissements RPC depuis 2014 et dont le dernier mandat à titre de présidente du conseil et d’administratrice s’est terminé en octobre. M. Connor siège au conseil depuis août 2021. Nous avons accueilli Nadir Mohamed au sein du conseil d’administration. Nommé en octobre 2023, M. Mohamed a été président et chef de la direction de Rogers Communications Inc. Il apporte au conseil sa vaste expérience à titre de dirigeant d’entreprise, ainsi que son expertise en matière de gestion des parties prenantes, de gestion des risques d’entreprise et de perfectionnement des talents. Nous avons accepté le renouvellement du mandat d’Ashleigh Everett, de John Montalbano, de Mary Phibbs et de Boon Sim à titre d’administrateurs du conseil pour une période de trois ans, avec prise d’effet en octobre 2023. Annonces concernant la direction Manroop Jhooty a été nommé directeur général principal et chef, Gestion de fonds globale. À ce titre, M. Jhooty est responsable du service Gestion de fonds globale et de la gestion du portefeuille d’équilibrage et de financement, qui est investi dans des titres mondiaux de sociétés ouvertes, ainsi que de la gestion du bilan, du positionnement tactique, de la négociation de titres et de la conception de portefeuille. M. Jhooty s’est joint à Investissements RPC en 2019. Faits nouveaux concernant l’organisme Nous avons publié notre Rapport 2023 sur l’investissement durable, qui met l’accent sur la façon dont nous intégrons l’investissement durable dans le cycle de vie de notre processus de placement pour créer de la valeur et réaliser des progrès à l’égard de notre engagement à atteindre la carboneutralité. Nous avons publié notre rapport intitulé En route vers Zéro : Approche de placement axée sur la décarbonisation – Rapport d’étape par l’entremise de l’Institut sur les données d’Investissements RPC. Ce rapport présente les leçons tirées au cours de la première année suivant la mise en œuvre par la caisse de son approche de placement axée sur la décarbonisation. Dans le cadre de cette approche, nous aidons les sociétés de notre portefeuille à réduire leurs émissions afin de créer de la valeur à long terme. Faits saillants de nos activités de placement pour le deuxième trimestre Placements en instruments de crédit Investissement d’un montant de 20 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès de Banco Santander, une institution financière espagnole de premier plan, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à de petites et moyennes entreprises. Investissement d’un montant de 60 millions d’euros dans un titre lié à une référence de crédit consortial auprès d’une banque mondiale de premier plan dont le siège social est situé en Europe, à l’égard d’un portefeuille diversifié de prêts octroyés à des entreprises. Conclusion d’une entente de flux à terme pluriannuelle avec Exeter Finance LLC, une société américaine du secteur du financement automobile indirect, afin d’acquérir des certificats résiduels de titrisations de prêts automobiles d’un montant maximal de 200 millions de dollars américains par année. Investissement d’un montant de 150 millions de dollars américains dans un prêt à terme de premier rang additionnel consenti à Cornerstone OnDemand. Établi aux États-Unis, Cornerstone OnDemand est un chef de file mondial du secteur des solutions de logiciel‑service pour la gestion de l’apprentissage et des talents. Investissement d’un montant de 93 millions de livres sterling dans une facilité d’emprunt de Vårgrønn, propriétaire d’une participation de 20 pour cent dans Dogger Bank Wind Farm, un parc éolien en mer en cours de construction situé au large des côtes du Royaume-Uni. Réception d’un produit net de 581 millions de dollars américains de la vente de participations minières et de droits de redevances dans les secteurs du pétrole et du gaz naturel aux États-Unis détenus par LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, dans lesquelles Investissements RPC détient des participations de 72 pour cent et de 44 pour cent, respectivement. LongPoint Minerals, LLC et LongPoint Minerals II, LLC, ont fait l’acquisition de leurs actifs entre 2016 et 2021. Actions de sociétés fermées Investissement d’un montant de 206 millions de dollars américains pour acquérir des participations dans deux véhicules de fonds dont l’actif est investi dans des fonds de rachat, des fonds de rachat de sociétés en croissance et des fonds de capital-risque dans un large éventail de secteurs, principalement aux États-Unis. Conclusion de l’achat secondaire au titre d’un engagement à investir 100 millions de dollars américains dans Oak Hill Capital Partners V, qui concentre ses investissements dans les secteurs industriel, des médias et communications et des services commerciaux aux États-Unis. Engagement à investir un montant de 200 millions de dollars canadiens sur le marché canadien des actions de sociétés fermées dans le cadre d’un mandat permanent pour le marché intermédiaire canadien géré par Northleaf Capital Partners, une société mondiale d’investissement sur les marchés privés dont le siège social est situé à Toronto. Ce mandat ciblera les placements dans des fonds de rachat, des fonds de croissance, des placements secondaires et des coinvestissements directs au Canada. Investissement d’un montant de 40 millions de dollars américains dans Redwood Materials Inc., une société américaine qui travaille à la création d’une chaîne d’approvisionnement en circuit fermé pour les batteries aux ions de lithium, au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement. Il s’agit de notre troisième investissement dans la société, dont le montant total s’établit à 150 millions de dollars américains. Investissement d’un montant de 50 millions de dollars américains dans ServiceTitan, Inc. au moyen d’une ronde de financement par capital-investissement et d’une transaction de placement secondaire. ServiceTitan est une plateforme de logiciels infonuagiques conçue pour les entreprises de métiers spécialisés dont le siège social est situé aux États-Unis. Investissement d’un montant de 19 millions de dollars américains dans Works Human Intelligence, un important fournisseur japonais de logiciels de gestion du capital humain, en partenariat avec Bain Capital Asia. Engagement à investir un montant de 500 millions d’euros dans CVC Capital Partners IX, L.P., dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises avec prise de contrôle et les rachats d’entreprises avec prise de contrôle conjointe dans divers secteurs, principalement en Europe et dans les Amériques. Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans American Industrial Partners Capital Fund VIII, qui ciblera principalement les placements conférant le contrôle axés sur la valeur, dans le secteur des industries en Amérique du Nord. Engagement à investir un montant de 150 millions de dollars américains dans Hellman & Friedman Capital Partners XI, dont les activités sont axées sur les rachats d’entreprises par endettement et les occasions de placement en capital de croissance en Amérique du Nord et en Europe, principalement dans les secteurs de la technologie et des logiciels, des soins de santé, des services financiers, de la consommation et du commerce de détail. Résiliation de notre engagement de 2016 à l’égard de STAR Capital Partners III dans le cadre d’un placement secondaire, qui a généré un produit net de 96 millions d’euros. STAR Capital est une société de capital-investissement de taille moyenne établie au Royaume-Uni dont les activités sont axées sur les occasions de rachat et de croissance. Liquidation de notre coinvestissement dans Vistra, un chef de file des services aux fiducies, aux fonds et aux entreprises établi à Hong Kong qui dispose d’une plateforme technologique adaptable et résiliente à l’échelle de l’entreprise. Le produit net de la vente s’élève à environ 155 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2015, en partenariat avec BPEA EQT. Liquidation de notre coinvestissement dans Coforge, un fournisseur de services technologiques de premier plan établi en Inde. Le produit net de la vente s’élève à environ 145 millions de dollars canadiens. Notre investissement initial a été effectué en 2019, en partenariat avec BPEA EQT. Conclusion d’une opération de liquidité structurée, en procédant à la cession en partie de 12 fonds nord-américains du secteur de l’énergie, qui a généré un produit brut d’environ 860 millions de dollars américains et qui pourrait se traduire par d’autres distributions. Actifs réels Investissement d’un montant de 500 000 dollars américains dans Mombak, un gestionnaire de placement en démarrage d’extraction de carbone financé par du capital de risque établi au Brésil qui se concentre sur le reboisement de l’Amazonie et qui s’est engagé à investir un montant maximal de 30 millions de dollars américains dans le Fonds de reboisement de l’Amazonie. Annonce d’un nouveau partenariat avec Power2X, société établie à Amsterdam, dans le cadre duquel nous investirons un montant initial de 130 millions d’euros pour accélérer la croissance de Power2X en tant que plateforme de développement et pour financer des projets de molécules vertes. Power2X est un promoteur européen important en matière de molécules vertes et un conseiller spécialisé dans la décarbonisation des chaînes de valeur industrielles. Vente de notre participation de 45 pour cent dans un portefeuille d’immeubles de cabinets de médecin dans le sud de la Californie. Le produit net de la vente s’élève à environ 100 millions de dollars américains. Nos investissements initiaux ont été effectués entre 2015 et 2017. Faits saillants des transactions réalisées après la fin du trimestre Engagement à investir un montant de 240 millions de dollars américains dans TPG Partners IX, L.P., dont les activités sont principalement axées sur les secteurs des soins de santé, des logiciels, des médias numériques et des communications, et engagement à investir un montant de 60 millions de dollars américains dans TPG Healthcare Partners II, L.P., dont les activités sont uniquement axées sur le secteur des soins de santé. Le fonds cible les rachats de moyennes et grandes entreprises axés sur la croissance en Amérique du Nord et en Europe occidentale. Engagement à investir un montant maximal de 90 millions de dollars américains sous forme de financement par titres de second rang pour financer des prêts d’un montant total de 820 millions de dollars américains émis par Service Finance Company, une société américaine du secteur des services financiers destinés aux rénovations résidentielles. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPCMC) est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse du Régime de pensions du Canada dans l’intérêt de plus de 21 millions de cotisants, de cotisantes et de bénéficiaires. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Sa gouvernance et sa gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada. Investissements RPC n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Au 30 septembre 2023, la caisse totalisait 576 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou X à l’adresse @CPPInvestments. Mise en garde Le présent communiqué contient de l’« information prospective » au sens des lois canadiennes sur les valeurs mobilières et des « déclarations prospectives » au sens de la Private Securities Litigation Reform Act of 1995 des États-Unis et d’autres dispositions refuges de lois américaines applicables. Toutes ces déclarations prospectives sont formulées et présentées conformément aux dispositions refuges des lois américaines applicables en matière de valeurs mobilières. L’information et les déclarations prospectives comprennent toute l’information et toutes les déclarations au sujet des intentions, des plans, des attentes, des croyances, des objectifs, de la performance future et de la stratégie d’Investissements RPC, ainsi que toute autre information ou déclaration à l’égard de circonstances ou d’événements futurs qui ne se rapportent ni directement, ni exclusivement à des faits passés. L’information et les déclarations prospectives se caractérisent souvent, mais pas toujours, par l’emploi de termes comme « tendance », « éventuel », « possibilité », « croire », « prévoir », « s’attendre à », « actuel », « avoir l’intention de », « estimer », « position », « supposer », « perspectives », « continuer », « demeurer », « maintenir », « soutenir », « viser », « atteindre », ainsi que par l’emploi de la forme future ou conditionnelle des verbes tels que « être », « devoir » ou « pouvoir » et d’expressions similaires. L’information et les déclarations prospectives ne représentent pas des faits passés, mais plutôt les prévisions actuelles d’Investissements RPC à l’égard des résultats et des événements futurs. Cette information et ces déclarations prospectives sont assujetties à un certain nombre de risques et d’incertitudes qui pourraient faire en sorte que les résultats ou événements réels diffèrent considérablement des attentes actuelles, notamment en ce qui a trait au revenu de placement disponible, aux acquisitions prévues, aux approbations réglementaires et autres et aux conditions de placement en général. Bien qu’Investissements RPC soit d’avis que les hypothèses qui les sous-tendent sont raisonnables, cette information et ces déclarations prospectives ne constituent pas une garantie de la performance future et, par conséquent, les lecteurs sont priés de ne pas se fier indûment à ces déclarations en raison de leur nature incertaine. Investissements RPC ne s’engage pas à mettre à jour publiquement ces déclarations à la lumière de nouvelles informations, par suite d’événements futurs, de changements de circonstances ou pour toute autre raison. L’information présentée sur le site Web et les comptes LinkedIn, Facebook et Twitter d’Investissements RPC ne fait pas partie intégrante de ce communiqué. CPP INVESTMENTS, INVESTISSEMENTS RPC, Canada Pension Plan Investment Board, OFFICE D’INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA, CPPIB, OIRPC et les autres noms, slogans, logos, icônes, illustrations, images, dessins ou tout autre contenu utilisé dans le présent communiqué de presse peuvent constituer des dénominations commerciales, des marques de commerce déposées, des marques de commerce non déposées ou une autre forme de propriété intellectuelle de l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada, et sont utilisés sous licence par l’Office d’investissement du régime de pensions du Canada ou ses sociétés affiliées. Tous droits réservés. 1 Certains totaux peuvent ne pas concorder en raison de l’arrondissement des chiffres.

Contenu de l'article

Frank Switzer
Relations publiques et communications
fswitzer@cppib.com
Tél. : +1 416 523 8039

Toronto, Canada (7 novembre 2023) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui avoir conclu la vente d’un portefeuille diversifié de 20 participations dans des fonds de société en commandite, principalement en Amérique du Nord et en Europe, à Ardian, une maison de placement privée de premier plan à l’échelle mondiale, qui gère ou conseille un actif de 156 milliards de dollars américains, dont le siège social est en France.

Le produit net de la transaction d’Investissements RPC, après certains coûts et rajustements, devrait s’élever à environ 2 milliards de dollars canadiens.

« Cette transaction a été effectuée dans le cadre de nos activités de gestion active de portefeuille. En tant qu’acheteur et vendeur systématique sur le marché secondaire, nous considérons cette vente comme une occasion intéressante d’optimiser la construction de notre portefeuille et de nous permettre de soutenir davantage les investissements futurs », a déclaré Suyi Kim, directrice générale principale et chef mondiale, Investissements RPC.

Le portefeuille de participations dans des fonds représente divers engagements pris par Investissements RPC sur une période d’environ 20 ans.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Investissements RPC exerce ses activités de façon transparente et ouverte, en démontrant constamment son engagement à l’égard de la reddition de comptes dans ses pratiques et ses actions. Au cours des deux dernières années, Investissements RPC a été reconnue par le Global Pension Transparency Benchmark comme l’un des trois principaux fonds mondiaux en matière de transparence et de responsabilité. Au 30 juin 2023, la caisse totalisait 575 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou Twitter.

Toronto, Canada (7 novembre 2023) – L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (Investissements RPC) a annoncé aujourd’hui avoir conclu la vente d’un portefeuille diversifié de 20 participations dans des fonds de société en commandite, principalement en Amérique du Nord et en Europe, à Ardian, une maison de placement privée de premier plan à l’échelle mondiale, qui gère ou conseille un actif de 156 milliards de dollars américains, dont le siège social est en France. Le produit net de la transaction d’Investissements RPC, après certains coûts et rajustements, devrait s’élever à environ 2 milliards de dollars canadiens. « Cette transaction a été effectuée dans le cadre de nos activités de gestion active de portefeuille. En tant qu’acheteur et vendeur systématique sur le marché secondaire, nous considérons cette vente comme une occasion intéressante d’optimiser la construction de notre portefeuille et de nous permettre de soutenir davantage les investissements futurs », a déclaré Suyi Kim, directrice générale principale et chef mondiale, Investissements RPC. Le portefeuille de participations dans des fonds représente divers engagements pris par Investissements RPC sur une période d’environ 20 ans. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse, dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Investissements RPC exerce ses activités de façon transparente et ouverte, en démontrant constamment son engagement à l’égard de la reddition de comptes dans ses pratiques et ses actions. Au cours des deux dernières années, Investissements RPC a été reconnue par le Global Pension Transparency Benchmark comme l’un des trois principaux fonds mondiaux en matière de transparence et de responsabilité. Au 30 juin 2023, la caisse totalisait 575 milliards de dollars canadiens. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou Twitter.

Contenu de l'article

Steve McCool
Service Affaires publiques et communications
smccool@cppib.com
Téléphone : +44 20 3947 3074

Toronto, CANADA (le 3 novembre 2023) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive CPPIB Renewables Europe S.à r.l, a annoncé aujourd’hui qu’elle a convenu avec une filiale en propriété exclusive d’Enbridge Inc. de vendre sa participation de 24,5 % dans deux parcs éoliens en mer en Allemagne, Hohe See et Albatros.

Les parcs éoliens sont situés à environ 100 kilomètres de la côte allemande de la mer du Nord et ont commencé leurs activités en 2019 et 2020. Ensemble, les parcs éoliens produisent 2,5 millions de mégawattheures d’électricité, fournissant de l’énergie à plus de 700 000 ménages. Investissements RPC a acquis sa participation dans les actifs en 2018, dans le cadre de projets de développement d’Enbridge. Ils s’inscrivaient dans un partenariat élargi en matière d’énergies renouvelables qui se poursuit dans d’autres régions d’Europe et d’Amérique du Nord.

« Depuis notre investissement initial dans ces actifs en 2018, le marché européen des éoliennes en mer a continué de mûrir et nous avons réalisé de solides rendements pendant notre participation », a déclaré Bill Rogers, directeur général et chef mondial, Énergie durable, Investissements RPC. « Le secteur des énergies renouvelables, et plus particulièrement celui de l’énergie éolienne en mer, demeure une stratégie de placement importante pour nous, et nous continuerons de chercher des occasions dans ce secteur qui correspondent le mieux à l’envergure et à la souplesse de notre capital. »

Le produit net de la transaction d’Investissements RPC, après certains coûts et rajustements, devrait s’élever à 374 millions de dollars canadiens.

La transaction est assujettie aux conditions habituelles et devrait être conclue d’ici la fin de 2023.

À propos d’Investissements RPC

L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 juin 2023, la caisse totalisait 575 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou Twitter.

Toronto, CANADA (le 3 novembre 2023) – L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (Investissements RPC), par l’intermédiaire de sa filiale en propriété exclusive CPPIB Renewables Europe S.à r.l, a annoncé aujourd’hui qu’elle a convenu avec une filiale en propriété exclusive d’Enbridge Inc. de vendre sa participation de 24,5 % dans deux parcs éoliens en mer en Allemagne, Hohe See et Albatros. Les parcs éoliens sont situés à environ 100 kilomètres de la côte allemande de la mer du Nord et ont commencé leurs activités en 2019 et 2020. Ensemble, les parcs éoliens produisent 2,5 millions de mégawattheures d’électricité, fournissant de l’énergie à plus de 700 000 ménages. Investissements RPC a acquis sa participation dans les actifs en 2018, dans le cadre de projets de développement d’Enbridge. Ils s’inscrivaient dans un partenariat élargi en matière d’énergies renouvelables qui se poursuit dans d’autres régions d’Europe et d’Amérique du Nord. « Depuis notre investissement initial dans ces actifs en 2018, le marché européen des éoliennes en mer a continué de mûrir et nous avons réalisé de solides rendements pendant notre participation », a déclaré Bill Rogers, directeur général et chef mondial, Énergie durable, Investissements RPC. « Le secteur des énergies renouvelables, et plus particulièrement celui de l’énergie éolienne en mer, demeure une stratégie de placement importante pour nous, et nous continuerons de chercher des occasions dans ce secteur qui correspondent le mieux à l’envergure et à la souplesse de notre capital. » Le produit net de la transaction d’Investissements RPC, après certains coûts et rajustements, devrait s’élever à 374 millions de dollars canadiens. La transaction est assujettie aux conditions habituelles et devrait être conclue d’ici la fin de 2023. À propos d’Investissements RPC L’Office d’investissement du Régime de pensions du Canada (« Investissements RPCMC ») est un organisme de gestion de placements professionnel qui gère la caisse dans l’intérêt supérieur de plus de 21 millions de cotisants et de bénéficiaires du Régime de pensions du Canada. Afin de diversifier les portefeuilles d’actifs, Investissements RPC investit dans des actions de sociétés ouvertes, des actions de sociétés fermées, des biens immobiliers, des infrastructures et des titres à revenu fixe partout dans le monde. Investissements RPC, dont la gouvernance et la gestion sont distinctes de celles du Régime de pensions du Canada, n’a pas de lien de dépendance avec les gouvernements. Il a son siège social à Toronto et compte des bureaux à Hong Kong, à Londres, au Luxembourg, à Mumbai, à New York, à San Francisco, à São Paulo et à Sydney. Au 30 juin 2023, la caisse totalisait 575 milliards de dollars. Pour obtenir plus de renseignements, veuillez visiter le site www.investissementsrpc.com ou nous suivre sur LinkedIn, Instagram ou Twitter.

Contenu de l'article

Frank Switzer
Service Affaires publiques et communications
Téléphone : +1 416 523 8039
fswitzer@cppib.com

Steve McCool
Service Affaires publiques et communications
Téléphone : +44 20 3947 3002
smccool@cppib.com

Privacy Preferences
When you visit our website, it may store information through your browser from specific services, usually in form of cookies. Here you can change your privacy preferences. Please note that blocking some types of cookies may impact your experience on our website and the services we offer.